Les Shakos à l'OPJH

L'actualité des éditeurs, et la communication des boutiques.
Message
Auteur
Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1921
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Les Shakos à l'OPJH

#1 Message non lu par judgeju »

Nous étions la semaine dernière à l'OPJH, la convention de Jeu d'Histoire se déroulant à Paris. Ce fut un superbe moment et nous avons pu montrer le prototype définitif d'usine de Napoléon 1807, mais aussi les deux jeux que nous avons en développement ! Ci-dessous un petit compte rendu de cette événement en images.

Napoléon 1807 :

Nous avons rencontré certains d'entre vous, et pour la plupart vous avez souhaité jouer à Napoléon 1807. Plusieurs scénarios de bataille ont été joués (principalement Eylau et Friedland), et les retours furent très bons, pour la plupart d'entre vous 1807 étant encore meilleur que 1806 ! (nous ne sommes pas complètement d'accord avec ce point de vue...)

Concernant l'avancement, le livret de scénario en anglais est enfin en maquettage après les dernières remontées des relecteurs. Je ne m'avancerai pas à vous donner encore une date de livraison estimée (même si nous avons une petite idée...), car rien n'est encore sûr à 100%.

Image

Tournoi de Napoléon 1806 :

Cette année 12 personnes se sont affrontés (16 l'année dernière) sur Napoléon 1806. Un participant allemand a gagné l'année dernière et cette année c'est un danois, Thomas Bostrup, qui a terminé premier devant 11 français ! Les 12 parties des deux premières rondes ont donné 6 victoires françaises pour 6 victoires prussiennes. Par contre lors de la troisième ronde, il y eut 6 victoires prussiennes, mais tous les joueurs ont misé pour obtenir le camp français ! Mauvais choix au final, car il a parfois manqué juste quelques points à Napoléon pour l'emporter.

Nous espérons que l'année prochaine nous aurons enfin un digne successeur français à Napoléon !

Image

Image

1914, pas encore de nom :

Comme certains le savent déjà, nous travaillons sur un jeu 1ère GM. Après un développement intensif l'été dernier, nous avons pu montrer le prototype et faire jouer les visiteurs. Les retours furent très positifs, et nous avons récolté d'intéressantes remarques.

Je vais parler un peu plus en détail du système de jeu.

La 1ère GM est un conflit qui a marqué les esprits avec ses tranchées et la guerre de position. Cependant, nous oublions souvent que les premiers mois de la guerre furent très mobiles, même plus que la guerre mondiale suivante. En 1914 les allemands parcoururent à pied plus de kilomètres que les panzers 26 ans plus tard !

La première phase de la campagne à l'Ouest fut marqué par la poussée allemand dans le cadre du plan Schlieffen. Puis le miracle de la Marne permit aux armées alliées de stopper et même repousser les troupes du Kaiser. La dernière phase fut la course à la mer, où chaque camp essaya de tourner son adversaire. Ces événements sont difficiles à simuler, car souvent les joueurs ne veulent pas abandonner le terrain occupé par leurs hommes de bois ou de carton. Le flux et reflux qui a historiquement eut lieu est donc difficile à reproduire. Le jeu a été développé avec cette idée en tête d'un combat mobile et indécis.

Chaque bloc représente une armée. Durant la phase d'ordres, vous pouvez sélectionner un des 4 ordres disponibles, assaut, défense, marche ou repli, en dissimulant votre choix. Chaque ordre sélectionné donne à vos armées des options différentes pour le mouvement et le combat. Cependant, si vous avez sélectionné un ordre, vous devrez le suivre, même si cela implique de lancer un assaut sur une forteresse couverte par une armée en défense...

Le jeu se concentre aussi sur les plans de guerre. Au début de la partie, vous devez suivre un plan de guerre. Par exemple historiquement (Plan XVII contre Plan Schlieffen) vous ne pouvez pas sélectionner l'ordre Défense tant que vous suivez votre plan qui est résolument offensif. Le jeu vous permet d'abandonner votre plan, et donc gagner en flexibilité dans le choix des ordres, mais cela a un coût, car vous devrez abandonner du terrain dans l'opération.

Enfin, le temps passant, chaque camp va se trouver en manque de munitions. Cela mènera à l'apparition des tranchées, dont l'effet sera de "geler" un hexagone. Ce mécanisme, combiné à la nécessité de constituer un front continu jusqu'à la mer pour terminer la partie, lancera la dernière phase de la campagne durant laquelle vous devrez manœuvrer pour occuper suffisamment de terrain pour gagner.

La prochaine étape sera de permettre aux joueurs de sélectionner des plans de guerre différents, comme le Plan Michel côté français, ou une stratégie tout à l'est pour l'allemand. Le principal challenge sera d'avoir un jeu équilibré quel que soit le choix des plans ce qui signifie des tests, encore des tests, et toujours plus de tests !

Aussi dès que Napoléon 1807 sera en production, nous nous concentrerons sur la réalisation d'un kit de test pour continuer le développement du jeu.

Image

Arsouf :

Nous sommes fan de W1815 de U&P Games chez les Shakos. Arsouf, notre second prototype s'inspire de ce jeu formidable, mais en y ajoutant un système d'ordre original. Ce jeu permettra de revivre les combats entre les croisés, menés par Richard Coeur de Lion, et l'armée Ayyoubide de Saladin durant la 3ème croisade en 1191.

L'objectif du jeu est de recréer le chaos des bataille et de simuler la perte de contrôle des troupes à mesure que le temps avance et que les pertes s'accumulent. Au début de la partie, chaque joueur dispose d'un certain nombre d'ordres qu'il assigne à ses bannières. Le nombre d'ordre nécessaire dépend de l'ordre choisit et de l'état d'usure des troupes. Chaque tour les joueurs perde un ordre. De plus si une bannière est détruite, vous perdrez aussi des ordres.

De fait, à un moment donné, vous ne disposerez plus d'assez d'ordres pour commander tout le monde efficacement. Vous devrez alors faire des choix car une bannière sans ordre agira à sa guise, soit en effectuant une charge incontrôlée, ou plus prosaïquement en fuyant le champ de bataille. Un camp perd la partie dès qu'il n'a plus d'ordre, ce qui simule la perte de contrôle de ses troupes sur le champ de bataille.

Le jeu s’appellera peut-être Saladin car nous prévoyons d'inclure une deuxième bataille, Hattin.

L'OPJH nous a permis de tester le jeu et de recueillir des précieux retours des joueurs. Comme pour 1914, la prochaine étape consiste à réaliser un kit de test pour affiner le système et son équilibre.

Image
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Avatar du membre
Jetlag15
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 227
Enregistré le : sam. 15 sept. 2018 18:42

Re: Les Shakos à l'OPJH

#2 Message non lu par Jetlag15 »

Ça y est, cela se confirme. Dorénavant, en plus de GMT, Compass, Hexasim et Nuts, il me faut prévoir un achat par an chez la Shako's team... :siffle:

Avatar du membre
LaBeste
Grognard
Grognard
Messages : 660
Enregistré le : jeu. 9 mars 2017 22:41
Localisation : Londres
Contact :

Re: Les Shakos à l'OPJH

#3 Message non lu par LaBeste »

Wow, de très beaux projets, je suis encore plus déçu de ne pas avoir pu faire l'OPJH cette année...
judgeju a écrit : 1914, pas encore de nom :

Chaque bloc représente une armée. Durant la phase d'ordres, vous pouvez sélectionner un des 4 ordres disponibles, assaut, défense, marche ou repli, en dissimulant votre choix. Chaque ordre sélectionné donne à vos armées des options différentes pour le mouvement et le combat. Cependant, si vous avez sélectionné un ordre, vous devrez le suivre, même si cela implique de lancer un assaut sur une forteresse couverte par une armée en défense...

Le jeu se concentre aussi sur les plans de guerre. Au début de la partie, vous devez suivre un plan de guerre. Par exemple historiquement (Plan XVII contre Plan Schlieffen) vous ne pouvez pas sélectionner l'ordre Défense tant que vous suivez votre plan qui est résolument offensif. Le jeu vous permet d'abandonner votre plan, et donc gagner en flexibilité dans le choix des ordres, mais cela a un coût, car vous devrez abandonner du terrain dans l'opération.
Je trouve le système super intéressant, ça me rappelle Strike Of The Eagle d'Academy pour les ordres cachés. Une mécanique trop rare à mon goût, parce que l'effet en terme de jeu est absolument génial. Ça implique du bluff mais surtout des prises de risques dès fois insensées et des ordres qu'on est forcé à exécuter à regret. Ajouter à ça la logique de "plans", ça a l'air d'être une super idée. Est-ce que le nombre d'ordres disponibles par camps est variable?
judgeju a écrit : Arsouf :

Nous sommes fan de W1815 de U&P Games chez les Shakos. Arsouf, notre second prototype s'inspire de ce jeu formidable, mais en y ajoutant un système d'ordre original. Ce jeu permettra de revivre les combats entre les croisés, menés par Richard Coeur de Lion, et l'armée Ayyoubide de Saladin durant la 3ème croisade en 1191.

L'objectif du jeu est de recréer le chaos des bataille et de simuler la perte de contrôle des troupes à mesure que le temps avance et que les pertes s'accumulent. Au début de la partie, chaque joueur dispose d'un certain nombre d'ordres qu'il assigne à ses bannières. Le nombre d'ordre nécessaire dépend de l'ordre choisit et de l'état d'usure des troupes. Chaque tour les joueurs perde un ordre. De plus si une bannière est détruite, vous perdrez aussi des ordres.
Encore une excellente idée, W1815 est clairement un système à développer et les modifications ont l'air super intéressantes.

Très hâte d'avoir des nouvelles du développement de ces deux là!

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4447
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: Les Shakos à l'OPJH

#4 Message non lu par ulzana »

W1815 est très proche d'une simulation.
Les deux joueurs ont très peu de possibilités d'ordres à donner, comme dans la réalité, serrent les dents en espérant que l'autre va céder le premier.
On se prend comme Ney à lancer des charges de cavalerie désespérées contre l'infanterie adverse sur la crête, tandis que les prussiens sont de plus en plus nombreux sur le flanc droit.
Napoléon doit faire un choix cornélien, tenter de les contenir aux dépens de la nécessaire attaque contre le centre de Wellington, ou jouer le tout pour le tout contre ce dernier avec la Garde au risque d'être emporté par la déroute générale en cas d'échec.

L'initiative de reprendre ces concepts pour simuler Arsuf montre le potentiel élevé d'innovation de cette équipe.

:clap:

Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1921
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Re: Les Shakos à l'OPJH

#5 Message non lu par judgeju »

Est-ce que le nombre d'ordres disponibles par camps est variable?
En fait chaque armée peut sélectionner un ordre à chaque tour. La résolution se fait ensuite chacun à son tour en activant une armée pour réaliser l'ordre choisi.
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1921
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Re: Les Shakos à l'OPJH

#6 Message non lu par judgeju »

Quelque news du KS !

La maquette du livret de scénarios anglais nous a pris plus de temps que prévu et nous nous excusons pour ce délai mais maintenant l'ensemble des règles de N1807 sont prêtes pour les 2 versions. Nous avons encore à faire une dernière vérification de l'ensemble des éléments mais nous pouvons d'hors et déjà partager avec vous les différents livrets.

A savoir :

1. Le livret de démarrage rapide : Ce nouveau livret de 4 pages permettra aux joueurs découvrant le système de se lancer dans de furieuses batailles en quelques minutes. Il peut aussi être utilisé pour faire découvrir aux plus jeunes les joies de la stratégie avec des règles légères.

2. Le livret de règles : Nous avons revu en profondeur l'organisation et la maquette du livret de règles pour qu'il soit plus attractif et plus simple à utiliser. Nous espérons vraiment que c'est le cas et que ceux qui possèdent N1806 verront une amélioration sensible de ce côté là.

3. Le livret de scénario : Il commence à être conséquent ! Il contient en effet pas moins de 13 scénarios variés :

3 scénarios de bataille jouables en moins d'une heure.
7 scénarios de campagne offrant des situations variées des plaines enneigées et glacées de Pultsk de Décembre 1806 jusqu'à la chaleur des beaux jours de Juin 1807 à Friedland.
1 grande campagne qui permet de lier les 3 phases de la campagne de Pologne, Pultusk, Eylau et Friedland pour une journée de féroces batailles napoléoniennes !
Enfin, 2 scénarios permettront de lier N1806 et N1807. Vous pourrez ainsi refaire l'histoire en voyant des Russes fouler les champs de bataille de Saxe en 1806, ou modifier la mise en place des scénarios de N1807 en fonction des résultats obtenus à N1806.
Vous trouverez ci-dessous les liens vers les trois livrets. Si vous les lisez, n'hésitez pas à nous faire un retour (shakos@orange.fr) surtout si vous voyez encore des erreurs ou si des passages ne vous semblent pas clairs.

Livret de démarrage

Livret de règles

Livret de scénarios

Enfin, concernant la production nous avons enfin eu un retour de l'usine. Comme nous l'avions déjà indiqué nous n'étions pas sur le haut de la pile des priorités, mais maintenant qu'Essen est terminé l'horizon semble se dégager. Nous avons enfin eu une mise à jour des cotations et validé les modifications demandées suite à l'analyse du prototype. Il nous faut encore confirmer certains chiffres avec GBS et surtout refaire une passe complète de l'ensemble des éléments du jeu (fastidieux mais nécessaire) avant de pouvoir vous en dire plus sur les délais. Mais ce qui est sur c'est que les choses avancent et que nous ne sommes plus bloqués à attendre des réponses qui n'arrivent pas !
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Répondre

Retourner vers « Editeurs / Boutiques »