Imperial struggle

Message
Auteur
Avatar du membre
dugeria
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 344
Enregistré le : jeu. 1 déc. 2011 16:30
Localisation : Valais

Re: Imperial struggle

#101 Message non lu par dugeria »

FredhoT a écrit :
Marquis de Montcalm a écrit :
Cela peut bien sûr dépendre des circonstances, et notamment des cartes Évènements tirées, mais j'ai effectivement l'impression qu'en période Empire, Mme de Pompadour/du Barry et surtout Choiseul sont bien plus intéressants que Voltaire et Dupleix : en trois parties, c'est toujours cette combinaison qui a été choisie par le joueur français...
Je n'ai pas encore beaucoup de parties au compteur, mais je partage ton analyse sur ce point :)
J'en conclus donc que ce sont les 2 cartes Ministy que tu viens de sélectionner au début du tour 3... :siffle:
Je partage cette opinion et avoue ne pas avoir osé en essayer d'autres que ces 2 là dès le tour 3 avec les Français tant elles m'ont paru plus avantageuses.
Or j'imagine que si le concepteur n'a pas "boosté" davantage les autres cartes politiques, c'est que le playtesting devait montrer une relative équivallence statistique d'avantages combinés sur la somme des cartes d'évènements. Je serais curieux d'avoir le retour d'expérience de ceux qui ont gagné sans les avoir utilisées.

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 313
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#102 Message non lu par Marquis de Montcalm »

FredhoT a écrit :
Marquis de Montcalm a écrit :
Cela peut bien sûr dépendre des circonstances, et notamment des cartes Évènements tirées, mais j'ai effectivement l'impression qu'en période Empire, Mme de Pompadour/du Barry et surtout Choiseul sont bien plus intéressants que Voltaire et Dupleix : en trois parties, c'est toujours cette combinaison qui a été choisie par le joueur français...
Je n'ai pas encore beaucoup de parties au compteur, mais je partage ton analyse sur ce point :)
J'en conclus donc que ce sont les 2 cartes Ministy que tu viens de sélectionner au début du tour 3... :siffle:
Ou pas :mrgreen: !
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

Avatar du membre
FredhoT
Grognard
Grognard
Messages : 998
Enregistré le : jeu. 28 mars 2013 22:03
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Imperial struggle

#103 Message non lu par FredhoT »

Marquis de Montcalm a écrit :
FredhoT a écrit : J'en conclus donc que ce sont les 2 cartes Ministy que tu viens de sélectionner au début du tour 3... :siffle:
Ou pas :mrgreen: !
Tu bluffes, Martoni!

https://youtu.be/TkepAXvRa-4
FredhoT
Actuellement en campagne (Vassal online):
- Uncond. Surrender Europe (Axis)
- Paths of Glory (Allied)
En PbeM:
- No Retreat! Rus. (Axis) contre Pap
- Here I Stand (UK)

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 313
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#104 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Hier, sur Vassal, victoire française au tour 2 (Je n'ai pas encore joué les Anglais...).
L'Inde peut se verrouiller très vite, surtout si l'on a l'initiative. C'est très lucratif lorsque la demande en coton et en épices est forte :)

P.S.: je ne suis pas encore arrivé jusqu'à la guerre de 7 ans (au Canada, par exemple ;) )
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

Avatar du membre
FredhoT
Grognard
Grognard
Messages : 998
Enregistré le : jeu. 28 mars 2013 22:03
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Imperial struggle

#105 Message non lu par FredhoT »

Marquis de Montcalm a écrit :Hier, sur Vassal, victoire française au tour 2 (Je n'ai pas encore joué les Anglais...).
L'Inde peut se verrouiller très vite, surtout si l'on a l'initiative. C'est très lucratif lorsque la demande en coton et en épices est forte :)

P.S.: je ne suis pas encore arrivé jusqu'à la guerre de 7 ans (au Canada, par exemple ;) )
Ce n'est pas dans notre partie en cours que ça risque d'arriver...
FredhoT
Actuellement en campagne (Vassal online):
- Uncond. Surrender Europe (Axis)
- Paths of Glory (Allied)
En PbeM:
- No Retreat! Rus. (Axis) contre Pap
- Here I Stand (UK)

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 188
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Imperial struggle

#106 Message non lu par GA_thrawn »

Choiseul est très très fort avec ses deux mots clé + les avantages militaires très puissants qui permettent de commencer à lutter en nombre d'escadron contre l'angleterre, surtout si on n'a pas gagné l'asiento!
La Pompadour/Du Barry est le prolongement logique des cardinaux ministres du tour précédent (un must have aussi) et permet de gagner facilement 2 voire 3 points de traité par tour ce qui est énorme et permet de lutter contre les cartes ministres "économiques" anglaises.
Vraiment, je ne vois guère de situation ou on aurait envie de prendre Voltaire et encore moins Dupleix!

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 313
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#107 Message non lu par Marquis de Montcalm »

En effet. Pareillement, durant la période "Succession", la Ministry card "New world Huguenots" n'est pas fort intéressante sauf si l'on reçoit des cartes avec le mot-clé "Mercantilism" au tour 1.
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

Avatar du membre
dugeria
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 344
Enregistré le : jeu. 1 déc. 2011 16:30
Localisation : Valais

Re: Imperial struggle

#108 Message non lu par dugeria »

Plusieurs parties contre des joueurs américains, même retour: c'est plus facile de gagner avec la France. Miser en priorité sur l'Europe, Ministères du Cardinal + John Law pour l'aire de Succession, Choiseul + Pompadour-Du Barry pour l'Empire. D'où l'idée de proposer des enchères pour la détermination des camps. Par exemple pour jouer la France proposer
- niveau 1: pas de jeton de bonus de guerre au set up
- niveau 2: idem + victoire par VP à 31
- niveau 3: " " " 32

Avatar du membre
Leonid
Grognard
Grognard
Messages : 572
Enregistré le : ven. 28 janv. 2011 18:17
Localisation : Tokyo

Re: Imperial struggle

#109 Message non lu par Leonid »

Deux parties au compteur.

Première partie, je suis les Britanniques, je gagne par victoire automatique au troisième tour. Je n'ai aucune idée du pourquoi de ma victoire. Je me suis contenté de faire des combos entre mes cartes pour optimiser les bonus d'actions/VP. Pas franchement très marrant.

Deuxième partie, je suis encore les Britanniques, cette fois je perds par victoire automatique au quatrième tour, après trois tours d'une lente agonie due au fait que les Français ont des tonnes de bonus tiles qui placent des marqueurs conflit partout et que je n'ai tout simplement pas assez de points d'action pour rétablir la balance. Encore une fois, je ne comprends pas plus ma défaite que je ne comprenais ma victoire. Et la partie a été tout aussi pénible mais deux fois plus longue.

Ce jeu me rappelle COIN ou Pax Renaissance au sens où il est très difficile d'évaluer la valeur relative de chacun des investissements possibles sur le long terme, et il y a une très grande opacité dans les conditions de victoire. En gros, pas grande idée de ce qu'on essaie d'accomplir. Sauf que Pax Renaissance, c'est beaucoup plus court et j'ai la nette impression que le jeu est de toute façon censé se jouer de façon opportuniste et non stratégique. Ici, c'est beaucoup plus long, donc jouer au coup par coup produit un effet de lassitude beaucoup plus prononcé.

Afin de pouvoir développer une stratégie plutôt que de jouer de façon purement opportuniste, j'ai l'impression qu'il faudrait un effort mental incroyable pour calculer toutes les interactions entre les cartes, les tuiles, les différentes connexion entre les espaces, les conditions de victoire des 15 théâtres, la demande du marché pour chacune des ressources, l'effet des potentiels points de conquête... Effort que je n'ai personnellement pas la motivation de faire parce que j'ai dû mal à voir si ça vaut vraiment le coup étant donné l'instabilité de la situation avec objectifs qui changent à chaque tour, avec des nombres de points assignés à chaque espace différents à chaque fois et pour chacun des différents sous-systèmes (war, global demand, reward...) et certaines cartes qui renversent tout.

En ce sens ça me rappelle un peu la sensation que me donnait un jeu comme Dominant Species: l'impression à chaque fois qu'en passant 30 minutes à chaque tour à tout calculer, à me crâmer le cerveau pour tout anticiper, je pourrais arriver à une décision à peu près décente, sauf que le degré de chaos est suffisant pour que peut-être ça n'ait aucun sens de s'infliger ça, et qu'en plus la surcharge cognitive liée au fait de prendre autant de facteurs éclatés sur plein de sous-systèmes en considération en même temps est tout simplement douloureuse, et que de toute façon passer autant de temps sur un tour c'est un manque de courtoisie pour l'adversaire. Du coup on essaye de jouer à l'instinct, sauf qu'en n'ayant pas grande idée de ce qu'on essaye d'accomplir sur le long terme, c'est pas très motivant. J'ai exactement cette impression avec Imperial Struggle. Il n'y a pas de récit qui émerge de la partie, juste une série de calculs d'apothicaires sans grand intérêt, je prends ça, boum tu le reprends, j'ai un espace de plus là, ça fait 2 points de plus, le tout à chaque tour, ce qui rend la vision d'ensemble plus difficile à appréhender.

J'imagine qu'en y jouant pas mal de fois (ou en ayant de meilleures capacités cognitives que les miennes), on doit pouvoir se faire une meilleure idée de ce qui vaut le coup ou non en terme d'investissement, mais dans mon cas il n'y aura clairement pas de troisième partie.

Imperial Struggle fait partie de cette récente vague de jeux GMT qui essayent de complètement changer les paradigmes du jeu de simulation historique et je trouve ça tout à fait louable, et même admirable, quand ça marche c'est fabuleux (Pericles et Cataclysm sont peut-être des chefs-d'oeuvre à mon avis), mais ici je trouve qu'ils essayent d'empiler trop de trucs à la fois, du coup ça se transforme en un exercice intellectuel froid et désincarné tant il n'y plus aucune linéarité à laquelle se raccrocher. Je ne sais pas si c'est clair mais je me comprends :)

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 313
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Imperial struggle

#110 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Voilà un jeu qui ne laisse pas indifférent ;)
En ce qui me concerne, j'ai complètement accroché, car j'aime bien cet aspect multi-facteurs...
Et calculer fréquemment ne me dérange pas.
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Trois batailles en Allemagne.
Vassal: Imperial Struggle, Fitna, At any cost.

Répondre

Retourner vers « Epoque Moderne »