Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Jour de Gloire doit se faire dans son forum qui lui est propre.
Message
Auteur
Avatar du membre
viking
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2906
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:45
Localisation : Marseille

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#51 Message non lu par viking »

Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:43 Sans les fusils français, la révolution et les idées en question auraient été écrasées en 1793. Napoléon ne fait que poursuivre les guerres de la révolution, menées par les monarchies contre la France.
Aurait-il fallu baisser les armes alors que toutes les guerres sauf celle d'Espagne sont du fait de l'Angleterre et des coalitions qu'elle a financé ?
Les adversaires de Napoléon valaient-ils mieux que lui ? N'ont ils pas causé de grands malheurs par les politiques qu'ils ont mené ? étaient-ils plus "éclairés" ? La défaite de l'Empire a t-elle servi les intérêts de la France ?

Dès lors, aller célébrer une défaite comme ça a pu être le cas pour Trafalgar, je trouve ça délirant.
Chaque pays a le droit de célébrer ses victoires, et les anglais ne se sont pas gênés pour le faire, et en grande pompe !
C'est le principe de la guerre, c'est celui du camp d'en face qui est l'ennemi. Personne n'est tout blanc ou tout noir.
La moindre des choses, c'est de célébrer les victoires, pas les défaites, du moins quand on a un minimum d'amour propre, mais je crois qu'il y a un profond problème en France avec la façon de regarder l'histoire du pays.
Il y a peu de pays dans le monde où l'on s'autoflagelle autant.
Bien exprimé :good:
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3242
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#52 Message non lu par Uphir »

Je te rejoins en grande partie Manfred; c'est pour cela que je pense que l'on peut se passionner sans aucune honte pour ce que fut l'épopée napoléonienne, sans pour autant se sentir "obligé" de crier "Vive l'Empereur" au titre d'une quelconque fierté nationale. Nous n'avons pas à avoir honte de l'histoire de notre pays et il est assez ridicule de la juger sur les moeurs et la morale de notre époque.
Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:43Il y a peu de pays dans le monde où l'on s'autoflagelle autant.
Je crois que tout est dit (j'ai encore eu le débat ce matin avec une amie), et c'est franchement triste. Nous finirons par reprocher à nos très lointains ancêtres d'avoir bouffer de la viande pour survivre, ce qui est insupportable pour le bien-être animal.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Marsupilami8
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 235
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 10:42
Localisation : Moselle

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#53 Message non lu par Marsupilami8 »

viking a écrit : jeu. 6 mai 2021 11:33
Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:43 Sans les fusils français, la révolution et les idées en question auraient été écrasées en 1793. Napoléon ne fait que poursuivre les guerres de la révolution, menées par les monarchies contre la France.
Aurait-il fallu baisser les armes alors que toutes les guerres sauf celle d'Espagne sont du fait de l'Angleterre et des coalitions qu'elle a financé ?
Les adversaires de Napoléon valaient-ils mieux que lui ? N'ont ils pas causé de grands malheurs par les politiques qu'ils ont mené ? étaient-ils plus "éclairés" ? La défaite de l'Empire a t-elle servi les intérêts de la France ?

Dès lors, aller célébrer une défaite comme ça a pu être le cas pour Trafalgar, je trouve ça délirant.
Chaque pays a le droit de célébrer ses victoires, et les anglais ne se sont pas gênés pour le faire, et en grande pompe !
C'est le principe de la guerre, c'est celui du camp d'en face qui est l'ennemi. Personne n'est tout blanc ou tout noir.
La moindre des choses, c'est de célébrer les victoires, pas les défaites, du moins quand on a un minimum d'amour propre, mais je crois qu'il y a un profond problème en France avec la façon de regarder l'histoire du pays.
Il y a peu de pays dans le monde où l'on s'autoflagelle autant.
Bien exprimé :good:
+ 1

Marsupilami8
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 235
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 10:42
Localisation : Moselle

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#54 Message non lu par Marsupilami8 »

Uphir a écrit : jeu. 6 mai 2021 11:34 Je te rejoins en grande partie Manfred; c'est pour cela que je pense que l'on peut se passionner sans aucune honte pour ce que fut l'épopée napoléonienne, sans pour autant se sentir "obligé" de crier "Vive l'Empereur" au titre d'une quelconque fierté nationale. Nous n'avons pas à avoir honte de l'histoire de notre pays et il est assez ridicule de la juger sur les moeurs et la morale de notre époque.
Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:43Il y a peu de pays dans le monde où l'on s'autoflagelle autant.
Je crois que tout est dit (j'ai encore eu le débat ce matin avec une amie), et c'est franchement triste. Nous finirons par reprocher à nos très lointains ancêtres d'avoir bouffer de la viande pour survivre, ce qui est insupportable pour le bien-être animal.
Et maintenant, on a trop de sangliers qui entrent dans les villages et les villes...

Avatar du membre
emmanuel
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5079
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:13
Localisation : Sud Caen

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#55 Message non lu par emmanuel »

philippe a écrit : jeu. 6 mai 2021 08:36
Marsupilami8 a écrit : jeu. 6 mai 2021 07:53 En 2005, Chirac a envoyé une frégate pour le bicentenaire de Trafalgar, mais pas grand chose pour celui d'Austerlitz : tout est dit... :france:
si en 2040 les allemands fête la campagne de France au lieu de participer au 8 mai, tu en penses quoi ?
même si il y un côté grand jeu, l'impérialisme républicain c'est nous, c'est nos armées qui traversent l'Europe. Jusqu'en 1814, la France est épargnée.
Pour en avoir discuté avec des Tchèques, des Anglais et des Allemands, il passe pour le type qui a ravagé l'Europe pour son désir de puissance même si il y a beaucoup d'admirateurs ( et souvent à juste titre). On a quand même plus de 3% de la population française qui y est passée pour finir paumé dans la banlieue de Bruxelles...
C'est un homme ambivalent et notre histoire n'est pas faite que de moments glorieux, même si il y a de nombreux.
Entre les mythologies (appelées Roman national) et la réalité, il y a quand même un immense fossé.
On ne peut pas mettre au même niveau une illustration de Job et de l'historiographie actuelle, en tout cas pas sur un forum de passionnés d'histoire ;)
imperialisme republicain.....
eu ce sont quand l'auriche la prusse qui nous ont déclaré s la guerre

napoleon voulais juste envahir la perfide al bion si je ne me trompe? :gratte:

Avatar du membre
emmanuel
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5079
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:13
Localisation : Sud Caen

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#56 Message non lu par emmanuel »

philippe a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:00
Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 09:05
philippe a écrit : jeu. 6 mai 2021 08:36
si en 2040 les allemands fête la campagne de France au lieu de participer au 8 mai, tu en penses quoi ?
cette rhétorique revient à nazifier la France napoléonienne.
ce n'est pas du tout mon propos mais alors pas du tout.
je reformule, est ce que les espagnols apprécieraient qu'on fête le 3 mai comme une victoire française ?
il y a une légende noire de Napoléon qu'il ne faut pas mésestimer ou sous estimer , ce n'est pas un demi dieu dans tous les pays qui ont été ravagé par les guerres.
en pologne peut être ( cf hymne national)

Avatar du membre
Drago
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 10578
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008 11:29
Localisation : Paris IX°

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#57 Message non lu par Drago »

philippe a écrit : jeu. 6 mai 2021 08:36 si en 2040 les allemands fête la campagne de France au lieu de participer au 8 mai, tu en penses quoi ?
même si il y un côté grand jeu, l'impérialisme républicain c'est nous, c'est nos armées qui traversent l'Europe. Jusqu'en 1814, la France est épargnée.
Pour en avoir discuté avec des Tchèques, des Anglais et des Allemands, il passe pour le type qui a ravagé l'Europe pour son désir de puissance même si il y a beaucoup d'admirateurs ( et souvent à juste titre). On a quand même plus de 3% de la population française qui y est passée pour finir paumé dans la banlieue de Bruxelles...
L'aspect universaliste et ses valeurs devant "éclairer le monde" sont consubstantiels à la Révolution. C'est une des raisons pour lesquelles l'Europe "des rois" s'est levée contre la France à l'exécution de Louis croix vé bâton.
Ceux qui accusent Napoléon d'impérialisme n'ont évidemment pas tort !

Ceux qui l'accusent d'être un warmonger ne cherchant à faire la guerre plutôt que la paix devraient regarder d'un peu plus près l'histoire géopolitique de la période.

Je rappelle juste, pour ajouter aux choses que Bonaparte a laissées, son passage éclair à Malte en route vers l'Egypte.
Il met fin à l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem créé au XII° siècle, devenu des privilégiés ventripotents et dégénérés.
Le 16 juin (28 prairial an VI)22, il prend un décret dans lequel il abolit l'esclavage à Malte, une des premières décisions de ce genre en Europe. Il libère ainsi les musulmans, les Juifs et les chrétiens détenus majoritairement par les Hospitaliers, et les bonnivagli (personnes misent en servitude pour dettes) dont il trouve « le contrat déshonorant pour l'espèce humaine »
philippe a écrit : jeu. 6 mai 2021 08:36Entre les mythologies (appelées Roman national) et la réalité, il y a quand même un immense fossé.
On ne peut pas mettre au même niveau une illustration de Job et de l'historiographie actuelle, en tout cas pas sur un forum de passionnés d'histoire ;)
Toute histoire nationale est liée aux mythologies fondatrices, c'est certain, mais Napoléon n'appartient pas au roman national, c'est assez savoureux quand on sait que le roman national a été créé par la III° République pour "effacer" l'héritage des rois dans l'histoire de France; donc plutôt par les contempteurs de l'Empereur.

La contestation de l'héritage de Napoléon est bien plus ancienne que les minorités woke; détesté par les républicains qui n'ont eu de cesse que de mettre sous le tapis les aspects positifs du legs de l'Empire, il est également abhorré par les royalistes qui le considèrent comme l'usurpateur.

L'histoire est facétieuse quand on constate qu'aujourd'hui les deux derniers se retrouvent ensemble vent debout contre les minorités woke au nom du patrimoine de "l'unité nationale". :lol:
Modifié en dernier par Drago le jeu. 6 mai 2021 12:11, modifié 1 fois.
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais

Avatar du membre
fantassin
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3305
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:37
Localisation : Millau(12) Limogne (46260)

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#58 Message non lu par fantassin »

Manfred a écrit : jeu. 6 mai 2021 10:43
Sans les fusils français, la révolution et les idées en question auraient été écrasées en 1793. Napoléon ne fait que poursuivre les guerres de la révolution, menées par les monarchies contre la France.
Aurait-il fallu baisser les armes alors que toutes les guerres sauf celle d'Espagne sont du fait de l'Angleterre et des coalitions qu'elle a financé ?
Les adversaires de Napoléon valaient-ils mieux que lui ? N'ont ils pas causé de grands malheurs par les politiques qu'ils ont mené ? étaient-ils plus "éclairés" ? La défaite de l'Empire a t-elle servi les intérêts de la France ?
c'ets la France rvolutionnaire qui déclenche lme cycle des guerrzs en 1792... pas les coalisés. idem pour 'lEspagne ou pour la campagne de Russie de 1812. L'intérêt des coalisés, et il est compréhensible est d'éviter la domination française sur l'Europe et de défendre leurs intérêts nationaux, ils saissisent l'aide anglaise car elle les arrange, elle ne leur est nullement imposée... à la différence de la domination française.

Quand à li'dée d'un Napoléon diffusant les idées de la révolution, ça vaut pour le code civil et l'administration car cela arrange et ffacilite la domination impériale. Mais il ne diffuse nullement les libertés qui sont pourtant un des éléments clés de la révolution française. quand il impose les membres de sa famille sur de nombreux trones. De ce point de vue là l'Angleterre et sa monarchie parlementaire est largement en avance sur la France napoléonienne.
Son intransigeance lui vaut de laisser une France plus petite que celel qu'il a trouvé...

mais cela n'enlève rien effectivement à ses qualités de chef militaire ou de modernisaiton de la France administrative.
François

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2931
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#59 Message non lu par Jirossil »

fantassin a écrit : jeu. 6 mai 2021 12:10 1) c'ets la France rvolutionnaire qui déclenche lme cycle des guerrzs en 1792... pas les coalisés. idem pour 'lEspagne ou pour la campagne de Russie de 1812. 2 ) L'intérêt des coalisés, et il est compréhensible est d'éviter la domination française sur l'Europe et de défendre leurs intérêts nationaux, ils saissisent l'aide anglaise car elle les arrange, elle ne leur est nullement imposée... à la différence de la domination française.

3) Quand à li'dée d'un Napoléon diffusant les idées de la révolution, ça vaut pour le code civil et l'administration car cela arrange et ffacilite la domination impériale. Mais il ne diffuse nullement les libertés qui sont pourtant un des éléments clés de la révolution française. quand il impose les membres de sa famille sur de nombreux trones. De ce point de vue là l'Angleterre et sa monarchie parlementaire est largement en avance sur la France napoléonienne.
4) Son intransigeance lui vaut de laisser une France plus petite que celel qu'il a trouvé...

mais cela n'enlève rien effectivement à ses qualités de chef militaire ou de modernisaiton de la France administrative.
1) Ah bon? Alors que faisaient les Prussiens à Valmy? Du tourisme?
2) L'intérêt de l'Angleterre, qui sait jouer des puissances continentales avec son argent, nuance de taille. Du coup, accepter l'argent anglais, quelle aubaine, effectivement! Mais c'est une aide qui n'est absolument pas désintéressée ni au service de la justice et de la liberté mais des intérêts propres de la couronne britannique.
3) L'Empire étant une synthèse de la Révolution et de la Monarchie, ton propos est forcément à moitié juste et à moitié faux.
4) Bainville dans le texte.

Je souscris sinon aux analyses de Manfred.
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Avatar du membre
Charles Antoine
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1541
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 14:40
Localisation : 35

Re: Bicentenaire > Les cérémonies du 5 Mai

#60 Message non lu par Charles Antoine »

Moi, ce qui me gène, c'est qu'il parait que Napoléon n'était pas favorable au tri sélectif.
Ni pour l'écritur.e inclusif.ve

Certains vont même jusqu'à laisser entendre que l'une des raisons principales de l'invasion de la Russie aurait été sa tendance au climato scepticisme : il serait ainsi allé vérifier sur place les effets du réchauffement climatique

Et puis, disons le tout net, c'était un capacitiste qui multipliait les manchots et les culs-de-jatte.
"La mystique républicaine, c'est quand on mourait pour la République ; la politique républicaine, c'est à présent qu'on en vit."

Charles Péguy, Notre Patrie

Verrouillé

Retourner vers « Révolution et Empire »