300 : La terre et l'eau (Nuts! Publishing)

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Great Battles Of History (GBoH) ou Au Fil De L'Epée (AFDLE) doit se faire dans leur forum qui leur respectif.
Message
Auteur
Avatar du membre
judograal
Grognard
Grognard
Messages : 548
Enregistré le : sam. 26 mars 2011 17:17
Localisation : Ermont (95)

Re: 300 : La terre et l'eau (Nuts! Publishing)

#161 Message non lu par judograal »

Leonidas300 a écrit : sam. 20 nov. 2021 09:13 Pour les grognards, je pense qu'il faut un petit coup de pouce supplémentaire au perse.
Je suggère, pour faire aussi simple que possible, de faire sauter la limitation à la construction de 2 flottes par tour : le perse peut construire 4 flottes à chaque tour. L'option navale revient sur la table et s'il se fait oblitérer sa flotte, le perse peut quand même revenir.
C'est absolument pas testé, donc, à discuter.
Je suis absolument d'accord sur le fait de passer les flottes à un cout de 1.
Par contre, permettre une levée illimitée des flottes pour le perse me parait un peu too much. Personnellement je trouve que réduire les coûts des flottes est bien suffisant pour le Perse qui a tout de même de sacrés arguments à faire valoir dans le jeu.
Ma ludothèque perso
Mon top 6: Virgin Queen/Britannia/Star Wars: Rébellion/Twilight Struggle/D-Day at Omaha/Napoleon's Triumph

Avatar du membre
Leonidas300
Grognard
Grognard
Messages : 825
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:53

Re: 300 : La terre et l'eau (Nuts! Publishing)

#162 Message non lu par Leonidas300 »

judograal a écrit : mar. 23 nov. 2021 10:54 (...) Personnellement je trouve que réduire les coûts des flottes est bien suffisant pour le Perse qui a tout de même de sacrés arguments à faire valoir dans le jeu.
Bah pas tout à fait, justement. Si le grec fait le job en priorisant la suprématie navale, il ne laisse plus qu'une seule option au perse : le pont, et tu avances. Sauf que la menace d'un débarquement sur ses arrières obligera toujours le perse à laisser une part significative de ses troupes pour se protéger, gommant de facto une grande part de son avantage numérique. Si le grec parvient à accumuler un peu de troupes (ce que généralement il arrive à faire), il devrait parvenir à bloquer l'invasion perse. Plus embêtant d'un point de vue ludique, la partie fini par se jouer aux dés, sur 2 cases.
Bref, je n'ai pas testé hein, et je peux me tromper. Mais faire monter la limite des bateaux à 4 me parait redonner des options au perse et réouvrir le jeu. Ca peut le déséquilibrer dans l'autre sens ... peut être que mettre la limite à 3 suffirait.

A tester à l'occasion !
‘In this age, in past ages, in any age, Napoleon.’ -
Arthur Wellesley, 1st Duke of Wellington, being asked who was the greatest general of his day.

Avatar du membre
judograal
Grognard
Grognard
Messages : 548
Enregistré le : sam. 26 mars 2011 17:17
Localisation : Ermont (95)

Re: 300 : La terre et l'eau (Nuts! Publishing)

#163 Message non lu par judograal »

Leonidas300 a écrit : mar. 23 nov. 2021 21:32 Bah pas tout à fait, justement. Si le grec fait le job en priorisant la suprématie navale, il ne laisse plus qu'une seule option au perse : le pont, et tu avances.
Pour rappel, on ne peut pas perdre plus d'une armée/flotte par tour de bataille, et on peut retraiter dès le 1er tour de bataille. Bref, le Perse peut se débrouiller pour ne pas perdre toutes ses flottes trop rapidement. Et s'il perd tout, c'ests que le Grec a joué quasi esclusivement sur ce théatre là, et pas ailleur (sauf évènement particulier)....
Permettre au Perse de se refaire une flotte trop conséquente en un tour ne me parait pas une bonne chose (et clairement risque de déséquilibrer le jeu), amha. Réduire le coût (comme prévu par les règles) des flottes permet au Perse de se constituer une belle flotte en début de partie, et/ou de maintenir la pression maritime sur le Grec en cours de partie, mais si le Grec veut garder la mainmise sur la maritime il y arrivera toujours, et c'est une bonne chose. Donc, oui, la construction du pont reste indispensable assez rapidement dans la partie.
Leonidas300 a écrit : mar. 23 nov. 2021 21:32 Sauf que la menace d'un débarquement sur ses arrières obligera toujours le perse à laisser une part significative de ses troupes pour se protéger, gommant de facto une grande part de son avantage numérique. Si le grec parvient à accumuler un peu de troupes (ce que généralement il arrive à faire), il devrait parvenir à bloquer l'invasion perse. Plus embêtant d'un point de vue ludique, la partie fini par se jouer aux dés, sur 2 cases.
Oui, le Grec aura toujours la possibilité de débarquer sur les arrières du Perse. Tout le sel du jeu est là pour le Perse, à savoir combien envoyer de troupes pour prendre le nord de la Grèce sans se faire prendre à revers. De là à gommer la supériorité numérique du Perse... Et puis, il y a quelques évènements intéressants pour le Perse permettant de contrer cela.

Quant à dire que cela se résume à lancer les dés sur 2 cases, ben oui ça peut arriver, je suis d'accord. Maintenant, si le Grec prend l'avantage au niveau maritime, qu'il réussit en plus à recruter du monde au nord, et qu'en plus il a les évènements lui peremttant de contrer les évènements Grecs, bon ben soit il a mieux joué que le Perse (et du coup on peut pas dire que la partie se joue sur ces derniers jets de dés), soit le Perse a vraiment pas eu de bol...

Enfin dernier argument (et pas des moindres). Il faut faire attention au ressenti des défaites Perses. Avec ce dernier on peut avoir l'impression d'impuissance et perdre de bcp. Mais il a toujours possibilité de revenir dans la partie. Il suffit d'un bon enchainement sur une campagne, et le retard PEUT se rattraper. Or, avec le Grec ce n'est pas la même donne. Si celui-ci prend trop de retard, c'est quasi impossible pour lui de revenir dans la partie (car très défensif). Bref, il ne faut pas que ce soit trop facile non plus pour le Perse en début de partie, encore une fois amha.
Ma ludothèque perso
Mon top 6: Virgin Queen/Britannia/Star Wars: Rébellion/Twilight Struggle/D-Day at Omaha/Napoleon's Triumph

Répondre

Retourner vers « Antiquité - Moyen-Age »