[OST] Le Grand Chemin

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3210
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

[OST] Le Grand Chemin

#1 Message non lu par Uphir »

6 juin 1944. Les premières lueurs de l’aube éclairent la campagne alors que sur les plages de Normandie se joue le sort de la France occupée... et bien plus encore ! Pour les parachutistes de la 101st Airborne, cette bataille décisive a commencé quelques heures plus tôt, lorsque, au coeur de la nuit, ils se sont élancés depuis la porte de leurs C-47 au-dessus de cette terre inconnue et hostile ! La zone de largage Charlie, située entre Hiesville et Sainte-Marie-du-Mont, a ainsi été attribuée au 506th PIR mais des conditions de largage rendues difficiles par la météo et la densité de la flak ont entraîné une grande dispersion des troupes. Il faudra plusieurs heures pour que les hommes "de Currahee", du nom de ce mont qu’ils ont gravi au pas de course de si nombreuses fois durant leur formation, parviennent à se regrouper... et à progresser vers la batterie du manoir de Brécourt qu’ils ont pour mission de neutraliser. Sur leur route se trouve le hameau du Grand Chemin où se sont installés les soldats de la 91ème Division d’Infanterie allemande (Artillerie-Regiment 191). Bien qu'en infériorité numérique, les paras ne tardent pas à se déployer et à donner l’assaut...

Un petit compte-rendu d’une partie d’Old School Tactical qui met en scène les parachutistes américains au matin du d-day. Le scénario se nomme Drop Zone Charlie et est issu de l’extension fort justement nommée Airborne pour le Volume II de la série. La partie s’est déroulée en deux soirées de jeu avec l’ami igins06 qui découvrait le système (donc pas mal d’échanges qui ont "allongé" le temps de jeu; le scénario tient, je pense, en une soirée).

Bonne lecture.

Image

Quatre objectifs (cerclés de rouge) sont présents sur la carte et rapportent 3 Points de Victoire chacun à la fin de la partie à celui qui les contrôle (ils commencent tous sous contrôle allemand). Deux objectifs sont des carrefours, et les deux autres sont dans des bâtiments à plusieurs hexagones; il faut non seulement contrôler l’hexagone où se trouve l’objectif mais également que l’intégralité du bâtiment soit vide de toute présence ennemie pour marquer les PVs associés.

Une petite force allemande est d’ors et déjà déployée en défense. A l’ouest, une MG-34 couvre l’approche sur l’un des objectifs. De la même manière, un groupe de combat installé dans une grande maison à l’entrée du village couvre les deux carrefours. Mais le gros des défenseurs (deux escouades placées sous le commandement du Sergent Bohn) est positionné dans un bâtiment au coeur même du hameau. Les allemands ont également installé des barbelés (deux pions "Wire") pour protéger leur périmètre.

Les américains jouent de malchance car le Sergent Vogel, un vétéran du front de l’est, est arrivé quelques jours plus tôt en Normandie (carte chance "Leading from the Front" qui permet d’ajouter un Sergent au début de la partie); l’officier est "empilé" avec la MG-34 afin de lui faire bénéficier de son +1 au tir.

De leur côté, les parachutistes sont emmenés par le Lieutenant Forte et son subordonné, le Sergent Hicks. Les deux hommes ont sous leur responsabilité sept groupes de combat et deux snipers. Ils disposent également d’un peu de matériel; un mortier de 60mm, deux Browning Automatic Rifle et une charge de démolition (Satchel).

Ils peuvent arriver par les deux côtés du hameau...
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3210
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: [OST] Le Grand Chemin

#2 Message non lu par Uphir »

Tour 5:

... et c’est exactement ce que Forte ordonne à ses hommes !

Le Sergent Hicks et une escouade équipée d’un BAR courent derrière les premières maisons du Grand Chemin pour s’approcher du village par l’ouest sans être vus des servants de la MG-34.

A l’est, un premier groupe déploie le mortier et envoie un obus fumigène pour couvrir la progression du Lieutenant Forte à la tête de deux groupes de combat; une tactique payante car si les allemands réagissent, les tirs de ces derniers sont gênés par ce brouillard artificiel et manquent leurs cibles.

Alerté par les premiers coups de feu, le Sergent Bohn et ses deux escouades abandonnent précipitamment leur petit déjeuner et quittent leur casernement pour se diriger vers l’est, là d’où venaient les premiers échanges de feu. Ils se positionnent dans un verger pour mieux observer la situation.

Tour 4:

L’officier allemand aurait sans doute mieux fait de rester à l’abri; avant même qu’il n’ait pu comprendre véritablement ce qui se passait, un obus de mortier tombe sur sa position, le jetant à terre et secouant fortement ses troupes (une escouade est "réduite" et "Shaken", la deuxième escouade est "Shaken"... seul le Sergent réussit à garder son calme -il passe son "Gut Check"-).

Voyant leur officier menacé, les allemands tentent de riposter sur ces paras qui se prennent pour des artilleurs; ces tirs ont au moins le mérite de faire baisser la tête aux américains et le deuxième obus (du tour) se perd dans la nature sans faire plus de dégât (le mortier s’avère redoutable contre les "stacks" car il touche toutes les unités présentes dans l’hexagone).

Une autre escouade de parachutistes se présente par l’ouest; la MG-34 les prend pour cible mais les américains parviennent à se réfugier sans dommage derrière un bâtiment. Profitant de cette diversion, le Sergent Hicks et ses hommes s’élancent à découvert et parviennent à pénétrer dans une maison accolée à celle occupée par les allemands; malheureusement, l’officier ne peut que constater que les deux habitations ne communiquent pas et que les parois entre les deux sont trop épaisses pour attaquer par là (règle des "Row Houses").

Pour autant, la menace se précise pour les défenseurs; le Sergent Vogel n’est pas revenu vivant des steppes de Russie pour mourir dans ce village normand ! Sûrement a t’il perçu le mouvement des parachutistes, à moins que ce ne soit le traître reflet de la lumière sur la lunette du sniper US qui vient de prendre place dans le petit bois, dans l’axe des fenêtres... toujours est-il que l’officier allemand ordonne à ses hommes de se replier dans une maison plus au coeur du village, de l’autre côté de la route. Ni une, ni deux, la HMG déménage... accompagné du Sergent !

Sur le flanc opposé, Bohn fait de même avec les survivants de l’attaque du mortier. Il laisse derrière lui une poignée de fantassins trop choqués pour retraiter.

Bien que l’effet de surprise soit passé, le Lieutenant Forte espère sans doute que les défenseurs allemands soient désorganisés par cette attaque venant de tout côté. Il s’élance avec deux groupes de combat en direction du carrefour à l’entrée du Grand Chemin pour prendre d’assaut le premier bâtiment gardé par les allemands. Malheureusement, les soldats de la 91ème Division d’Infanterie s’attendaient à cette manoeuvre; ils laissent s’approcher les américains et ouvrent le feu au dernier moment avec une précision diabolique (+1 au "Firepower" pour un tir sur un hexagone adjacent). L’escouade du Lieutenant Forte est mise hors de combat, et l’officier est lui-même gravement blessé ! Le deuxième groupe de parachutistes réussit néanmoins à pénétrer dans la maison et une violente mêlée s’engage.

Image

Note: J’ai essayé d’améliorer la représentation de l’action sur les screenshots en utilisant un logiciel un peu plus évolué que le traditionnel Paint. Je ne suis pas encore certain du résultat, notamment sur les textes (je voulais conserver une couleur de police distincte pour chaque camp -vert pour les US, gris pour les allemands-, mais au final je me demande si cela ne nuit pas à la lecture). N’hésitez pas à me dire. C’est en tâtonnant qu’on devient tatillon, ou un truc dans le genre...

Note 2: Merci à Domi pour les conseils de logiciel !
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3042
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: [OST] Le Grand Chemin

#3 Message non lu par Cassius »

Merci pour ce CR :clap: .

Comment voulez-vous que je résiste à la tentation d'essayer cette série avec de tels CR (avant de probables et coûteux investissements) :mad: ?

Un détail, tu désignes à plusieurs reprises des sergents sous la dénomination "officier" alors qu'ils 'agit de sous-officiers. A priori, seul le lieutenant Forte a droit à cette appellation dans ce scenario...
Ma collection ici.
Mes envies du moment : Crusade and Revolution, Old School Tactical, EFS, Banditen !, Last stand at Moscow.

Avatar du membre
isangeles
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2008 12:36
Localisation : Un peu au dessus de Montauban
Contact :

Re: [OST] Le Grand Chemin

#4 Message non lu par isangeles »

Ha ! Un chouette CR ! En plus avec des troupes aéroportées. Je m'installe pour la suite :)

Avatar du membre
INOX
Grognard
Grognard
Messages : 477
Enregistré le : sam. 8 juil. 2017 13:23
Localisation : Nantes-Arcueil

Re: [OST] Le Grand Chemin

#5 Message non lu par INOX »

Merci pour cet excellent compte rendu.
Quels sont les grandes différences de OST avec les titres de lock n load tactical ? Car je connais bien le système de tactical, je joue régulièrement à ASL mais je souhaite élargir mon panorama ludique tactique.

Avatar du membre
INOX
Grognard
Grognard
Messages : 477
Enregistré le : sam. 8 juil. 2017 13:23
Localisation : Nantes-Arcueil

Re: [OST] Le Grand Chemin

#6 Message non lu par INOX »

J'ai oublié de préciser j'ai lu le post relatif à OST.
Mais j'ai vraiment apprécié le CR.

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 386
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: [OST] Le Grand Chemin

#7 Message non lu par igins06 »

En tant que "para" de deux soirs, c'est avec émotion que je revit cet assaut. J'en connais du reste la suite ! :) Bravo Uphir, c'est trop cool ce CR... vraiment super ! Pour les couleurs, j'suis un peu daltonien donc je m'abstient de dire quoi que ce soit. :shock:

INOX a écrit : dim. 2 mai 2021 13:27 Quels sont les grandes différences de OST avec les titres de lock n load tactical ? Car je connais bien le système de tactical, je joue régulièrement à ASL mais je souhaite élargir mon panorama ludique tactique.
Je ne me rappelle plus trop l'enchainement des phases et du système Lock N Load mais sache que pour résumer OST en 3 mots: C'est facile !
Une facilité qui ne sacrifie en rien la profondeur du jeu. C'est vraiment pour moi un tres tres bon système. Rien à voir avec ASL en revanche concernant l'enchainement des phases. ASL permet à un joueur d'enchainer phase après phase (multiples pour les tirs) puis c'est à l'autre. Là, lors d'un tour, les actions sont un joueur après l'autre. Exemple: une unité bouge, l'adversaire fait de même, puis on revient au premier qui tir, puis l'autre passe, le premier bouge une autre unité, le deuième joueur l'intéromp avec un tir d'op, etc, etc. Dés que tu n'a plus de points d'action (impulse) le tour est terminé. C'EST FACILE !

Je suis prêt à vous faire essayer sur VASSAL pour ceux que ca interesse..

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3210
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: [OST] Le Grand Chemin

#8 Message non lu par Uphir »

Cassius a écrit : dim. 2 mai 2021 11:33Un détail, tu désignes à plusieurs reprises des sergents sous la dénomination "officier" alors qu'ils 'agit de sous-officiers. A priori, seul le lieutenant Forte a droit à cette appellation dans ce scenario...
Oui, c'est une facilité d'écriture induite par les règles; en fait, que ce soit un sergent, un lieutenant ou un capitaine, le jeu les désigne indifféremment sous le terme de "Leader". De fait, j'ai tendance inconsciemment à utiliser un seul et unique terme dans mon CR pour désigner ces pions. Mais tu as raison, pour l'authenticité du récit, je vais y faire plus attention pour la suite. ;)
INOX a écrit : dim. 2 mai 2021 13:27Quels sont les grandes différences de OST avec les titres de lock n load tactical ? Car je connais bien le système de tactical, je joue régulièrement à ASL mais je souhaite élargir mon panorama ludique tactique.
Malheureusement, je ne connais que de nom Lock n'Load et je serai bien en peine de comparer les deux systèmes. Par rapport à ASL que je connais un peu plus, OST est clairement plus abordable et plus moderne dans ses mécanismes ludiques (à commencer comme l'a fait remarquer igins06 par une "vraie" activation alternée et une volonté de mettre en oeuvre le chaos de la bataille, avec notamment l'absence de garantie que ses troupes obéiront au doigt et à l'oeil). Je pense que pour un grognard d'ASL, la simulation de certains détails sera trop légère à OST, mais à mon sens, ce que tu perds en granularité est largement compensé par la fluidité du jeu.

La suite dans la soirée normalement. ;)
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 898
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [OST] Le Grand Chemin

#9 Message non lu par Biobytes »

Uphir a écrit : dim. 2 mai 2021 17:08 Malheureusement, je ne connais que de nom Lock n'Load et je serai bien en peine de comparer les deux systèmes. Par rapport à ASL que je connais un peu plus, OST est clairement plus abordable et plus moderne dans ses mécanismes ludiques (à commencer comme l'a fait remarquer igins06 par une "vraie" activation alternée et une volonté de mettre en oeuvre le chaos de la bataille, avec notamment l'absence de garantie que ses troupes obéiront au doigt et à l'oeil). Je pense que pour un grognard d'ASL, la simulation de certains détails sera trop légère à OST, mais à mon sens, ce que tu perds en granularité est largement compensé par la fluidité du jeu.
Bonsoir Uphir,
Ton compte-rendu est très intéressant :clap: . Je ne connais pas OST et c'est donc l'occasion d'en apprendre un peu plus. C'est vrai que dans les jeux tactiques, les joueurs doit choisir entre granularité et fluidité de jeu. Mais en tant que fervent pratiquent d'ASL, j'arrive à limiter le temps de certaines séquences de déplacement et combat même dans le cas des blindés ;) . Je joue aussi occasionnellement à LnL et c'est vrai que l'activation par impulse est un plus mais la richesse d'ASL est vraiment phénoménale :mrgreen:

J'attends avec impatience la suite de cette aventure en Normandie.
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Zitadelle (3W), Lee vs Grant (VG)

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 386
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: [OST] Le Grand Chemin

#10 Message non lu par igins06 »

Biobytes a écrit : dim. 2 mai 2021 18:04 la richesse d'ASL est vraiment phénoménale :mrgreen:
Biobytes
Indéniablement mais, sans relancer le débat, la richesse vient de la communauté, de la masse de suppléments, de scénario, de fanzine, de forum, etc mais pas des règles qui restent lourdes et ingérables à trop vouloir tout gérer avec une règle. Chose impossible. Mais ASL c'est une autre époque. OST sous son nom n'en n'oublie pas la modernité. Essaye tu seras conquis et c'est je pense une super alternative à ASL

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »