[OCS ]Sicily à Montpellier

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Didi
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 184
Enregistré le : jeu. 9 oct. 2008 19:36
Localisation : Barjac (30)

[OCS ]Sicily à Montpellier

#1 Message non lu par Didi »

Bon pour faire plaisir à tout le monde, on va faire un compte rendu de ce qu'est en train de faire sur Sicily
Alors les forces en présence :
- Stonewall, notre hôte, qui joue les forces de l'Axe
- Totobadluck qui joue les américains
- Votre serviteur qui joue les britanniques

Je préviens par avance, pas la peine de réclamer des photos, on a pas d'APN et en plus on va pas faire détaillé parce qu'on prend pas de notes. En plus j'ai pas les pions sous les yeux quand je tape donc ce sera en plus approximatif ;)
Par ailleurs moi j'ai fait un scénar à Tunisia et Toto est débutant complet, donc en plus on tatonne et on joue pas vite. Pour illustrer la semaine dernière, on a juste fait le premier tour allié, et là on a fini le deuxième tour.

Ceci exposé, c'est parti

Placement de l'axe : rien de particulier, si ce n'est que Stonewall a regroupé la division du gros Herman (vers Enna)et les KG Schmalz (dans la plaine de Catane) et Fullreide (vers Catalnisetta) en chacun une pile, tous mis en réserve. En effet l'axe ne dispose au premier tour que de trois marqueurs réserves. Cela lui permet deles faire réagir en bloc, mais les rend plus vulnérables à un bombardement aérien qui les désorganiserait.

Tour 1 allié, le débarquement
- Côté britannique : le gros de débarquement, avec le QG du 30ème Corps, et les brigades d'infanterie de deux divisions britanniques (la 5ème et la 50ème) débarquent au nord de la rivière Tellaro et au sud du petit port d'Avola, sans trop de soucis. Le LST affecté n'a pas de difficultés.
L'infanterie de la 51ème débarque au sud de la rivière, prenant d'entrée l'aérodrome vide proche de la plage.
Les canadiens débarquent à l'est du petit port de Pozallo et coulent leur LST par la même occasion.
La flotte du soutien détruit une batterie cotière au sud de Syracuse. Les hurricanes par contre bombardent sans succès le QG et un bataillon de la 206ème division cotière italienne à Pozallo et prennent même des pertes.
- Côté allié on débarque en masse de l'infanterie de part et d'autres de Porto Empedocle (défendue par des troupes de la 207ème division italienne) qu'on bombarde. Toto expérimente le débarquement à la "Cow Boy", c'est à dire qu'il envoie toute son infanterie et tout son ravitaillement, mais ne déploit pas ses LST pour l'instant. Par contre ses bombardiers lourds pilonnent le KG Fullreide qui est désorganisé et ne pourra donc pas réagir.
- La réaction allemande consiste à envoyer le KG schmalze vers Syracuse.
- Lors des combats, les britanniques prennent Avola et nettoie le côté est de leur "triangle", la 206ème décidant de se battre. Par contre les deux brigades canadiennes soutenues par leur bataillon de mitrailleuses échouent devant Pozallo, perdant même le bataillon dans l'affaire. Monty se rend compte avec horreur qu'un QG, ça a 5 de valeur de combat !
Les américains essaient de prendre Porto Empedocle d'assaut mais la 207ème division préfère se rendre plutôt que de combattre (or pas d'avance après combat si rédition).

Quelques précisions : on a rien parachuté parce qu'on verra les règles au tour d'après. On a pas fait de fighter sweep parce qu'on y a pas pensé (et pourtant, c'est bien le moment où il faut le faire).

Tour 1 de l'axe :
Grosso modo, Stonewall ramène des petites troupes italiennes qui trainent vers Syracuse. La HG et le KG Fullreide se rapprochent doucement du lieu de débarquement étatsunien. Il approche le KG Schmalz d'Avalo et bombarde la ville mais les pilotes de chasse de l'Idomitable repoussent héroiquement une vague complète. Le KG Schmalz passe à l'attaque contre la pauvre brigade anglaise qui défend Avola et l'écrabouille. Dans la foulée, il embarque par exploitation une brigade qui suivait derrière. La 5ème division vient de perdre les 2/3 de ses brigades !
Cette fois on notera le sens tactique aigu du britannique qui met en première ligne sa plus mauvaise division (rating 3 et non 4) et qui s'est un peu trop dispersé. Globalement l'allié n'a pas gardé le moindre bateau ou la moindre frappe aérienne pour contrer une attaque et ça, c'était pas forcément une bonne idée. L'allemand a la tête de pont britannique en vue !

Tour 2 :
On va déterminer l'initiative : si c'est l'allemand qui l'a, l'anglais est bien dans la merde. Et Stonewall nous sort un magnifique 12 !
On va donc serrer les fesses, enfin surtout moi. L'axe ramène quelques troupes, la HG et le KG Fullreide s'approchent doucement mais surement, des tonnes d'avions axistes arrivent, la FJ commence à débrquer dans l'ouest de l'ile. L'aviation axiste bombarde. Et bien sûr le KG Schmalze se rapproche de mes lignes. Par contre, "apeuré" par les deux unités en dessous de mon QG, il préfère aller voir si une troisième brigade (de la 50ème cette fois pour changer) résiste aussi bien que celles de la 5ème.
Ce tour ci l'allié réagit assez lourdement. Déjà, on fait sortir la chasse, avec un succès important puisque même les P40 de l'USAF arrivent à neutraliser les BF109 ! Ensuite, toute la flotte de soutien britannique fait donner du canon et désorganise le KG Schmalz que ce soit ses troupes de première ligne ou l'artillerie parquée derrière. Mais cela ne suffit pas puisque la pauvre brigade est écrasée comme les 2 autres. En plus, une batterie cotière italienne désorganise le gros de la division canadienne au sud.
Au final l'anglais s'en sort pas trop mal, puisque sa tête de pont n'a pas été attaqué et l'américain n'a rien vu à des italiens fuyant et des avions allemands.

A nous de jouer !
Déjà on parachute. L'américain vise deux points. Tout d'abord le village de Ribera (vide). Il y perd deux bataillons, un attérit juste au sud. La seule chose qui touche la cible c'est le ravitaillement. Il parachute aussi plus à l'ouest un bataillon avec son ravitaillement pour tenter de menacer un aérodrome et tout le monde s'écrase. Le britannique envoie du monde à l'est de Raguse et tout le monde s'écrase sauf le ravitaillement !
Ensuite l'américain ramène Patton et ses blindés et commence à s'étaler, notamment à l'ouest, puisqu'un bataillon mécanisé rejoint les paras survivants à Ribera, mais aussi un peu à l'est et au nord. Il essaie de déployer ses LST et en perd un dans l'opération.
Monty a peur alors il ramène du monde : artillerie, blindés et commandos pour la tête de pont, et des blindés pour les canadiens. la 51 pousse vers le carrefour d'Ispica. On fait monter deux belles piles face au KG Schmalz placé dans le village de Noto pour leur apprendre la vie. Le brits se dit qu'il faudrait peut être donner une Patrol Zone aux américains qui n'ont toujours pas d'aérodrome et comme à faire partir le Formidable vers leurs plages.
On renvoie la chasse faire du ménage toujours avec autant de succès. Au final, on a du "neutraliser" environ 10 avions en leur détruisant 2 ou 3 steps, avec un step perdu de notre côté sur les deux phases. On désorganise enfin la défense de Pozallo ainsi que le KG Schmalz et une partie du KG Fulreide en plein milieu de l'ile.
L'axe réagit en neutralisant la chasse de l'Indomitable et désorganisant toutes les troupes menaçant son KG Schmalz et une pile américaine qui trainait.
Mais cela ne fait pas peur à Monty qui, après avoir désorganisé l'artillerie du KG au cas où pour le prochain tour, lance l'assaut. Au final, il envoie 5 brigades d'infanterie et trois bataillons d'élite, et détruit un bataillon ennemi contre des commandos, et reprend le village de Noto. La 51ème prend Ispica et les canadiens écrasent le QG de la 206ème et emportent la batterie cotière derrière en exploitation.
Enfin les premiers chasseurs alliés atterrissent sur l'ile dans le secteur britannique.

La suite la semaine prochaine !
Là encore l'initiative sera déterminante surtout du côté du secteur britannique.

Avatar du membre
olorin
Grognard
Grognard
Messages : 1319
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 14:40
Localisation : Marseille

Re: OCS Sicily à Montpellier

#2 Message non lu par olorin »

Petits conseils amicaux pour les alliés : l'anglais doit rester groupé au début (tels les avants du XV de la Rose ;) ) et dès qu'il a assez de troupes et de supply se la faire à la Monthy: on arrose copieusement à l'artillerie et on attaque aves les grosses brigades d'infanterie., pour l'américain il possède deux armes absolues; sa DB et son artillerie(groupés il doit pouvoir délivrer des barrages sur la dernière colonne de la table de barrage :roll: ) MAIS sa DB n'est pas à l'aise dans le relief tourmenté de Sicile et surtout elle ne doit pas être dispersée.
Pour l'axe pas de conseils :lol: il débute pas à OCS lui. ;)
On peut rire de tout mais pas avec tout le monde(Desproges)

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: OCS Sicily à Montpellier

#3 Message non lu par Stonewall »

Didi a écrit :Je préviens par avance, pas la peine de réclamer des photos, on a pas d'APN
Tss, tss...demande au service photograpique aérien allemand 8-) :


Situation au soir du 12 août 43 (tour 2) :

Secteur Btitannique :
Après une avancée trop éparpillée (qui lui coûta 2 bataillons perdus) Monty a bien réagi : Les allemands de la Schmalz ont été mis DG en autre par la marine greco-polonaise :P
Les teutons ont même du piocher dans leur réserve de munition pour se défendre à cause d'une ZOC non neutralisée à temps.
Image

Secteur Canadien :
La progressioon (ouest ?) est entamée : La perte en mer du port artificiel a rendu la prise de Pozzallo nécessaire.
Image
Modifié en dernier par Stonewall le ven. 17 avr. 2009 15:53, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: OCS Sicily à Montpellier

#4 Message non lu par Stonewall »

olorin a écrit :Petits conseils amicaux pour les alliés : l'anglais doit rester groupé au début
Effectivement Didi m'a rappelé de mauvais souvenirs de jeunesse... :)
olorin a écrit :Pour l'axe pas de conseils :lol: il débute pas à OCS lui. ;)
ouaip enfin je suis pas encore un crac...je ne suis resté que 3 ans à l'OM ;)

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: OCS Sicily à Montpellier

#5 Message non lu par Stonewall »

Secteur Allemand autour de Syracuse : La Schamlz a fait du bon travail mais doit maintenant songer à retraiter (si l'intiative est perdue au prochain tour, ça sent le sapin :? ).

Image

Secteur Américian :
Tout est calme ; le premier contact avec la 207ème div Italienne a été radical : ils sont tous rentrés à la maison

Image

Les pertes après 2 tours et une reconstruction brtiannique : Les paras ont bcp souffert comme c'était à craindre. Les 2 bataillons US ont été perdu lors du débarquement. :cercueil:
Image

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3428
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: OCS Sicily à Montpellier

#6 Message non lu par joma »

Stonewall a écrit :ouaip enfin je suis pas encore un crac...je ne suis resté que 3 ans à l'OM ;)
Mort de rire.
T'es trop modeste. :lol:

Sinon t'as fait des dégâts chez l'allié dis moi ? ;)
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Didi
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 184
Enregistré le : jeu. 9 oct. 2008 19:36
Localisation : Barjac (30)

Re: OCS Sicily à Montpellier

#7 Message non lu par Didi »

joma a écrit : Sinon t'as fait des dégâts chez l'allié dis moi ? ;)
Et encore il "manque" une brigade britannique qui a été reconstruite dès le tour 2 ! (On a eu de la chance aux jets de remplacements 3 pax et 3 eq en 2 tours !)

En effet, j'étais dispersé, mais surtout pas assez "concentré". Mais bon, on me dit OCS, c'est de la manoeuvre, y a pas de ZOC, faut faire gaffe à pas se faire encercler. Alors moi je mets des unités pour éviter les encerclements et je me prends une contre attaque brutale et directe sur ma pointe esseulée, je me sens un peu floué quand même ! ;)

Avatar du membre
olorin
Grognard
Grognard
Messages : 1319
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 14:40
Localisation : Marseille

Re: OCS Sicily à Montpellier

#8 Message non lu par olorin »

Faut pas écouter les vieux radoteurs ;)(dont je suis) OCS rend trés bien le combat aéro-terrestre, et colle assez bien à la réalité, donc raisonne comme "en vrai" et tu auras peu de mauvaises surprises. Pour savoir comment manier la DB américaine le mieux c'est de demander à Stonewall, il est pointu sur le sujet :lol:
On peut rire de tout mais pas avec tout le monde(Desproges)

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: OCS Sicily à Montpellier

#9 Message non lu par Stonewall »

olorin a écrit :Pour savoir comment manier la DB américaine le mieux c'est de demander à Stonewall, il est pointu sur le sujet :lol:
:engueule:

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: OCS Sicily à Montpellier

#10 Message non lu par Stonewall »

Didi a écrit :Déjà on parachute. L'américain vise deux points. Tout d'abord le village de Ribera (vide). Il y perd deux bataillons, un attérit juste au sud. La seule chose qui touche la cible c'est le ravitaillement.
Tu oublis de raconter que les rations US tombent sur....les toits d'un dépot de raviolis en boites (recette Sicilienne à l'ancienne :francais: )...Essig n'ayant pas prévu de combat entre conserves ennemies :roll: , le premier venu (toto) a effectué un jet réussi sur la table de capture.

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »