USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

Pour parler films, téléfilms, documentaires et émissions de radio...
Message
Auteur
ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4311
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#11 Message non lu par ulzana »

Das boote le film est spectaculaire par moment, mais il ne vise pas le spectaculaire comme argument principal.
"All right sweethearts, what are you waiting for ?
Breakfast in bed?
Another glorious day in the corps !
A day in the Marine Corps is like a day on the farm.
Every meal is a banquet.
Every paycheck a fortune.
Every formation a parade. "

Avatar du membre
Loran
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 82
Enregistré le : jeu. 16 oct. 2008 21:28
Localisation : Cannes

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#12 Message non lu par Loran »

Perso j’ai été surpris par la durée courte du film, 1h31 avec 10 minutes de générique, j’ai pas vu la fin arriver.

C’est vrai qu’il y a des aspects intéressants de la bataille de l’Atlantique dedans, mais après certaines scènes sont vraiment too much

Avatar du membre
redaman
Grognard
Grognard
Messages : 1081
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:14
Localisation : Grenoble

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#13 Message non lu par redaman »

j'ai visionné ce film. franchement je n'ai rien vu de choquant. le gîte pour éviter la torpille est plus une conséquence d'un virage sec à grande vitesse pour se mettre parallèle à la torpille. pour le reste, le sous marin allemand qui trouve la fréquence radio du convoi, je vois pas où est le problème (on l'accepte bien dans les têtes brulées par exemple). j'ai appris l'existence du "black pit" sans couverture aérienne. j'ai trouvé hanks pas trop mauvais, et on ressent bien le stress de faire des choix cornéliens à des moments où on n'a pas vraiment le temps de réfléchir. un bon film sans plus et pour moi sans abbération.
"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar du membre
What If
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1671
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 19:27
Localisation : Nantes

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#14 Message non lu par What If »

Je viens de le voir sur Appel TV+
J'ai beaucoup aimé l'ambiance "professionnelle" sur la passerelle. Ca va très vite dans la circulation des informations entre le sonar, la passerelle, les caps, les ordres répétés.

Le film met en avant l'ambiance du poste de commandement qui centralise toutes les informations. On découvre l'organisation, aux rouages bien huilés à bord d'un navire de guerre avec un sentiment de modernité. Et pourtant l'action se passe il y a 78 ans.. C'est vraiment bien fait.
Le scénario cherche à nous faire comprendre celle-ci.

On se prend au stress de la chaîne de commandement dans un Destroyer face aux formes de combat de la Rudeltaktik (ou Wolfpack) : suivi du convoi de jour en surface, attaque de nuit à l'intérieur du convoi en groupe.

Je suis comme Redaman je n'ai rien vu de choquant sur la scène de la torpille qui longe la coque du Destroyer.
Ce n'est pas une action volontaire à la Hollywood comme peuvent se l'imaginer certains d'entre nous qui n'ont pas vu la scène dans son intégralité. La situation est dû au résultat d'une double manœuvre due à une double attaque sous des angles différents.
Au contraire, c'est une très belle scène de combat avec la mise en avant des capacités d'un chien de garde agile qu'était un Destroyer US de la superbe Class Fletcher.

J'ai été surpris par la scène du leurre anti-sonar Pillenwerfer lancé par un U-boot. Cette contre-mesure est peu évoquée dans les livres sur la Bataille de l'Atlantique de la WW2. On voit dans le film l'efficacité de celle-ci. Une bonne documentation du scénariste.

Dommage le choix dans le scénario d'un commandant allemand du Wolfpack qui interpelle les escorteurs sur les ondes radios. Pour moi ça rompt inutilement la tension "pro" sur la passerelle pour pas un grand intérêt (excepté de faire un clin d'œil à la guerre des ondes à l'époque).

Pour le combat du U-boot contre 2 Destroyer (Fletcher et Flower) je ne l'ai pas vu comme un acte souhaité du capitaine allemand mais suite à un impact subit au-préalable avec une montée en surface en urgence (coque touchée, gaz au chlore dû aux batteries noyés ?). Peu importe, le U-boot fait surface, ne hisse pas de drapeau blanc mais au contraire continue la lutte à mort.
Scène surprenante dans le film mais qui a été observée lors de la terrible Bataille de l'Atlantique...

Tom Hanks : il est passionné par la WW2 et nous la rend bien. Je l'avais aimé dans le rôle de Commandant du film "Capitaine Phillips" - 2013. Je l'ai retrouvé sur une autre passerelle (j'avoue l'avoir préféré dans son jeu d'acteur dans "Capitaine Phillips" moins sur joué peut-être ;) )

Ce qui m'a le plus surpris c'est la stabilité dans la passerelle ou les coursives malgré l'état de la mer :mrgreen:

Vous l'aurez compris j'ai apprécié ce film et je vous le conseil vivement. Note pour la très bonne qualité des images de synthèse.

Francis Marliere
Grognard
Grognard
Messages : 800
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 16:43

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#15 Message non lu par Francis Marliere »

What If a écrit : ven. 22 janv. 2021 23:27 la mise en avant des capacités d'un chien de garde agile qu'était un Destroyer US de la superbe Class Fletcher
Je n'ai pas d'avis sur le film, que je n'ai pas vu, ni sur cette scène, et tiens juste à préciser un point de détail sur les destroyers américains classe Fletcher (et autres classes tardives : classes Benson / Livermore, Allen M. Sumner et Gearing). Ces navires avaient indéniablement de grandes qualités mais n'étaient pas réputés pour leur agilité, loin de là. Ils avaient au contraire un rayon de virage particulièrement important pour des navires de leur taille (de mémoire équivalent à celui de croiseurs).
Je dis des choses tellement intelligentes que le plus souvent, je ne comprends pas ce que je dis.

Dans la marine, il faut saluer tout ce qui bouge, et peindre le reste

(devises Shadock)

phbrx
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 398
Enregistré le : mar. 30 sept. 2008 08:04
Localisation : Cachan (94)

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#16 Message non lu par phbrx »

Francis Marliere a écrit : lun. 25 janv. 2021 16:54 les destroyers américains classe Fletcher
Quasiment tous déployés dans le Pacifique.
Responsable Club ASL DM / Paris

Avatar du membre
Bert
Grognard
Grognard
Messages : 1268
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:42
Localisation : Naoned

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#17 Message non lu par Bert »

Des images magnifiques, une belle mise en scène, un Tom Hanks toujours au Top. Mais gâché par une bande son ridicule (et vite insupportable) qui alterne entre les Dents de la mer et les chants d'une baleine en détresse.

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2872
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#18 Message non lu par Cassius »

A noter qu'Arte diffuse ce soir un film au sujet manifestement identique, Torpille sous l'Atlantique, avec Robert Mitchum et Cürd Jürgens.

J'ai tendance à préférer les vieux films hollywoodiens aux productions plus récentes, mon côté "vieux schnock" sans doute...
Ma collection ici.
Mes envies du moment : Caesar : Rome vs Gauls, Versailles 1919, EFS, Hamilcar, Last stand at Moscow.

Avatar du membre
What If
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1671
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 19:27
Localisation : Nantes

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#19 Message non lu par What If »

Cassius a écrit : lun. 25 janv. 2021 19:08 A noter qu'Arte diffuse ce soir un film au sujet manifestement identique, Torpille sous l'Atlantique, avec Robert Mitchum et Cürd Jürgens.

J'ai tendance à préférer les vieux films hollywoodiens aux productions plus récentes, mon côté "vieux schnock" sans doute...
Je dois être aussi vieux schnock que toi Cassius :) mais comparons ce qui est comparable au niveau des films.

J'ai "Torpille sous l'Atlantique" dans ma vidéothèque très bien achalandée en films WW2 (certains sur le site pourront confirmer). C'est un film que j'ai eu plaisir à revoir je l'avoue avec son sous-marin allemand qui n'a vraiment rien à voir en décors intérieur avec le Das Boot :mrgreen: .

USS Greyhound bénéficie de plusieurs atouts. Un scénariste aussi passionné que nous de l'historia militaire, un magnifique rendu d'images de synthèse (je l'ai déjà souligné), une approche au plus près des faits. Du moins tel que je me le représente au travers de divers lectures sur la Bataille de l'Atlantique.

J'ai regarder le lendemain de USS Greyhound un énième fois Das Boot (que j'adore dans son ambiance) dans sa version longue remasterisée de plus de 3h revue par Wolfgang Petersen.

En 2 soirée, j'ai donc eu le dessus (le Destroyer) et le dessous (le U-Boot).

Das Boot est vraiment un cran au-dessus de USS Greyhound dans son approche humaine face aux événements. Mais franchement se sont vraiment 2 bons films qui dépassent largement "Torpilles sous l'Atlantique".
J'avoue que dans USS Greyhound ils n'utilisent pas la tactique des matelas en feu et dans Das Boot le lancement d'une nappe de fuel :mrgreen:

En tout cas je te souhaite un bon film Cassius (à l'occasion je regarderai à nouveau pour le plaisir "Torpilles sous l'Atlantique" que je compare avec "Away all boats" sur l'équipage d'un Liberty Ship de 1956. Un bon film de guerre qui axe l'action autour d'un groupe de débarquement dans le Pacifique mais qui avec "Torpilles sous l'Atlantique" ont gentillement vieilli comparer à "USS Greyhound" ou "Das Boot" voir le film russe "28 Heores" que j'ai cité il y a peu également ;)

Répondre

Retourner vers « Cinéma, télévision et radio »