Vous êtes en train de lire....

Pour parler des sorties et nouveautés en livres.
Message
Auteur
Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3377
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: Vous êtes en train de lire....

#2031 Message non lu par joma »

WiFDaniel a écrit : sam. 26 déc. 2020 20:22 Sur Kurowski, si tu ne l'avais pas vu, cet article de Roman Töppel (il y a une allusion à Lopez, tu devrais apprécier): https://www.academia.edu/37429738/The_W ... wski_2018_
Yep déjà lu.
Le pire c'est que des comme lui il y en plein. :)
herodote a écrit : sam. 26 déc. 2020 22:35 Ou bien les deux mon commandants, j'aime bien les deux, j'ai pris autant de plaisir à lire Kessel , que par exemple Jardin et son livre "le denie de la défaite" sur l'allemagne en 18.
Cool... :)
Moi je peux plus. :lol:
Ou si j'en lit, je les conseil pas comme intérêt historique.
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6240
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: Vous êtes en train de lire....

#2032 Message non lu par WiFDaniel »

herodote a écrit : sam. 26 déc. 2020 22:31
WiFDaniel a écrit : sam. 26 déc. 2020 15:11
herodote a écrit : ven. 25 déc. 2020 23:40 Son livre "le survivant du pacifique" est apprécié tout comme ses deux livres sur 14-18, dans le style de Miquel, que j'ai bu comme du petit lait quand j'étais adolescent .
Argh... Je ne sais pas si c'est délibéré, mais difficile de faire pire comme qualification : lecture pour adolescents, et comparable à Pierre Miquel, que seuls les plus charitables qualifieraient de "dépassé".
Et moi qui aime Miquel :siffle:
Je ne me souviens que de sa "Seconde Guerre Mondiale". Aucune source, évidemment. Très franco-français. Vague sensation que le livre aurait dû s'intituler "la France dans la Seconde Guerre Mondiale" et que le projet a dérivé vers une histoire de toute la guerre, les éléments sur le Pacifique ou le front de l'Est étant comme ajoutés après coup et traités trop rapidement relativement à leur importance.

Je ne m'en étais pas rendu compte en le lisant ; mais c'était en 1992, j'étais en seconde. C'est en ré-ouvrant le bouquin il y a quelques années que ça m'a frappé. "De l'histoire à la papa", un truc complètement démodé.

SG1
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 352
Enregistré le : sam. 16 sept. 2017 06:49

Re: Vous êtes en train de lire....

#2033 Message non lu par SG1 »

Enfin...

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3377
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: Vous êtes en train de lire....

#2034 Message non lu par joma »

Massena a écrit : dim. 27 déc. 2020 00:36 WifDaniel, je ne sais si tu es payé « à la ligne », mais j’ai par contre la très forte impression que, si tu es payé au nombre de saloperies que tu peux systématiquement écrire sur des auteurs, tu dois être sacrément riche.
Te rends tu au moins compte que tes critiques indélicates te mettent à un niveau très inférieur à celui de ceux que tu vilipendes si négativement ?

Donc faut critiquer personne ? Voir, plus rien critiquer du tout, tant qu'on y est ?

Perso a plein d'auteur que je n'aime pas et je le fais savoir sur les forum, mais tu sais quoi, ces auteurs s'en foutent qu'un type sur internet les dézingues, les seuls personne que ça gène c'est les lecteurs, marrant non ?
Et franchement dire que certain auteur de bouquin d'histoire ne font pas leur boulot, ou le salope complétement, c'est pas du vilipendage, c'est de l'information. :mrgreen:
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
austerlitz
Grognard
Grognard
Messages : 1095
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: Vous êtes en train de lire....

#2035 Message non lu par austerlitz »

Massena a écrit : dim. 27 déc. 2020 12:20
joma a écrit : dim. 27 déc. 2020 11:56 Donc faut critiquer personne ? Voir, plus rien critiquer du tout, tant qu'on y est ?
Il y a des façons de le faire, tout simplement.
Sans tomber dans l'attaque personnelle, la diffamation ou le lynchage.
Cela me parait évident.
joma a écrit : dim. 27 déc. 2020 11:56 Et franchement dire que certain auteur de bouquin d'histoire ne font pas leur boulot, ou le salope complétement, c'est pas du vilipendage, c'est de l'information. :mrgreen:
Et certains vont même jusqu'à dire en ce moment que dénoncer quelqu'un, c'est du civisme.
Personnellement, cela me rappelle des heures très sombres de notre histoire.
Ca va peut être un peu loi là...non ? Faudrait arrêter de toujours tout ramener à cette période de l'histoire où dénoncer tuait des gens. Parfois dénoncer peut aussi sauver des vies.
Et critiquer un livre ou dire qu'un auteur ne fait pas bien son travail en donnant des arguments précis, oui c'est de l'information. Ca évite d'acheter n'importe quoi.

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6240
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: Vous êtes en train de lire....

#2036 Message non lu par WiFDaniel »

Massena a écrit : dim. 27 déc. 2020 00:36 WifDaniel, je ne sais si tu es payé « à la ligne », mais j’ai par contre la très forte impression que, si tu es payé au nombre de saloperies que tu peux systématiquement écrire sur des auteurs, tu dois être sacrément riche.
Te rends tu au moins compte que tes critiques indélicates te mettent à un niveau très inférieur à celui de ceux que tu vilipendes si négativement ?
Pourquoi ne vantes-tu pas plutôt les qualités de G.Blond et autres...?

J'ai fait beaucoup de critiques de livres, j'avais même tout un blog avec. Mes critiques avaient tendance à être, disons, exigeantes. Une de mes motivations initiales était que je ne voyais justement nulle part soulignés certains aspects des textes qui me semblaient flagrants, que ce soit positif ou non. A force, j'ai cerné que j'appréciais d'abord les livres correctement structurés, avec une authentique réflexion plutôt qu'un bout à bout d'événements, et avec un ton dépassionné plutôt que flamboyant ou larmoyant.

Si ce sont des choses auxquelles je tiens toujours, je lis encore différemment à présent : je commence par regarder les footnotes pour voir quels documents l'auteur a exploités. Il est possible de faire des trucs très bien avec seulement des sources secondaires (ex: les 2 livres de C.J.Dick, celui de N.Aubin sur l'automne 1944), mais je préfère généralement qu'il y ait une exploitation de sources primaires, tellement il est d'erreurs répétées par les auteurs qui se recopient entre eux.

herodote
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2620
Enregistré le : mar. 14 oct. 2008 15:02
Localisation : Bouche du Rhone

Re: Vous êtes en train de lire....

#2037 Message non lu par herodote »

joma a écrit : dim. 27 déc. 2020 11:56
Donc faut critiquer personne ? Voir, plus rien critiquer du tout, tant qu'on y est ?

Perso a plein d'auteur que je n'aime pas et je le fais savoir sur les forum, mais tu sais quoi, ces auteurs s'en foutent qu'un type sur internet les dézingues, les seuls personne que ça gène c'est les lecteurs, marrant non ?
Et franchement dire que certain auteur de bouquin d'histoire ne font pas leur boulot, ou le salope complétement, c'est pas du vilipendage, c'est de l'information. :mrgreen:
Pas faux, par contre je lis et relis ton message je suis surpris de ne pas y trouver Lopez, pas Marie c'est "enjoy phénix", mais l'autre. :siffle:

herodote
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2620
Enregistré le : mar. 14 oct. 2008 15:02
Localisation : Bouche du Rhone

Re: Vous êtes en train de lire....

#2038 Message non lu par herodote »

WiFDaniel a écrit : dim. 27 déc. 2020 14:07
J'ai fait beaucoup de critiques de livres, j'avais même tout un blog avec. Mes critiques avaient tendance à être, disons, exigeantes. Une de mes motivations initiales était que je ne voyais justement nulle part soulignés certains aspects des textes qui me semblaient flagrants, que ce soit positif ou non. A force, j'ai cerné que j'appréciais d'abord les livres correctement structurés, avec une authentique réflexion plutôt qu'un bout à bout d'événements, et avec un ton dépassionné plutôt que flamboyant ou larmoyant.

Si ce sont des choses auxquelles je tiens toujours, je lis encore différemment à présent : je commence par regarder les footnotes pour voir quels documents l'auteur a exploités. Il est possible de faire des trucs très bien avec seulement des sources secondaires (ex: les 2 livres de C.J.Dick, celui de N.Aubin sur l'automne 1944), mais je préfère généralement qu'il y ait une exploitation de sources primaires, tellement il est d'erreurs répétées par les auteurs qui se recopient entre eux.
Ce n'est pas pour dire du Bien de Daniel parce qu'il est ici, mais il fait de l'histoire, de type universitaire ou scientifique avec recherche des problématiques, réflexions approfondies des différentes questions posées en déployant le sujet et répondre à chaque question que soulève les problématiques historiques.
Ce que j'aime autant voire plus en fait que les livres d'histoire relation des faits (pour ne pas dire populaire, ce que je n'aime pas)
Ici c'est un autre sujet ou pas d'ailleurs vu que nous nous intéressons à l'histoire, et oui si non nous ne ferions pas de wargames, mais l'histoire a été rarement celle que nous lisons assez souvent , une analyse scientifique des sources, archives, textes en tout genre, recoupement des informations et mises en perspectives des situations puis descriptions des problématiques et ensuite leur réponse.
Dans quel type d'histoire placer Hérodote, Thucydide, Flavius Joseph ou certains auteurs contemporains de la période napoléonienne ou bien Jules Michelet et son histoire de la révolution?
On fait généralement remonter l'histoire universitaire au 19es et à la situation allemande où se développe la Philologie , Nietzsche était Philologue, qui va poser des bases nouvelles en études historiques en faisant la critique des archives et des textes témoignages d' auteurs contemporains de certains faits historiques, au passage cela va révolutionner les études sur la philosophie antique.
Mais qu'en est il des auteurs contemporains des fait qu'ils décrivent Thucydide, ou presque contemporains comme Michelet, qui a pu interroger nombres d'acteurs de la révolution.

herodote
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2620
Enregistré le : mar. 14 oct. 2008 15:02
Localisation : Bouche du Rhone

Re: Vous êtes en train de lire....

#2039 Message non lu par herodote »

joma a écrit : sam. 26 déc. 2020 22:50
WiFDaniel a écrit : sam. 26 déc. 2020 20:22 Sur Kurowski, si tu ne l'avais pas vu, cet article de Roman Töppel (il y a une allusion à Lopez, tu devrais apprécier): https://www.academia.edu/37429738/The_W ... wski_2018_
Yep déjà lu.
Le pire c'est que des comme lui il y en plein. :)
Pas mal ils ont de nombreux textes seul souci c'est qu'ils veulent le contrôle de mon compte Google.

Michou
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 120
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 17:42

Re: Vous êtes en train de lire....

#2040 Message non lu par Michou »

Bonsoir,
Antony Beevor: ARNHEM LA DERNIÈRE VICTOIRE ALLEMANDE

Le 17 septembre 1944, le général Kurt Student, créateur des forces aéroportées allemandes, entend le rugissement crescendo d’un grand nombre de moteurs d’avions. Il sort sur la terrasse de la villa qu’il occupe et qui domine le plat pays du sud des Pays-Bas pour regarder passer l’armada de Dakota et de planeurs qui convoient les 1re division parachutiste britannique et les 82e et 101e divisions aéroportées américaines. Ce n’est pas sans une pointe de jalousie qu’il contemple cette démonstration de force aéroportée.

Market Garden, le plan du maréchal Montgomery consistant à donner le coup de grâce à l’Allemagne nazie en capturant les ponts hollandais donnant accès à la Ruhr était audacieux. Mais avait-il la moindre chance de réussir ? Le prix à payer quand il s’avéra un échec fut effroyable, en particulier pour les Néerlandais qui avaient tout fait pour aider leurs libérateurs éphémères. Les représailles allemandes furent cruelles et sans pitié, et ce jusqu’à la fin de la guerre.

Quant à Arnhem et Nimègue, villes cartes-postales au coeur de l’Europe civilisée, elles se retrouvèrent, à l’arrêt des combats, dévastées et jonchées des cadavres d’innombrables jeunes soldats qui avaient payé de leur vie l’hubris de leur haut commandement.

En puisant dans une documentation prodigieuse et parfaitement maîtrisée composée pour beaucoup d’archives inexploitées hollandaises, britanniques, allemandes, américaines et polonaises, Antony Beevor nous fait vivre la terrible réalité d’une bataille dont le général Student lui-même prédit avec lucidité qu’elle donnerait à l’Allemagne sa « dernière victoire ».

Son récit implacable, qui alterne les gros plans et les vues d’ensemble, nous plonge au coeur même de la guerre, et rend hommage à des milliers de héros anonymes que l’Histoire a oubliés.

Répondre

Retourner vers « Livres »