For the People pour tous / la leçon de Master Peï

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Laurent Philippe
Grognard
Grognard
Messages : 555
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 12:07

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#41 Message non lu par Laurent Philippe »

C'est quand même assez amusant avec le titre For the People pour tous/la leçon de Master Peï :razz: :mrgreen:

Avatar du membre
brigade infernale
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 233
Enregistré le : sam. 2 mai 2009 17:48

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#42 Message non lu par brigade infernale »

El Condor a écrit : ven. 24 sept. 2021 11:35
brigade infernale a écrit : ven. 24 sept. 2021 09:20 J'ai contacté James pour le réprimander sévèrement... :prof1: ;)
Il m'a répondu qu'il n'était pas à son bureau qd il a joué le coup et que qd l'Union lui a dit qu'il pouvait continuer son mouvement après avoir lancé les dés de la bataille. Il n'a pas fait attention et il a continué son déplacement. Il va faire plus attention à l'avenir...
Même les meilleurs ne sont pas infaillibles.

Mais c'est vrai qu'on oublie souvent ce "more than twice"...
Et ils ne peuvent pas reprendre le coup ? Ca vient juste de se produire, donc Beauregard reste dans sa cambrousse à se demander pourquoi on l'a envoyé là, et AoP entre triomphalement à Richmond :mrgreen:
Non cela s'est produit au T1, ils en sont au T4.
Modifié en dernier par brigade infernale le ven. 24 sept. 2021 14:45, modifié 1 fois.
«Mon plaisir le plus grand est de choisir une victime, de préparer des plans minutieusement, d’assouvir une vengeance implacable et ensuite d’aller me coucher. Il n’est rien de plus doux au monde.»
J. Staline
Vassal : FtP, PoG, Wilderness war, Hannibal

bosk
Grognard
Grognard
Messages : 804
Enregistré le : ven. 26 févr. 2010 18:55

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#43 Message non lu par bosk »

brigade infernale a écrit : ven. 24 sept. 2021 12:00
Non cela c'est produit au T1, ils en sont au T4.
Ce spoil.... :razz:

Avatar du membre
Blacky
Grognard
Grognard
Messages : 633
Enregistré le : jeu. 30 juil. 2015 10:07
Localisation : Lyon

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#44 Message non lu par Blacky »

Tout d'abord, je veux préciser que je découvre la gaufre en même temps que je fais le CR, il n'y a pas d'intention maligne derrière tout ça.
Ensuite, évidemment, James Peï n'a pas fait exprès, cela arrive (surtout lorsqu'on joue de mémoire) : parfois, emporté par mon élan, je fais des boulettes à mon avantage, non que je veuille tricher, mais parce que je prends mes désirs pour des réalités.

Si l'on veut sortir par le haut de cette histoire, l'analyse stratégique révèle à mon avis des trucs intéressants. Le premier, c'est que, comme je le disais dans un de mes premiers posts, il est difficile de prévoir tout ce qui peut arriver à For the People. Ici, une misérable carte 1OC type Wilson's Creek permet un changement de position radical. Et donc, la seule façon de vous prémunir globalement des surprises consiste à prendre en compte la valeur d'ensemble des forces ennemies dans une zone d'intérêt, et d'anticiper des affrontements en concentrant toutes ces forces. SI vous voulez vous prémunir...car le deuxième truc intéressant est visible, nonobstant la couillonnade, avec la position qui devient la suivante :

Image


La situation de Richmond n'est pas réjouissante. Si David peut activer l'AoP, il peut bouger jusqu'à Williamsburg, convertir, et attaquer Richmond à 5/1 avec une probabilité de victoire de 56%. Pire, si David a une campagne, il peut activer l'AoP pour un premier choc, puis pénétrer dans Richmond sans défenseurs avec Butler. Mais James Peï est conscient de ces risques, et choisit malgré tout de persister dans cette voie. Pourquoi ? Il avait d'autres possibilités, en particulier l'Event "Wilson's Creek" qui lui permettait d'activer les 2Sp d'Acquia Creek pour attaquer Hanover puis renforcer Richmond. Mais, en faisant cela, il perdait le bénéfice de "Forward to Richmond" !!! Autrement dit : James considère que le joueur CSA se doit de risquer gros dès qu'une opportunité de prendre un avantage significatif se présente, car elles sont rares. Dit comme cela, c'est facile, mais en fait c'est assez puissant (perso, je n'arrive pas à jouer ainsi). Ce ne sont pas que des conjectures, car j'ai souvent vu Peï perdre Richmond très tôt dans la partie...pour finir d'ailleurs par gagner car, tel Hannibal, ses adversaires ne savent pas quoi faire de leur victoire.


David joue une 3OC pour activer l'AoP...et fait un mouvement de repositionnement : or, non seulement son mouvement manque cette fois-ci d'agressivité, mais en plus il commet une grosse erreur.

Image

David, au lieu d'attaquer Richmond (ou de se positionner à Hanover après avoir converti Williamsburg) en laissant derrière lui ses 2Sp en protection à Frederick, se met en position défensive à Manassas en couvrant Strasburg et en mettant une avant-garde à Fredericksburg. En faisant cela, il oublie complètement de prendre en compte la possibilité de "Forward" (qui ne permet pas de ramasser les Sp en chemin !) : pire, il rend le jeu de cette carte deux fois plus dommageable, car une arrière-garde de 1Sp à Frederick aurait suffi à éviter le pire.


Évidemment, James ne se fait pas prier, et joue "Forward" : David défausse sa dernière carte, puis l'AoP part comme une fleur attaquer sans espoir Richmond, car c'est une Small Battle qui ne peut occasionner au maximum qu'un 1*/1 transformé en 1/1 puisque Richmond est un Resource Space (voir Combat Table).

Ni une ni deux, James joue l'Event "Wilson's Creek" pour activer les 2Sp de Acquia Creek, l'un restant à Manassas, l'autre se positionnant à Baltimore.


Image

Après l'attrition. Beauregard se sent bien seul, mais peu importe : CSA a pris un avantage significatif. Non seulement l'AoP est OOS et ne pourra pas recevoir de renforts, ce qui fait d'elle une cible de choix, mais en plus (surtout ?) l'incursion confédérée à Baltimore (ne pas tenir compte du drapeau confédéré) coupe la liaison ferrée entre Washington et le bord de carte, ce qui occasionnera -4 Sp lors de la phase de renforts. Le tour 2, traditionnellement porteur de graves dangers pour le Sud, est gâché pour USA.


Voilà qui conclut un tour étrange, avec une erreur de règle embêtante, et une bourde nordiste qui peut trouver son explication dans la dimension psychologique, puisqu'au moment où David avait la possibilité de taper dur (et il avait les cartes pour le faire), il a semblé saisi par une peur paralysante. Espérons que le tour suivant soit un peu plus académique.
Modifié en dernier par Blacky le ven. 24 sept. 2021 21:16, modifié 1 fois.
Parties en cours :

- Empire Of The Sun
- Wilderness War
- For The People
- No Retreat Russian Front

Avatar du membre
Actorios
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 17
Enregistré le : ven. 18 sept. 2020 18:03

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#45 Message non lu par Actorios »

J’adore ! Je n’ai pas encore tout lu mais je trouve le format et le ton très intéressant. Chapeau ! Je dois même dire que ça m’inspire…

Laurent Philippe
Grognard
Grognard
Messages : 555
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 12:07

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#46 Message non lu par Laurent Philippe »

J'aurais plutôt taper les 2SP à Acquia Creek.
Après le confédéré n'a plus de moyens.

Avatar du membre
Blacky
Grognard
Grognard
Messages : 633
Enregistré le : jeu. 30 juil. 2015 10:07
Localisation : Lyon

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#47 Message non lu par Blacky »

Laurent Philippe a écrit : ven. 24 sept. 2021 21:29 J'aurais plutôt taper les 2SP à Acquia Creek.
Après le confédéré n'a plus de moyens.
Cette option est à mon avis dangereuse : elle ne passe pas le crash test "Concentration card". Si par "malheur" l'AoP détruit les forces confédérées à Acquia Creek mais reste sur place, une Concentration card confédérée en toute fin de round permet de concentrer 5SP (3+2) à Richmond pour percer à Manassas-Frederick-Baltimore ou Harrisburg.

Il faut arriver à 1) installer l'AoP avec au moins 3Sp à Manassas ou Hanover 2) prévoir 1 ou 2 Sp à Frederick

La position Hanover est plus intéressante car elle permet momentanément de s'affranchir de la couverture à Strasburg.
Parties en cours :

- Empire Of The Sun
- Wilderness War
- For The People
- No Retreat Russian Front

Laurent Philippe
Grognard
Grognard
Messages : 555
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 12:07

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#48 Message non lu par Laurent Philippe »

La probabilité est faible. Si Manassas a été convertie et que Frederick est couvert, je ne vois pas trop ce que ces 5SP vont faire en partant de Richmond avec déjà 1SP nordiste à Hannover. Monter dans le Maryland, c'est se retrouver potentiellement coupé de sa ligne de communication. Je suis dubitatif... :gratte:

Avatar du membre
Blacky
Grognard
Grognard
Messages : 633
Enregistré le : jeu. 30 juil. 2015 10:07
Localisation : Lyon

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#49 Message non lu par Blacky »

Tour 2 : Peï va-t-il croquer l'AoP et s'ouvrir la voie de Washington ?

La phase de renforts et de mouvements stratégiques est primordiale à FtP, car elle fixe les possibilités d'action du tour à suivre : il ne faut donc pas se rater et préparer son dispositif de façon minutieuse, car vous pourrez tirer toutes les campagnes que vous voudrez, si vous n'avez pas les troupes et les chefs, cela ne servira à rien. D'habitude, USA reçoit 8Sp à DC, 6 au centre et 4 à l'ouest ; ici, la voie de chemin de fer alimentant DC est coupée et David doit se contenter de 4Sp à l'est. CSA, lui, reçoit 1Sp par Etat sous contrôle et de 1 à 4 Sp dans des ports en fonction de l'intensité du blocus naval : les troupes sont au départ très dispersées. Ensuite viennent les déplacements stratégiques (voie ferrée, maritime pour USA, ou tout moyen si une armée regroupe les troupes), puis l'arrivée des généraux. USA commence chaque phase.
La pose des renforts est ici extrêmement classique côté Peï, avec l'instauration du "Carolina Express". David, lui, doit se contenter à l'est de 4Sp à Philadelphie, qu'il peut envoyer ensuite à Washington par la mer. Il constitue ensuite une forte concentration à Harrisburg (7Sp), verrou de la jugulaire stratégique Harrisburg-Philadelphie : si celle-ci est prise par CSA, non seulement les renforts vont continuer de diminuer (car Harrisburg et Philadelphie sont des capitales locales, occasionnant -1Sp si capturées) mais cela constituera un raid en Pennsylvanie. Les déplacements stratégique des renforts CSA mettent immédiatement la pression :
- James Peï néglige complètement l'imposant corps US à Bloomington, prêt à envahir le Kentucky : il veut faire fructifier l'avantage acquis à l'Est et y dispose le plus de forces possible ;
- il met également à Richmond le minimum (1Sp). Il prend ici un risque que je n'aurais pas pris, car si USA joue une campagne, il peut détruire ce Sp avec l'AoP puis prendre Richmond avec Butler depuis FtMonroe. Certes, cela condamne l'AoP au round suivant, mais quand même...Qu'en pensez-vous ? On peut à la rigueur dire qu'il échange Richmond contre DC + AoP, mais il y a loin de la coupe aux lèvres ;
- en revanche, la concentration à Manassas avec le soutien possible de la cavalerie de Stuart est très puissante. Elle permet de former une armée aux portes de DC et de menacer tout l'est.


Image

Lors des mouvements stratégiques, USA peut déplacer 15Sp, et CSA seulement 7, ce qui permet à USA de théoriquement obtenir la supériorité numérique en un point précis, alors que les renforts CSA sont éparpillés Etat par Etat. Pour pallier ceci, Peï dispose certains de ses renforts le long du "Carolina Express" (trait rouge qui traverse 3 Etats distincts et 2 ports générateurs de renforts), de sorte qu'en plaçant un leader à Charleston, il pourra faire remonter à Richmond 6Sp en un seul round au tour 4, en plus des 7Sp possiblement déplacés "gratuitement"...largement de quoi concentrer 15Sp, le maximum qu'une armée puisse déplacer. Ici, pas de leader, car il veut être sûr d'avoir Johnston à Manassas pour y créer immédiatement une armée. Si le Carolina Express est un classique, James Peï connait d'autres cheminements optimisés pour concentrer le maximum de troupes par un mouvement d'un seul round en un endroit stratégique (par exemple l'"Alabama Express" depuis Pensacola jusqu'à Dalton ou Knoxville).


Maintenant, le tirage de Peï :

Image

Rien que des Events nordistes, à part Belmont...ni campagne, ni discarder...Que ferais-je à sa place ? D'abord, subir le premier round US :


Image

David joue une 3OC pour activer l'AoP et tenter de la sauver. Plutôt que de forcer le passage vers l'ouest, il récupère le Sp de Fredericksburg et convertit Urbana grâce à sa connection navale, ce qui rétablit sa ligne de communication, puis il passe par Williamsburg, laisse une avant-garde et se réfugie dans FtMonroe. Son armée est ainsi protégée, ravitaillée et menaçante...mais elle n'a que 3Sp, et elle ne monte plus la garde devant Washington.


Maintenant, quel pourrait être le plan CSA pour ce tour ? Tout d'abord, former une armée sous le commandement de Johnston est un impératif, et il n'y a aucune raison de ne pas le faire de suite. Ensuite, l'AoP est une cible bien tentante car, avec ses 3Sp, elle est susceptible d'être détruite lors d'un combat direct, à condition de récupérer Stuart, mon meilleur atout offensif. Mais je veux également être en mesure d'effectuer un raid dans le Maryland (Frederick-Baltimore-Annapolis) durant le dernier round. Je pense au plan suivant :
- 2OC pour former une armée à Richmond ;
- 1OC pour réorganiser des généraux, le but étant de faire intégrer A.Johnston dans l'armée nouvellement formée et d'envoyer un général à Marion pour ramener éventuellement du monde afin de parer à toute éventualité ;
- 2OC pour détruire le corps de Burnside à Strasburg ;
- Event Belmont : on verra bien ;
- 2OC : l'armée détruit l'AoP à FtMonroe ou bien attaque via Frederick et Baltimore.


Et maintenant, que fait Peï ? Il forme l'Army of Northern Virginia à Manassas. Jusque là, j'arrive à suivre ! USA réplique en formant l'Armée du Missouri...à Washington, sous le commandement de McClellan. Cette armée aurait donc un bonus de +5 à DC face à l'AoNV, ce qui la rend quasiment inexpugnable tant que Lee ne prend pas les choses en main.

Coup suivant : James réorganise sa chaîne hiérarchique et, entre autres, envoie A.Johnston à Manassas et Beauregard à Marion ! Jusque là, j'ai tout bon.

Au tour de David, qui active Burnside avec une 2OC :

Image

Burnside positionne des garnisons dans la vallée de la Shenandoah, puis récupère le puissant corps d'armée de Harrisburg avant de se débarrasser des confédérés de Baltimore puis de se placer en défense à Frederick. La défense de Washington s'améliore, avec un premier bouchon de 6Sp à Frederick qui nécessiterait 12Sp sudistes pour continuer à avancer après une victoire...ce que James n'a pas pour l'instant.


A ce stade, si j'étais James (il me reste "Belmont" et deux 2OC), je ferais remonter des forces depuis le sud (car on ne sait jamais) puis je consacrerais mon dernier round à détruire l'AoP, car l'assaut à l'est paraît compromis avec ces cartes-là. Autre chose : James peut supposer que David n'a pas de campagne, car sinon il aurait pris Richmond au début du tour.

Là aussi, il me semble que j'ai tout bon, car il utilise Belmont pour faire remonter 1Sp sur Urbana, le port virginien conquis par l'AoP. Sans doute enchaînera-t-il ensuite avec la conversion de Hanover et la destruction de l'AoP, le Sp à Urbana se chargeant de convertir l'espace pendant la phase administrative.

David convertit alors deux espaces dans le Kentucky : il devrait pouvoir s'emparer de cet Etat non défendu avec sa dernière carte. Peï utilise son avant-dernière carte à convertir Strasburg et récupérer Stuart puis, comme prévu, David envahit le Kentucky. Je m'attends alors à ce que Peï détruise l'AoP, mais pas du tout : il envahit la West Virginia et, ce faisant, effectue un mouvement permettant de ne perdre aucun SP à cause de l'attrition à la fin du tour. David, lui, perd 3Sp, et comme le tour 3 ne comporte pas de renforts (les "90-days" !), il se retrouve avec moins d'effectifs que son adversaire. Je trouve que ça se discute quand même, et nous verrons si l'avenir lui donnera raison.


Image

A la fin du tour, James se retrouve dans sa configuration préférée : son armée à Strasburg, prête à attaquer dans l'une des 3 directions déjà évoquées au début du CR. Il a ignoré l'AoP, qui pourra recevoir des troupes depuis la mer et devenir indestructible lors d'une bataille unique...mais ne serait-ce pas ce qu'il recherche, détourner des troupes, défendant Washington, vers l'AoP ?
En bas, le score en SW : 117 à 102 => pour USA, améliorer son score en prenant le Kentucky est une défense en soi, car cela éloigne la perspective de tomber à (SW CSA)/2.
Parties en cours :

- Empire Of The Sun
- Wilderness War
- For The People
- No Retreat Russian Front

Avatar du membre
Blacky
Grognard
Grognard
Messages : 633
Enregistré le : jeu. 30 juil. 2015 10:07
Localisation : Lyon

Re: For the People pour tous / la leçon de Master Peï

#50 Message non lu par Blacky »

Petit addenda : concernant l'AoP avant l'attrition, j'avais cru qu'elle avait 2Sp, ce qui justifiait une attaque pour la détruire en une seule bataille. Il s'avère que David n'avait pas fait une telle erreur, et qu'elle comptait 3Sp avant attrition (j'ai modifié le texte conséquemment), de sorte que l'AoNV (bonus+4 avec Stuart) n'avait qu'une chance sur six de la détruire immédiatement (et si tel n'était pas le cas, elle aurait alors évacué FtMonroe par la mer pour se rétablir dans un port à l'est). Dès lors, la décision de James de la laisser tranquille à FtMonroe est parfaitement justifiée.

Ainsi, avec une main faible, James joue brillamment et, comme aux échecs, sacrifie une pièce (le Kentucky) pour une position d'attaque jugée avantageuse. J'ai hâte de voir la suite, d'autant qu'il ne peut éternellement laisser USA ravager son centre (Nashville...) et qu'il doit se garder d'une AoP menaçant Richmond. Il doit absolument prendre et garder l'initiative.
Parties en cours :

- Empire Of The Sun
- Wilderness War
- For The People
- No Retreat Russian Front

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »