Vive l'Empereur : Wagram

Pour parler de la création de jeu
Message
Auteur
Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#71 Message non lu par Didier Rouy »

Je continue à roder les scénarios un par un. J'en ai 16 pour l'instant, Wagram est une très grosse bataille pleine d'actions séparées mais intriquées. Je risque d'en ajouter et d'en supprimer quelques uns. Les "tranches" ne sont pas toutes égales d'importance, parfois déséquilibrées (mais tout le sel repose alors sur les conditions de victoire). Par exemple ça :


Au départ ça s'appelait "Masséna seul contre tous", quand il fait sa marche de flanc pour aller soutenir l'aile gauche en passe d'être débordée par Klenau. Mais en fait je vais l'appeler "Pauvre Klenau", qui ne résiste pas longtemps à un Masséna furieux appuyé de cuirassiers. Le VI corps de Klenau est un des plus petits, avec une bonne partie de Landwehr. Il doit tenir une longue ligne d'Aspern à Brettenlee et manque de réserves. C'est un bon scénario pour apprendre à attaquer !
Fichiers joints
IMG_0214.jpg
IMG_0214.jpg (51.74 Kio) Vu 488 fois
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#72 Message non lu par Didier Rouy »

Mais l'épisode précédent d'un point de vue chronologique est justement la "course aux ponts" de Klenau qui doit pousser Boudet et menacer les ponts sur l'île Lobau. Quand ça commence on croit que les français n'ont aucune chance.
Fichiers joints
IMG_0215.jpg
IMG_0215.jpg (37.43 Kio) Vu 485 fois
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#73 Message non lu par Didier Rouy »

Mais les ponts sont très bien gardés, Reynier en charge de la garnison avait plus de 100 canons dont des 18 pouces. A la fin du scénario dans ce cas précis, la cavalerie autrichienne arrive aux pont principal, qu'il ne peut garder un tour (et donc détruire) avant d'être haché par les canons lourds.

Je vais rejouer ce scénar plusieurs fois, il ne tient pas à grand chose que les autrichiens détruisent le pont, et donc gagnent ce scénario...
Fichiers joints
IMG_0216.jpg
IMG_0216.jpg (61.03 Kio) Vu 481 fois
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#74 Message non lu par Didier Rouy »

Et oui ça finit par fonctionner, mais pas facile.

C'est une condition de victoire "technique", qui ne concerne que ce scénario. A l'échelle de la bataille, prendre ou ne pas prendre le pont n'aurait pas fait grande différence si l'armée autrichienne avait, pendant ce temps, été détruite !
Quelques petits règles spéciales, les artilleries immobile sur la Lobau, désorganisent sur place.

Après ça j'ai fait le scénario "le carré de MacDonald", qui part à l'assaut du centre autrichien. Ca ça saigne vraiment... Il lui faudra la cavalerie de la Garde et Nansouty (historique ! ), suivi des Bavarois, pour en venir à bout.
Fichiers joints
IMG_0217.jpg
IMG_0217.jpg (67.36 Kio) Vu 362 fois
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

larsenjp
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 167
Enregistré le : mer. 23 oct. 2019 19:57

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#75 Message non lu par larsenjp »

Didier Rouy a écrit : Après ça j'ai fait le scénario "le carré de MacDonald", qui part à l'assaut du centre autrichien. Ca ça saigne vraiment... Il lui faudra la cavalerie de la Garde et Nansouty (historique ! ), suivi des Bavarois, pour en venir à bout.
Encore une formation d'attaque qui n'était pas dans les manuels.
Curieux de voir ce que ça donne.

Avatar du membre
santino
Bourreau de chats
Bourreau de chats
Messages : 4699
Enregistré le : lun. 24 août 2009 08:30
Localisation : Strasbourg

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#76 Message non lu par santino »

Cette formation fut un désastre !

Est-ce que tu représentes les pièces régimentaires qui accompagnent l'infanterie à la bataille ?
If you can play it, you can design it - J. Dunnigan

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#77 Message non lu par Didier Rouy »

larsenjp a écrit : jeu. 26 janv. 2023 10:28
Didier Rouy a écrit : Après ça j'ai fait le scénario "le carré de MacDonald", qui part à l'assaut du centre autrichien. Ca ça saigne vraiment... Il lui faudra la cavalerie de la Garde et Nansouty (historique ! ), suivi des Bavarois, pour en venir à bout.
Encore une formation d'attaque qui n'était pas dans les manuels.
Curieux de voir ce que ça donne.
Oui je le rejouerai plusieurs fois. C'est vraiment tendu, MacDonald s'engouffre dans un triangle de la mort avec pour sommet Sussenbrunn qu'il doit prendre. Heureusement il se fait précéder de 10 pions d'artillerie (la célèbre grande batterie de 100 canons) qui nettoient un peu le terrain.

Historiquement, cette attaque iconique a "tout balayé", oh non, de 11.000 il n'en reste plus que 1.500 après le mouvement initial, mais ça casse la volonté de Charles de rester. Il faudra faire suivre de Durutte, puis de de Wrede et enfin de la jeune Garde (qui ne sera pas engagée) pour prendre l'avantage.
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#78 Message non lu par Didier Rouy »

santino a écrit : jeu. 26 janv. 2023 15:53 Est-ce que tu représentes les pièces régimentaires qui accompagnent l'infanterie à la bataille ?
non pas à cette échelle. Leur feu a surtout été un soutien moral pour l'infanterie qui en moyenne perdait de son expérience. Les autrichiens avaient aussi des pièces de bataillons que je n'inclue pas. ce ne sera pas facile à simuler à cette échelle, sur un régiment en ligne, quelle pourrait être l'augmentation de puissance de feu de quelques pièces ? Probablement pas de quoi les faire passer de 2 à 3 ou 3 à 4 en puissance de feu.
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

larsenjp
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 167
Enregistré le : mer. 23 oct. 2019 19:57

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#79 Message non lu par larsenjp »

Didier Rouy a écrit : ven. 27 janv. 2023 01:01 Oui je le rejouerai plusieurs fois. C'est vraiment tendu, MacDonald s'engouffre dans un triangle de la mort avec pour sommet Sussenbrunn qu'il doit prendre. Heureusement il se fait précéder de 10 pions d'artillerie (la célèbre grande batterie de 100 canons) qui nettoient un peu le terrain.

Historiquement, cette attaque iconique a "tout balayé", oh non, de 11.000 il n'en reste plus que 1.500 après le mouvement initial, mais ça casse la volonté de Charles de rester. Il faudra faire suivre de Durutte, puis de de Wrede et enfin de la jeune Garde (qui ne sera pas engagée) pour prendre l'avantage.
En même temps, ça ne lui a pas trop mal réussi puisqu'il a été promu maréchal sur le champs de bataille.
Cela vaudrait peut-être une petite règle spéciale? :)

Avatar du membre
Didier Rouy
Grognard
Grognard
Messages : 1258
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:00
Localisation : San Francisco

Re: Vive l'Empereur : Wagram

#80 Message non lu par Didier Rouy »

Et je renouvelle mon appel aux testeurs. J'ai déjà deux équipes, une troisième serait bienvenue. Je vais faire imprimer quelques cartes et je vais faire les pions.

Ensuite j'aurais besoin d'écrire tous les scénars (pour l'instant brouillon au crayon de papier...).

Je viens de commencer le scénario de la grande bataille, voir comment ça tourne. Je vous avais monté une photo de bonne qualité il y a quelques messages.
Nouveau site des éditions Pratzen : http://didier-rouy.webs.com

Répondre

Retourner vers « Création de jeu »