Oath

Message
Auteur
Avatar du membre
Thierry Michel
Grognard
Grognard
Messages : 1147
Enregistré le : sam. 14 sept. 2013 19:33
Contact :

Oath

#1 Message non lu par Thierry Michel »

oath noun
\ ˈōth \
[...]
a: a solemn attestation of the truth or inviolability of one's words
b: something (such as a promise) corroborated by an oath
They were required to swear an oath of loyalty.
took the oath of office


C'est aussi un jeu de Cole Wehrle, qui est surtout connu pour le succès de Root mais aussi des amateurs de jeu d'histoire pour Pax Pamir et John Company - au dernier OPJH, on a enchainé des parties de ses jeux .

L'univers ici est proche de Root (c'est de la fantasy, c'est le même illustrateur), mais le système est plus Pax-ien, avec des mécanismes de construction de tableau et d'actions liées à des cartes et des conditions de victoire multiples et changeantes. L'ambition, c'est de représenter la montée et chute des empires par un système avec mémoire, où chaque jeu détermine le setup du suivant.

Contrairement aux jeux "legacy", on ne détruit rien, on se contente de ré-initialiser le monde selon l'état du jeu en fin de partie. Si le Chancelier (l'empire) gagne, il va pourvoir pérenniser son pouvoir en construisant un édifice, si un exilé (les rebelles) gagne, il va devenir le nouveau chancelier, déplacer le centre du pouvoir là où il se trouve, repeupler le deck de cartes avec ses gens, et exiler l'ancien chancelier. Point important, il n'est pas nécessaire de jouer avec le même groupe, ni même avec le même nombre de joueurs pour faire la campagne, il faut juste un chancelier et des exilés.

Comme tout ce que fait cet auteur, c'est malin et innovant, assez conceptuel, et sans doute un peu complexe à maîtriser. La boîte est lourde, le matériel beau (pour ceux qui aiment ce style) et chaque partie courte - l'idée étant de les enchainer dans une campagne. Plus de retours une fois que j'aurai testé (enfin, s'il y a de l'intérêt, ce n'est pas un wargame même il y a des guerriers et de la conquête).
J'échange des trucs.

Avatar du membre
CptKlod
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 439
Enregistré le : ven. 9 janv. 2009 08:11
Localisation : Luxembourg

Re: Oath

#2 Message non lu par CptKlod »

C'est pour moi le jeu de l'année! (dans les Eurogames) J'attends avec un peu d'impatience de pouvoir y jouer.
Idéalement sur une copie physique, les graphismes sont époustouflant, la mécanique, euh, positivement innovateur.

Malheureusement ja'i loupé le Kickstart, mais un ami l'a commandé et va me le revendre.

Effectivement Pax Pamir a catapulté ce concepteur dans ma liste "à suivre".

Le capitaine Klodius, un homme, une parole
Parties en cours: TTS: Colonial Twilight & Vassal Hanau en double-aveugle :cool: (NLC)

Lecture: Crucible of War, Fred Anderson

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3264
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: Oath

#3 Message non lu par Uphir »

Dommage que graphiquement, le jeu ne m'attire pas du tout. :roll:
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

senik
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 118
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 11:06

Re: Oath

#4 Message non lu par senik »

Je ne devrais plus tarder à le recevoir également, mais je pense avoir plus de chance de le jouer en ligne avec le module officiel sur Tabletop Simulator.
Bien envie d'approfondir le jeu qui a l'air d'avoir pas mal évolué depuis la campagne de financement.

Avatar du membre
Dupleix
Grognard
Grognard
Messages : 1475
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:53
Localisation : Limoges

Re: Oath

#5 Message non lu par Dupleix »

Uphir a écrit : jeu. 15 avr. 2021 13:38 Dommage que graphiquement, le jeu ne m'attire pas du tout. :roll:
Pareil. Le descriptif de Thierry donne envie ainsi que les références de l'auteur (John Company est quand même une référence), mais là, le graphisme , ...

Avatar du membre
Thierry Michel
Grognard
Grognard
Messages : 1147
Enregistré le : sam. 14 sept. 2013 19:33
Contact :

Re: Oath

#6 Message non lu par Thierry Michel »

J'aime bien le style de Kyle Ferrin, c'est plutôt la complexité cachée sous l'habillage eurogame qui m'inquiète un peu. Les règles ne sont pas difficiles, avec quelques trucs un peu tordus quand même, mais prendre des décisions informées vu le foisonnement de l'ensemble.... à voir. J'espère qu'il y a un plaisir narratif, aussi, au delà de la tactique et des coups en traître.
J'échange des trucs.

Avatar du membre
Solitfa
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2204
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:29

Re: Oath

#7 Message non lu par Solitfa »

Ce jeu m'a fait de l'oeil à l'époque , je l'essaierai bien si l'occasion se présente un jour.

Avatar du membre
Thierry Michel
Grognard
Grognard
Messages : 1147
Enregistré le : sam. 14 sept. 2013 19:33
Contact :

Re: Oath

#8 Message non lu par Thierry Michel »

Première chronique aujourd'hui, avec un final un peu précipité because couvre feu.

On a démarré par le tutoriel, donc le premier tour a été entièrement scripté, et les sept suivants libres.

Le chancelier (bibi) a essayé de défendre l'Empire contre trois exilés Arnaud, yetima et rems - la condition de victoire du premier jeu est la suprématie territoriale, mais les exilés vont révéler des visions, qui leur donnent des alternatives. Combat entre rems et la chancelier pour les territoires, le yeti poignarde ses camarades et se révèle en cours de partie comme héritier de l'empire, avec sa propre condition de victoire, la succession. Après des hauts et des bas (très, très bas), l'exilé rems révèle sa vision de conquête (le pendant de la suprématie) et s'empare des sites du cœur de l'empire, ric-rac (il n'a plus un guerrier dans son armée), mais juste à temps. Arnaud avait aussi réalisé sa vision, la foi - posséder le sombre secret - mais en cas d'égalité, la conquête l'emporte.


***

En tant que vainqueur, rems refait le monde pour la prochaine partie. Il a gagné par une vision de conquête, donc en tant que chancelier il devra gagner par suprématie. Les sites qu'il contrôle deviennent les sites du cœur de l'empire, les autres sont défaussés et réinitialisés au hasard.
On sort du jeu une partie des cartes utilisées par les perdants, et on les replace par de nouvelles cartes correspondant aux orientations du nouveau chancelier (dans le cas de rems, la discorde).
Il y au début 6 suites de 24 cartes chacune, soi 144 cartes dans lesquelles on va piocher petit à petit. Le monde va se transformer progressivement, 12 cartes par 12 cartes, la partie suivante sera un peu différente de la précédente, mais avec beaucoup en commun.


***
Ce n'est pas un jeu simple, mais il est plein d'atmosphère - la composante narrative est sympa. Il faut essayer de jongler avec tous les pouvoirs qui sont révélés au cours du jeu, et il y en a beaucoup - difficile de trop planifier, mais il faut être prêt à réagir aux opportunités. Je pense que le cycle recrutement-conquête-perte- recrutement-... est loin d'être optimal, il vaut mieux développer son tableau, avoir des conseillers utiles et jouer plus malin si possible.
J'échange des trucs.

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2313
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Oath

#9 Message non lu par rems »

Deuxième partie aujourd'hui, avec les mêmes que dans le post juste avant.

Avis globalement très mitigé de ma part. La grande richesse du jeu, c'est toutes sortes de lieux, de personnages, de reliques avec chacun des pouvoirs spéciaux, qui peuvent être chez vous ou sur le plateau de jeu. Inutile de dire que vous avez intérêt à bien mémoriser les divers pouvoirs des cartes chez vos adversaires ou sur le plateau (ils ne sont en général pas cachés, mais allez lire le texte de la carte qui se trouve à l'autre bout de la table et peut-être à l'envers... :roll:), si vous voulez un tant soit peu maîtriser votre destin et ne pas vous laisser trimballer par les événements.

A la fin du tour 5 (il peut y en avoir 8 au maximum), j'avais mes conditions de victoire, on lance un dé, un 6 serait sorti, je gagnais. Ce n'est pas le cas, au tour suivant, c'est Yetima qui remplit ses conditions de victoire, il faut maintenant faire 5 ou 6 au dé pour que la partie s'arrête, un 6 sort, il gagne... Bof.

Trop tarabiscoté et chaotique pour moi.

senik
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 118
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 11:06

Re: Oath

#10 Message non lu par senik »

Vous étiez membres de l'Empire tous les 2 ?
Le jet de dé n'étant pas automatique à la fin de chaque tour.

Répondre

Retourner vers « Autre univers (jeux pc, etc..) »