[KS] NATO (Compass)

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Lock N Load doit se faire dans le forum qui lui est réservé.
Message
Auteur
Avatar du membre
Hannon
Grognard
Grognard
Messages : 780
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:48
Localisation : Malakoff (92)

Re: [KS] NATO (Compass)

#101 Message non lu par Hannon »

Je me demande si la victoire du Pacte n'est pas plus facile à atteindre en visant à accumuler des PV (villes) plutôt que de cibler le franchissement du Rhin.
La Bavière et le Danemark sont riches en PV, ainsi que Hambourg et Hanovre et quelques petites villes non loin de la frontière. Il faut donc que l'OTAN défende partout.
Avec une course au Rhin la pointe de l'offensive du Pacte est plus facile à identifier et donc à contrer. Même s'il est vrai qu'il peut y avoir plusieurs pointes offensives.

Avatar du membre
fabrice
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1534
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 10:51
Localisation : Lyon

Re: [KS] NATO (Compass)

#102 Message non lu par fabrice »

Hannon a écrit : dim. 1 mai 2022 12:41 Je me demande si la victoire du Pacte n'est pas plus facile à atteindre en visant à accumuler des PV (villes) plutôt que de cibler le franchissement du Rhin.
La Bavière et le Danemark sont riches en PV, ainsi que Hambourg et Hanovre et quelques petites villes non loin de la frontière. Il faut donc que l'OTAN défende partout.
Avec une course au Rhin la pointe de l'offensive du Pacte est plus facile à identifier et donc à contrer. Même s'il est vrai qu'il peut y avoir plusieurs pointes offensives.
J'ai eu l'impression inverse. On a joué le scenario surprise, et je n'ai jamais été en mesure de m'approcher d'une victoire au points avec le soviet.
Fabrice RANDEAU

XXXe Week end ludique de la DOUA du 30 juin au 01 Juillet 2018

Avatar du membre
amulius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1710
Enregistré le : dim. 22 mai 2016 09:08
Localisation : Dans un trou d'souris

Re: [KS] NATO (Compass)

#103 Message non lu par amulius »

rems a écrit : sam. 30 avr. 2022 22:56 Un partie presque terminée sur le scénario "surprise" 1983, mais qui n'ira finalement pas à son terme... Il restait trois tours aux forces du Pacte de Varsovie pour franchir le Rhin, cela n'aurait pas été évident pour elles.


IMG_20220430_225817_compress38.jpg

Comme les contributeurs précédant du fil, je suis très positif sur le jeu. Le système de jeu est finalement très classique, mais avec quelques spécificités (les différents types de mouvement de réserve, la notion d'espace aérien ami ou contesté, le ravitaillement simple mais efficace) qui lui donnent du caractère et permettent d'intéressantes subtilités tactiques à mettre en oeuvre pendant la partie. La partie aérienne est assez abstraite, avec uniquement des points d'aviation, mais cela me convient.

D'un point de vue pratique, le nombre de marqueurs est réduit et les empilements de pions sont très raisonnables, ce qui facilite le jeu (contrairement à The Third World War de Compass que j'ai essayé le week-end dernier, j'en toucherai peut-être un mot). Par contre, la carte, outre qu'elle n'est pas très jolie je trouve, manque parfois de clarté pour bien lire la situation sur la ligne de front (ah, les villes en pleine forêt, bien camouflées...).

Un point où je diffère de la plupart des commentaires ci-dessus, c'est les règles. Franchement, j'ai trouvé que c'était un pensum, et j'ai eu un mal fou à rentrer dedans. J'aime bien en général quand les points de règles sont répétés dans les différentes sections concernées, mais là le principe est peut-être un peu trop poussé à l'extrême, et en plus on trouve des différences dans les différentes instances de certaines règles. Le livret de règles (88 pages quand même !) aurait à mon avis gagné à être plus concis. Le ravitaillement par exemple, c'est simple (mais avec quelques subtilités intéressantes) et cela a finalement assez peu d'impact sur le jeu si on reste honnête, mais c'est six pages écrites petites dans les règles (je me demande si elles ne sont pas plus longues que celles d'OCS). Alors certes, il y a les "Veterans Summary" censés permettre ne pas lire l'ensemble de la règle, mais j'ai trouvé que c'était un peu comme les chemise qui n'ont soi-disant pas besoin d'être repassées : au final, il faut quand même tout lire. Mais c'est vrai qu'une fois les règles digérées, le système est fluide et il n'y a pas de problèmes d'interprétation des règles en cours de partie.

En terme de jeu, mon adversaire a peut-être trouvé la situation un peu trop statique et manquant de manœuvres, moi en tout cas je l'ai trouvée intéressante et je ne me suis pas ennuyé une seconde.

Bref, très motivé pour refaire une partie ! :)
On lit parfois de drôles de choses sur ce forum. :mrgreen:


Je sors donc de 2 parties jouées avec le PACTE.
Je pensais, naïvement, écraser la clique occidentale décadente sous les chenilles de mes magnifiques tanks: TU PARLES!! :pleurer:

La première partie, face à un joueur plutôt défensif s'est terminée au T11, sur la constatation évidente que je ne pourrai franchir le Rhin à temps.
La seconde face un joueur qui a une tendance irrépréssive à la contre-attaque ("j'ai tout vu, je sais qui c'est mais je ne dirai rien" :mrgreen: ) ; on a arrêté au T7, le Pacte était déjà bloqué et avait trop de pertes. Bref, encore pire que la précédente.

Et pourtant, j'ai joué (peut être mal) dans les meilleures conditions opérationnelles possibles puisque j'ai commencé le chimique dès le T2, surtout pour affaiblir l'aviation OTAN. Ce qui n'a pas été inefficace. Je visais en fait le franchissement du Rhin.

Sur le jeu en lui-même, sa mécanique, je n'ai pas grand chose à dire: il est tout propre sur lui.
On a affaire à un système classique et banal de mouvement puis combat.
La phase d'exploitation est inexistante et celle de réserve sert surtout à combler des trous après le résultat des combats qui peuvent parfois très mal tourner pour le PACTE.
Je veux dire par là que si vous êtes fan d'OCS et de la richesse apportée par les différentes phases d'exploit et de réserve, passez votre chemin, vous allez vous ennuyer comme un rat mort.
Il y a des choses assez sympathiques comme l'utilisation de troupes héliportées qui permettent de faire des attaques de flanc et de mettre (un peu) le souc sur les arrières de l'ennemi.
Malheureusement, elles ne survivent généralement pas longtemps et de plus, passé le tour 1, les opérations de parachutage deviennent très risquées (surtout pour le PACTE).

Bref, je suis sorti de là un peu frusté, on a l'impression côté PACTE qu'on n'a pas réellement les moyens des objectifs demandés.

Du coup, au moment du rangement, j'en ai profité pour faire un comptage des facteurs d'attaque cumulés des 2 camps ainsi que les facteurs de défense et du nombre de steps.
J'y inclue tous les renforts sur la totalité de la partie, n'y excluant que le facteur défensif des territoriaux du PACTE qui ne sont pas sensés servir (quoique!! :siffle: ).

Facteur d'attaque/Défense/Nbre de Steps/Nbre d'unités*

PACTE: 492/351/116/environ 70
OTAN: 417/376/163/environ 150


EDIT: après comptage, j'ai trouvé 81 unités PACTE contre 152 unités OTAN.

* J'ai oublié de compter le nombre d'unités de chaque camp au moment du rangement mais il n'est pas difficile de l'inférer à partir du nombre de steps puisque la plupart des unités du PACTE sont à 2 steps et la plupart de celles de l'OTAN sont à 1 step.

Je précise que je parle dans les 2 cas du scénario Surprise Stratégique de 1983.


Je trouve ces résultats quelque peu surprenants quand on nous terrorise sur les soi-disantes capacités du PACTE à se retrouver à Brest en 15 jours.

L'avantage du PACTE en attaque n'est finalement que très marginal. De plus, il aura contre lui les bonus défensifs du terrain ainsi que la bien meilleure flexibilité de l'OTAN en matière d'aviation et en réaction.

En défense, l'OTAN l'emporte de peu, quoique le 376 soit probablement une sous estimation car il ne tient pas compte, ni du bonus intrinsèque des villes attaquées, ni du X2 de défense de certaines unités OTAN en défense. On est probablement plus proche de 400 dans la réalité du terrain.
Donc le PACTE se défend moins bien que l'OTAN.

Mais là où l'écart est le plus impressionnant, c'est le nombre de steps et surtout d'unités où l'avantage "otanesque" est énorme.
On a donc affaire à une armée OTAN plus résiliente que celle de son adversaire mais aussi bien plus flexible.
L'OTAN ne devrait pas avoir trop de problèmes pour couvrir ses flancs alors le PACTE, oui.
Et j'ai pu en effet le vérifier en live, surtout lors de la seconde partie où je manquais clairement de sécurité sur mes flancs.

A cela s'ajoute de nombreux avantages dont dispose exclusivement le joueur de l'OTAN dans le jeu:
- il fait ses attaques l'une après l'autre, sans programmation,
- il réagit plus facilement que le PACTE,
- il utilise ses avions en défense (ça peut être mortel),
- il peut attaquer des unités du PACTE déjà "disruptées" au tour précédent (ce qui, en pratique, n'est pas réalisable côté PACTE. Il faudrait un résultat CA réussi sur la table de combat lors d'une attaque OTAN; en 18 tours, ça n'est pas arrivé une seule fois).


Voilà pour vous faire un avis.

Ce n'est pas un mauvais jeu, je ne peux pas dire que je me sois ennuyé même s'il n'y a pas de quoi se relever la nuit mais bon, face à des joueurs OTAN qui jouent bien, prendre le PACTE, c'est, selon moi, et passé les 2/3 premiers tours où l'OTAN n'est pas encore bien regroupé, un peu maso.
Modifié en dernier par amulius le mar. 3 mai 2022 18:42, modifié 1 fois.
Sur table: Pacific War/A Most Fearful Sacrifice/The Third World War/NATO/Barbarians at the Gates/Saladin

Galathorn
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 64
Enregistré le : sam. 7 déc. 2019 10:29

Re: [KS] NATO (Compass)

#104 Message non lu par Galathorn »

Mail adressé à COMPASS le 24/04. Errata reçus ce jour.

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4926
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: [KS] NATO (Compass)

#105 Message non lu par ulzana »

A l'époque lorsqu'il était sorti chez VG,
J'avais trouvé que ce n'était pas au niveau de la majorité des wargames de VG.
C'est vrai que le niveau général était excellent, voire hors du commun.

Si je comprends bien, le Pacte de Varsovie doit mener l'offensive alors qu'il fait face à plus efficace que lui sur terre et dans les airs, et en plus dans un pays , la RFA, truffé de zones urbaines.
C'est vrai que c'est un sacré défi wargamistique.
Modifié en dernier par ulzana le mar. 3 mai 2022 17:13, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Frederic Velasco
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 17838
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:00
Localisation : Paris

Re: [KS] NATO (Compass)

#106 Message non lu par Frederic Velasco »

On n'est pas obligé de tout se raconter sur notre passé. Faut garder une part de mystère... :siffle:

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4926
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: [KS] NATO (Compass)

#107 Message non lu par ulzana »

Le passé éclaire l'appréciation que l'on peut se faire des wargames nouveaux ou réédités.

Avatar du membre
Frederic Velasco
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 17838
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:00
Localisation : Paris

Re: [KS] NATO (Compass)

#108 Message non lu par Frederic Velasco »

Pour info, la 2e impression du jeu comporte le kit d'errata :
- 2 mini patchs pour la carte (très dispensable : une ville mal orthographiée et 1 VP manquant pour une autre ville)
- un quart de planche de pions corrigés (je ne sais pas quelle est l'ampleur des corrections)
- une page d'errata des règles

Répondre

Retourner vers « Après 1945... »