STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mar 22 Oct 2019 05:54

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10
Auteur Message
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 10:33 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2573
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
De bonnes analyses messieurs. Ceci dit, étant donné le déroulement de la partie, je pense que le Russe (pas vraiment menacé de mort) aurait pu percer. C'est technique. Le truc est de jouer 4 ou 5 OFF le même tour. Pour assurer le beau temps, JA 44 est le meilleur choix. Les OFF ne sont pas obligatoirement des super land, elles ont plutôt pour but de garder vos forces (et surtout l'aviation) organisées pour user, et si possible percer le Germain. Une fois la croûte initiale franchie, plus rien n'arrête le déferlement rouge, comme historiquement.

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 12:34 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 13:30
Message(s) : 28
Clair en effet qu'avec 4 ou 5 OFF en JA44 j'aurai probablement perçé. Mais bonjour la prod ! Ca represente 60 à 75 points de prod engagés sur l'année 43 (qui était encore tendue pour le russe).

Avec le recul je suis d'accord que c'était probablement une solution viable mais ma prod de 43 c'était plutôt blindés, chasseurs et bombers...

A tester si je me retrouve à nouveau avec un russe en bonne position en 43 :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 13:47 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2573
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
Il faut résister à la tentation de vider le force pool, avoir tous les blindés n'est pas nécessaire. Il faut en avoir assez, or dans cette partie, le Soviet a cessé assez tôt de prendre des pertes, si j'ai bien compris.

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 14:22 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 13:30
Message(s) : 28
Exact, et le russe termine effectivement avec une demi douzaine de chasseurs en surplus et probablement aussi 5 ou 6 blindés en trop.

Le choix effectué à l'Est de déployer progressivement une armée pour contrer le japonais était sans doute aussi une erreur.

Cinq ou six pions auraient suffi pour le fixer, tous les autres auraient avantageusement pu être transformés en OFF pour percer le front allemand.

Je retiens la leçon :oops:


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 16:27 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 3 Oct 2008 05:26
Message(s) : 172
Voilà donc mon commentaire sur la partie.
Je m'interesse plutôt à l'aspect stratégique et non à la partie tactique qui montre simplement qu'il y avait deux joueurs expérimentés (qui ne faisaient pas de graves erreurs tactiques) et deux joueurs débutants qui ont appris à travers leurs nombreuses erreurs.

Stratégie générale
La stratégie initiale de l'axe était de faire tomber l'URSS. L'italie devait envoyer des troupes (surtout de l'aviation) sur le front russe tandis que le japon prenait la l'extrème orient soviétique.
La principale erreur, à mon sens, de l'axe, fut de ne pas s'être complètement conformé à cette politique et d'avoir tergiversé, notamment au profit de théatres périphériques (je pense à l'afrique pour l'italie).

Front européen
Il est regrettable de ne pas avoir fait Vichy dès que possible : la campagne de France, déjà un peu longue, a encore pris plus de temps avec pour résultat de ne pas être assez prêt pour Barbarossa.

A noter que je n'ai pas le même souvenir que JP sur la mort de la flotte française : lorsque je lui ai déclaré la guerre, j'ai fait un port strike, j'ai pris marseilles alors que la "royale" s'y trouvait, celle ci s'est réfugiée à Toulon que j'ai pris ensuite. (avec à chaque fois des jets pour vérifier le sort des bateaux. C'est ça qui a réellement détruit la flotte française.
Un peu plus tard, la flotte italienne a subit à peu près le même sort d'où l'adage suivant : protège bien ton port de relache !


De plus l'italie a forcé la main de l'allemand pour la Yougoslavie ce qui a privé le front est d'un QG et de quelques
troupes au moment de l'offensive. Pendant tout le reste de la partie, j'ai regardé mon action (italienne) comme
une erreur. En y réfléchissant, je trouve tout de même que le risque était grand, en renonçant à la yougoslavie, de
la retrouver alignée avec les alliés, sur nos arrières en 43-44 lors de l'invasion de l'italie. Je ne sais pas. En tous
cas les troupes allemandes ont manqué pour le début de Barbarossa.

La guerre en Russie a opposé deux joueurs qui m'ont semblés être plus à l'aise en défense qu'en attaque d'où une guerre qui fut plus une guerre de tranchée que de mouvement.
Quoiqu'il en soit ce sont les diversions à l'ouest qui ont créé le momentum en Russie. Les anglos saxons ont fait pas moins de 8 débarquements en europe dont plus de la moitié ont été repoussés sur les plages ou après.

Mais en faisant revenir Manstein, le meilleur QG allemand et de nombreuses troupes pour contrer le deuxième débarquement
en italie, l'offensive anglo-saxonne, bien qu'ayant échouée, a provoqué l'arrêt de l'offensive allemande en russie qui venait enfin de franchir le Dniepr. A partir de là, l'allemand n'a fait que reculer.
On peut donc dire que les anglo-saxons ont joué leur rôle de sauveur du russe et fait échouer la stratégie de l'axe.

Rien à dire sur la fin de la guerre si ce n'est que l'anglo-saxon a été sans doute trop prudent sur certaines attaques : il avait les moyens de combler ses pertes.
C'est un défaut qui fut commun aux deux joueurs débutants (je pense qu'un peu plus d'audace de ma part en chine n'aurait pas été un mal)

La Guerre économique
Un succès de l'axe qui a bénéficié, il faut l'avouer, d'une certaine chance aux jets de recherce. L'allié a mis du temps à organiser sa défense et son expérience m'a servi lorsque j'ai du protéger mes propres convois japonais.
J'ai été étonné que les bombardements sur l'allemagne n'étaient pas plus important que ça. La préférence donnée dès 44 au soutien des troupes plutot qu'à la guerre stratégique a permis à l'allemagne de tourner jusqu'à la fin avec une prod' importante.

Le Pacifique
L'implication US et anglaise
Ce n'est que sur le tard que la flotte US (je ne parle même pas de la flotte anglaise) est intervenue dans le pacifique.
Résultat : le japon a pu s'étendre et surtout se consolider sans d'autre pression que le maintien de ses convois.
Je pense que cela est du à une double erreur de jugement.
- D'abord de croire qu'en mettant tous les moyens en europe, l'italie puis l'allemagne tomberaient plus vite. Mais la
supériorité maritime et aérienne alliée fut telle que la présence d'un si grand nombre d'unité était inutile.
- Ensuite d'avoir peur de la flotte japonaise. Le japonais (moi) et l'américain ont passé la partie à avoir peur de la flotte de
l'autre. Je pense (désolé de me jeter des fleurs) d'avoir pas trop mal réussi à gérer ma flotte lorsque je me suis retrouvé largement en état d'infériorité. Et cette différence d'approche (il est vrai que moi je n'avais pas le choix d'envoyer ma flotte sur un autre front) a pesé pour beaucoups dans le destin du pacifique.

Toujours sur le plan moral, en fin de partie, alors que l'américain avait envoyé un QG et pris Kwajalein, que je ne voyais pas comment j'allais éviter les fameux saut de puce (au moins 1 par tour), mon adversaire a perdu moralement la guerre, d'abord avec la longue résistance de Colombo et ensuite devant l'échec sanglant de l'assaut de Wellington.
A partir de ce moment là, il a abandonné le pacifique pour se consacrer exclusivement à la chute de l'allemagne.

Cette tranquilité m'a permis de construire toute mon armée et un offensive chit qui m'a permis de prendre la capitale chinoise.
Surtout elle a permis de ne pas me faire payer trop cher mes erreurs (difficulté à positionner des troupes/flottes de secours, timing des opérations...)

Le Japon a toutefois commis au moins une faute stratégique (je ne parle pas des innombrables erreurs tactiques qui ont émaillées mon mandat de fils du ciel) : L'attaque de l'inde.
Me voyant plutot tranquille, je me suis risqué à entreprendre ce sur quoi j'avais fait une croix : l'inde. Le problème est que l'inde est facile à défendre à l'est et que l'aborder par l'ouest devenait impossible : c'était le moment ou l'amérique se déployait enfin dans le pacifique.

Les troupes déployées en vain auraient été plus utiles au nord, soit pour enfoncer le front du communiste chinois (ce que j'étais à deux doigts de faire à la fin) soit pour pousser un peu plus en sibérie et obliger le russe à consacrer plus tôt de nombreuses ressources là bas.
en effet je ne suis pas d'accord avec JP quand il dit qu'il a mis trop de monde en sibérie : les troupes, des deux côtés, étaient les plus médiocres que nous avions
à disposition. Ce n'est qu'à la fin de la guerre, alors que le front allemand était vers la pologne et l'américain en france, que j'ai vu arriver un deuxième QG soviétique
et des infanterie à 8 ou 9.


Conclusion
Maritime
Protéger ses ports d'attache
Une flotte inférieure reste une menace
Les avions en mer sont un complément utile dans les bataille navale mais seuls ils ne repoussent pas une flotte moyenne (bref ils ne font pas de miracles)
Aérien
Ne pas disperser ses ground strike (défaut souvent observé chez l'allemand et le russe) : mieux vaut assurer sur un petit nombre d'objectif que risquer de ne rien faire du tour.
Terrestre
N'attaquer qu'à partir de +8. +6 si on peut se permettre un échec sanglant ou si il y a un coup fumant à jouer.
Même en russie, le blitz n'est pas toujours la meilleure option : il vaut parfois mieux faire des pertes que de retrouver des blindés russes "shaken" en renforts supplémentaires
L'artillerie, en ground strikant l'ennemi sans interception et sans action, est une des meilleures unitées de défense.
Stratégique
Les USA ne doivent abandonner aucun des théatres d'opération et ne doivent pas avoir peur de combler les pertes.
La flotte anglaise doit assurer une présence "poil à gratter" dans l'océan indien
Etre assez souple pour changer une fois son plan stratégique. Etre assez constant pour ne pas le changer plus d'une fois (et encore, s'il y a un changement majeur par rapports aux prévisions)
Ne pas sous estimer la guerre économique

_________________
Je construis mon avenir sur les ruines du votre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 31 Oct 2008 16:54 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 13:30
Message(s) : 28
"A noter que je n'ai pas le même souvenir que JP sur la mort de la flotte française : lorsque je lui ai déclaré la guerre, j'ai fait un port strike, j'ai pris marseilles alors que la "royale" s'y trouvait, celle ci s'est réfugiée à Toulon que j'ai pris ensuite. (avec à chaque fois des jets pour vérifier le sort des bateaux. C'est ça qui a réellement détruit la flotte française.
Un peu plus tard, la flotte italienne a subit à peu près le même sort d'où l'adage suivant : protège bien ton port de relache !"


Tout à fait d'accord avec l'adage. Mais je ne fais pas référence au même drame subi par la flotte française (elle en a eu plusieurs la bougresse!).

C'est vrai que le gros de la flotte, destiné à combattre l'Italien, s'est retrouvé réduit à la portion congrue suite aux prises successives de Marseille et Toulon.

Mais un seconde task force, éloignée du théâtre des opération pour être conservée par le français libre après la chute de Paris a été rebasée par erreur à Libreville (Port mineur) au lieu de Dakar (port Majeur) et c'est 4 navires qui volent en fumée :o

Pour la Yougoslavie, je suis assez d"accord avec Danglard. Avec le recul, je dirai plutôt que vu le retard pris dans le repositionnement, une stratégie payante pour l'Axe aurait peut être été au contraire :

d'attaquer la Yougoslavie, la Grèce, l'Egypte et pourquoi pas l'Espagne, Malte et Gibraltar pendant l'été 41,

de lancer une forte offensive contre le Russe uniquement à l'été 42.

Mais bon c'est facile à dire après coup :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 17 Fév 2018 02:47 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Lun 27 Oct 2008 09:05
Message(s) : 360
Localisation : Picardie et Paris
Bravo pour ce magnifique compte rendu d'un partie faite jusqu'au bout. C'était palpitant, enrichissant et intéressant :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:

_________________
Olivier complètement contaminé par World in Flames et fasciné par Amirauté ( redécouvert grâce à Benoit

Qui veut la paix prépare la guerre


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 17 Fév 2018 10:17 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Ven 10 Oct 2008 18:49
Message(s) : 200
Médaille du Trophée (1) Médaille Jours de gloire (1)
LeJipé a écrit:
"A noter que je n'ai pas le même souvenir que JP sur la mort de la flotte française : lorsque je lui ai déclaré la guerre, j'ai fait un port strike, j'ai pris marseilles alors que la "royale" s'y trouvait, celle ci s'est réfugiée à Toulon que j'ai pris ensuite. (avec à chaque fois des jets pour vérifier le sort des bateaux. C'est ça qui a réellement détruit la flotte française.
Un peu plus tard, la flotte italienne a subit à peu près le même sort d'où l'adage suivant : protège bien ton port de relache !"


Tout à fait d'accord avec l'adage. Mais je ne fais pas référence au même drame subi par la flotte française (elle en a eu plusieurs la bougresse!).

C'est vrai que le gros de la flotte, destiné à combattre l'Italien, s'est retrouvé réduit à la portion congrue suite aux prises successives de Marseille et Toulon.

Mais un seconde task force, éloignée du théâtre des opération pour être conservée par le français libre après la chute de Paris a été rebasée par erreur à Libreville (Port mineur) au lieu de Dakar (port Majeur) et c'est 4 navires qui volent en fumée :o

Pour la Yougoslavie, je suis assez d"accord avec Danglard. Avec le recul, je dirai plutôt que vu le retard pris dans le repositionnement, une stratégie payante pour l'Axe aurait peut être été au contraire :

d'attaquer la Yougoslavie, la Grèce, l'Egypte et pourquoi pas l'Espagne, Malte et Gibraltar pendant l'été 41,

de lancer une forte offensive contre le Russe uniquement à l'été 42.

Mais bon c'est facile à dire après coup :)


C est ce que me fait hobbit un barbarroßa 42 pour soulager le japonais accule...
J ai construit un max de chasseurs russes pour empecher les stukas de gambader..on verra bien..


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr