STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Dim 17 Fév 2019 20:19

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Sam 9 Fév 2019 18:01 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 3 Jan 2011 11:35
Message(s) : 891
Localisation : Juno beach - Normandie
Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1)
Salut
Je note dans ton CR cette propension pour les français à attaquer sur la droite et à délaisser le bois bossu. Ce n'est pas historique, mais je reconnais avoir eu la même tendance avec "last battles" et en fig avec napoleon's battles.
De mémoire ce ne fut pas concluant sans quelques divisions de d'Erlon. Si on laisse le corse botter le prussien avec ce qu'il a, les 2 corps aux 4 bras font mal et Welli qui voulait voir Vesoul revoit Ostende.

_________________
Veni Vidi et j'en reviens pas !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 9 Fév 2019 19:08 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
Il n'y a eu que 5 tours effectués sur les 20 (dernier tour à 19h15-19h30).

Le bois de Bossu représente un refuge pour l'infanterie Anglo alliée, surtout face à la cavalerie FR.
Historiquement la brigade britannique Colin Halkett, a eu un bataillon démonté par les cuirassiers et deux autres qui ont du fuir dans le bois de Bossu pour leur échapper.

Ce bois pourrait permettre aux anglo alliés de contre attaquer sur le flanc gauche des unités qui s'avanceraient vers la Bergerie et Quatre Bras, rendant intenable leur situation.

Il est nécessaire d'en controler les abords pour les FR.
de toute façon il n'y a pas la place au centre pour Foy, Jérome et la cavalerie.

Dans le CR la brigade Soye avance le long d'une ligne "de crête" vers la bordure du Bois de Bossu.
L'autre brigade de Jérôme, Bauduin, pourrait se glisser entre la chaussée et les frondaisons du bois.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 10 Fév 2019 17:32 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
16h

Image

Wellington garde l'initiative et donne l'ordre à Pack d'avancer en ligne au dessus du creux où coule le ruisseau de Gémioncourt pour empêcher les français (brigade Husson de Bachelu ) de le traverser, les écossais détachent des tirailleurs qui descendent près du ruisseau pour couvrir leurs bataillons formés en ligne sur deux rangs.


(à droite) Les français se contentent d'envoyer des voltigeurs sur les pentes pour tirailler à l'abri des haies, Husson n'a nullement envie d'envoyer ses hommes monter à l'assaut en colonne en contrebas d'une crête contre des britanniques en ligne …

Un feu de tirailleurs cause des pertes des deux cotés

La batterie de la 5e division est en route pour se déployer sur la crête coté français.


(au centre)

Le 1er bataillon du 100e de ligne pénètre dans le bois qui borde Gémioncourt, chassant les belges qui n'occupent plus que la corne la plus à l'est de ce dernier.


Image

Mais les survivants de la garnison de la ferme de Gémioncourt repoussent héroïquement le 3e Bat du 100e de ligne qui subit des pertes par les tirs venant de la grande porte.

Le 92e de ligne est pris dans une fusillade avec le 7e bataillon de milice hollandaise, qui craque et se replie en désordre, les deux bataillons qui le bordent le 7e de ligne belge et le 5e de milice hollandaise perdent leurs nerfs à leur tour et fuient avant d'avoir subi le moindre feu.

L'apparition à moins de trois cent mètres des lanciers et des chasseurs à cheval français y était peut être pour quelque chose...

(à gauche)

Le 3e bataillon de Nassau se fait harceler sur son flanc gauche par des légers français dont le feu cause une centaine de pertes,
et reçoit de front les volées de mitrailles de la batterie d'artillerie de la 9e division causant une centaines d'autres
Les Nassauviens craquent eux aussi et se retirent en désordre.


Image

"Je vois mes troupes fuir dans le plus grand désarroi dans le creux du ruisseau,
toute ma ligne de front est en déroute...j'ordonne aussitôt à la cavalerie de Van Merlen de contre attaquer sur le champ !
J'avais opportunément fait mettre en position ses deux régiments en arrière sur les élévations surplombant les creux de terrain.
C'est le moment tant attendu de montrer mes talents de chef en situation difficile…"


Image

Piré en appui juste derrière l'infanterie de Foy, contre charge aussitôt le 6e hussard hollandais avec les 1er et 6e chasseurs à cheval


Image

Une échauffourée s'ensuit au cours de laquelle les hussards hollandais, en infériorité numérique et en qualité, s'enfuient en déroute perdant deux cents des leurs , blessés, morts ou en fuite vers l'arrière pour ne plus revenir de la journée, contre moitié moins chez les français.


Image

Image

Chargé par le 5e dragons léger belge, le 92e de ligne FR parvient à se mettre en carré de justesse, les cavaliers n'insistent pas, et refluent en désordre au delà du ruisseau, passant à coté du Prince d'Orange impuissant et fou de rage devant pareille débâcle...
une centaine d'entre eux ne reviendra pas.







Image

Image

Pendant ce temps la division Jérôme avance vers le chemin creux tenu par des tirailleurs de Nassau et la ferme de Grand Pierre Pont au sud



Image

"What a mess ! Oh my God !
My allies are just rabble !
My right flank is at stake... Jesus !
I need my 3rd division, where is Alten ?
Give the order to colonel Best , to come back to Quatre Bras crossroads,
with his hanoverian brigade in reserve on the road to Namur !
Come on , go now !"

_" Alten is coming, Sir, he will be here in one hour, but you have, just now, the Brunswick corps just behind the Perponcher troops, sir…"

"Another rabble of sort, they will not stand long against those french vétérans !"


Score
Moral FR: 81 - 6 pertes = 75

Moral allié 58 -11 pertes = 47


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 10 Fév 2019 19:23 
Grognard

Inscrit(e) le : Jeu 15 Mai 2014 05:17
Message(s) : 509
Localisation : Paris
Quelles sont les similitudes et différences entre ce jeu et celui développé par Clash of Arms (système la Bataille) sur les Quatre Bras qui a aussi un module pouvant être lié à la bataille de Ligny ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 11:07 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
16h15

Ney reprend l'initiative, ses succès précédents lui ayant permis de la ravir à son adversaire


Image


C'est la ruée des fantassins de Foy dans le bois de la ferme de Gémioncourt, les derniers défenseurs belges ne doivent leur survie qu'à leur hâte à s'enfuir, les autres sont impitoyablement massacrés par les français enragés par les pertes subies au feu.



Image

La centaine de chasseurs belges et de Nassauviens à l'intérieur des murs de la Ferme de Gémioncourt se retrouve isolée,
pris dans une défense sans espoir désormais.



Image

Un bataillon du 100e de ligne parvient à en forcer la porte, ses 300 h s'y engouffrent, le combat inégal qui s'ensuit ne fera que quelques prisonniers, la ferme est prise !




Image


Piré a ses deux régiments de chasseurs qui se réorganisent après leur charge victorieuse contre les hussards de Van Merlen, mais ses deux régiments de lanciers sont à ses cotés, n'ayant pas encore donné.


sa batterie à cheval était déjà déployée, elle tire à mitraille à 300m sur le carré du 7e de ligne belge, lui enlevant une centaine d'hommes,
qui en perd une autre sous le feu continu des voltigeurs de Foy, mais les valeureux belges tiennent bon.




Piré, désireux de profiter de la débâcle des anglo alliés lance le 6e lancier sur ce carré héroique et le 5e sur le 28e Orange Nassau où s'est réfugié le Prince d'Orange.

Image

L'officier du 6e n'hésite pas à lancer ses hommes contre un bataillon déjà formé en carré…



Image

Mais ce dernier ayant déjà subi de lourdes pertes au feu est bien amoché, son feu est néanmoins efficace, des dizaines de chevaux s'écroulent



Image

mais les lanciers bousculent la formation qui se délite, la lance est une arme terrible face à des fantassins aux abois, les cavaliers peuvent atteindre aisément ces derniers qui se couchent au sol, c'est un carnage…

Les belges partent en déroute, les lanciers se gardent bien de les poursuivre grâce à leur expérience et leur discipline.
Deux cent belges sont tombés , deux cent autres fuiront vers Génappe, seule une petite centaine ,sur les 500 du carré (700 initialement en début de bataille), sera plus tard ralliée….le 7e Bataillon de ligne a cessé d'exister …






Le 5e lancier franchit le petit ruisseau puis aborde le 2/ 28e Orange Nassau qui , tétanisé par le sort de son homologue belge, ne parvient pas à se mettre en carré, la mêlée tourne à l'avantage des cavaliers, malgré les pertes qu'ils subissent.

La lance , une fois encore se révèle très meurtrière entre les mains de cavaliers victorieux.
deux cent nassauviens sont tombés, deux cent autres rejoindront les fuyards belges vers Génappe.
Seulement 300 seront ralliés.


Image

"Mon bataillon reste ferme sur place, mais nous sommes submergés par les cavaliers français
Je suis sérieusement blessé à l'épaule par un coup de lance, malgré cela je parviens à échapper héroiquement aux lanciers, mes braves fantassins d'Orange se replient en bon ordre et tiennent à distance l'ennemi."








Image

La batterie d'artillerie à cheval Brunswickoise se déploie et tire à mitraille sur le 5e lancier, causant des pertes négligeables.






Image

La brigade Campi se lance à l'assaut des bâtiments de la ferme de Piraumont
Le feu des rifles fait tomber deux cents fantassins, mais les tirs lors des combats rapprochés leur en fait perdre autant.


Image


Mais les français abandonnent et se replient.

Image

Piraumont est toujours entre les mains des meilleures troupes légères de Wellington.


Image

Les milices Hanovriennes de Best , rappelées par Le Duc de Wellington,, reviennent vers Quatre Bras.



Les écossais de Pack; ne reçoivent pas l'ordre de se redéployer vers le centre, engagés qu'ils sont à tirailler contre les voltigeurs français de Husson.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 12:19 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 1 Oct 2008 11:29
Message(s) : 9097
Localisation : Paris IX°
Officier de Strategikon (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2)
Médaille des petits posteurs (2) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (4) Médaille des conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) OPJH (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1) Médaille napoléonienne (1) Maitre casserole (2) Médaille du FSSOP (1)
Je trouve le matos très chouette visuellement.

_________________
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 12:51 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
La carte est tirée du jeu "incredible courage 100 days , Quatre Bras de Grognard" (en 8 cartes A3, dont la partie "utile" a été transformée en carte d'un seul tenant en A0)
les pions sont issus d'un redesign graphique accessible sur "Ney vs Wellington BGG", agrandis à 16mm de coté, avec par conséquent une définition moins précise que à la taille normale proposée.


La présentation de la carte par Grognard a été un peu "inclinée" vers le nord ouest afin de permettre un tracé des haies rectiligne au lieu des zigzag habituels dus à la grille d'hex.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 16:34 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 1 Oct 2008 11:29
Message(s) : 9097
Localisation : Paris IX°
Officier de Strategikon (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2)
Médaille des petits posteurs (2) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (4) Médaille des conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) OPJH (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1) Médaille napoléonienne (1) Maitre casserole (2) Médaille du FSSOP (1)
Le style de Barber est reconnaissable.

_________________
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 21:09 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
Image


Image

"Je détache deux bataillons sur le flanc gauche pour prendre la ferme de Pierre Pont au sud, et autant pour chasser ces tirailleurs Nassauviens embusqués dans le chemin creux qui pourraient représenter une nuisance.

Après quoi je vais entrer dans le bois de Bossu et en nettoyer les abords jusqu'à Quatre Bras."





16h30

Image

Je reprends l'initiative et tend un piège aux bataillons qui font face aux unités de Pack, Picton leur a donné l'ordre de se coucher dans les blés pour disparaitre aux vues de l'ennemi, de lui faire croire à notre repli avec une ligne de tirailleurs laissée derrière pour donner le change.

(cela fait partie des règles spéciales "tactique de Wellington", une fois dans la bataille, prendre le contrôle d'une formation adverse et la faire agir d'une façon qu'un joueur normal ne ferait jamais).


Image

Deux colonnes françaises de deux bataillons chacune descendent dans le vallon, repoussant nos skirmishers, comme prévu.




Image

Mes écossais se lèvent lorsqu'elles sont à moins de quarante pas et déclenchent une volée meurtrière, puis, sans laisser le temps aux bataillons français décimés de se reprendre, ils chargent à la baïonnette .


Surpris par l'apparition soudaine des Highlanders, leur premiers rangs balayés par le feu à très courte distance, les deux colonnes se replient en hâte dans le plus grand désordre.


Image

La brigade Husson abandonne le vallon, seuls des groupes de voltigeurs à l'abri derrière des haies continuent de harceler les écossais.
mais es colonels de ces derniers ne s'aventurent pas à franchir les haies avec leurs bataillons en ligne pour les en chassser, trop risqué…
surtout qu'une batterie d'artillerie française (de la 5e division FR) surplombe le vallon et tire à mitraille sur les highlanders.



Image

La 6e division de Jérôme nettoie le flanc gauche sans difficulté


16h45


Image

Je reprends l'initiative, Piré a pu réorganiser ses régiments de cavalerie, il est de nouveau prêt à foncer sur le centre anglo allié.
que mes quatre batteries d'artillerie bombardent depuis une demi heure, les bataillons Brunswickois et une batterie à cheval reçoivent boulets et obus ce qui les met dans un certain désordre, deux escadrons de Uhlans Brunswickois sont ciblés et s'enfuient.
Moment idéal pour charger.
La brigade Husson de Bachelu s'est fait repousser par les britanniques, il est temps de mettre la pression là où ils ne sont pas.


Image





Image

Les 1er et 6e chasseurs chargent une batterie hollando belge, ils sont contre chargés par des hussards brunswickois qui leur tombent dessus dans le vallon.

Les hussards rebroussent chemin après une mêlée confuse où nos cavaliers ont le dessus.
Les chasseurs continuent leur charge, montent sur l'épaulement de terrain et voient la batterie attelée en train de fuir trois cent mètres plus loin.


Image

A gauche de la route
Les lanciers chargent un bataillon brunswickois qui se met aussitôt en carré mais tirent trop tôt, quelques chevaux s'écroulent, c'est spectaculaire mais de peu d'effets.

Les lanciers continuent leur charge, c'est une situation où le moral compte plus que tout, si les fantassins ne se laissent pas impressionner, leur carré
tiendra et les cavaliers ne pourront rien faire.

Mais ce bataillon a déjà perdu deux cent hommes au cours du bombardement d'artillerie, ce sont de jeunes recrues enthousiastes lorsqu'elle sont en marche, exaltées par leur Duc, mais rester passif sous le feu puis subir une charge est plus qu'elles ne peuvent en supporter.
Le carré se défait bientôt et c'est une course effrénée chacun pour soi.

Un autre bataillon d'infanterie 100m derrière craque lui aussi avant même d'être chargé à son tour, la batterie à cheval a attelé en catastrophe dès qu'elle a vu les lanciers avancer dans le vallon.





Image

En quelques minutes, l'épaulement de terrain à gauche du chemin du Bati St Bernard est balayé par nos cavaliers.
Le Duc de Brunswick avec deux autres bataillons à droite, en ligne pour tenir face à un éventuel assaut d'infanterie se retrouve avec son flanc gauche exposé.



Mais les régiments de chasseurs et de lanciers de Piré sont désorganisés par leurs charges, et il n'y a pas d'autre cavalerie à portée de commandement...




Image

Kellerman serait en route avec une brigade de "gros frères" , mais c'est maintenant qu'il faudrait enfoncer le centre ennemi...



Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Fév 2019 21:21 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2666
Le style de Rick Barber convient bien sur cette carte, car il n'y pas trop de terrain compliqué (style crêtes avec pentes abruptes).

Sinon cela devient vite chargé.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr