Page 6 sur 6

Re: Saint Lô

Posté : mer. 5 mai 2021 14:14
par Yétima
Après une partie de « Omaha Beachhead », je confirme que l’ergonomie de la carte est au cœur du jeu.
Deux problèmes rencontrés dans notre partie :
- Impossibilité d’identifier au premier regard les différences de hauteur au sein d’une zone.
- Le recouvrement par les pions des hexagones cache les niveaux.

La carte de St lô ancienne version a plus de contraste ce qui facilite la lecture.
Par contre la seconde est plus belle, le « grapheux » c’est fait plaisir, mais les nuances de vert et blanc même avec les lignes de niveau ne vont pas faciliter la lecture surtout avec des pions dessus.

Re: Saint Lô

Posté : mer. 5 mai 2021 14:17
par Lorenzo
Yétima a écrit : mer. 5 mai 2021 14:14 La carte de St lô ancienne version a plus de contraste ce qui facilite la lecture.
Par contre la seconde est plus belle, le « grapheux » c’est fait plaisir, mais les nuances de vert et blanc même avec les lignes de niveau ne vont pas faciliter la lecture surtout avec des pions dessus.
le yéti l'a tout compris !

Re: Saint Lô

Posté : mer. 5 mai 2021 14:19
par Lorenzo
Notre partie avec Yoann approche de la fin.
Vous aurez nos conclusions en suivant avec la fin du CR (on finit sur une carte proche de la version chinoise, mais sans les erreurs...).

Re: Saint Lô

Posté : mer. 5 mai 2021 15:34
par thorgal72
Image

L'avant dernier tour.... la percée de la 29 ème a été efficace, et Lorenzo a pris pied dans St Lo.... ce qui ne suffit pas pour gagner la partie...mais il a réussi à s'emparer de 3 dépôts. Tactique assez efficace : diviser ses unités pour submerger le joueur allemand très diminué en nombre à ce stade de la partie. Si contre attaque il ya , ce ne sera possible que contre quelques unités, impossible de taper sur tout le monde. Son artillerie a permis (marqueurs Disrupted) d'affaiblir les quelques unités barrant les routes vers la ville. C'est donc maintenant à mon tour de devoir passer à l'action pour espérer gagner..

A gauche de St Lo, deux unités attendent dans un no man's land de bord de carte : les renforts ne peuvent rentrer que par un Hexagone précis en début de tour.... si le tour finit de manière prématurée et que l'ex n'a pas été dégagé , impossible de rentrer les renforts... voilà une boulette qu'il ne faudra pas refaire car pour le coup, l'allemand a besoin de tout le monde pour défendre.

La partie arrive à son terme et il reste vain de vouloir avoir un avis définitif sur un jeu sans l'avoir joué plusieurs fois... néanmoins nous sommes assez d'accord sur le fort potentiel solo du jeu : le challenge coté US est d'optimiser son artillerie pour assurer une progression la plus rapide possible. regrouper ses unités avant d'aller au combat puis les diviser pour submerger l'allemand par le nombre.
Côté allemand, le jeu est plus frustrant ( je ne suis pas non plus le joueur type qui prend son pied à retraiter de manière efficace et ordonnée..) car c'est bien une course contre la montre qui se joue en 8 tours. Il faut espérer des tours courts et pas trop de réussite pour le joueur US.
L'aspect chaotique du système ( points d'activation variables , initiatives aléatoires, longueur de chaque tour aléatoire également ), réutilisé dans d'autres jeux de Balkoski, permet à coup sûr une excellente rejouabilité.

Re: Saint Lô

Posté : jeu. 6 mai 2021 21:19
par Biobytes
Merci pour ce beau compte-rendu qui me donne envie de sortir ma copie du placard ;)