STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Dim 16 Déc 2018 19:47

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 175 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 18  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 17:12 
Grognard

Inscrit(e) le : Lun 26 Juil 2010 20:32
Message(s) : 797
Localisation : Paris XXe
Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de la série GCACW (1)
Manfred a écrit:
vu de ma toute petite fenêtre de boutique en ligne relativement mineure mais qui fêtera bientôt ses dix ans, la part de mes ventes de jdr a largement chuté ces dernières années. Je mets ça en partie sur le compte des kickstarters et d'une pratique déloyale (vis à vis des boutiques) d'un des principaux éditeurs de jdr français, mais si il y avait réellement de nouveaux joueurs, je pense que les ventes auraient mieux tenu le choc, même s'il est évident que le jdr papier recrute mieux que le wargame (c'est pas dur, je pense que les nouveaux joueurs de wargame, c'est infinitésimal, et que dans 20-30 ans ce loisir n'existera quasiment plus).
Le vrai domaine "hors écran" qui a progressé, c'est le jeu de société, grâce essentiellement selon moi à une amélioration de la qualité de la production et de sa distribution.
Et quelle est l'évolution des ventes de wargames sur ces dernières années ? Stabilité, baisse ?

Rémi


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 17:33 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 07:37
Message(s) : 2746
Localisation : Millau(12) Limogne (46260)
Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (2)
Médaille de cyberboard (1) Médaille des Binouzards (1) Médaille Jours de gloire (1)
rems a écrit:
Manfred a écrit:
vu de ma toute petite fenêtre de boutique en ligne relativement mineure mais qui fêtera bientôt ses dix ans, la part de mes ventes de jdr a largement chuté ces dernières années. Je mets ça en partie sur le compte des kickstarters et d'une pratique déloyale (vis à vis des boutiques) d'un des principaux éditeurs de jdr français, mais si il y avait réellement de nouveaux joueurs, je pense que les ventes auraient mieux tenu le choc, même s'il est évident que le jdr papier recrute mieux que le wargame (c'est pas dur, je pense que les nouveaux joueurs de wargame, c'est infinitésimal, et que dans 20-30 ans ce loisir n'existera quasiment plus).
Le vrai domaine "hors écran" qui a progressé, c'est le jeu de société, grâce essentiellement selon moi à une amélioration de la qualité de la production et de sa distribution.
Et quelle est l'évolution des ventes de wargames sur ces dernières années ? Stabilité, baisse ?

Rémi

et surtout est-ce avec de nouveaux joueurs ou bien toujours les mêmes, pour voir 'lévolution du nombre de joueur réels et non collectionneurs :) :) ;)

_________________
François


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 18:24 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mar 10 Fév 2009 11:44
Message(s) : 532
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille du jeu solo (1) Médaille GBOH (1) Médaille Lock'n Load (1) Médaille WWIII (1) Médaille du Moyen Age (1) Médaille navale (1)
Médaille aérienne (1) Médaile de l'Asie (1) Petit plaisantin (1) Médaille du FCSOP (1)
Bonjour à tous,
Mes deux sous...

Tout d'abord "d'où" je parle. J'ai 45 ans (je suis donc "vieux"), et je pratique le Wargame, le JdR, le JdP et les CCG/LCG depuis 35 ans. Je suis actionnaire d'une boutique de jeux "brick & mortar"

Sur les boutiques, à mon sens, le marché n'y est pour rien.
D'une part, je ne suis pas sur que le nombre de boutiques "Brick & Mortar - JdR" baisse (en wargame c'est clair, il doit y en avoir 3-4 en France). Pour parcourir la France assez souvent, découvrir de belles boutiques à Martigues ou à Chelles n'est pas si commun quand je pense aux quelques boutiques des années 80/90, limitées aux très grandes villes.
D'autre part, les boutiques en ligne sont nombreuses, et certaines sont internationales.
Enfin, le financement participatif est relativement florissant et même si tout n'est pas un succès gigantesque, ben c'était pas forcément le cas avant non plus !
Donc pour moi la disparition de quelques stars parisiennes est plus un épiphénomène lié à des cas particuliers et l'apparition de pas mal de boutiques en province le compense largement.
Je partage à 100% ce que dit Manfred.
Citer:
la part de mes ventes de jdr a largement chuté ces dernières années. Je mets ça en partie sur le compte des kickstarters et d'une pratique déloyale (vis à vis des boutiques) d'un des principaux éditeurs de jdr français,

Mais j'y ajoute aussi
- Un manque criant de créativité des éditeurs de JdR
- Des nouveaux moyens d'accéder au matériel "JdR" (internet) ou de nouveaux médias (smartdevices)
- L'apparition de nouveaux loisirs (MMORPG) proches du JdR ou utilisant le même univers (jeux vidéos)
Sur la créativité, je reprends les propos d'Uphir, qui parle de 7ème Mer 2ed, Star Wars 4ème ? 5ème ? L5R 5ème ? sans parler de D&Dv4.5.6.8.5.b
Lorsque 7thSea v1 est sorti, c'était la première fois que l'on découvrait un univers "Renaissance Fantastique".
Lorsque L5R est sorti, à part un très ancien Bushido, pas grand chose sur le créneau Samourai et sur un univers fort (L5R CCG) qui avait de nombreux adeptes convaincus (dont moi...)
Sur les étagères de ma boutique, Cthulhu (un grand ancien), L5R, 7th Sea, D&D et consorts, Warhammer, bref des vieux machins de 20 ans mini prennent 80% de la place, voire 100%
Plus de nouveautés.
Enfin, lorsque j'ai acheté L5R v1, j'ai payé.... 30 euros. aujourd'hui un bouquin de base est nettement plus cher. Si on prend la génération d'avant (ADD, c'est encore pire)
Et après tout, combien de 7th Sea V1 VF ont été vendus ? parce que 1.000 c'est pas si mal !

Venons en au wargame.

La première question est : est ce que le nombre de wargamers baisse ? j'en suis pas sur. Si les ventes en boutiques sont inexistantes, à part dans quelques temples comme chez Mr Manfred (passez lui dire bonjour ça vaut tous les anti dépresseurs !!!), le P500 et les financements participatifs les ont largement remplacés, preuve en est le nombre impressionnant de sorties annuelles. Je suis retombé sur un Vae Victis de 2007 avec un article sur "les wargames de l'année". Peut on faire le même sur 2018 sans faire un annuaire ? Et quand je regarde mon "tableau de chasse 2018" , ben y'a pas que des merdes !!!!!
Peut être que le wargamer de base dépense plus qu'en 1990. Peut être.

La deuxième est : qu'est ce qu'un wargamer ? Parce que pour moi, quelqu'un qui joue à Heart of Iron EST un wargamer. Et puis si on va plus loin, voir certains d'entre entre nous jaser sur le côté historique et simulassionniste de X ou de Y et oublier tranquillement que la guerre, la vraie, celle qu'on simule, EST EN TEMPS REEL... ben ça me fait un peu rire ! Alors qui est le wargamer, celui qui calcule et recalcule la DRM de la table 7bis pour savoir s'il a besoin du soutien de la mitrailleuse ou celui qui clique au plus vite pour éviter la mitrailleuse en question ? Je ne sais pas. Ce serait facile de dire "ben le premier, bien sur", mais réfléchissons y. Certains de nos titres favoris sont parfois plus proches des échecs que d'un "jeu de guerre".
Et s'il ont accepte que notre passe temps évolue, parfois sans nous, on se rend compte que celui ci n'est pas aussi moribond que l'on le pense/dit
Mes enfants jouent à LoL. j'en ai d'abord ri, mais quand je les écoute, j'entends des tacticiens pas si éloigné de leur père. quand il joue un étage au dessus.

Enfin, ma dernière question sera, comment accueille t on les nouveaux, les autres ? Les joueurs, mais aussi les jeux auxquels ils jouent.
Un de mes titres préférés de ces 10 dernières années s'est vendu à environ 10.000-12.000 exemplaires. En wargame, un triomphe quoi. Il es tprésent dans plein de boutiques qui n'ont que ce wargame au milieu de plein de JdP/JCC/JDR, il est présent dans des musées qui se rapporte à sa période historique, voire dans certaines "grandes surfaces culturelles" (si si j'ai vérifié)
C'est un jeu tout ce qui a de plus historique, parfois même plus simulationniste que bien de ses grands frères plus conventionnels.
MAIS
Pas d'hexagones, pas de symbole OTAN, un graphisme moderne et innovant, des règles parfois (pas tant que ça) osées, etc...
Bref, un modèle à part, un peu en dehors des sentiers battus.
Et bien... l'accueil, y compris ici a été parfois très froid, souvent injuste.
J'ai entendu dans certains posts (oui je suis très fort, j'entends vos posts) le vilain terme "warteau", lancé avec un gros poil de condescendance.
C'est quoi un warteau ? C'est un jeu ? qui parle de guerre ? un wargame quoi.
Alors pourquoi employer un autre mot, genre ça ne passera pas par moi ?

Autre exemple. Je me rends au musée des blindés de Saumur, lors d'un salon du wargame. Il y alà quelque séditeurs (tous adorables soit dit en passant) et deux groupes de wargamers qui tournoient furieusement sur deux grands titres du wagames papier ou figurines (ASL et FoW). Je m'approche, je regarde un peu, je dis bonjour. A part un regard polaire, rien. Pas un mot !
J'ai fui chez les éditeurs eux au moins ils nous ont accueilli avec le sourire.
Je ne jette pas la pierre à ces passionnés (certains sont même probablement ici....) mais ne croyez vous pas qu'un "Bonjour, je vous explique ?" (id est ce que j'ai eu dans la salle d'à côté chez les éditeurs) aurait fait du bien pour le recrutement ?

Notre comportement est parfois un peu sectaire, faisons y attention. Et je me mets dedans, vu comment j'ai dans un premier temps considéré mes enfants devant LoL.

_________________
"Alchemists turn lead into gold and make money. Wargamers make money, then turn their gold into lead."


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 18:32 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2545
Tugais

Il y a une différence de générations, plus que d'âge (au sens où vieillir est une illusion pour soi qui devient réalité de par le regard de l'autre).
Avoir 30 ans aujourd'hui n'a rien à voir avec avoir 30 ans dans les années 90.

Les quinquas comme tu dis, sont entrés dans le wargame au moment où il est apparu en France (début des années 80) parce que cela évoquait quelque chose pour eux:
la prégnance de la 2e guerre mondiale .
Ils ne l'avaient pas vécue mais elle était présente, dans les films, dans les esprits, dans le vécu des grands parents voire des parents
(pas forcément exprimé, et d'autant plus fort s'il ne l'était pas).
Pour votre génération, la 2eGM c'est comme pour nous la 1ere GM, un truc dont on parle une fois par an et à l'école.

L'ère de l'informatique de loisirs a bouleversé la question ludique: Walter Vejdo l'a bien écrit, Uphir aussi, quand je joue (de temps en temps) à World of tanks ou World of ships, c'est une claque, un concentré d'adrénaline, une récompense maximale pour un investissement dérisoire.
Mais les wargames me font rêver avec du carton colorié, WOT, sorti de l'écran, non.

La création d'un jeux vidéo demandent des investissements gigantesques, il faut que le jeu cartonne financièrement (en clair que cela génère un pognon de dingue!),
un wargame carton peut être créé par un gus qui a son job à coté mais qui va y consacrer un temps de dingue à défaut de rétribution.

Techniquement, on pourrait voir émerger des wargames sur informatique extraordinaires, il y en a eu de pas mal, mais globalement cela ne se fait pas.
Je me souviens on se disait "waow, ça va être fabuleux...et puis non", on a eu autre chose, mais ce n'est pas du wargame c'est du shoot ! pas de la bataille historique ou
de la stratégie historique (oui Matrix games sort des tas de jeux...mais cela n'a rien à voir).

Ce qui est bien ce sont les systèmes d'assistance informatique comme vassal...à des wargames cartons ... :)

Les jeux de plateaux marchent très bien et ils sont de qualité surprenante par rapport à ce qu'il y avait avant, mais ce qu'ils proposent est très différent du wargame, et ils demandent souvent plusieurs joueurs ensemble ce qui demande une disponibilité qui n'est plus l'apanage des quadras et des quinquas, mais fonctionne encore pour les vingtenaires et les trentenaires.

Ces derniers (amateurs de jeux info et de plateau) viendront ils aux wargames lorsqu'ils deviendront des quadras ? Une (toute) petite partie d'entre eux seulement.

Doit on attendre d'eux qu'ils y viennent ?
Franchement ce serait une attente vaine, il me semble que la créativité des designers n'a jamais été aussi florissante que ces 10 ou 15 dernières années, nous vivons l'âge d'or du wargame sur ce plan, les années 80 nous servaient souvent le même système mis à toutes les sauces...des titres en pagaille mais que de clones.

Ce qui est le moteur de cette créativité ?
La passion, étrangère à toute forte contrainte de retour sur investissement (j'exagère un peu : il faut un minimum), mais dans peu d'autres domaines un tel investissement humain avec si peu de rentabilité financière pourrait continuer à fonctionner (à part chez les producteurs écolos bio peut être).

Donc il y aura des (bons) wargames pour les 20 ou 30 ans à venir, pour les vieux cacochymes en devenir que nous sommes... après...je crains que d'autres problèmes
n'accaparent nos sociétés et nos (surtout les votres) quotidiens.

Certes la réalité virtuelle, les casques immersifs, et les logiciels adéquats rendront les futurs trentenaires encore plus éloignés du wargame carton et vous paraitront encore plus différents de votre génération.

Pour conclure, Tugais, tu es le bienvenu dans le petit monde des wargamers, comme tu es le bienvenu dans le monde des wargames, mais comprends que nous n'avons pas vécu dans le même monde, car celui ci évolue bien plus vite qu'auparavant.

Mais la plupart d'entre nous ont des approches multiples des supports ludiques et ne se réduisent pas à des représentations types.

Mais nous avons, je pense (tout le monde ne sera pas forcément d'accord) que nous sommes avant tout des passionnés, avec ce que cela recèle d'addiction, d'exagérations, de folie et ...de rêves (aussi saugrenus soient ils).

;)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 18:46 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 4723
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
kakita horiuko a écrit:
Et puis si on va plus loin, voir certains d'entre entre nous jaser sur le côté historique et simulassionniste de X ou de Y et oublier tranquillement que la guerre, la vraie, celle qu'on simule, EST EN TEMPS REEL... ben ça me fait un peu rire ! Alors qui est le wargamer, celui qui calcule et recalcule la DRM de la table 7bis pour savoir s'il a besoin du soutien de la mitrailleuse ou celui qui clique au plus vite pour éviter la mitrailleuse en question ? Je ne sais pas. Ce serait facile de dire "ben le premier, bien sur", mais réfléchissons y. Certains de nos titres favoris sont parfois plus proches des échecs que d'un "jeu de guerre".


C'est à fortement nuancer. À part les jeux tactiques 2GM ou les sub-tactiques à la Cry Havoc, la plupart des jeux vont beaucoup plus vite que la réalité qu'ils simulent. Un tour à OCS qui se joue au pire en quelques heures simule plusieurs jours d'opérations. Un tour à NaE simule un an. Et même pour le tactique napoléonien, moderne ou médiéval, on est souvent sur des échelles où un tour va simuler une ou deux heures de bataille. Pas de temps réel dans tout ça, et on passe moins de temps à réfléchir et à planifier sur la carte que le vrai commandant en chef dans la vraie vie.
C'est différent avec ASL, Cry Havoc, Urban Ops, des jeux de combat aérien, etc. Mais qui sont très loin de constituer la majorité du genre wargame.

PS : aussi, sans être pour autant taxé de condescendance, on a le droit de ne pas aimer (voire pas du tout) Mémoire 44 ou Heroes of Normandie. HoN j'ai essayé, j'ai trouvé ça affligeant et je n'ai absolument jamais envie d'y jouer quand je pense faire une séance wargame ; quand j'ai envie de bourriner je prends sa version chtulhuesque ou un bon vieux zombicide ou Conan. Mais HoN dans sa version dite sérieuse, ça me fait penser à une célèbre apostrophe de Napoléon pour qualifier de manière peu flatteuse Talleyrand :mrgreen:

PPS : je ne pense pas que l'analogie avec les échecs soit pertinente. Aux échecs il n'y a pas de hasard, on peut tout prévoir, tout calculer. Dans un wargame, on ne peut pas, l'aléa est constant et omniprésent ; on ne réfléchit pas de la même façon.

PPPS : quand à l'accueil, tu me surprends. Ce n'est pas mon vécu aussi bien ici qu'aux clubs parisiens que je fréquente depuis un an.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Cherche pions errata du c3i #12 de GBACW River of Death.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 18:58 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5769
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
Tugais a écrit:
Je pense au contraire que nos générations ne sont pas sur la même longueur d'ondes lorsqu'il s'agit d'aborder l'aspect ludique de telle ou telle activité. L'absence de représentation des trentenaires et moins est selon moi l'un des symptômes de ce constat.


+1.

Cela me semble évident.

Cela se voit pour les jeux, puisque, par exemple, les jeux sophistiqués pratiqués par les joueurs avancés qui ont 20-25 ans sont de la famille Scythe / Terraforming Mars / Pandemic, c'est à dire des jeux avec une belle subtilité mais aussi avec un mécanisme de mort subite qui abrège radicalement les parties. Il y a un fossé avec les jeux de complexité équivalente, voire des jeux plus simples, mais qui demandent 4 heures de jeu pour prendre leur envol. La transition de l'un à l'autre ne se fait pas spontanément.

Aussi quant au medium: (quasiment) personne en dessous de 25 ans n'utilise de forum comme celui-ci. Et en-dessous de 20 ans, facebook n'a plus la côte. Imaginez par exemple que vous parliez avec ceux qui en sont restés aux newsgroups des années 1990 : les forum font le même effet aux gens de 20 ans.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 19:00 
Grognard

Inscrit(e) le : Lun 26 Juil 2010 20:32
Message(s) : 797
Localisation : Paris XXe
Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de la série GCACW (1)
kakita horiuko a écrit:
Un de mes titres préférés de ces 10 dernières années s'est vendu à environ 10.000-12.000 exemplaires. En wargame, un triomphe quoi. Il es tprésent dans plein de boutiques qui n'ont que ce wargame au milieu de plein de JdP/JCC/JDR, il est présent dans des musées qui se rapporte à sa période historique, voire dans certaines "grandes surfaces culturelles" (si si j'ai vérifié)
C'est un jeu tout ce qui a de plus historique, parfois même plus simulationniste que bien de ses grands frères plus conventionnels.
MAIS
Pas d'hexagones, pas de symbole OTAN, un graphisme moderne et innovant, des règles parfois (pas tant que ça) osées, etc...
Bref, un modèle à part, un peu en dehors des sentiers battus.
Et bien... l'accueil, y compris ici a été parfois très froid, souvent injuste.
De quel jeu parles-tu ?

Rémi


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 19:02 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5769
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
Tugais a écrit:
J'ai pourtant envie de croire qu'avec une bonne comm' et les bonnes personnes, l'activité pourrait se porter un peu mieux et éviter un lent mais surement inexorable déclin si nous suivons la voie actuelle. Ce serait chouette de voir un gros éditeur prendre les rênes de cet effort - je ne vois personne d'autre que GMT Games pour faire office de porte-flambeau - et insuffler de nouvelles pratiques. J'ai l'impression qu'ils le font déjà un peu avec leur ouverture à des jeux plus accessibles et dont les parties peuvent se jouer rapidement. Ce qu'il manque c'est vraiment l'aspect communication avec une chaîne Youtube dynamique et la présence d'un ou deux ambassadeurs pour toucher un public plus jeune.


+1 (again, alors ça fait +2)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 19:03 
Grognard

Inscrit(e) le : Lun 26 Juil 2010 20:32
Message(s) : 797
Localisation : Paris XXe
Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de la série GCACW (1)
rems a écrit:
kakita horiuko a écrit:
Un de mes titres préférés de ces 10 dernières années s'est vendu à environ 10.000-12.000 exemplaires. En wargame, un triomphe quoi. Il es tprésent dans plein de boutiques qui n'ont que ce wargame au milieu de plein de JdP/JCC/JDR, il est présent dans des musées qui se rapporte à sa période historique, voire dans certaines "grandes surfaces culturelles" (si si j'ai vérifié)
C'est un jeu tout ce qui a de plus historique, parfois même plus simulationniste que bien de ses grands frères plus conventionnels.
MAIS
Pas d'hexagones, pas de symbole OTAN, un graphisme moderne et innovant, des règles parfois (pas tant que ça) osées, etc...
Bref, un modèle à part, un peu en dehors des sentiers battus.
Et bien... l'accueil, y compris ici a été parfois très froid, souvent injuste.
De quel jeu parles-tu ?

Rémi

Ah oui, ok, Heroes of Normandie. Un des rares jeux que j'ai revendu. :mrgreen:

Rémi


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 10 Août 2018 19:04 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5769
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
Tugais a écrit:
L'excuse du jeu vidéo ne prend pas vraiment quand on le compare à l'exemple que je viens de citer, le JDR. Les outils comme Roll20 ou FG fonctionnent très très bien et ont permis à un paquet de gens de découvrir ou de se remettre au JDR, pourtant cet afflux de nouveau joueurs numériques a également relancé les parties autour d'une bonne vieille table. Le numérique est dans ce cas un "facilitateur" qui permet la transition d'un certain nombre de joueurs vers la pratique originale de l'activité.

L'aspect militaire est tellement désuet que les Call of Duty, Battlefield et consorts vendent des millions d'exemplaire tous les ans. Donc oui, la guerre c'est nul et pas vendeur, tout le monde joue à Candy Crush Saga.


+3

Le jeu video, c'était la menace des années 1990, et le wargame l'a en fait surmontée, de façon d'ailleurs inattendue.

L'histoire militaire se vend toujours, aussi bien en jeu video qu'en cinema qu'en livres. Ce n'est pas non plus en croissance folle, mais guère de déclin.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 175 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 18  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr