FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2014

Pour parler films, téléfilms, documentaires et émissions de radio...
Message
Auteur
pzmeyer
Grognard
Grognard
Messages : 1042
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:55

FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2014

#1 Message non lu par pzmeyer »

Histoire vraie, avec Mark Walhberg et Eric Bana. retrace l'histoire d'un commando seals pour tuer un leader Taliban (Ahmad Shah). Opération Red Wing. mais ça va pas se passer comme prévu...

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3846
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#2 Message non lu par Uphir »

Déterrage de topic. J'avais envie d'un film de guerre, mais je commence à connaitre par coeur La Chute du Faucon Noir (ma référence absolue). Alors forcément, quand je lis des trucs comme "jamais vu un film aussi intense depuis Black Hawk Down", j'en attendais beaucoup... sans doute trop !

L'histoire, inspirée de faits réels, conte la mission de quatre membres des forces spéciales US (des SEALs) infiltrés dans les montagnes afghanes pour y éliminer Ahmad Shah, un chef taliban particulièrement dangereux. Après une infiltration réussie, l'opération, qui porte le nom de code Red Wings, tourne au vinaigre après que le commando ait été repéré par des bergers.

On assiste donc à une chasse à l'homme dans de superbes décors naturels, bien que j'ai trouvé les versants abruptes traversés lors de la poursuite étonnamment boisés (cela m'a plus fait penser aux Rocheuses qu'à l'Afghanistan mais je me trompe peut être). Malheureusement, je trouve que le film échoue à vouloir surjouer le mélodrame (à l'exception d'une scène, particulièrement tendue, lorsque les soldats croisent les bergers afghans); les talibans sont présentés dès le début comme des bouchers (avait on besoin de ce rappel ?) et leurs morts, filmées façon "lunette de visée" comme dans le premier Call of Duty venu, laissent cette curieuse sensation d'être à une foire, sur un stand de tir aux pigeons (alors qu'historiquement, ils avaient plutôt bien mené leur assaut tactiquement parlant). A l'inverse, le sort des "gentils" est forcément poignant car montré avec moult ralentis (bon, on échappe aux violons, c'est déjà ça). A trop vouloir susciter l'émotion, le film perd clairement de sa force (et est bien loin de la dramaturgie inhérente à Black Hawk Down qui filme la guerre à vitesse réelle et sans concession).

C'est d'autant plus dommage qu'il n'y avait vraiment pas besoin de ces effets mélodramatiques; en effet, le film n'en est jamais plus prenant que quand il filme sans trémolo la traque de nos "héros". Les balles qui sifflent, la roche qui explose sous l'effet des RPG, et surtout les chutes à n'en plus finir font vraiment "mal" ! Physiquement s'entend ! Voir les corps rouler et se briser de rocher en rocher fait souvent serrer les dents et jamais la sensation d'hommes brisés (aussi bien dans les chairs que dans les âmes) n'a été aussi prégnantes. Preuve que Berg peut faire ressentir la douleur et la peur sans passer par des effets de manche.

Le twist final (les 20 dernières minutes) est sympathique et historiquement exact (bien qu'un brin romancé; il faut bien faire une grosse baston quand même !) et l'émotion est au final jamais aussi forte que lorsque l'on découvre le véritable visage des protagonistes de cette histoire durant le générique. Comme quoi, un peu plus de simplicité aurait mieux servi le propos.

En bref, un bon film mais qui manque d'un peu de modestie et qui aurait gagné à faire moins de "cinéma". On est quand même loin pour moi de La Chute du Faucon Noir qui reste mon film culte.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4926
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#3 Message non lu par ulzana »

J'ai du le voir quatre fois, sans compter le re visionnage de scènes, et c'est un excellent film de guerre tiré d'une histoire vécue.

Quelques doutes sur le choix de ne pas éliminer ou abandonner les bergers afghans au motif que cela paraitrait sur CNN et entacherait l'image des Navy Seals.

Les forces américaines ont tant de fois fait tellement pire que je doute que ce genre de réflexion ait empêché des actes violents contre des civils, surtout si le risque (comme dans le film) qu'ils aillent avertir des forces ennemies soit aussi évident.

Black Hawk down était le récit d'une assez grande opération urbaines qui tournait mal, ici c'est seulement quatre hommes, en pleine montagne.
Le combat m'a fait penser au film sur le Che (2e partie).

Le nombre de blessures et de traumatismes subis par ces 4 là est impressionnant, cela parait invraisemblable, mais des vétérans français pourraient nous dire si c'est crédible ou pas.


la fin du film ne l'est pas, ces afghans qui se battent pour le sauver (le survivant).

Monsieur Guillaume
Grognard
Grognard
Messages : 823
Enregistré le : lun. 24 mars 2014 17:36

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#4 Message non lu par Monsieur Guillaume »

Salut Uphir,

L'une des scène marquantes du film est celle qui voit les quatre commandos se demander quoi faire des bergers: le vieux et les deux jeunes.
Elle est intéressante du point de vue psychologique, mais donne un peu trop le beau rôle aux gentils américains épris de justice universelle: on n'abat pas de civils chez nous, Môssieur…!
Mais elle n'est pas réaliste, sorry!

Désolé les boys, mais ça ne se passe pas comme ça dans la vie du commando aujourd'hui.
Depuis que quelques SAS se sont fait piéger de la même manière durant la 1ere guerre d'Irak, les instructions sont clairement données lors de la préparation de la mission.
On ne tergiverse plus sur le terrain pour justement éviter ce genre de situations:
- Soit, on se fait pas repérer, sinon on décroche et on rentre,
- Soit on élimine et on continue.
La nature de la mission fait loi. Tout les acteurs l'ont accepté avant de partir.

Tchuss

M.G.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3846
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#5 Message non lu par Uphir »

ulzana a écrit :Quelques doutes sur le choix de ne pas éliminer ou abandonner les bergers afghans au motif que cela paraitrait sur CNN et entacherait l'image des Navy Seals.
Moi aussi cela ne m'a pas paru très crédible, surtout que je venais de regarder un reportage sur la 2ème Guerre d'Irak et les "exactions" des soldats US (Guerre d'Irak, les dossiers secrets). Et pourtant, c'est le récit qu'en a fait l'unique survivant du commando, Marcus Luttrell.

A priori, Axelson était pour les tuer, mais s'est heurté à Luttrell et Murphy sur le sujet, ce dernier prenant finalement la décision finale (en tant que plus haut gradé du peloton).
ulzana a écrit :La fin du film ne l'est pas, ces afghans qui se battent pour le sauver (le survivant).
Et pourtant ! Marcus Luttrell est sauvé par un pachtoune, Mohammad Gulab Khan (dont tu vois la photo pendant le générique) qui va dans un premier temps le recueillir dans sa maison, puis le protéger avec l'aide d'autres villageois. Là où la fiction diffère du film, c'est que les talibans ont exigé que Luttrell leur soit remis mais les villageois n'ont pas cédé (et l'on caché pendant plusieurs jours en le déplaçant de maison en maison).

Il n'y a donc pas d'assaut des talibans sur le village (et d'ailleurs, Ahmad Shah n'est pas tué durant l'opération; il est tué par des soldats pakistanais, bien plus tard, en avril 2008) et Luttrell est finalement évacué de nuit par des Rangers (là encore, pas de grosse bagarre finale).

A noter que Gulab Khan et sa famille résident depuis hors d'Afghanistan après avoir reçu des menaces de talibans.

Comme quoi la réalité dépasse parfois la fiction ! ;)
Modifié en dernier par Uphir le mar. 30 mai 2017 13:10, modifié 2 fois.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3846
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#6 Message non lu par Uphir »

Monsieur Guillaume a écrit :Salut Uphir,

L'une des scène marquantes du film est celle qui voit les quatre commandos se demander quoi faire des bergers: le vieux et les deux jeunes.
Elle est intéressante du point de vue psychologique, mais donne un peu trop le beau rôle aux gentils américains épris de justice universelle: on n'abat pas de civils chez nous, Môssieur…!
Mais elle n'est pas réaliste, sorry!

Désolé les boys, mais ça ne se passe pas comme ça dans la vie du commando aujourd'hui.
Depuis que quelques SAS se sont fait piéger de la même manière durant la 1ere guerre d'Irak, les instructions sont clairement données lors de la préparation de la mission.
On ne tergiverse plus sur le terrain pour justement éviter ce genre de situations:
- Soit, on se fait pas repérer, sinon on décroche et on rentre,
- Soit on élimine et on continue.
La nature de la mission fait loi. Tout les acteurs l'ont accepté avant de partir.

Tchuss

M.G.
Merci Monsieur Guillaume pour cette précision. Comme je dis dans mon post ci-dessus, en réponse à Ulzana, c'est en tout cas le récit qu'en a donné Marcus Luttrell si on en croit les archives de l'opération Red Wings. Après, peut être s'est il donné le beau rôle (de toute façon, les seuls qui pourraient témoigner d'une version autre sont les bergers en question, les trois autres SEALs étant morts).

Ce qui est certain en tout cas, c'est que les faits se soient passés de la sorte ou non, les SEALs se sont fait griller (ce qui a entrainé les dramatiques événements qui ont suivi)... et que la scène des bergers est très "belle" en terme de tension dramatique.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4926
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#7 Message non lu par ulzana »

Ce qui m'a impressionné dans ce film c'est la combativité et la solidarité de ces quatre soldats.

Je sais que la noradrénaline, sécrétée naturellement, permet de se galvaniser et de supporter la douleur, mais cela parait surhumain dans la description qui en est faite.
En même temps, il y a une exaltation dans le combat (pour des individus entrainés et avec des capacités leur permettant de faire face à leurs adversaires) qu'il faut avoir éprouvé pour le comprendre, physiquement et mentalement.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3846
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#8 Message non lu par Uphir »

Du coup, je lirai bien le livre "Le Survivant", écrit par Luttrell justement. On doit en apprendre plus sur cette opération et comment cela s'est réellement passé...

Edit: Tiens, quand on lit le 4ème de couverture, il n'évoque plus le coup des bergers mais une embuscade.
En pleine nuit du mardi 28 juin 2005, un commando de Navy SEAL est infiltré au coeur de la province afghane de Kounar. Sa mission : capturer ou neutraliser un chef taliban ayant établi sa base arrière dans des montagnes particuliè­rement inhospitalières. L'après-midi même, les hommes tombent dans une embuscade menée par plus d'une centaine de combattants afghans.
Je crois que je vais me le commander, surtout que les critiques ont l'air plutôt bonnes.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
bonzillou
Critical hit
Critical hit
Messages : 4139
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 21:24
Localisation : Talence (33)
Contact :

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#9 Message non lu par bonzillou »

un hélico de la mission de sauvetage de ces 4 là s'est abimé sur les flancs escarpés de la vallée causant la mort de tout l'équipage et des teams à bord. Il me semble qu'on le voit dans le film.

La mission de récupération des restes de ces victimes a également fait l'objet d'un film dont je ne me souviens plus du titre.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3846
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: FILM : Du sang et des larmes (Lone survivor) sortie 01.2

#10 Message non lu par Uphir »

bonzillou a écrit :un hélico de la mission de sauvetage de ces 4 là s'est abimé sur les flancs escarpés de la vallée causant la mort de tout l'équipage et des teams à bord. Il me semble qu'on le voit dans le film.
Effectivement, on le voit dans le film et c'est dans les informations que l'on a sur l'opération; un Chinook qui prend un tir de RPG alors qu'il se stabilise pour larguer l'équipe de sauvetage. 16 morts (8 SEALs et 8 hommes d'équipage).
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Verrouillé

Retourner vers « Cinéma, télévision et radio »