Imperial struggle

Message
Auteur
rems
Grognard
Grognard
Messages : 1400
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Imperial struggle

#61 Message non lu par rems »

Oddball_67 a écrit :j'ai aussi gagné par victoire automatique avec les français au tour 3 lors de ma seule partie, les jacobites sont très dangereux si on les prends à la légère
Quel type de victoire automatique as-tu obtenu ?

Rémi

Avatar du membre
Oddball_67
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 278
Enregistré le : dim. 21 juil. 2019 18:58
Localisation : À 5km de Saverne

Re: Imperial struggle

#62 Message non lu par Oddball_67 »

avec la piste des points au max, tout simplement, les jacobites ayant bien aidé mais n'étant pas seuls responsables
Ma collection, trop peu jouée...

rems
Grognard
Grognard
Messages : 1400
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Imperial struggle

#63 Message non lu par rems »

Tu avais pris la carte Jacobite Uprisings dès le premier tour ? Cela ne me semble vraiment pas évident d'infliger un différentiel de 15 PV en seulement 3 tours.

Rémi

Avatar du membre
Oddball_67
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 278
Enregistré le : dim. 21 juil. 2019 18:58
Localisation : À 5km de Saverne

Re: Imperial struggle

#64 Message non lu par Oddball_67 »

rems a écrit :Tu avais pris la carte Jacobite Uprisings dès le premier tour ? Cela ne me semble vraiment pas évident d'infliger un différentiel de 15 PV en seulement 3 tours.

Rémi
Il me semble. Le truc c'est que j'ai mis les 15 points en 1 tour, nous étions restés à peu près à l'équilibre aux deux premiers tours. Ça peut aller très vite, j'étais moi même surpris du résultat : guerres + commerce + PV de zone + PV des emplacements à prestige (entourés en vert) + dette trop importante, et j'en oublie peut être.
Ma collection, trop peu jouée...

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 324
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#65 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Une leçon à tirer de ces premiers AAR: les Jacobites sont un important facteur de "victoire-éclair" pour la France. L'Anglais doit être très vigilant à ce propos (ou développer une stratégie parallèle de gain rapide de points pour contrer l'effet jacobite).
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2411
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: Imperial struggle

#66 Message non lu par Jirossil »

Marquis de Montcalm a écrit :Une leçon à tirer de ces premiers AAR: les Jacobites sont un important facteur de "victoire-éclair" pour la France. L'Anglais doit être très vigilant à ce propos (ou développer une stratégie parallèle de gain rapide de points pour contrer l'effet jacobite).
D'un autre côté, c'est plutôt conforme à l'histoire, les insurrections jacobites ayant donné du fil à retordre aux Hanovriens. Le joueur anglais doit donc réagir vigoureusement pour ne pas se laisser déborder, comme ce fut effectivement le cas. Je n'ai pas le jeu : reste à voir si l'événement en terme ludique est unique ou peut revenir (cf durée historique 1688-1746)?
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

rems
Grognard
Grognard
Messages : 1400
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Imperial struggle

#67 Message non lu par rems »

En jouant sa carte Jacobite Uprisings dès le premier tour, le joueur français peut marquer pendant les trois premiers tours du jeu au maximum 21 PV avec les Jacobites : 3×4 PV avec la carte et 4+5 PV avec les deux guerres. Pour cela, il se prive d'une carte "Ministère" avec bonus, doit contrôler au tour 1 les quatre espaces politiques d'Irlande et d'Écosse, et au moins trois aux tours 2 et 3 (il n'en contrôle qu'un en début de partie), doit dépenser 9 points militaires juste pour pouvoir marquer les points avec la carte, doit gagner les deux révoltes jacobites avec la plus grande marge possible, et il faut bien sûr qu'en face son adversaire ne fasse rien pour le contrer...

A noter que, même si c'est le cas, pendant ces trois premiers tours, les matières premières rapportent justement (dans le meilleur des cas) 21 PV, 16 PV dans le pire des cas, et que ce sont des points qui comptent "double" : à moins qu'il n'y ait égalité, quand vous gagnez une matière première, non seulement vous marquez les PV pour cette matière première, mais en plus vous empêchez votre adversaire de les marquer... Ce n'est pas le cas des PV qui se trouvent sur la carte Jacobite Uprisings.

A noter aussi que que si l'Anglais a joué la carte Jonathan Swift, il paye moins que le Français pour placer des drapeaux en Écosse et en Irlande, il peut utiliser une action diplomatique mineure pour enlever des drapeaux en Europe (donc aussi en Écosse et en Irlande, et à condition de contrôler au moins un espace en Irlande), et il aura un bonus pour la première révolte jacobite. Voilà donc la carte idéale si on craint les Jacobites...

Rémi

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 324
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#68 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Remarquable analyse, comme je les aime! J'essayerai donc avec l'ouverture jacobite lors de ma prochaine (et première!) partie.
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

rems
Grognard
Grognard
Messages : 1400
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Imperial struggle

#69 Message non lu par rems »

Jirossil a écrit :D'un autre côté, c'est plutôt conforme à l'histoire, les insurrections jacobites ayant donné du fil à retordre aux Hanovriens. Le joueur anglais doit donc réagir vigoureusement pour ne pas se laisser déborder, comme ce fut effectivement le cas. Je n'ai pas le jeu : reste à voir si l'événement en terme ludique est unique ou peut revenir (cf durée historique 1688-1746)?
Le joueur français peut potentiellement utiliser sa carte Jacobite Uprisings pendant toute la partie, sauf si le Jacobite est battu pendant la période de la guerre de Succession d'Autriche à la fin du tour 3 (correspondant à l'écrasement de la révolte de 1746), ou si le joueur anglais joue sa carte Papacy-Hannover Negotiations à partir du tour 4 (le jeu en comprend 6).

Rémi

rems
Grognard
Grognard
Messages : 1400
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Imperial struggle

#70 Message non lu par rems »

Marquis de Montcalm a écrit :J'essayerai donc avec l'ouverture jacobite lors de ma prochaine (et première!) partie.
Je serais assez réticent en tant que Français d'utiliser ma carte Jacobite Uprisings dans les deux premiers tours, car, outre le coût d'opportunité (on ne joue pas pendant ce temps une autre carte qui apporte aussi des avantages), on marque avec cette carte des PV "secs" qui ne rapportent qu'une fois (alors que par exemple si on a investi sur des marchés de matières premières, cet investissement peut de nouveau rapporter des PV si ces matières premières sont de nouveau décomptées). Mais bien sûr, il faut essayer.

A noter que si les Jacobites gagnent la révolte de 1746, le joueur français peut utiliser sa carte Jacobite Uprisings EN PLUS de deux autres cartes "Ministère"... Là, c'est une autre histoire.

Rémi

Répondre

Retourner vers « Epoque Moderne »