SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

Message
Auteur
Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6224
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#31 Message non lu par WiFDaniel »

Allez savoir pourquoi, les boardgamers que je fréquentent aiment beaucoup ce jeu et on a déjà fait 4 parties. Je disais que ça pouvait prendre plus de 4h, mais avec l'usage ce n'est pas le cas. Aussi, la possibilité de commencer directement avec le 2nd plateau fonctionne très bien et raccourcit bien le jeu. Contrairement à ce que dit Leonid, c'est plutôt le 1er plateau qui est inutile car le nombre de points de victoire à récolter augmente sensiblement par plateau. Je n'ai pas été gêné par les multiplications à un chiffre sur la fin et je ne vois comment les wargameurs qui font des divisions par 7 à Europa pourraient s'en plaindre.

J'ai aussi vu qu'il y avait plusieurs stratégies possibles. Par exemple, ne construire aucune base et se contenter d'aller tout explorer. S'adapter ou non aux bonus de contrats. Enfin dans le choix et la combinaison des cartes "genetics" et "breakthrough"

Alors que je ne voyais aucune interaction entre joueurs les deux premières fois, je les ai découvertes dans les parties suivantes. Il y a d'abord l'exploitation des HQ adverses, une option qu'on apprend à utiliser avec le temps. Il y a ensuite des choix puissants dans les zones où on s'installe, en particulier sur le 2nd plateau, avec tout un système induit de blocage ou de parasitage des autres camps. Cela conduit naturellement à des discussions / négociations intéressantes entre les joueurs.

Enfin, le dernier plateau, avec les colonies, apporte une autre dimension, d'ailleurs peut-être un peu trop car elle revient à introduire un nouveau corpus de règles sur les derniers 15% de temps de jeu. Il y a ainsi certaines colonies qui rapportent presque 10 PV si elles sont judicieusement jouées à la tout fin du jeu.

Avatar du membre
Leonid
Grognard
Grognard
Messages : 578
Enregistré le : ven. 28 janv. 2011 18:17
Localisation : Tokyo

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#32 Message non lu par Leonid »

WiFDaniel a écrit :Contrairement à ce que dit Leonid, c'est plutôt le 1er plateau qui est inutile car le nombre de points de victoire à récolter augmente sensiblement par plateau.
J'ai dû mal m'exprimer parce que je ne me prononçais pas sur l'utilité par rapport aux conditions de victoires mais sur l'intérêt ludique (ce qui est subjectif bien sûr). Dans notre partie, j'ai fait la course en tête tout au long du jeu mais je me suis fait doubler par le deuxième sur le tout dernier tour où il a enquillé 20 points d'un coup par je ne sais quel interaction de cartes / effet de colonie. Donc je sais que tout se joue en fait sur la dernière ère (et c'est un aspect assez déplaisant pour moi).

Pour ce qui est du côté calculatoire, il ne s'agit pas seulement des distances mais des distances + points de colonies et comment les obtenir + mémoriser ce qui se cache derrière chaque symbole abscons pour chaque colonie + avoir en tête les effets de chaque carte disponible et la valeur relative que représente l'avancement d'un cran des marqueurs génétique/révélation par rapport à ce que l'on peut obtenir en contre-partie. Dans un wargame (ou même dans un jeu type 18xx), j'ai une connexion à la réalité qui m'aide à avoir une idée de ce que représentent les ordres de valeur utilisés, le type de décision auquel je fais face. Ici, ça me rappelle des jeux comme Dominant Species ou Brass: Birmingham: il est impossible de jouer semi-intuitivement, il faut intégrer et assimiler un système d'interactions abstrait avec des décisions et des valeurs arbitraires qui ne font sens que dans le contexte d'une mécanique qui ne représente qu'elle même et qu'il faut accepter comme telle.

Je déteste ce style de jeu mais j'ai tout à fait conscience que certains adorent se cramer la tête sur des trucs qui ne représentent rien. J'étais nul en maths à l'école, pas juste parce que j'aime pas calculer, mais parce que je ne voyais pas la finalité. C'est exactement ce que je ressens devant ce style de jeu. C'est juste mon avis, j'espère qu'il pourra éclairer ceux qui se font la même idée du type de plaisir qu'ils prennent à jouer. Nous étions quatre : le gars qui a gagné a beaucoup aimé le jeu (c'est un matheux, je ne sais pas si c'est un facteur). Il a passé 10 minutes sur chacun de ses tours alors que nous prenions en moyenne 1 minute chacun. Mais bien lui en a pris parce que pour anticiper toutes les interactions, c'est sans doute le temps qu'il faut. Pour nous autres, c'était insoutenable. Des deux autres joueurs, l'un était à peu près du même avis que moi tandis que l'autre était un eurogamer pour qui la dose de hasard (qui ne me gène pas mais qui est limite indécente il faut bien le dire) n'est pas passée du tout (il n'a jamais découvert rien d'autre que de l'eau, des aliens hostiles ou des pirates et son tirage de cartes de mouvement était limite comique, pas le moindre multiplicateur en vue alors que le gars qui a gagné avait des avancements technologiques sur quasiment chaque tuile/carte).

Concernant la comparaison avec Leaving Earth (que je n'aime pas non plus mais pour des raisons différentes) et High Frontier (pas assez d'expérience pour me prononcer), je pense que ça n'a rien à voir. Ces deux jeux ont un rapport beaucoup plus fort avec ce qu'ils représentent et le voyage spatial est au cœur du jeu alors q'u'ici ce n'est qu'une étape tout à fait triviale (on joue une carte avec tant de points et boum on va sur Mars automatiquement). C'est un jeu d'optimisation de cartes et de tuiles à points avec un thème spatial, pas du tout un truc semi-scientifique comme High Frontier.

Avatar du membre
Leonid
Grognard
Grognard
Messages : 578
Enregistré le : ven. 28 janv. 2011 18:17
Localisation : Tokyo

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#33 Message non lu par Leonid »

Cutback a écrit :
amulius a écrit : Eh bé, voilà un avis bien tranché qui refroidit.
C'est clair, c'est un peu radical. Mais c'est intéressant de constater que passé la première couche de "c'est génial", la seconde couche des avis est moins enthousiaste... et qu'on commence à voir poindre des retours comme celui de Leonid.
C'est toujours comme ça non ? D'abord il y a une salve de vidéos type Marcowargamer/Discrimating gamer/Player's Aid etc. pour qui de toute façon tout ce qui sort est génial, incroyable, indispensable et à moins d'acheter 200 jeux par an on passe à côté de chefs d'œuvres intemporels, après quoi les joueurs ordinaires essaient la bête et on a des avis positifs et négatifs.

Avatar du membre
pborgnat
Grognard
Grognard
Messages : 688
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 13:59

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#34 Message non lu par pborgnat »

Je n’y ai pas encore joué (j’attends la version française, merci Nut !) mais j’avais lu les règles : oui, c’est clairement un jeu de plateau avec ambiance sympathique mais pas simulationiste comme High Frontier (en même temps, qui réussit à faire arriver sa fusée avec High Frontier ?).

Le mettre dans le même catégorie que Dominant Species est un compliment à mon sens, c’est à dire
dans l’espèce des jeux hybrides où on a une bonne mécanique de gestion à optimiser sans aller dans les jeux trop souvent froids et aux parties un peu systématiques et sans âme des kubenbois à l’allemande, où le manque de hasard rend les parties parfois scriptées, voire barbantes.
Bref, vos avis détaillés, qu’ils soient négatifs ou positifs, me renforcent dans le choix d’avoir précommandé la VF.

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6224
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#35 Message non lu par WiFDaniel »

Leonid a écrit :Dans notre partie, j'ai fait la course en tête tout au long du jeu mais je me suis fait doubler par le deuxième sur le tout dernier tour où il a enquillé 20 points d'un coup par je ne sais quel interaction de cartes / effet de colonie. Donc je sais que tout se joue en fait sur la dernière ère (et c'est un aspect assez déplaisant pour moi).
Je vois ce phénomène "beaucoup de points sur le dernier coup de la partie" sur d'autres jeux de plateau, le cas typique étant Scythe. (Avant qu'un modérateur ne frappe : Scythe est un jeu avec des hexagones, il n'est pas hors sujet:). Je me suis rendu compte à Scythe, et sans que ce soit systématique non plus, que le dernier coup pouvait apporter 15-20 PV, ce qui est naturellement énorme dans un jeu où l'on score entre 30 et 80 PV. Il y a un peu de ça dans SpaceCorp.

Le bon équilibre est quand ces "gros coups finaux" doivent être préparés, et ne peuvent être simple hasard. Plutôt des choses comme "c'est parce qu'on a accumulé 5 jetons verts qu'on peut, si tout se passe bien, obtenir le 6ème en fin de partie et récupérer un max de points.".

L'intérêt immédiat est que ça laisse les joueurs se concentrer jusqu'à la fin, et on évite le phénomène, si typique dans les wargames, de la partie où un camp est écrasé aux 2/3 de la partie et la suite n'a plus trop d'intérêt.

A l'inverse, les possibilités de renversement de situation sur un dernier coup joué à l'ultime instant avant que le gong sonne ont quelque chose de perturbant...

senik
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 109
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 11:06

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#36 Message non lu par senik »

Bonjour,

GMT a publié le 11/11 une liste d'erratas et clarifications pour SpaceCorp.
Seront-ils intégrés dans la VF du jeu?

Avatar du membre
lysimachus
Grognard
Grognard
Messages : 1444
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 08:46
Localisation : Kemper

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#37 Message non lu par lysimachus »

Oui, nous allons les intégrer :)
L'ennemi est bête: il croit que l'ennemi c'est nous, alors que l'ennemi c'est lui.
Il y a trois sortes de personnes: celles qui savent compter et celles qui ne savent pas
Desproges
Image

Sagar93522
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 37
Enregistré le : jeu. 22 août 2019 05:55

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#38 Message non lu par Sagar93522 »

Bonjour,

A-t-on des news sur l'avancée du projet ?
Est-on toujours sur une livraison du jeu en mai ?
Y-aura-t-il une VF du jeu au FIJ ?
Merci d'avance pour d'éventuelles infos. :)

S! impatient...

Avatar du membre
Sgtloren
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 419
Enregistré le : sam. 4 mars 2017 11:13

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#39 Message non lu par Sgtloren »

Bonjour
Je me doute qu'avec le covid tout est plus compliqué mais une date de sortie a t elle été définie?

(je suis faible ; j'ai préco)

Avatar du membre
lysimachus
Grognard
Grognard
Messages : 1444
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 08:46
Localisation : Kemper

Re: SpaceCorp - John Butterfield en VF chez Nuts

#40 Message non lu par lysimachus »

Le jeu est en cours de production et devrait sortir en boutique en septembre/octobre, un peu avant pour les précommandeurs.
Bien entendu, vu les ralentissements qu'il y a partout avec les mesures de distanciation sociale et de protection au travail, cela peut prendre un peu plus de temps.
L'ennemi est bête: il croit que l'ennemi c'est nous, alors que l'ennemi c'est lui.
Il y a trois sortes de personnes: celles qui savent compter et celles qui ne savent pas
Desproges
Image

Répondre

Retourner vers « Science Fiction / Médiéval Fantastique »