STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Ven 19 Jan 2018 04:58

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Mar 12 Déc 2017 19:32 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 8 Oct 2008 20:46
Message(s) : 1350
Localisation : Les Hauts de France
Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2006 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du blog (1) Médaille de Crespin (1) Rencontres de Seclin (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
Petit calimero (1) Petit plaisantin (1)
Pour information, et pour conseil, à voir, ce soir (j'espère que cela repassera plus tard) sur OCS Choc, Good Kill d'Andrew Niccol avec Ethan Hawk (déjà excellent dans Bienvenu à Gattacca)

Un film sur la vie de certains pilotes de drones. Question posée par le film (parmi bien d'autres) : comment vivre cette fonction quand on ne risque pas soi-même sa vie ? Quand le ou les gars d'en face n'ont pas la possibilité de répliquer.

A compléter par la lecture de Théorie du drone de Grégoire Chamayou, La fabrique éditions, ISBN :9782358720472

_________________
"L'immense gloire de cet homme [Pierre-Jean de Béranger]est, selon moi, une des preuves les plus criantes de la bêtise du public (...) Astre (...) il pâlira dans la postérité, j'en suis sûr.“ G. FLAUBERT (4/11/1857)
C'est d'actualité !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 12 Déc 2017 21:36 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 30 Oct 2008 19:51
Message(s) : 703
Localisation : Paris
Historien (1) Médaille des scribouillards (1) Médaille du Trophée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille navale (1)
Bon film, en effet. Aux questions signalées par Eric j'ajouterais celle-ci : quel sens donner à la vie dans ces grandes étendues périurbaines posées en plein milieu du désert (le base du pilote se trouve dans le Navada) ?

Le film joue en effet beaucoup sur les paysages et le décors, l'étrangeté de ces zones pavillonnaires aux gazons impeccables jouxtant le désert... On comprend ce pilote qui, avec le vol sur jet plutôt que le pilotage de drone, veut retrouver un sentiment de liberté en même temps que l'estime de soi. Le film y gagne en profondeur, je trouve. Derrière la dénonciation de la guerre robotisée, le film attaque plus subtilement celle d'une certaine société américaine "hors-sol".

_________________
Lloyd George: "Vous autres, français, oubliez toujours qu'entre l'orgueil et le ridicule, il n'y a qu'un pas"

Clemenceau: "Oui: le Pas-de-Calais"!


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 13 Déc 2017 21:52 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 8 Oct 2008 20:46
Message(s) : 1350
Localisation : Les Hauts de France
Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2006 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille du blog (1) Médaille de Crespin (1) Rencontres de Seclin (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
Petit calimero (1) Petit plaisantin (1)
Tout-à-fait d'accord ; une des autres questions abordées par ce film.

_________________
"L'immense gloire de cet homme [Pierre-Jean de Béranger]est, selon moi, une des preuves les plus criantes de la bêtise du public (...) Astre (...) il pâlira dans la postérité, j'en suis sûr.“ G. FLAUBERT (4/11/1857)
C'est d'actualité !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 2 Jan 2018 15:42 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 7 Août 2009 19:29
Message(s) : 1252
Médaille du samaritain (1)
Il existe aussi un film britannique de 2015 sur le sujet: Eye in the Sky.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Jan 2018 23:48 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 7 Août 2009 19:29
Message(s) : 1252
Médaille du samaritain (1)
The Old Breed a écrit:
Il existe aussi un film britannique de 2015 sur le sujet: Eye in the Sky.

Je réponds à mon propre message. En ce qui concerne Eye in the Sky "pose" un problème d'ordre moral car une petite fille apparaît dans la zone de tir au moment inopportun. Il y a donc une interrogation au niveau du faut-il quand même donner l'ordre de tir ou pas.
Ce qui est assez foutage de gueule quand on connaît des faits réels similaires, dont un très célèbre dévoilé par wikileaks où l'on voit un Apache dézinguer tout ce qui bouge (des civils) en pensant que ce sont de dangereux terroristes, dont un père de famille se rendant vers un camionnette (également mitraillée) pour protéger ses enfants.
Bref, c'est surtout un film qui veut donner bonne conscience à ceux qui se veulent des libérateurs.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 4 Jan 2018 07:10 
Grognard

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:55
Message(s) : 519
Citer:
Je réponds à mon propre message. En ce qui concerne Eye in the Sky "pose" un problème d'ordre moral car une petite fille apparaît dans la zone de tir au moment inopportun. Il y a donc une interrogation au niveau du faut-il quand même donner l'ordre de tir ou pas.
Ce qui est assez foutage de gueule quand on connaît des faits réels similaires, dont un très célèbre dévoilé par wikileaks où l'on voit un Apache dézinguer tout ce qui bouge (des civils) en pensant que ce sont de dangereux terroristes, dont un père de famille se rendant vers un camionnette (également mitraillée) pour protéger ses enfants.
Bref, c'est surtout un film qui veut donner bonne conscience à ceux qui se veulent des libérateurs.


Ouais... y a eu de sacrés bavures de faites et bccp évitables.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 4 Jan 2018 09:48 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 30 Oct 2008 19:51
Message(s) : 703
Localisation : Paris
Historien (1) Médaille des scribouillards (1) Médaille du Trophée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille navale (1)
Citer:
Bref, c'est surtout un film qui veut donner bonne conscience à ceux qui se veulent des libérateurs.


Oui, c'est aussi comme cela que je comprends le traitement moral de la "guerre contre le terrorisme" américaine à l'écran. Se focaliser sur le dilemme du héros permet de donner une conscience morale à un engagement militaire qui n'en a guère (le début de l'Afghanistan), voire pas du tout (tout le reste...). Et la critique politique - le fond du problème - reste donc à peine effleurée. American sniper m'avait fait le même effet.

Une exception à ma connaissance, la mini-série Generation Kill que je viens d'achever de visionner. En sept épisodes, nous suivons les marines d'un bataille de reconnaissance dans les premiers jours de la guerre d'Irak de 2003. Le traitement à froid (pas de bande son, pas de "romance", pas d'héroïsme surjoué) et le réalisme tant des procédures militaires que de l'histoire de cette campagne particulière en font ce que j'ai vu de meilleur en termes de films de guerre contemporains. Mieux, la critique sous-jacente du conflit grandit à chaque épisode, les Marines surmotivés du début prenant vite conscience qu'ils détruisent un pays sans raisons valables. Mais le tout, sans pathos inutile. Le jeu de leur hiérarchie, dont la priorité est de "trouver une mission" qui mette e valeur leur unité - et donc eux-mêmes - est aussi très intéressant. Je la recommande chaudement.

_________________
Lloyd George: "Vous autres, français, oubliez toujours qu'entre l'orgueil et le ridicule, il n'y a qu'un pas"

Clemenceau: "Oui: le Pas-de-Calais"!


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 4 Jan 2018 11:19 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 2 Août 2016 14:15
Message(s) : 130
Eric Dufour a écrit:
Pour information, et pour conseil, à voir, ce soir (j'espère que cela repassera plus tard) sur OCS Choc, Good Kill d'Andrew Niccol avec Ethan Hawk (déjà excellent dans Bienvenu à Gattacca)

Andrew Niccol est aussi l'auteur de Lords of War, tout aussi excellent, qui traite d'un marchand d'arme et de ses affaires dans toutes sortes de pays


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 4 Jan 2018 12:30 
Docteur es-citation
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 13:01
Message(s) : 1897
Localisation : Saint-Gaudens (31)
Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (2) Médaille des petits posteurs (6) Académicien (1) Médaille des Binouzards (1) Médaille GBOH (1) Médaille des GBAR (1)
Médaille ATS (1) Médaille WWIII (1)
Dominique Guillemin a écrit:
Une exception à ma connaissance, la mini-série Generation Kill que je viens d'achever de visionner. En sept épisodes, nous suivons les marines d'un bataille de reconnaissance dans les premiers jours de la guerre d'Irak de 2003. Le traitement à froid (pas de bande son, pas de "romance", pas d'héroïsme surjoué) et le réalisme tant des procédures militaires que de l'histoire de cette campagne particulière en font ce que j'ai vu de meilleur en termes de films de guerre contemporains. Mieux, la critique sous-jacente du conflit grandit à chaque épisode, les Marines surmotivés du début prenant vite conscience qu'ils détruisent un pays sans raisons valables. Mais le tout, sans pathos inutile. Le jeu de leur hiérarchie, dont la priorité est de "trouver une mission" qui mette e valeur leur unité - et donc eux-mêmes - est aussi très intéressant. Je la recommande chaudement.


Excellente série en effet ! Même si parfois le trait sur certains officiers crétins est quand même bien appuyé... Quoique... :mrgreen:

J'ai vraiment apprécié le côté "sans fioritures", l'ambiance dans le campement, les moments de déprime des protagonistes, la peur rétrospective qu'ils se tapent une fois le camp vide investi etc... On y croit vraiment sans qu'ils en fassent des caisses. Je recommande très fortement moi aussi cette mini-série.

_________________
"À la guerre il est important de savoir reconnaître l’ennemi. Car, sans ennemi, la guerre est ridicule."
Pierre Desproges

Ma ludothèque
Mon autre loisir favori


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 4 Jan 2018 18:01 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 7 Août 2009 19:29
Message(s) : 1252
Médaille du samaritain (1)
Dominique Guillemin a écrit:
Une exception à ma connaissance, la mini-série Generation Kill que je viens d'achever de visionner. En sept épisodes, nous suivons les marines d'un bataille de reconnaissance dans les premiers jours de la guerre d'Irak de 2003. Le traitement à froid (pas de bande son, pas de "romance", pas d'héroïsme surjoué) et le réalisme tant des procédures militaires que de l'histoire de cette campagne particulière en font ce que j'ai vu de meilleur en termes de films de guerre contemporains. Mieux, la critique sous-jacente du conflit grandit à chaque épisode, les Marines surmotivés du début prenant vite conscience qu'ils détruisent un pays sans raisons valables. Mais le tout, sans pathos inutile. Le jeu de leur hiérarchie, dont la priorité est de "trouver une mission" qui mette e valeur leur unité - et donc eux-mêmes - est aussi très intéressant. Je la recommande chaudement.

Le gouvernement US avait "vendu" aux militaires une guerre contre Saddam et son armée, mais les GI se sont très vite retrouvés à lutter contre une guérilla, ce qui fait que le "match retour" de 1990-1991 n'a jamais vraiment eu lieu.
A mon sens, la série Generation Kill est excellente à faire la différence entre ce qu'on peut lire dans les livres d'histoire (militaire), où une unité conquiert tel ou tel objectif et la réalité, plus détaillée, qui montre une facette de la guerre où rien ne va jamais selon le plan prévu, quand il y a un plan.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr