STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mer 19 Juin 2019 01:02

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Epic of the peloponnesian war
Message non luPublié: Dim 14 Juin 2009 17:32 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
Il y a quelques temps déjà j'ai craqué sur "Epic of the peloponnesian war" de CoA.
Le thème, l'échelle et la beauté du matériel m'avaient à l'époque convaincue.
Faute d'adversaire (et de trop nombreux autres jeux) je ne m'étais jamais lancé dans une partie jusqu'ici ; tout au plus une lecture rapide des règles.
Depuis, plusieurs critiques sur ce jeu ont vu le jour, le reléguant dans la catégorie : complexe/pénible à jouer/limite buggé.
Etant têtu par nature, je décide enfin d'en avoir le cœur net.
Partant du principe que pour bien évaluer (i.e. critiquer) un jeu il faut y avoir joué, je m'embarque pour au moins 2 parties de test en solo via cyberboard.
- 1er scénario : The Argive league - le scénario d'initiation.
- 2ème scénario : Ionian war - scénario utilisant toutes les règles mais restant d'une longueur raisonnable (8 tours).
Je précise toutefois que les règles du jeu et la stratégie à mettre en place seront découvertes à l'occasion de la 1ere partie (va y avoir des gaffes).

*****************
THE ARGIVE LEAGUE
*****************

Situation de départ et objectifs :

Les conditions de victoire du scénario sont basées sur un nombre de provinces contrôlées par Athènes. 3 ou 4 provinces contrôlées par ce camp et c'est la victoire ; moins et le spartiate remporte le jeu.
Au début du jeu Athènes contrôle déjà 3 provinces (Argolid, Elis et Attica). L'objectif du joueur Athénien sera donc au minimum de se maintenir, si ce n'est conquérir une 4ème province.
Las, les 3 provinces contrôlées sont un peu éparpillées dans la zone de jeu. Cela me semble un sérieux handicap. Il m'apparaît plus cohérent d'envisager un maintien d'Attica et d'Argolid, et la conquête de Megarid (déjà à moitié réalisée) et Corinth afin d'obtenir un ensemble de 4 provinces mitoyennes (plus faciles à défendre et victoire totale au bout).
Le reste des possessions initiales d'Athènes serviront de leurres ou de distraction aux ambitions spartiates.
Image

Pour Sparte l'objectif sera d'obtenir le contrôle d'au moins une province athénienne sans pour autant perdre le contrôle des siennes. La région d'Argolid me semble une proie tentante.
Mais là aussi la situation n'est pas si simple. En plusieurs endroits des cités sous contrôle d'Athènes sont au cœur des régions spartiates ; un coup de ménage s'impose pour éradiquer ces menaces.
Je compte par ailleurs me servir de la province de Boetia comme d'une menace permanente sur la région d'Attica, coeur de la nation athénienne.

1er tour - phase de début d'année

Un coup d'œil sur les niveaux d'allégeance des différentes provinces me montre que la situation est très tendue pour Sparte dans la région d'Achaea : à 0 en niveau d'allégeance (AL) au départ du scénario.
Fort heureusement le risque de révolte est pour le joueur Athéniens la sensibilité de Sparte est plutôt au niveau du recrutement militaire (ML).
Même si le scénario ne prévoit pas de phase de construction (initiation oblige) je m'astreins toutefois à mener à bien complètement la phase d'impôts (i.e tributs).
Pour Athènes, la région d'Elis est en limite de zone à risque (niveau 4 d'AL pour un début de risque à 3) une petite baisse du niveau d'imposition devrait contenter la population ; passage de X2 à X1. Pour les 2 autres régions athéniennes pas de changement (maintien à X2).
Au total Athènes devrait récolter 9 talents, la petite cité de Lepreum contrôlée par Sparte dans la région d'Elis n'a pas d'influence sur les impôts. Toutefois une règle spéciale du scénario précise qu'Athènes empoche systématiquement 15 talents à chaque tour. Du coup le trésor athénien passe à 37.
Pour Sparte la situation semble saine, les niveaux militaires de toutes les provinces sont bons avec toutefois le petit bémol cité plus haut pour la région d'Achéa. Une victoire militaire athénienne dans cette zone et la province échappe au contrôle Spartiate. Par mesure de précaution je décide de baisser fortement le niveau d'imposition afin de renforcer le niveau militaire de la région (passage de X1 à X0 avec un gain de +1ML).
Au total Sparte récolte 16 talents. Le trésor spartiate passe à 38.

1er tour – phase de printemps

Phase de révolte : pas de région athénienne dans la zone à risque et pas de citée révoltée à apaiser.

Phase d'entrée des forces :
En prévision du grand ménage spartiate je sors 2 unités d'hoplites à Sparte qui passent sous le commandement d'Agis. Elles seront chargées de déloger l'unité d'infanterie légère athénienne retranchée au nord de Méthone.
3 autres unités d'Hoplites (dont 2 élites) sont également de sortie et placées sous le commandement de Gylippus à Spartes. Elles constitueront ma force de conquête principale.
La région d'Arcadia va sans doute être agitée, les forces athéniennes sont proches. Pour la défendre je sors 2 unités d'hoplites que je positionne à Tegea.
La région de Megarid est dans la même situation (sinon pire) je n'hésite pas à sonner le rassemblement général de toutes les forces de la région. Elles sont hélas bien faibles à mon goût ; 2 unités d'hoplites assez faibles.
La région de Corinthe risque aussi de se voir attaquée à très cour terme. 3 unités d'hoplites dans la ville principale ne seront sans doute pas de trop pour la défendre.
La menace me semble faible pour la région d'Epidaurus. Une seule unité de garde devrait suffire.
Dans mon plan machiavélique, les forces de la région de Beotia doivent constituer une menace crédible vers Athènes. 2 hoplites, 1 cavalerie et 1 infanterie légère placées sous le commandement de Ramphias joueront
ce rôle menaçant.
Enfin les faibles forces de la région d'Archea seront chargées de prendre possession de la région d'Elis ou au moins de l'empêcher de nuire.
Pour Athènes les choses sont plus simples. La région d'Argolid au centre du dispositif doit tenir malgré les unités spartiates qui l'entourent. Une grosse force de 4 unités d'hoplites (dont une délite) sera chargée de défendre Argos sous le commandement d'Alcibiades. 2 autres unités se chargeront de la défense des villes de Nemea et Nauption.
Pour la région mère des athéniens, Attica, il faut se répartir entre forces de défense face à la menace spartiate au nord et force d'attaque pointée vers la région de Megarid. En complément 2 flottes élites sont déployées mais je ne sais pas encore comment les utiliser.
Enfin la région d'Elis devra jouer les trublions sur les arrières spartiates. Pour cela la mobilisation des 3 unités d'hoplites de la région permettra de combattre dans tous les azimuts.

Image

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Dernière édition par EFG_Piotr le Lun 15 Juin 2009 20:25, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 15 Juin 2009 13:05 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Salut,

Tu utilises quelle règle : la 2ème version ou la plus récente amendée et téléchargeable sur BGG ?

Si c'est celle de BGG, est-ce que tu as des soucis, questions ou vu des ambiguïtés.

Je demande çà car j'y avais joué avec la V2 (Argive League et 8 ans de la campagne) et il y avait pas mal de imprécisions.

Merci

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 15 Juin 2009 20:23 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
:gne: j'utilise la versoin traduite fournie par Jocade à la sortie du jeu. Je suppose donc qu'il s'agit de la version la plus ancienne.
Effectivement cette version des règles est souvent imprécise. Du genre : on pense avoir lu le chapitre concernant un point de règle et on découvre quelques paragraphes plus loin un point d'exception important :shock:.
Quand on joue en solo via cyberboard c'est pas trop grave, il y a toujours moyen de revenir en arrière. Par contre dans une partie en face à face cela peut s'avérer frustrant.

Je ne sais pas ce que vaut la nouvelle version mais l'ancienne mérite une petite réorganisation et plus de redondance sur les points importants.

Promis dès ce week end je poursuis mon CR.

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 16 Juin 2009 05:02 
Market Domi (Modérateur)
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 23 Août 2008 11:43
Message(s) : 7804
Membre d'Honneur (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (2) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (3) Médaille des comptes rendus (1) Grande croix de la courtoisie (1)
Médaille du samaritain (1) Traducteur (1) Médaille du monster game (1) Médaille de cyberboard (1) Médaille du photographe (2) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Rencontres Lyonnaises (2)
Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaille OCS (1)
merci pour ce début de CR.
Ce jeu étant très attendu avant sa sortie et peu présent dans les "avis après ouverture de boite " :shock:

_________________
partie par correspondance : Empire of the sun , 3rd edition (GMT) via VASSAL
Beyond the Rhine , scénario 6.2 (MMP) via VASSAL


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juin 2009 18:12 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
Il n'ya a pas de phase de construction dans ce scénario.

Phase de ravitaillement :
Pour le camp spartiate le décompte est simple : les 18 unités déployées le sont dans des cités de leurs régions d'origines. 9 talents sont donc nécessaires pour les ravitailler.
Pour Athènes, l'unité d'infanterie légère en zone ouest Laconia est placée sur une base elle même ravitaillée par la région d'Elis (via les hex 2534 et 2535 permettant de contourner la ville spartiate de Lepreum). L'unité d'hoplites a Nisaea est ravitaillée par la région d'Attica toute proche. Le reste des unités athéniennes (15 + 2 flottes à 6 de moral) est placé sur des cités de leurs régions d'origine. Le coût total du ravitaillement est donc de 14.

Il n'y a aucun siège à résoudre et les règles particulières du scénario suppriment la phase de jeu des cartes d'évènements ; donc pas d'ajustement niveaux AL et ML.

1er tour de campagne du printemps

Athènes commence (règle spéciale du scénario).
L'unité d'infanterie légère dans la région de Methone est insuffisante pour mener un siège. Je crains également qu'elle soit un peu juste pour prendre d'assaut la cité directement. Les unités d'hoplites de Sparte ne seront pas là avant le 2ème tour de campagne. La seule utilité de cette unité pour ce tour est donc de piller la région.
Cela rapporte 1 talent au trésor athénien (une seule unité en pillage) et diminue de 1 le ML de la région.
Il est ensuite temps de passer aux choses sérieuses et de lancer une offensive sur Tegea. Les unités d'hoplites d'Argos, sous le commandement d'Alcibiades passent à l'attaque. Elles vont être aidées dans leur tache par l'unité d'hoplites de la région d'Elis en provenance d'Olympia. Seule 1 unité d'hoplites restera en défense d'Argos.
Une unité d'hoplite de la ville d'Elis se dirige vers le sud afin de menacer Lepreum et la deuxième unité monte vers le nord afin de menacer Dyme.
Dans la région d'Athènes, Nicostratus va prendre le commandement des flottes et les unités d'Octopus restent en défense face aux unités spartiates. Les autres unité athéniennes se dirigent vers le nord ouest afin de se trouver en position défensive favorable tout en restant à portée de Megara.

Image

Intéressons nous à la situation de Tegea :
Les unités hoplites spartiates vont rester à l'abri des murs de la cité. Il ne me semble pas judicieux d'exposer ces troupes hors de la protection des murs pour un combat à 3/1 contre les athéniens ; mieux vaut les conserver pour faire face à un éventuel assaut. L'assaut frontal de la cité me semble d'ailleurs la seule option possibles pour les athéniens. Un siège serait trop long à mener alors que des renforts spartiates vont certainement arrivés très vite du sud.
1er round de combat – Athènes 4 unités contre Sparte 2 unités en défense des murs de la cité. Le rapport de force est donc de 2/1 augmenté à 3/1 grâce à Alcibiades. Les unités spartiates bénéficient de bonus de +2 à leur moral grâce aux fortifications.
Je note à cette occasion que la gamebox intègre une zone de résolution des combats qui offre des possibilités inconnues de ma version des règles (combat sur les ailes ou au centre). Je reste sur ma version et considère que tous les combats auront lieu uniquement au centre)
Les unités sont placées en conséquence dans la zone de résolution des combats.

Image

1er lancé – résultat 1 . Cela donne une démoralisation simple pour l'attaquant et un test de moral à +2 pour le défenseur. Les unités athéniennes sont donc simplement déplacées d'une colonne vers la gauche. Les unités spartiates obtiennes un 5 et 4 aux tests de moral. Avec un moral actuel les 2 spartiates réussissent donc leurs tests. Elles sont donc simplement démoralisées (comme les athéniens) et déplacées d'une colonne vers la droite.
Athènes poursuit l'assaut et Sparte ne peut retraiter puisque en défense dans une cité. Le rapport de forces est inchangé, mais le moral de toutes les unités a diminué de 1.
Le 2ème jet de combat donne un 6. Cela entraîne une tes moral à +1 pour l'attaquant et un test moral simple pour le défenseur. Les 2 hoplites d'Argolid avec un moral actuel de 3 obtiennent 5 et 3, avec le modificateur de +1 cela donne 6 et 4. Une unité d'hoplites (moral actuel de 3) est détruite, l'autre doit retraiter. L'unité d'hoplites d'Elis obtient un 1 et passe donc son test. Elle est simplement démoralisée et décalée dune colonne vers la gauche. L'unité d'hoplites d'élite obtient un 3 et réussi également son test. Elle est elle aussi décalée d'une colonne. Du côté spartiate les jets donnent 4 et 2. Les 2 unités tiennent le choc et sont simplement décalées.

Image

Les choses tournent au vinaigre pour l'athénien. Il est temps de cesser l'assaut avant de subir des pertes trop lourdes. Les 3 hoplites survivants réalisent leur retraite vers leurs hex d'arrivée.
VICTOIRE DE SPARTE A TEGEA (+2 AL et +1ML dans la région, -1ML en Argolid pour la destruction d'une unité d'hoplite).
En fin de bataille, un jet de 2 permet à Alcibiades de survivre au combat.

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juin 2009 20:24 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
Au tour de Sparte.

C'est l'occasion d'enfoncer le clou dans la région d'Argolid. Athènes y est pour l'instant affaiblie avec un Alcibiades qui se remet péniblement de sa défaite.
Gyluppius et ses hoplites quittent Sparte pour monter à l'assaut de Mantinea, simplement défendue par une garnison locale. Agis se dirige vers l'ouest pour faire cesser les raids athéniens dans la région ouest Laconia. Ramphias reste à Thèbes histoire d'immobiliser Demosthenes et ses troupes (s'il bouge, les spartiates se jettent sur Athènes).

Image

Seul combat : les 3 unités d'hoplites menées par Gylippus contre la garnison de Mantinea. Le moral de la garnison est de 3 augmenté à 5 grâce aux fortifications de la cité.

Image

1er round de combat – Le rapport de force est de 3/1 augmenté à 4/1 grâce aux capacités de chef de Gylippus. Le 1er jet de combat donne 5. L'attaquant est simplement démoralisé (décalage d'une colonne vers la droite) alors que le défenseur écope d'un test moral. En résultat du test moral, Athènes obtient un 6. La garnison rate son test mais grâce à la présence des fortifications ne retraite pas. Elle est simplement démoralisée (décalage d'une colonne vers la gauche).
Sparte poursuit son assaut.
2eme round de combat – le rapport de force est toujours de 4/1. Le 2eme jet de combat donne encore 5. Même résultat que précédemment mais cette fois-ci le moral de la garnison n'est plus de 5 mais de 4. Le résultat du test donne 2. La garnison tient bon. Toutes les unités participantes sont donc simplement démoralisées, leur moral diminue de 1.
Sparte poursuit son assaut.
3eme round de combat – le rapport de force est toujours de 4/1. Le 3eme jet de combat donne 4 ; test moral pour l'attaquant et test à +1 pour le défenseur. Les unités d'élite spartiates obtiennent 6 et 1. Une unité part en déroute l'autre est simplement démoralisée. La 3eme unité spartiate obtient un 1, elle est simplement démoralisée. La garnison obtient un 6 (+1 = 7). Son moral actuel étant de 3, elle est éliminée.

Image

La situation commençait à être délicate, mais les spartiates ont remporté la victoire. L'objectif étant de conserver cette cité, les fortifications ne sont pas détruites. L'influence de Sparte dans la région se trouve confortée (+2 AL, +1 ML).

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juin 2009 10:21 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
2eme tour de campagne du printemps

Les évènements ne tournent pas vraiment en faveur d'Athènes pour l'instant. Au centre Alcibiades rencontre de sérieuses difficultés et en Attica Demosthenes est neutralisé par Ramphias. Il est temps de reprendre l'initiative.
En Laconia ouest, l'unité d'infanterie légère en train de piller la région devrait encore tenir un round avant l'arrivée des hoplites d'Agis. Le maximum de ressource de cette région n'étant pas atteint, 1 talent est encore ajouté au trésor athénien. Dans l'espoir de déplacer le centre des combats, je vais resserrer l'étau autour de Lepreum et commence par bloquer la cité. Au centre, je crains qu'Alcibiades ne fasse pas le poids contre les unités élites d'hoplites de Gylippus. Un repli vers Argos me semble préférable dans l'attente de renforts. Nicostratus et ses flottes vont justement renforcer le centre et permettre une petite redistribution des forces entre Nemea et Nauption. Au nord Demosthenes va profiter de ses forces conséquentes pour semer le trouble dans la région de Boetia en se lançant à l'assaut de Plataea. Espérons que cet assaut soit victorieux et permette la mise à l'abri des troupes athéniennes face au retour de bâton probable en provenance de Thèbes. En complément je bloque la route d'Athènes par une unité d'hoplites en provenance d'Octopus.

Image

L'assaut de Demosthenes sur Plataea est le seul combat de ce tour de campagne. Une bataille à 5/1 (résolue sur la colonne maxi qui est 4/1) en faveur d'Athènes, avec un bonus moral de +1 pour la forteresse au profit de la garnison de Plataea. Il faudra toutefois 3 rounds de combat et la perte d'une unité d'hoplites pour que les athéniens s'emparent de la cité.
Cette victoire athénienne entraîne les ajustements suivants : en Boeotia -2AL et -1ML, en Attica -1ML (perte d'une unité).
Pour Athènes, La perte d'une unité d'hoplites donne un gout amer à la prise de cette petite cité.

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 24 Juin 2009 07:38 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1422
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
splendide CR !

bravo :clapclap:

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 27 Juin 2009 08:04 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
C'est maintenant au camp spartiate de montrer ce qu'il sait faire.
Pour mémoire l'objectif assigné à ce camp était de supprimer les îlots de résistance athéniens (faire le ménage) et de conquérir la région d'Argolid sans pour autant perdre une de ses régions.
La capture de Plataea par les troupes de Demosthenes vient donc contrarier légèrement ce plan. Toutefois, les forces en réserve à Thèbes (i.e. non encore sur la carte) devraient permettre de lancer une bataille décisive dès la saison prochaine. Pour l'instant il s'agit donc en Boeotia de maintenir le status quo. Au centre (en Arcadia et Argolid) les évènements tournent pour l'instant à l'avantage des spartiates. La menace athénienne est cependant loin d'être négligeable. Je vais donc faire preuve d'une agressivité prudente. A l'ouest les unités athéniennes disséminées monopolisent des unités spartiates qui seraient bien plus utiles ailleurs. Il va donc falloir agir vite et fort pour éradiquer ces îlots de résistance et retrouver dés que possible la disponibilité de mes forces.
Tout cela se traduit par :
- Aucun mouvement en Boeotia (Ramphias reste à Thèbes).
- Gylippus avec 2 unités d'hoplites d'élites assisté d'une unité corinthienne se jette sur la petite cité de Nemea au nord d'Argos avec pour projet d'assiéger la ville.
- Les troupes d'Agis avec le concours d'une unité d'hoplites de Tegea accrochent les hoplites athéniens imprudemment isolés (attention au terrain difficile).

Commençons par Agis. Il va se battre avec un rapport de force de 3/1. Le moral de ses troupes est équivalent à celui des athéniens (5) mais ces derniers bénéficient du terrain difficile qui leur donne un bonus important de +2. Le combat est donc loin d'être gagné pour Sparte.
Le 1er round se solde simplement par une démoralisation des troupes des 2 camps. Idem pour le second round. Au 3eme round les hoplites spartiates font preuve d'une détermination farouche alors que les hoplites athéniens perdent pied et battent en retraite. Victoire d'Agis ; mais faute de cavalerie ce dernier ne peut poursuivre les unités en déroute pour les éliminer. Malgré leur défaite, les hoplites athéniens s'en tirent donc à bon compte et retraitent en ordre vers le nord ouest (toujours en terrain difficile). Cette petite victoire en Laconia conforte l'emprise de Sparte sur cette région (+2 AL, +1 ML).

En Argolid, Gylippus se retrouve devant les portes de Temea. Hors de question pour lui de lancer un assaut direct sur la cité, les 2 unités d'hoplites retranchées bénéficieraient d'un bonus trop important (+1 au moral et immunisation contre les retraites) sans rapport de forces suffisamment à son avantage (seulement 3/2). De leur côté les troupes Athéniennes restent sagement retranchées derrière les fortifications. Elles sont bien trop faibles pour affronter les spartiates hors des murs. Par conséquent, les troupes de Gylippus bloquent simplement la cité.

Image

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 27 Juin 2009 21:39 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Nov 2008 20:55
Message(s) : 788
Localisation : Toulon
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1)
3ème et dernier tour de campagne du printemps

Les unités athéniennes vont devoir se ressaisir sous peine de rapidement perdre la partie. Un coup d'œil sur l'état des réserves montre que quasiment toutes les forces athéniennes sont sur la carte. Il ne reste que quelques troupes d'extrême urgence en Attica. Moralité, il va falloir jouer prudent et regrouper les troupes déjà déployées.
La situation au nord est assez satisfaisante. La capture de Plataea m'apporte un point d'appui intéressant face à la menace de Ramphias. Demosthenes et ses troupes vont pouvoir se retourner vers la région de Megarid pour mettre à exécution une partie du plan initial qui était de s'emparer de cette région. A l'ouest je vais devoir jouer la prudence et reculer mes forces face à l'avancée d'Agis. L'état des forces athéniennes ne permet pas la perte d'une unité sans contre partie. Au centre la situation est beaucoup plus délicate. Les 2 unités d'hoplites sont bloquées à Théméa. Affronter les forces de Gylippus est la seule solution pour les sortir de là. Ce combat ne peut être envisagé sans l'action d'Alcibiades. Le combat se jouerai à 3/2 avec toutefois un très léger avantage en faveur d'Athènes. L'autre solution serait d'attendre un peu en espérant une bonne résistance au siège et de mener des actions de diversion en Arcadia. Je ne pense pas que ce plan aboutisse à quelque chose de valable pour l'Athénien. A court ou moyen terme Themea et ses hoplites tomberont et les actions de diversion en Arcadia permettront au mieux de s'emparer d'une cité mais dégarniront les défenses d'Argos. Tant pis, j'opte donc pour l'affrontement brutal, ça va être une boucherie, une ode au massacre, un autel à la barbarie…bref va y avoir des morts.

Demosthenes avec 2 unités de cavalerie et 2 unités d'hoplites (dont une en provenance de Nisaea) se lance à l'assaut de la petite cité portuaire de Pagae. Cette dernière est seulement défendue par sa garnison locale. Demosthenes combat avec un rapport de 4/1 en sa faveur. De plus les unités sous son commandement bénéficient d'un bonus au moral. Contre toute attente le 1er round voit la mise en déroute d'une unité de cavalerie athénienne. Cette défection diminue le rapport de force à 3/1. Au second round, c'est une unité d'hoplites qui retraite alors que la garnison résiste toujours. Le rapport de force passe à 2/1. Enfin au cours du 3eme round les athéniens arrivent à bout de la petite garnison. Hélas l'ultime assaut verra la destruction d'une unité de cavalerie.
VICTOIRE ATHENIENNE (Megarid -2AL, -1ML ; Attica -1ML perte d'une unité). Encore une fois Athènes paye un prix prohibitif pour la capture d'une cité mineure.

En Argolid, devant les murs de Themea les 3000 hoplites sous les ordres d'Alcibiades rejoignent les 2000 hommes bloqués dans la cité. De son côté Gylippus aligne 3000 spartiates. Le rapport de force est donc de 3/2 en faveur d'Athènes.

Image

Le 1er choc est brutal mais aucune unité ne lâche prise. Au second round une première unité d'hoplites athéniens part en déroute alors que les spartiates tiennent bon. Le rapport de force tombe à 1/1. Il est temps pour les troupes d'Alcibiades de battre en retraite vers Argos. Les hoplites assiégés devront rester dans la cité toujours bloquée par Gylippus et ses spartiates.

Image

_________________
Les morts ne s'intéressent plus à l'histoire militaire - F. Paulus
Ma collec : http://www.boardgamegeek.com/collection/user/EFG_Piotr?gallery=small&ff=1


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr