Versailles 1919 - Des retours?

Message
Auteur
Avatar du membre
walter.vejdo
Grognard
Grognard
Messages : 1058
Enregistré le : sam. 25 oct. 2008 10:58
Localisation : paris

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#11 Message non lu par walter.vejdo »

C'est un bon jeu

Simple et élégant, mécanisme originaux.
Sympa à jouer mais comme dans tous les jeux à plusieurs joueurs ça se fait dans le dernier tour pour ceux qui jouent pour gagner.
Si le plus important c'est de jouer alors, c'est un excellent jeu même pour des débutants
Article dans VV à suivre.
Courage, on les aura!
Vieux dicton français

Inscrivez vous sur:
https://fsimgames.com

Image

Image

Merci pour les feedbacks sur BGG!!

Avatar du membre
Dupleix
Grognard
Grognard
Messages : 1453
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:53
Localisation : Limoges

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#12 Message non lu par Dupleix »

Très bon jeu, mais à ne pas ranger parmi les wargames. C'est un jeu de plateau, et un bon.

Avatar du membre
lefmart
Gars à la pelle
Gars à la pelle
Messages : 3312
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 09:54
Localisation : Rochefort (17)

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#13 Message non lu par lefmart »

Je plussoie monsieur Dupleix, mais mon avis serait plutôt : bon jeu, mais à ne pas ranger parmi les wargames. C'est un jeu de plateau.

Je m'attendais à des discussions endiablées, des coups fourrés, de la diplomatie de couloir, des considérations stratégiques ... Rien de tout cela. On joue plus ou moins en silo avec ses cubes et ses ronds. Les coups sont calculatoires et opportunistes sans vrai négociation.
Phrase prononcée lors de la première partie: "3 points de victoire pour un cube, c'est intéressant". Le fait qu'il s'agisse de l'Afrique Equatoriale Allemande et que ce soit la France qui s'en empare n'a absolument pas pesé dans la balance. Il s'agissait d'échanger un cube pour 3 PV, point.

Il a l'avantage de pouvoir se jouer vite, nous avons plié une partie courte en une heure, en jouant de façon mécanique; une fois que nous avons compris que la discussion n'était pas un préalable au jeu.
C'est un vrai jeu à l'allemande, qui pourra plaire aux joueurs venus du plateau ou en appréciant les mécanismes. Mais on aurait pu plaquer n'importe quel thème sur le système, il aurait bien tourné.

Du coup, je vais me tourner vers l'autre jeu sur le thème, d'une boite française, qui m'a l'air de se trouver à l'autre extrémité du spectre ludique.

Avatar du membre
Manfred
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3737
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 08:49
Localisation : (93)

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#14 Message non lu par Manfred »

Paris 1919 ?

je ne sais pas s'il est réaliste ni s'il est équilibré, mais en tout cas c'est clairement un jeu de diplomatie.
gérant Agorajeux
rejoignez nous sur facebook pour rester informé en permanence de toutes nos nouveautés.

Avatar du membre
D'HAUTPOUL
Wargamer en robe
Wargamer en robe
Messages : 4492
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 11:20
Localisation : Montauban (82)
Contact :

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#15 Message non lu par D'HAUTPOUL »

lefmart a écrit : lun. 29 mars 2021 14:28 Je plussoie monsieur Dupleix, mais mon avis serait plutôt : bon jeu, mais à ne pas ranger parmi les wargames. C'est un jeu de plateau.

Je m'attendais à des discussions endiablées, des coups fourrés, de la diplomatie de couloir, des considérations stratégiques ... Rien de tout cela. On joue plus ou moins en silo avec ses cubes et ses ronds. Les coups sont calculatoires et opportunistes sans vrai négociation.
Phrase prononcée lors de la première partie: "3 points de victoire pour un cube, c'est intéressant". Le fait qu'il s'agisse de l'Afrique Equatoriale Allemande et que ce soit la France qui s'en empare n'a absolument pas pesé dans la balance. Il s'agissait d'échanger un cube pour 3 PV, point.

Il a l'avantage de pouvoir se jouer vite, nous avons plié une partie courte en une heure, en jouant de façon mécanique; une fois que nous avons compris que la discussion n'était pas un préalable au jeu.
C'est un vrai jeu à l'allemande, qui pourra plaire aux joueurs venus du plateau ou en appréciant les mécanismes. Mais on aurait pu plaquer n'importe quel thème sur le système, il aurait bien tourné.

Du coup, je vais me tourner vers l'autre jeu sur le thème, d'une boite française, qui m'a l'air de se trouver à l'autre extrémité du spectre ludique.
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Ce n'est pas une simulation, c'est un fait. Mais la possibilité de reprendre les mêmes mécanismes pour un autre thème ne le rend pas nécessairement désincarné. Considérons le wargame par exemple, pendant des décennies, l'essentiel des règles étaient communes à tous les jeux. Seules quelques règles spéciales et les valeurs des unités comme la carte permettaient de coller au thème. Ici, les mécanismes ont été designer pour le thème, même s'ils sont transposables. Les choix faits pour telle ou telle stipulation du traité ont une incidence qui se veut historique. Idem pour les événements. Là où on s'éloigne totalement de la simulation, c'est l'absence de contrainte à choisir des options sans intérêt pour l'Etat que l'on représente et la stricte égalité des nations dans leur aptitude à peser sur les négociations.
Modifié en dernier par D'HAUTPOUL le mar. 30 mars 2021 09:31, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cavalier
Grognard
Grognard
Messages : 536
Enregistré le : lun. 31 août 2009 19:56
Localisation : Toulouse

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#16 Message non lu par Cavalier »

D'HAUTPOUL a écrit : mar. 30 mars 2021 06:53 Là où on s'éloigne totalement de la simulation, c'est l'absence de contrainte à choisir des options sans intérêt pour l'Etat que l'on représente et la stricte égalité des nations dans leur aptitude à peser sur les négociations.
J'ajouterai aussi le fait de pouvoir choisir sa carte stratégie sans lien avec la volonté historique du pays joué. On peut par exemple jouer la France et choisir la stratégie qui limite les sanctions contre l'Allemagne.
Je me demande quand même si ce n'est pas contre-productif en terme de Happyness de prendre une stratégie trop éloignée de l'attitude historique du pays concerné. Je pense par exemple qu'un américain choisissant une stratégie imperialiste se tire une balle dans le pied et peut finir dernier en Happyness. A étudier, car perdre 6 PV pour en gagner 8 avec les marqueurs stratégie des autres, ça peut être un calcul gagnant...
A tester (tout volontaire bienvenu!)
Pax Baltica
Unconditional Surrender

A la mode chez moi en ce moment:
Lock'n Load
Tonkin
Liberty Roads
Labyrinth
Star Wars Rebelion
Reds
Triumph and Tragedy
FITNA

Avatar du membre
D'HAUTPOUL
Wargamer en robe
Wargamer en robe
Messages : 4492
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 11:20
Localisation : Montauban (82)
Contact :

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#17 Message non lu par D'HAUTPOUL »

Cavalier a écrit : mar. 30 mars 2021 08:12
D'HAUTPOUL a écrit : mar. 30 mars 2021 06:53 Là où on s'éloigne totalement de la simulation, c'est l'absence de contrainte à choisir des options sans intérêt pour l'Etat que l'on représente et la stricte égalité des nations dans leur aptitude à peser sur les négociations.
J'ajouterai aussi le fait de pouvoir choisir sa carte stratégie sans lien avec la volonté historique du pays joué. On peut par exemple jouer la France et choisir la stratégie qui limite les sanctions contre l'Allemagne.
Je me demande quand même si ce n'est pas contre-productif en terme de Happyness de prendre une stratégie trop éloignée de l'attitude historique du pays concerné. Je pense par exemple qu'un américain choisissant une stratégie imperialiste se tire une balle dans le pied et peut finir dernier en Happyness. A étudier, car perdre 6 PV pour en gagner 8 avec les marqueurs stratégie des autres, ça peut être un calcul gagnant...
C'est ce que j'entendais par l'absence de contrainte historique qui est assumée par les concepteurs et voulue pour des raisons de rejouabilité.

Avatar du membre
amulius
Grognard
Grognard
Messages : 1429
Enregistré le : dim. 22 mai 2016 09:08
Localisation : Dans un trou d'souris

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#18 Message non lu par amulius »

Il y a quand même de la diplo dan ce jeu. Lors de ma seule partie, je ne compte plus le nombre de fois où mes adversaires m'ont fait les yeux doux avec leurs cubes pour que je leur file un avantage. Probablement parce que l'Italie fait rêver. :mrgreen:
Sur table: OCS GBII/ Empire of the Sun/ Atlantic Chase/ Bayonets&Tomahawks/ The Lamps are going out

Avatar du membre
D'HAUTPOUL
Wargamer en robe
Wargamer en robe
Messages : 4492
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 11:20
Localisation : Montauban (82)
Contact :

Re: Versailles 1919 - Des retours?

#19 Message non lu par D'HAUTPOUL »

Pour compléter ce que j'ai dit, il serait intéressant de mesurer l'avantage qu'aurait une nation à choisir une stratégie historique en considération des bénéfices octroyés par les options offertes pas les clauses du traité à adopter. J'ajouterai que l'on ne doit pas regarder le mécanisme d'attribution des cartes comme la marque de l'intérêt que porte cet Etat pour le thème traité ou le parti pris pour l'adoption de l'article qu'elles représentent. C'est en fait la traduction de l'aura que retire cet État dans le concert des nations pour être parvenu à un accord sur ce point, même si cela peut avantager davantage les visée d'un autre Etat de prime abord.

Répondre

Retourner vers « Entre deux guerres »