Napoléon 1806

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Jour de Gloire doit se faire dans son forum qui lui est propre.
Message
Auteur
Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1843
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Napoléon 1806

#1 Message non lu par judgeju »

J’ouvre un petit post pour vous présenter un jeu que l’on est en train de développer avec Denis, Napoléon 1806. L’idée s’est développée au salon des jeux de Cannes quand on s’est rendu compte que les gens appréciaient l’histoire en général et en voyant les curieux s’arrêter et regarder nos parties de « petits pions » avec intérêt et beaucoup d’humilité « il faut être intelligent pour jouer à ça ! ».

On s’est donc dit qu’il serait intéressant de développer un « wargame » accessible au plus grand nombre. On n’est pas les premiers à avoir cette idée car on voit des jeux à thème historique sortir notamment chez Asyncron. Pour cela on est parti des Maréchaux que Denis a conçu, en se demandant ce qu’il faudrait faire pour le rendre plus simple, plus attrayant, sans toutefois perdre les grands principes qui nous semblaient incontournables dans les campagnes napoléoniennes. En effet, cette quête de simplicité ne devait pas remettre en cause l’aspect « wargame » du jeu, et en faire un jeu de plateau avec juste un décorum Napoléon.
Après ce blabla préliminaire, une petite présentation s’impose.

Les mécanismes :
Note : les images sont tirées des prototypes du jeu
Image
Il s’agit d’un jeu avec carte point à point, chaque pion représentant un corps d’armée illustré par son chef. Dans l’optique grand public, le matériel sera du type « eurogames », avec carte en dur, et cubes en bois qui serviront notamment au jeu caché, comme chez Columbia Games.
Image
Pour jouer caché, il suffira de redresser les cubes ! L’ajout de vedettes (leurres) permettra d’ajouter une dose d’incertitude, et le placement se fera caché lui aussi.
Image
La mécanique de jeu tournera autour de l’utilisation de cartes. On peut en quelque sorte parler de Card-Driven.
Image
Les cartes serviront à plusieurs choses :
- Le mouvement. En effet, les unités n’ont pas de capacité de mouvement propre. Le nombre de zones de déplacement est défini par le tirage d’une carte, de 1 à 5 chez les prussiens, 1 à 6 côté français. A chaque fois que l’on veut déplacer un corps, on tire une carte qui donne donc les points de mouvement disponibles. On peut déplacer plus d’un corps en même temps, mais on perd un point de mouvement par corps supplémentaire. L’objectif est donc de séparer ses forces pour se déplacer et se concentrer pour la bataille.
- Les événements. Chaque carte est aussi un événement qui peut être utilisé durant la partie. Vous pouvez en voir quelques exemples sur l’image.
- La récupération. Enfin, les cartes peuvent servir à enlever des marqueurs de fatigue d’un corps. J’y reviendrai car c’est un élément fondamental du jeu.
Image
Une aide de jeu permet de comptabiliser les effectifs de chaque corps, avec distinction entre l’infanterie et la cavalerie. L’effectif du corps permet de déterminer sa valeur combative de base, et bien entendu sa résistance.
Image
J’avais parlé plus haut de la fatigue. On voit sur la dernière image les corps de Louis, Ruchel et Weimar après quelques tours de jeu. Les cylindres orange représentent la fatigue accumulée. Cette fatigue s’accumule lors des combats, du mouvement si l’unité se déplace de plus de 3 zones et éventuellement à cause d’événements. Ce concept est très important, et une unité « fatiguée » est moins efficace en combat, et surtout si elle accumule plus de 8 cylindres, elle disparait complètement qu’elle que soit son effectif restant. Il est donc primordial de prévoir des « pauses » après une phase d’opérations intense, sous peine de voir son armée disparaître. Une unité perd la totalité de ses marqueurs de fatigue si elle reste immobile durant un tour, ou alors on peut utiliser une carte pour réduire la fatigue d’un corps (de 1 à 2 cylindres). Impossible de pousser ses unités jusqu’à l’épuisement sans en subir les conséquences !
Qu’en est-il des combats ?
Image
La mécanique du combat tourne autour de dés spéciaux. Le nombre de dés lancé par chaque camp dépend des effectifs des corps engagés, des chefs (Lannes ajoute un dé par exemple), des cartes d’événement, et de la fatigue qui peut enlever des dés à un corps. Les résultats sont de type perte (cube avec croix) et fatigue (rond orange). Celui qui fait le plus de pertes l’emporte, le vaincu retraite et subit une poursuite qui peut provoquer de la fatigue supplémentaire.
Les français sont clairement avantagés. Leurs dés de combat provoquent plus de pertes et de fatigue, leurs chefs sont meilleurs, ils se déplacent plus rapidement et ils sont plus nombreux. Tout le challenge venait donc de l’équilibrage (et on y travaille encore !) pour que le jeu soit intéressant pour les 2 camps. L’objectif est donc pour le français de faire au moins aussi bien que Napoléon lui-même. Pour cela, il lui faudra aller vite, mais attention à ne pas prendre trop de risque car le prussien a tout de même du répondant !

Le projet :


Les mécanismes du jeu sont stabilisés depuis un moment. La première phase de développement et de tests nous a permis de rééquilibrer le jeu et nous en sommes maintenant à la deuxième phase qui est de faire jouer le jeu à des néophytes. Denis a commencé l’année dernière à Lyon, on a continué cette année à Cannes, et surtout à l’OPJH à Paris où Denis avait amené 2 prototypes et a fait jouer plus de 30 personnes (à priori les joueurs ont aimé !!!) ! Nous allons maintenant préparer des prototypes supplémentaires pour les envoyer à des playtesteurs et éprouver encore plus la mécanique du jeu. Mais nous sommes déjà sur la bonne voie avec des retours positifs et très encourageants.

Enfin la dernière étape sera l’édition du jeu. Car oui, nous avons clairement envie de transformer l’essai. Et vu qu’on veut avant tout se faire plaisir et découvrir l’envers du décor du monde du jeu, on souhaite éditer le jeu nous-même. Nous prévoyons donc pour cela de lancer un financement participatif sur Kickstarter pour collecter les fonds qui nous permettront de lancer la production du jeu. Le financement est relativement lourd, car nous voulons un beau jeu, type jeu de plateau avec plateau en dur, cubes en bois, tout en couleur, et illustrations de qualité notamment pour les cartes. On a vraiment envie de produire quelque chose qui donne visuellement envie de jouer.

On vous tiendra bien entendu au courant et ceux qui viennent à la convention ardéchoise pourront découvrir la bête !!! Et si vous avez des questions, n'hésitez pas !
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Avatar du membre
philippe
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3212
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:22
Localisation : 44 Ancenis

Re: Napoléon 1806

#2 Message non lu par philippe »

deux parties ...
c'est pas mal même si Napo c'est quand même l'étoile de la mort....
Gentlemen, you can't fight in here! This is the war room !
My mother said to get things done You'd better not mess with Major Tom :triste:

Avatar du membre
hell on wheels
hell on wheels
hell on wheels
Messages : 9137
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2009 23:06
Localisation : Paris outragé.... Paris martyrisé... mais Paris libéré

Re: Napoléon 1806

#3 Message non lu par hell on wheels »

philippe a écrit :deux parties ...
c'est pas mal même si Napo c'est quand même l'étoile de la mort....
....qui finit mal à chaque fois :mrgreen:

Avatar du membre
Thierry Michel
Grognard
Grognard
Messages : 1036
Enregistré le : sam. 14 sept. 2013 19:33

Re: Napoléon 1806

#4 Message non lu par Thierry Michel »

Deux parties aussi, très agréable, ça le sera encore plus avec du fog of war.
à découvrir : Wing Leader, Prelude to Disaster, the Last Victory

Avatar du membre
philippe
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3212
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:22
Localisation : 44 Ancenis

Re: Napoléon 1806

#5 Message non lu par philippe »

hell on wheels a écrit :
philippe a écrit :deux parties ...
c'est pas mal même si Napo c'est quand même l'étoile de la mort....
....qui finit mal à chaque fois :mrgreen:
Une victoire avec chaque camp
Après celle avec le prussien relève plus du facteur chance que d'autre chose
Gentlemen, you can't fight in here! This is the war room !
My mother said to get things done You'd better not mess with Major Tom :triste:

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 224
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: Napoléon 1806

#6 Message non lu par igins06 »

Nous tenir au courant pour ce jeu fluide et intéressant. Une critique pour peut être vous servir: l'ergonomie du plateau des forces en présences avec les cubes bleus et jaunes. Peut être y a t il a travailler sur cet aspect pour le simplifier et le rendre ainsi encore plus accessible.

Avatar du membre
El Condor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2112
Enregistré le : sam. 4 oct. 2008 09:29
Localisation : Rosny-sous-Bois (93)

Re: Napoléon 1806

#7 Message non lu par El Condor »

Thierry Michel a écrit :Deux parties aussi, très agréable, ça le sera encore plus avec du fog of war.
Tout à fait d'accord. Surtout la deuxième partie, vraiment très agréable :mrgreen:
One Prez to rule them all, one Prez to find them ;
One Prez to bring them all, and to BKN bind them ;
In the land of 13S, where Prezac flows
(Extrait d'un mystérieux "serment du wargamer", non daté)

Avatar du membre
Patrice
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1824
Enregistré le : dim. 2 nov. 2008 23:38

Re: Napoléon 1806

#8 Message non lu par Patrice »

Pas mal vot'truc, vu d'ici :clap: :cool:

Mais une question : pourquoi 1806 ? C'est certainement ce qu'il y a de plus déséquilibré comme campagne, et les batailles avec. Les prussiens ont passé leur temps à exploser, quelques soient les effectifs des uns et des autres :france:

Ce n'est pas la première campagne qui me viendrait à l'esprit pour du tout publique :gratte: Surtout que le tout publique, justement, sorti d'Austerlitz et Waterloo... :siffle:
Règle de base de tous les wargames : si le dieu Dé a décidé que tu ne gagnerais pas, tu ne gagneras pas...
A découvrir : http://www.edilivre.com/doc/16397

Avatar du membre
SixPions l'Italien
Grognard
Grognard
Messages : 642
Enregistré le : mer. 1 avr. 2009 15:17
Localisation : Paris

Re: Napoléon 1806

#9 Message non lu par SixPions l'Italien »

Ciao :mrgreen:

Un jeu que j'ai trouvé assez équilibré.
La puissance des français compensée par les cartes (ignoble) du deck Prussien. :)

Merci...

Avatar du membre
philippe
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3212
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:22
Localisation : 44 Ancenis

Re: Napoléon 1806

#10 Message non lu par philippe »

deux parties jouées en aveugle (reste à trouver un truc pour la carte Bernadotte)
une partie où le Prussien a chopé Davout pantalon baissé devant Erfurt ...avec des bons lancés de dés victoire automatique
une partie où toute l'armée prussienne est tombé sur Ney, Davout, et deux autres généraux mais ça n'a pas suffit
à mon gout un prussien qui accepte le combat sauf à avoir une armée française trop dispersée, se fait massacrer (plus de troupes, meilleurs dés....)
Gentlemen, you can't fight in here! This is the war room !
My mother said to get things done You'd better not mess with Major Tom :triste:

Répondre

Retourner vers « Révolution et Empire »