USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

Pour parler films, téléfilms, documentaires et émissions de radio...
Message
Auteur
ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4169
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#11 Message non lu par ulzana »

Das boote le film est spectaculaire par moment, mais il ne vise pas le spectaculaire comme argument principal.
"All right sweethearts, what are you waiting for ?
Breakfast in bed?
Another glorious day in the corps !
A day in the Marine Corps is like a day on the farm.
Every meal is a banquet.
Every paycheck a fortune.
Every formation a parade. "

Avatar du membre
Loran
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 76
Enregistré le : jeu. 16 oct. 2008 21:28
Localisation : Cannes

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#12 Message non lu par Loran »

Perso j’ai été surpris par la durée courte du film, 1h31 avec 10 minutes de générique, j’ai pas vu la fin arriver.

C’est vrai qu’il y a des aspects intéressants de la bataille de l’Atlantique dedans, mais après certaines scènes sont vraiment too much

Avatar du membre
redaman
Grognard
Grognard
Messages : 1001
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:14
Localisation : Grenoble

Re: USS Greyhound - la Bataille de l'Atlantique

#13 Message non lu par redaman »

j'ai visionné ce film. franchement je n'ai rien vu de choquant. le gîte pour éviter la torpille est plus une conséquence d'un virage sec à grande vitesse pour se mettre parallèle à la torpille. pour le reste, le sous marin allemand qui trouve la fréquence radio du convoi, je vois pas où est le problème (on l'accepte bien dans les têtes brulées par exemple). j'ai appris l'existence du "black pit" sans couverture aérienne. j'ai trouvé hanks pas trop mauvais, et on ressent bien le stress de faire des choix cornéliens à des moments où on n'a pas vraiment le temps de réfléchir. un bon film sans plus et pour moi sans abbération.
Parties VASSAL: GCACW : SJW2 2 parties,1 campagne; Jours de Gloire: Saalfeld & Iena

"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Répondre

Retourner vers « Cinéma, télévision et radio »