STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Sam 16 Nov 2019 02:07

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message non luPublié: Mar 5 Fév 2019 19:57 
Grognard

Inscrit(e) le : Jeu 15 Mai 2014 05:17
Message(s) : 672
Localisation : Paris
19 décembre :

Front ouest et sud-ouest :

L’arrivée des 2 divisions para et de la 1ere Division US a permis de donner une ossature à la partie ouest du front.

Image

L’avant-garde de la 101eme AB s’empresse de relever la 10eme DB US dans la défense de Bastogne. Cette division est écartelée sur une distance de 100 kms. Les combat teams B et R, retrouvant leur liberté de manœuvre, tombent sur les éléments de la Panzer Lehr aventurés à l’ouest de Bastogne et les écrabouillent. Le gros de la panzer division réagit à peine. Son soutien d’artillerie, prêté par la 5eme panzer armée composé de batteries de nebel werfers tractés par camions, est en train d’arriver. La 26eme VG du général Kokott se dirige à pied sur Bastogne en longeant les rives de la rivière Wiltz.

Image


Front sud-est :
La 7eme armée pousse devant elle les unités américaines appartenant à 3 divisions. Les GI’s ont reculé d’une vingtaine de kms sans perdre trop de monde. Les divisions allemandes manquant de chars essuient de lourdes pertes sous les coups de l’artillerie.

Image

Front centre :


La situation reste préoccupante dans secteur. Des unités disparates, rescapés des combats du 16 décembre, reliquats de la 29eme et 106eme DI, du combat team B de la 9eme DB, d’unités de génie et d’artillerie appartenant au VIIIeme corps, voire à la Iere armée, ont été regroupées sous la bannière de la 106eme DI US. Cette division a été quasiment anéantie. Ses derniers bataillons, encerclés dans le Schnee Eiffel, ont refusé de se rendre malgré le manque de munitions. Ils luttent encore en immobilisant la 18eme VG.
En face de la 106eme pas moins de 3 divisions allemandes : 116eme panzer, 62eme VG et surtout la très agressive 1ere panzer SS avec le KG Peiper.
Pour soulager l’épaule nord de la 106eme le commandement américain introduit la 9eme DI US, en cours d’arrivée et des éléments de la 7eme DB.

Secteur de Bullingen :

La route nationale menant à Malmedy reste obstinément fermée aux Allemands. 3 divisions : 277eme, 12eme VG, 3eme para, appuyées par la 150eme panzer brigade tentent sans succès de forcer le passage. En face une division de conscrits : la 99eme DI US qui dépasse techniquement les divisions d’infanterie allemandes et l’excellente 2eme DI US, commandée par le général Robertson. Les Américains ont eu le temps de s’enterrer. Les Allemands massent sur un espace étroit une forte densité de troupes qui se font hacher par l’artillerie. C’est un massacre. Les Allemands reculent mais les Américains ont consommé beaucoup de munitions. Nombre de batteries sont « depleted ». Un bataillon de Shermans reconstitué à partir de remplacements est renvoyé sur la ligne de front pour s’opposer aux chars allemands.

Image


Secteur nord :

Cette zone inspire les plus fortes inquiétudes pour les Américains. Le secteur était initialement défendu par la 78eme DI US. Après 3 jours de combat cette division est complétement usée après avoir barré la route d’Eupen et Aix la Chapelle à la 272eme DI allemande. Les Allemands de la 6eme panzer armée ont jeté dans la bataille la 12eme panzer SS qui s’est heurtée violemment à des combat teams des 5eme et 7eme DB US dans un terrain boisé entrecoupé de rivières et de terrains escarpés. Les ruines de la ligne Siegfried fournissent un abri précaire aux belligérants. La panzer a subi de grosses pertes. Les Allemands sont en train de rameuter le 2eme corps blindé SS encadrant les 9eme et 2eme panzer SS sans compter une brigade blindée : la « Führer Begleit ». La 30eme DI US vient tout juste d’arriver pour relever la 78eme DI US. Elle prend sous son aile les bataillons amoindris de la 78eme. Manquant de moyens antichars elle encaisse de plein fouet les assauts des Tigres et Panthers de la 9eme SS. Sitôt arrivée, l’avant-garde de la 30eme est décimée.
Les Allemands commettent une erreur : au lieu de maintenir leur pression après les assauts de la matinée ils accordent un repos à leurs troupes dans l’après-midi, l’objectif étant de pouvoir attaquer de nuit, l’artillerie américaine étant moins efficace. Les Américains s’apercevant du manque de mordant des Allemands contre-attaquent. Beaucoup d’attaques échouent et subissent de lourdes pertes. Néanmoins les unités allemandes ayant combattu pendant leur phase de repos sont fatiguées et donc incapables de lancer une attaque de nuit. (Les capacités d’une unité fatiguée sont réduites de moitié)
Une nouvelle division blindée, la 3eme DB US, profite du répit pour se faufiler à travers les routes encombrées par les longues files de fantassins de la 30eme US. Ceux-ci ont dû débarquer de leurs camions pour laisser passer les colonnes motorisées de la division blindée. La petite ville thermale de Monschau est très encombrée.

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr