STRATEGIKON
http://www.strategikon.info/phpBB3/

les dernieres batailles de Napoleon
http://www.strategikon.info/phpBB3/viewtopic.php?f=9&t=6176
Page 5 sur 6

Auteur:  Frederic Velasco [ Jeu 2 Fév 2017 15:18 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

olorin a écrit:
comme Mr Velasco j'aimerai savoir ce qu'apporte la nouvelle version avant de craquer...
Ah mais moi j'ai craqué :mrgreen:

Auteur:  olorin [ Jeu 2 Fév 2017 15:42 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

Ben alors... ils ont changé la table de combat :gratte: et le commandement ça donne quoi?

Auteur:  rems [ Jeu 2 Fév 2017 22:04 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

olorin a écrit:
L'ancêtre trône en bonne place sur mes étagères...comme Mr Velasco j'aimerai savoir ce qu'apporte la nouvelle version avant de craquer...Le commandement, quoique, et la table de combat étaient clairement des points faibles. Cela a changé ou bien?
Je ne suis pas un spécialiste de ces deux jeux, mais entre Napoleon's Last Battle (1976) et Napoleon's Last Gamble (2016), il y a quand même eu une forte évolution du système... En vrac, et sans volonté d'être exhaustif :
- les unités ont maintenant un facteur "Initiative du chef/Qualité/Moral".
- on joue les unités faces cachées, elles ne pourront être révélées que sous certaines conditions.Il y a un système de vedettes, qui sont créées à partir des unités de cavalerie légères.
- la table de combat inclut des résultats "Choc" : sur un tel résultat, on se reporte à une autre table où l'issue du combat est principalement déterminé par le facteur moral/qualité des troupes en présence. Il y a plus de chance d'obtenir un résultat "Choc" en cas de combat dans un bois, un village, à l'assaut d'une crête...
- la cavalerie peut charger, il y a une table de combat spéciale pour cela.
- une table de bombardement a été introduite pour l'artillerie, le résultat n'est plus basé sur un rapport de force mais sur la puissance de feu des unités bombardantes.
- on peut donner des ordres de "Marche" aux unités, il y a un système (assez rudimentaire) de ravitaillement au niveau des corps.
- il y a un système (optionnel) de cartes. Déjà, ces cartes vont déterminer le potentiel de mouvement des unités : en général, cela sera le taux standard, mais cela peut-être un peu plus lent ou un peu plus rapide. Des cartes "Tactique" permettent de déroger à certaines règles : il peut être par exemple possible sous certaines conditions de reculer en ZOC, de faire de poursuites de cavalerie, etc. D'autres types de cartes vont permettre des renforts alternatifs, ou d'introduire de la "friction" (les troupes n'ont pas suivi le bon chemin...).

Donc, on ne peut pas dire que rien n'a changé depuis 1976 ! Après, être convaincu par ces changements, c'est autre chose... Et il y a toujours de base ces ZOC complètement rigides et l'élimination en cas de retraite dans une ZOC ennemie, ça cela n'a pas changé.

Rémi

Auteur:  pascal arcade [ Jeu 2 Fév 2017 23:01 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

tout ça c'est très bien, mais c'est pour le topic suivant : http://www.strategikon.info/phpBB3/viewtopic.php?f=9&t=20736

... mes questions concernent "les dernières batailles de napoléon" dont je n'ai pas la règle anglophone pour vérifier mais la version franco flamande ... comment ça quelles question ? mais celles ci saperlipopette :

1 (règle 5.43) il n'y a que 2 façons de quitter une ZdC, après recul ou avance après combat ou encore élimination. il n'est donc pas possible de quitter une ZdC librement à sa phase de mouvement vers un hex libre de toute ZdC ?

2 (règle 10.4)un bombardement de château est interdit, mais une unité d'artillerie dans un château peut elle bombarder depuis ses crénaux ? (rien n'indique le contraire).

3 (règle 22.0) dans les règles de campagne on retourne le pion du commandant/officer démoralisé, pas les pions d'unités ? oui

4 (règle 22.4) on retourne les pions d'unités que lorsqu'un officier ami démoralisée est dans un rayon de 5 hex d'une unité amie ?

5 (règle 10.3) une unité attaquant depuis un château et qui subit un AR doit elle reculer sachant qu'elle ne subit pas DR ? j'aurais tendance à penser que non. et vous ?

6 (règle 7.44) "une unité qui a fait retraite ne participe plus à la défense de l'hex bombardé" ... c'est à dire 0 en défense et une artillerie pas encore activée qui bombarde plein pot tout son potentiel si l'unité recule seule sur un hex. une sorte de harcèlement canonesque c'est possible ?

7 (règle 20.2) "un ordre ne peut suivre un cheminement ... au travers un hex contrôlé par l'ennemi qui ne soit pas contrôlé par une unité amie" ... c'est à dire une ZdC ennemie non occupé par une unité amie ?

8 (règle 20.32) "si au début de la phase de combat l'unité non commandé d'un joueur est dans une zdc ennemie il faut que toutes les unités ennemies fasse retraite (!!!) ... ou que l'unité non commandée fasse retraite (là d'accord) ... cette retraite a lieu après tous les combats et n'autorise pas d'avance ennemie (!!!) ... " là c'est énorme ! j'aurais plutôt tendance à dire combat ou retraite systématique, mais retraite ennemie ???? ... comment vous jouez cette règle décidément trop confuse ?

c'est quand même pas la traversée de la Bérézina de me dire comment VOUS vous avez résolu ce problème
marci d'avance

... vive la guerre des ducs et héraklios ... j'y rejouerai ... exprès ... plein

Auteur:  olorin [ Ven 3 Fév 2017 08:59 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

Préambule : les 4 dernières n'est pas un jeu avec des règles compliquées donc il faut plus s'en prendre à la traduction approximative qu'aux règles. Un peu de bon sens doit suffire.

1:'est ça

2: possible

3:de tête c'est ça

4: vous pouvez répéter la question :gratte:

5: J'aurai tendance à penser que s'il prend le risque d'attaquer cela est considéré comme une sortie et donc l'attaquant prend le risque de reculer. Après stricto sensu on peut très bien s'entendre dire "ouais mais je suis dans un château je recule pas.." à toi de te mettre d'accord au départ avec ton adversaire. Attention je ne parle pas des artilleries qui ont elles une règle spéciale.

6:Pareil en appliquant au pied de la lettre c'est ça. Sur mes parties POUR LES BOMBARDEMENTS D ARTILLERIE je lui attribuais une valeur de 1.

7:oui

8: retraite de l'unité non commandée mais pas des ennemis.


voila voila

Auteur:  pascal arcade [ Ven 3 Fév 2017 16:16 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

aaah ! du concret, merci olorin (et walter) ! pour ma quatrième question, une des plus importantes :

4 (règle 22.4) PROXIMITEE DES CORPS DEMORALISES "dans les armées françaises & prussiennes le niveau de démoralisation des corps dont les officiers sont dans un rayon de 5 hex d'un ou plusieurs autres officiers démoralisés sont diminués d'1 ou 2 pointes de combat" (donc points hein), confus et interprétable dans 2 sens non ? ... s'agit t il d'une baisse du seuil de démoralisation, ce qui ne ferait pas bézef comme effet, ou des points de combats ou là on retournerait les pions d'unité, j'ai vérifié et effectivement le pas de perte est de 2 très souvent (pas tout vérifié, certaines descendent de 1 me dis je). j'ai tendance à penser pas de perte, et vous ?

le bon week end grognards en tout genres

Auteur:  domi [ Ven 3 Fév 2017 21:14 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

pascal arcade a écrit:
aaah ! du concret, merci olorin (et walter) ! pour ma quatrième question, une des plus importantes :

4 (règle 22.4) PROXIMITEE DES CORPS DEMORALISES "dans les armées françaises & prussiennes le niveau de démoralisation des corps dont les officiers sont dans un rayon de 5 hex d'un ou plusieurs autres officiers démoralisés sont diminués d'1 ou 2 pointes de combat" (donc points hein), confus et interprétable dans 2 sens non ? ... s'agit t il d'une baisse du seuil de démoralisation, ce qui ne ferait pas bézef comme effet, ou des points de combats ou là on retournerait les pions d'unité, j'ai vérifié et effectivement le pas de perte est de 2 très souvent (pas tout vérifié, certaines descendent de 1 me dis je). j'ai tendance à penser pas de perte, et vous ?

le bon week end grognards en tout genres


non, pour 22.4 c'est le niveau de moral du corps qui se trouvent dans le rayon de 5 hex qui est réduit de deux points .
retourner les unités de combats serait un peu trop "exagéré" comme effet.
réduire le niveau de moral des corps de deux points est déjà pénalisant

Auteur:  pascal arcade [ Mar 7 Fév 2017 10:19 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

et bien merci domi, je vais faire une synthèse de tout ça, glaner d'autres avis, peut être même pondre une règle alterno et hop !
:pleurer:

Auteur:  santino [ Mar 7 Fév 2017 15:16 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

Citer:
peut être même pondre une règle alterno

Markus did it well. :siffle:

Auteur:  ulzana [ Mar 7 Fév 2017 16:28 ]
Sujet du message:  Re: les dernieres batailles de Napoleon

rems

Oui , il y a des changements.

Mais le coeur du système est le même: rapport de force, recul qui permet éventuellement "d'encercler" par ZOC son adversaire.
(a t on vu un seul encerclement d'une brigade en 1815 ?)

Cela favorise des gros stacks de deux unités, à deux hexes de distance, comme des bunkers espacés avec un no man s land au milieu...
C'est déjà limite pour un jeu WW2, pour du Napo c'est ... :roll:

En clair on a mis des spoilers et un becquet à la Fiat Punto repeinte en rouge pour jouer les Ferrari.
OK c'est italien dans les deux cas mais cela s'arrête là.

Mais je comprends l'attachement à ce jeu, ce fut le plus grand succès wargamistique en France avec peut être ASL.

On devrait cependant pouvoir dire que les designers ne se sont pas foulés plusieurs décennies après , sans que cela frise le blasphème.

Et, pas d'accord avec toi Domi,

Ce jeu est relativement compliqué malgré le coté basique de ses concepts.

Je seras d'ailleurs curieux de lire un CR avec images d'une partie complète de la campagne qui illustrerait la "richesse" du système,
on aurait des surprises...
Je ne suis pas sûr d'en voir la couleur avant longtemps.

Ce n'est pas par hasard que nombre de wargamers chevronnés ont fait le choix d'y jouer avec les Markus rules.
Je les ai essayées et cela change, c'est un autre wargame.
Mais cela demande un surcroit de travail d'adaptation et de temps.

Cela dit, chacun joue comme il veut à ce qu'il veut, je revendique la possibilité de dire qu'à 120 euros, recevoir un système "repeint", mais dépassé, qui date d'il y a 30 ans, relève d'une opération avant tout commerciale et peu créative.

Page 5 sur 6 Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/