STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Ven 18 Oct 2019 21:05

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Sam 19 Jan 2019 21:09 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Voilà un petit moment que nous n'avions pas repris les hostilités et l'occasion s'est enfin présentée en tout début d'année. Nous avions laissé l'Allié dans une situation inconfortable avec sa 1st Armoured exposée en plaine, en mode de mouvement, à quelques encablures d'une 10Pz assoiffée de carcasses de Sherman. En contrepartie, plusieurs unités allemandes ont été encerclées et même si les Américains sont faiblards, il ne serait pas trop difficile d'en éliminer une partie à moindres frais.

T25 - Initiative alliée qui joue en premier

Pour l'anéantissement de tout ce pan du dispositif allié, c'est raté. De violents combats aériens permettent aux Spitfire de contrôler temporairement le ciel au-dessus du champ de bataille principal et quatre groupes de la Desert Air Force sont engagés, bref tout ce qui peut voler jusqu'au nord de la Tunisie. La 1st Armoured écrase le bataillon d'observateurs de la Luftwaffe et une attaque concentrée de tous les moyens disponibles élimine le bataillon de reconnaissance de la 10Pz, au prix d'un pas blindé.

Après la saignée des tours précédents et malgré une belle moisson de remplacements, la position des alliés est encore précaire. Les Spitfire ayant tous été activés pendant la phase précédente, le ciel est libre pour un assaut du groupe de Stukas sur ce qui reste de la 1st Armoured dans le coin, deux bataillons... Sans résultat. Tour à tour, deux groupes réduits de Ju 88 et de HS129b tentent leur chance, échouant tout aussi misérablement.

Qu'à cela ne tienne, plusieurs bataillons d'artillerie sont mis en batterie, la 10Pz renforcée par des Tigres et des Italiens est placée en réserve, et des des vivres sont largués (1T) aux deux unités encerclées. L'artillerie se déchaîne alors contre la 1st Armoured et le groupe mixte adjacent. Nouvel échec :mad: .

Après une telle débauche d'énergie, il est difficile pour l'Allemand d'abandonner donc la 10Pz sort de la réserve en phase d'exploitation et cogne la 1st Armoured à 3:1 (+3). La surprise permet de passer à 4:1 ( :confused: ) et un latentable double 1 se solde par Ao1 / Do1. Exit la compagnie de Tigres, alors que les Américains se replient sans perte, même pas désorganisés puisque l'unité de 88 n'a pas de ZOC.

Image

Un lien ténu est donc rétabli avec les troupes un peu trop exposées. Grosse déception ce tour-ci néanmoins.


Dernière édition par Sertorius le Sam 19 Jan 2019 21:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 19 Jan 2019 21:32 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Tour 26 - Initiative allemande qui joue en premier

Voilà qui est mieux ! Pas en termes de remplacements, toujours aussi médiocres, mais au moins l'occasion se présente de tester à nouveau le couple char / avion. La route qui mène vers l'intérieur des terres grouille de troupes ennemies donc inutile de se lancer dans un combat d'attrition. En revanche, si le bouchon du 1er REC saute, la route de la mer est à peu près dégagée, promettant un petit encerclement et un autre plus substantiel, avec 5 unités françaises et anglaises.

Les Stukas ne causent pas de pertes mais parviennent à l'essentiel : désorganiser le bouchon du REC et des Anglais qui le soutiennent. Les autres groupes de bombardement ont moins de succès donc à nouveau il faut aligner des batteries d'artillerie et mettre la 10Pz en réserve - l'ayant toutefois avancée d'un quart de ses MP. L'artillerie désorganise l'unité mécanisée de la 1st Armoured, et un Kampfgruppe fait voler en éclat le REC et les Anglais, avec possibilité d'exploiter : enfin !

L'artillerie anglaise est facilement balayée de la route du nord et le 190ème bataillon Pz bloque les troupes alliées trop avancées. Pendant ce temps, un bataillon d'infanterie allemand exploite en profondeur, ravageant les dépôts alliés, et se place à un croisement de routes. La 10Pz a quant à elle éliminé les mécanisés de la 1st Armoured.

(photo prise alors que Ric avait commencé à bouger ses troupes tout au nord et à leur transporter du ravitaillement)

Image

Les dépôts alliés on tous sauté (environ 4SP) donc la dépense en ravitaillement fut sévère, mais avec un résultat fort satisfaisant : 5 unités éliminées, pas de pertes pour l'Axe, et un front plus cohérent quoiqu'un peu distendu.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 20 Jan 2019 19:27 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
La réaction de l'Allié est très logique et lui permettra de s'en tirer à bon compte pour cette fin de tour : d'abord nettoyer le ciel de tout chasseur de l'Axe à portée de la zone déravitaillée, ensuite amener 1T sur la piste disponible, et larguer 1T (après un premier échec) de plus pour ravitailler 4 unités. La cinquième ne survivra pas à son jet d'attrition. Ensuite tenter des hip shoots avec les avions de la Desert Air Force. Pas malheureux sur ce coup-là, il parvient à désorganiser le 190 bataillon Pz. L'attaque à 5:1 (0) réussit à éliminer cette unité, au prix d'une unité para.

Image

Près de Medjez el Bab, une autre mission aérienne a désorganisé une pile de l'Axe et, compte-tenu de la présence d'unités anglaises en réserve un peu en retrait, une compagnie de Tigres (1/501) est envoyée en renfort.

T27 - Initiative allemande, les Alliés jouent en premier

Entre la tentation d'aller cogner la pile d'infanterie au nord, dans du terrain clair, à +3 une fois proprement désorganisée, et le besoin de souffler pour réorganiser la ligne, j'ai choisi la seconde option. Elle condamne le bataillon allemand envoyé loin devant et conduit à rapatrier la 10Pz plus près de Tunis, d'où elle pourra aisément soutenir le nord ou le centre du front. Le bataillon abandonné à son sort obtient tout de même deux pertes ennemies avant de sombrer : les attaques avec un différentiel d'Action Rating négatif, en terrain accidenté, cela peut rapidement mal se dérouler.

En contrepartie, la Desert Air Force parvient à réaliser un nouveau hip shoot près de Medjez el Bab, les Tigres étant désorganisés. Une nuée de chars anglais se rue sur cette pile à 3:1 (0). Pas de surprise mais un double 6 élimine les Tigres et envoie potentiellement le reste de la pile loin derrière (Ao1 / DL1o2). L'Allié préfère se replier que prendre une perte, bien qu'un artillerie italienne en réserve eut toutes les chances de sombrer lors de la fin de cet overrun.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 20 Jan 2019 20:12 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T28 - 15 février - Initiative allemande, l'Allié joue en premier

Le 15 février est le premier tour où l'Allié détermine si la VIII Armée apparaît : pas cette fois-ci, tout répit est bon à prendre.

Le front est très calme, les Allemands s'étant précédemment réorganisés. Les combats aériens tournent en faveur des Anglais. Au moins, pour la première fois depuis une éternité, l'Axe reçoit des remplacements : des chars pour la 15Pz et le retour du bataillon Oasis, un Me109G et l'activation de trois groupes en Sicile.

Je fais ici deux digressions pour ceux qui n'ont pas joué à Tunisia II : à trois reprises, l'Axe reçoit par le sud quatre pions "almost dead". Ils correspondent à des unités étrillées à El Alamein ou pendant la grande retraite, et on en tire à chaque fois une au sort, qui arrive en renfort, pendant que le reste alimente le dead pool. Quelques unités blindées ou de Panzer Grenadier côtoient de faiblards bataillons italiens. J'ai évité le pire et les troupes médiocres, en revanche n'ai rien reçu de grande qualité.

Par ailleurs, les Alliés doivent retirer 3 unités françaises pendant la période sous revue : comme elles avaient toutes les trois été détruites, je n'en ai tiré aucun avantage. Je pourrai toutefois convertir le bataillon de reconnaissance de la 10Pz le 1er mars, dans 4 tours, ce qui revient à le récupérer gratuitement.

Le nord du front est donc bien stabilisé, avec la 10Pz en réserve sous le Me109G hormis son infanterie à Medjez el Bab.

Image

Que s'est-il donc passé dans le reste du pays, qui n'ait attiré aucun commentaire ? Tout au sud, la ligne Mareth ne sera pas défendue en raison de sa longueur relative. Le seul hexagone de terrain clair entre le Chott el Jerid et la mer est fortifié. La 15Pz est en réserve dans cette zone. Gafsa est renforcé, alors que les Alliés ont installé un QG et deux unités à Kasserine.

Au centre du front, les Anglais ont abandonné un hexagone de montagne, occupé par des paras italiens (au bas de la photo ci-dessous). Et la 21Pz alors ? Elle est en réserve, tapie sous une unité de la Superga. Elle aurait déjà lancé une première charge si la Luftwaffe avait obtenu une supériorité locale pendant la phase de réaction de l'Axe. Après quelques ajustements dans le dispositif, les 10Pz et 21Pz devraient être disponibles ensemble.

Image

Malgré ses pertes, l'Allié a encore du beau monde. Une position me gêne depuis pas mal de temps, la 1st US Infantry dans la montagne, contrôlant un col et une route. Accessoirement, il s'agit d'une excellente base de départ pour une attaque. Evidemment, la nature du terrain oblige à considérer avec attention comment éliminer cette verrue.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 22 Jan 2019 21:58 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Bilan de ces quatre tours :

- Le taux de pertes, mesuré en pas, est en faveur de l'Axe (10 vs 6)
- Avec quatre unités AR5 éliminées, l'Allemand a souffert davantage sur ses pointes blindées
- La consommation de SP a probalement été équivalente, autour de la grosse quinzaine, sans inclure le mouvement des troupes proches de la ligne Mareth
- En intégrant aussi les dépôts détruits, les Alliés ont brûlé une vingtaine de SP.

Bref l'attrition ne joue pas en ma faveur.

Comme lot de consolation, je me dis que j'aurais en toute hypothèse dû perdre des plumes sur les unités trop aventureuses début février, et à court terme (une demi-douzaine de tours, une dizaine au maximum), l'accumulation de pertes pèsera sur la ligne alliée. Nous avons oublié de remettre un peu d'ordre dans le cliché ci-dessous et pour l'Axe par exemple, il aurait fallu différencier les unités détruites de celles qui arrivent déjà dans le dead pool, et ne pas inclure le camion de la Superga, retiré du jeu précédemment. Côté allié, je n'ai pas souvenir sinon d'avoir détruit deux camions, le pion a dû être posé du mauvais côté.

Image

Avec l'arrivée prochaine de la VIII Armée et la possibilité de rebaser la Desert Air Force n'importe où sur la carte, la physionomie de la partie changera. Il va m'être difficile de conserver la parité aérienne, c'est pourquoi il faut obtenir des résultats de portée opérationnelle très vite : tenir les cols les plus importants, déranger tout plan de liaison entre les troupes de Montgomery et celles de Tunisie (la tentation de contourner le Chott el Jerid par Gafsa), et estropier l'Allié dans l'ouest tunisien.

A partir du 1er mars, le régime de remplacements de l'Axe se durcit et sa capacité navale diminue à 3 SP : le beau programme énoncé plus haut devra être conduit en ménageant la consommation de SP - nous sommes bien à OCS :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 22 Jan 2019 22:28 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mer 3 Nov 2010 20:22
Message(s) : 355
Médaille des comptes rendus (1) Disciple du card driven (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille de l'antiquité (1)
Bonjour,

Félicitations pour le CR.

Très intéressant, d'autant plus que ta campagne est très différente de celle que j'ai terminée avec Pasgris en septembre dernier.

J'ai hâte de voir la suite ;)

_________________
"Nous faisons la guerre afin de pouvoir vivre en paix" [Aristote]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 3 Fév 2019 18:35 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Merci :!: oui le jeu est très ouvert et dépend beaucoup des stratégies adoptées : mon honorable adversaire fut, et reste, très agressif, ce qui l'expose aux contre-attaques blindées si les Pz peuvent manoeuvrer. En revanche, une guerre d'attrition aérienne, avec des opérations ciblées destinées à comprimer la zone de l'Axe, complique beaucoup les affaires de l'Allemand qui passera beaucoup de temps à chercher la faille dans la cuirasse ennemie.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 3 Fév 2019 19:07 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Tour 29 - Initiative alliée, les Allemands jouent en premier

Et c'est un tour faste en termes de remplacements puisque les deux camps font une pleine récolte, ce qui me permet notamment de remettre la chasse à niveau. Pas pour très longtemps toutefois, comme nous le verrons plus loin. En attendant, les Stukas ne parviennent pas à désorganiser le régiment 3-2-3 français qui fait face aux paras italiens. Si le hip shoot avait réussi, j'aurais envoyé les para montés sur chenillés de Witzig et la différence d'AR aurait conduit à un combat facile. En l'espèce l'Allié aura tout loisir de retirer cette unité derrière une rivière. Comme j'avais bénéficié de l'option "surge" avec mes remplacements, j'ai placé un aérodrome avec les paras italiens et un FW 190 s'y est posé.

Six hexagones plus au nord, un bataillon italien s'approche d'une pile avec deux unités, une française et une américaine. L'artillerie désorganise celles-ci et la 21Pz, arrivée deux tours plus tôt dans la zone, élimine cette opposition à 9:1 (+3) avant de finir son mouvement bien à l'intérieur de ses lignes, pour éviter tout tir d'artillerie qui la désorganiserait. Des canons d'assaut de la Superga prennent position dans la boucle de la rivière, toujours en exploitation.

La réaction est prudente, avec construction d'une fortification derrière la rivière et renforcement du dispositif de ce secteur.

Image

La VIIIème armée se fait attendre...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 3 Fév 2019 19:43 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Tour 30 - Initiative allemande, les Alliés jouent en premier

La guerre aérienne fait rage, avec des FW 190 et Me 109 malmenés par des appareils qui leur sont pourtant inférieurs, car j'ai soin de ne pas engager le fer avec les Spitfire tant que je peux éviter cette confrontation.

Une consolation de taille cependant : la VIIIème armée n'entre toujours pas en lice. J'ai bien râlé hier contre des séries de dés pourrissimes, celles-ci étant compensées, et au-delà sans doute, par l'inactivité de Montgomery.

Mon tour consista à rapprocher l'infanterie de la 10Pz du col mentionné plus haut, tenu par la 1st Infantry US, et à rameuter un bataillon de commandos avec un AR5 dans le même secteur. Le petit bataillon d'infanterie italien renforce les canons d'assaut de la Superga dans la boucle de la rivière.

Tour 31 - Initiative allemande, les Alliés jouent en premier

Je vois débarquer la 6ème Armored et des Français en 38.14, à deux hexagones du col de la 1st Infantry US. Il est donc urgent d'extirper cette verrue du dispositif. Les Américains amènent de nouvelles unités à Kasserine et rien ne se passe hormis quelques combats aériens indécisifs. La 10Pz est approchée du front, sous la grosse pile d'avions.

Au début de ma phase, je mets l'infanterie de la 10Pz et les commandos en réserve et fais avancer le bataillon de marche T5 et le 91ème régiment de la Superga de chaque côté des Américains, dans la montagne. 6 Token sont dépensés pour un feu d'artillerie violent, qui désorganise les défenseurs sans leur causer de perte. Un 6-5-3 de la Luftwaffe mène l'assaut à 3:1 (+3) dans la montagne. Sans obtention de la surprise, c'est compliqué et je n'obtiens qu'un Ao1 / Do1, donc une perte de chaque côté puisque l'Américain préfère encaisser une perte sur place plutôt qu'en reculant en ZOC

Les commandos et l'infanterie de la 10Pz exploitent et lancent à leur tour une attaque, toujours à 3:1 (+3). La surprise permet quelques décalages de colonne et la certitude de s'emparer du col, ce qui est fait malgré un double 1 (AL1 / Do1). Deux unités AR5 et 3 SP pour liquider deux régiments US, ce n'est pas trop cher payé pour une position si importante.

Image

Pendant ce tour, la 21Pz contourne les montagnes et vient rejoindre les paras italiens quelques kilomètres plus bas, sous le FW 190A.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 6 Fév 2019 21:09 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 277
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Tour 32 - 1er mars - Initiative alliée, l'Axe joue en premier

Un tournant dans cette campagne... Avant même de bouger le moindre pion, voici quelques données du tour :

- L'Axe reçoit 12 unités terrestres, certes en Sicile donc l'acheminement s'effectuera au détriment du ravitaillement
- Ceci se couple avec une légère augmentation des capacités de transport
- Le bataillon de reconnaissance de la 10Pz est rééquipé, donc en pratique est récupéré gratuitement

Tout ceci est très bien mais :

- L'Axe a -1 sur tous ses jets de remplacements. Ce n'était pas brillant, cela devient franchement maigre.
- La capacité de transport maritime passe de 4 SP à 3 SP
- Celle des alliées augmente
- La Desert Air Force peut se rebaser partout sur la carte, ce qui amène 3 Spitfire avec une valeur de 5 en plus, sans compter une palanquée de 4.

Bref de quoi se poser de sérieuses questions sur la manière de procéder. Faut-il pousser l'offensive à tout prix, en engageant la 15Pz et pourquoi pas une ou deux autres unités du DAK, et ainsi causer des pertes insoutenables aux Alliés ? Mais avec quelle consommation de ravitaillement et quelle efficacité, sachant que 15Pz et 90 Légère seront vite nécessaires autour de Gabes ? A ce stade, j'ai plutôt fait le choix de laisser des deux unités assurer ma tranquillité dans le secteur Gafsa - Gabes. La 21Pz est désormais à pleine puissance, tout comme la 10Pz, et j'ai aussi récupéré le 190 bataillon Pz. Comme la chasse alliée est désormais nettement supérieure à la mienne, les grands mouvements perdent de leur efficacité avec le risque d'être régulièrement désorganisé.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr