Réforme du lycée (si, si !)

Nouveautés sur internet, annonces de conférences, musées, etc..
Message
Auteur
Avatar du membre
patzekiller
Amiral
Amiral
Messages : 1873
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:19
Localisation : de retour au soleil

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#31 Message non lu par patzekiller »

"...quand même un post qui parlent..."
:mrgreen:
plus sérieusement, on ne tape pas et on ne se relit pas à l'écran comme sur une feuille de papier
Le meilleur plan ne résiste jamais au premier contact avec l'ennemi.
accroc à la guiness
Patrick

Avatar du membre
maelvine
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2772
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:06
Localisation : La Force 24

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#32 Message non lu par maelvine »

Et ce qui concerne le sujet de la jeunesse et du wargame, mon expérience est qu'ils ne savent tout simplement pas ce que c'est. Ils n'en ont jamais vu, et où en verraient ils d'ailleurs?
Il n'y en a plus dans les rayons d'aucune boutique, et l'informatique fournit des sensations approchantes en mieux, avec un accès instantané.
Ce qui serait intéressant, c'est de donner le taux de réussite dans la transmission du wargame par nous mêmes, à nos propres enfants. Je lis régulièrement des posts de certains d'entre nous qui ont cette idée de transmettre, et qui cherchent le meilleur média (Mémoire 44, Wings of Planes, etc etc...)
Je n'ai pas spécialement cherché à transmettre ce goût, très ou trop idiosyncrasique.
Je confesse un taux de 0% sur 3 enfants entre 18 et 22 ans, et je pense confirmer ce score sur les deux suivants de 8 et 9 ans.
Par contre, sur les jeux de plateau "évolué", disons Seven Wonders et autres, j'ai fait 100%, même score pour ADetD, mais aucun n'a eu l'énergie d'apprendre les règles pour diriger.
C'est pour ça que je suis certain que nous sommes les derniers, dans 30 ou 40 ans, nos os blanchiront avec nos boîtes devenues inutiles.
"Demain on rase gratis"

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4057
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#33 Message non lu par ulzana »

je me dis que la baisse du niveau en français ne date pas d'hier...
Faites gaffe quand même un post qui parlent de la fameuse baisse du niveau avec des fautes grossières et répétées (E.S., oui oui), ça décrédibilise un peu le reste du discours.



Pas forcément, mais là ...peut être un petit peu.
:razz:
"All right sweethearts, what are you waiting for ?
Breakfast in bed?
Another glorious day in the corps !
A day in the Marine Corps is like a day on the farm.
Every meal is a banquet.
Every paycheck a fortune.
Every formation a parade. "

Jean-Marc
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 78
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 20:27

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#34 Message non lu par Jean-Marc »

kakita horiuko a écrit :Aujourd'hui nos enfants accèdent à un gros tas d'informations non triées appelé Internet et doivent ingurgiter ça en plus avec une capacité de par cœur inchangée.
C'est partiellement faux. La capacité de la mémoire peut s'augmenter de manière phénoménale par l'entraînement. Il ne faut pas oublier que l'Illiade et l'Odyssée étaient transmis par les aèdes uniquement de mémoire, sans aucun écrit. On est loin d'un poème de 20 vers... C'est à mon avis le travers de la relation des jeunes au numérique (outre le bruit de fond assourdissant causé par la multiplicité d'une information non triée): faire croire que tout est disponible instantanément et qu'il n'y a pas besoin de retenir quoi que ce soit. "Pourquoi j'apprendrais ça alors que je peux le trouver instantanément sur mon smartphone?"
kakita horiuko a écrit :Ce qui change, c'est aussi notre perception. Nos pères pensaient déjà que le niveau baisse. Et nos grands pères aussi. Je suis à peu près sur que les mérovingiens regrettaient le "bon vieux temps" de l'éducation à la gallo romaine, tellement mieux. Notre éducation est la nôtre, elle est donc parfaite, c'est humain.
C'est vrai. A lire sur ce sujet le très drôle recueil du regretté Jerphagnon qui montre que ça a toujours été mieux avant...
https://www.amazon.fr/Laudator-temporis ... jerphagnon
kakita horiuko a écrit :Soyons un instant cyniques
Oui, chouette! :)
kakita horiuko a écrit :Lequel des deux sera le plus utile à leur vie ? Sans aucun doute le second. Parce que leur emploi (entre autre) sera numérique. Et sans la maîtrise des outils numériques, ils seraient du mauvais côté de la fracture du même nom.

Eternel débat de savoir si l'école sert à trouver un travail ou à former des citoyens.
L'idéal serait les deux, évidemment, mais pour la citoyenneté, la connaissance des humanités et des sciences humaines n'est-elle pas plus importante que celle d'un outil (d'ailleurs en général à peine produit qu'il est déjà dépassé)?

Or les wargames, sous un aspect de jeux, sont à mon avis un condensé d'une forme de culture classique, à la fois dans les connaissances historiques et géographiques qu'ils impliquent, mais également dans la pratique du temps long, de la lecture assidue et de l'apprentissage d'une activité nécessitant un investissement intellectuel important, totalement déconnectée (c'est le cas de le dire) du monde numérique habituel.
Et le fait que les jeunes ne soient plus capables pour la plupart d'être intéressés par ce type d'investissement (mais on pourrait faire un parallèle avec la lecture) n'est pas à mon avis anodin.

Je ne dis pas que c'est bien ou mal.
Je dis juste qu'on peut être sur-adapté au monde dans lequel on vit et être humainement creux comme une conque vide (j'en connais... :siffle: ).
Or, du point de vue de la société (de la res publica), il vaut quand même mieux des emmerdeurs qui réfléchissent que des moutons qui consomment... (quoique?... :mrgreen: ).
kakita horiuko a écrit :ps : de toute façon Kylo Ren n'aura jamais la classe de papa Vador !
Kylo qui? :mrgreen:

Avatar du membre
santino
Bourreau de chats
Bourreau de chats
Messages : 4405
Enregistré le : lun. 24 août 2009 08:30
Localisation : Strasbourg

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#35 Message non lu par santino »

Kakita Horioku a écrit :Aujourd'hui nos enfants accèdent à un gros tas d'informations non triées appelé Internet et doivent ingurgiter ça en plus avec une capacité de par cœur inchangée. Ce n'est pas très académique ? Certes, mais comment l'éviter ? Et nos enfants maîtrisent les outils bureautiques, de communication unifiées, les réseaux sociaux, etc...
Je fais des cours de math-info ( ICN ) et d'éducation à l'information ( dans le cadre de l'Education civique ) en lycée. Le moins qu'on puisse dire est que, au delà de quelques passionnés, ils ne maîtrisent rien du tout. Ni les outils de recherche, ni les logiciels d'infographie ( bitmap à peine... vectoriel, design, tableurs n'en parlons même pas ). Une connaissance superficielle des réseaux sociaux, mais sans comprendre comment ça fonctionne derrière ( big data, tracking etc. ). Une capacité à trouver une information, mais une incapacité complète à l'exploiter ( parce que, sans déconner, on veut bien trouver votre truc mais on ne va quand même pas le lire ).
If you can play it, you can design it - J. Dunnigan

Avatar du membre
domi
Market Domi (Modérateur)
Market Domi (Modérateur)
Messages : 8538
Enregistré le : sam. 23 août 2008 11:43

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#36 Message non lu par domi »

santino a écrit :Une capacité à trouver une information, mais une incapacité complète à l'exploiter ( parce que, sans déconner, on veut bien trouver votre truc mais on ne va quand même pas le lire ).
:lol: :lol:
excellent :clap:
partie par correspondance : Empire of the sun , 3rd edition (GMT) via VASSAL
Yom Kippur (The Gamers/MMP) via VASSAL

Avatar du membre
domi
Market Domi (Modérateur)
Market Domi (Modérateur)
Messages : 8538
Enregistré le : sam. 23 août 2008 11:43

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#37 Message non lu par domi »

kakita horiuko a écrit :Chers tous,

Une petite provocation pour commencer, comme ça, en guise d'introduction, tendre mais assumée : quand je vois le niveau de maîtrise de l'orthographe basique (genre pluriel, accord des adjectifs qualificatifs, etc...) dans vos posts, vous qui êtes l'élite de la Nation (autre nom du groupuscule appelé "wargamers") voire la crème de l'élite (prof wargamer), je me dis que la baisse du niveau en français ne date pas d'hier...
Faites gaffe quand même un post qui parlent de la fameuse baisse du niveau avec des fautes grossières et répétées (E.S., oui oui), ça décrédibilise un peu le reste du discours.!
c'est bien de bien écrire,
c'est aussi bien de lire correctement ce que disent les autres.

il ne s'agit pas de jugement , mais de constatations que les intervenants du post observent autour d'eux.
partie par correspondance : Empire of the sun , 3rd edition (GMT) via VASSAL
Yom Kippur (The Gamers/MMP) via VASSAL

regulo
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 74
Enregistré le : mer. 1 juin 2011 23:41

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#38 Message non lu par regulo »

Pour me jeter dans la mêlée et apporter mes 2 cts :
Je placerai la société dans laquelle nous vivons au centre de l'explication. Un de ses aspects centraux est bien expliqué par Lipovetsky dans cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=jJ3ff1MH9Qs&t=51s

Cette société du présent, envoie des gamins (toujours plus formaté par cette nouvelle société du vide) bien moins réceptif à ce que propose l'école (eux n'ont pas vraiment connu l'avant). On peut toujours rêver à réformer l'école mais la réforme de l'école c'est un genre en soi dont le but n'est pas forcément d'y arriver je dirai.

Le sentiment d'une société qui scie la branche sur laquelle elle est assise (comment construire un futur en étant englué dans un présent perpétuel ?) plane vaguement mais bon le pire n'est jamais sur.

Avatar du membre
kakita horiuko
Grognard
Grognard
Messages : 554
Enregistré le : mar. 10 févr. 2009 11:44

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#39 Message non lu par kakita horiuko »

santino a écrit :
Kakita Horioku a écrit :Aujourd'hui nos enfants accèdent à un gros tas d'informations non triées appelé Internet et doivent ingurgiter ça en plus avec une capacité de par cœur inchangée. Ce n'est pas très académique ? Certes, mais comment l'éviter ? Et nos enfants maîtrisent les outils bureautiques, de communication unifiées, les réseaux sociaux, etc...
Je fais des cours de math-info ( ICN ) et d'éducation à l'information ( dans le cadre de l'Education civique ) en lycée. Le moins qu'on puisse dire est que, au delà de quelques passionnés, ils ne maîtrisent rien du tout. Ni les outils de recherche, ni les logiciels d'infographie ( bitmap à peine... vectoriel, design, tableurs n'en parlons même pas ). Une connaissance superficielle des réseaux sociaux, mais sans comprendre comment ça fonctionne derrière ( big data, tracking etc. ). Une capacité à trouver une information, mais une incapacité complète à l'exploiter ( parce que, sans déconner, on veut bien trouver votre truc mais on ne va quand même pas le lire ).

Oh là, tu es bien plus ambitieux que moi.
Ce que je décrivais c'est l'incapacité crasse d'une part majeure de la population dite "éduquée" à utiliser les outils simples, on se parle de Word, d'Excel, d'un navigateur et de Powerpoint, si on est ambitieux de Skype ou un de ses équivalents. Et dans une population (mes collègues de travail et clients) qui sont très sensibilisés au numérique (je travaille dans la cyberdéfense). Parce que ces outils ne sont pas "natives" (au sens de la théorie d'apple). Une anecdote, je vais dans une boutique de ma boite pour acheter deux iphones avec mon fils (16 ans) et un collègue (45) consultant en sécurité informatique. Les deux novices en Apple-IHM. Une heure après, le plus à l'aise était nettement mon fils.
Même chose pour une simple présentation PPoint, et je dois dire que quand je vois les productions des profs de mes fils, c'est catastrophique !
Si j'aborde la CU, c'est carrément lamentable. Il suffit de voir tous les jours dans les périphériques de nos villes ces millions de voitures qui vont au travail, toutes à la même heure, pour faire des réunions de travail qui pourraient se faire en conf, et qui souvent se FONT en conf. Ou travailler sur écran/téléphone. Le syndrome de la pointeuse est encore vivace !
Une capacité à trouver une information, mais une incapacité complète à l'exploiter ( parce que, sans déconner, on veut bien trouver votre truc mais on ne va quand même pas le lire )
Dans cette phrase vécue, le mot important est à mon sens "votre". Et le mot impropre est "incapacité". Ils savent exploiter, ils ne veulent pas c'est tout ! Demande à tes élèves de trouver et exploiter des informations dans un domaine qui les concerne/motive, et brutalement, ils sauront !
"Alchemists turn lead into gold and make money. Wargamers make money, then turn their gold into lead."

Avatar du membre
kakita horiuko
Grognard
Grognard
Messages : 554
Enregistré le : mar. 10 févr. 2009 11:44

Re: Réforme du lycée (si, si !)

#40 Message non lu par kakita horiuko »

Jean-Marc a écrit :
kakita horiuko a écrit :Aujourd'hui nos enfants accèdent à un gros tas d'informations non triées appelé Internet et doivent ingurgiter ça en plus avec une capacité de par cœur inchangée.
C'est partiellement faux. La capacité de la mémoire peut s'augmenter de manière phénoménale par l'entraînement. Il ne faut pas oublier que l'Illiade et l'Odyssée étaient transmis par les aèdes uniquement de mémoire, sans aucun écrit. On est loin d'un poème de 20 vers... C'est à mon avis le travers de la relation des jeunes au numérique (outre le bruit de fond assourdissant causé par la multiplicité d'une information non triée): faire croire que tout est disponible instantanément et qu'il n'y a pas besoin de retenir quoi que ce soit. "Pourquoi j'apprendrais ça alors que je peux le trouver instantanément sur mon smartphone?"
Certes, mais le même gamin connait les 6842 noms des Pokemons par coeur, leurs attaques et leurs faiblesses. Aèdes contemporains ?
Et les 812 fonctions principales de leur iphone.
etc...

Ce n'est pas la capacité à apprendre qui change, c'est ce que l'on apprend.

Entendons nous, je ne fais pas l'apologie des choix de la jeunesse, je dis simplement qu'il faut faire attention à notre jugement de "vieux" et de ne pas croire que NOTRE culture "classique" sera celle de nos enfants. La preuve, elle n'est pas celle de nos parents. Et la grande difficulté de l'Education Nationale est à mon sens de s'adapter au monde, sachant que cette adaptation doit aller de plus ne plus vite, pour former les Citoyens / Salariés de demain. Je lie les deux volontairement.
Parce que j'affirme que pour être un citoyen "éclairé" et/ou un salarié "efficient" il faudra à nos enfants (et j'ai la faiblesse de croire qu'il nous faut déjà) maîtriser des outils numériques qui pour la plupart, n'existent pas encore. Et que si la maîtrise de l'outil ne suffira pas, elle sera cependant nécessaire.
Mon père, héritier d'une culture classique du 20ème siècle, prof d'histoire, est aujourd'hui incapable de faire sa déclaration d'impôts sur le revenu. Ça tombe bien vous me direz, prélèvement à la source. Mais pour faire renouveler un passeport, pareil, Internet, Informatique, truc en hic.
Et s'informer sans "ique" devient de plus en plus problémat-"ique". Il a, suprême abandon, cessé de lire le Monde tous les jours. Nos enfants seront ils de plus mauvais citoyens parce qu'ils ne liront plus le Monde ? Je dis non, il lirons lemonde.fr ou .... un truc qui n'est pas encore inventé. Et j'irais même plus loin, mon père est un plus mauvais citoyen que moi, lui ne pourra pas accéder à l'information de demain (quand le Monde papier aura cesser d'exister) parce que son Education Classique "1950" ne lui a pas permis alors que la mienne, tout aussi classique, mais "1980" le permet et celle de mon fils "2010" le promeut.
"Alchemists turn lead into gold and make money. Wargamers make money, then turn their gold into lead."

Répondre

Retourner vers « "Autres médias" »