Hannibal et l'interception...

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Great Battles Of History (GBoH) ou Au Fil De L'Epée (AFDLE) doit se faire dans leur forum qui leur respectif.
Message
Auteur
Avatar du membre
solea
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1838
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008 22:28

Hannibal et l'interception...

#1 Message non lu par solea »

Petite question sur les interceptions pour le Jeu Hannibal Rome VS Carthage.

La règle 12.2 stipule qu'une armée peut intercepter à chaque fois qu'une armée adverse pénètre un espace adjacent, qu'importe ce que contient cet espace, armée ennemie ou amie.

La règle 12.3 sur les limitations interdit l'interception dans un espace contenant déjà une ou plusieurs UC ennemies.

Il existe une différence dans les règles entre UC et armée. J'ai du mal à saisir que la présence d'un général ennemi déjà poster avec des UC permette l'interception alors que que son absence nous en empêche.

Ai je mal compris quelque chose ?

Ludiquement.

PS: T as vu Drago, malgré mes réserves sur le système de bataille, bin il m'interesse pas mal ce jeu.... ;)
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/

Avatar du membre
bertrand111
Grognard
Grognard
Messages : 639
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:32
Localisation : Bordeaux

Re: Hannibal et l'interception...

#2 Message non lu par bertrand111 »

De tête une armée c'est des UC + 1 général. Donc quand il y a une armée, il y a forcement des UCs, mais l'inverse n'est pas vrai.

Avatar du membre
solea
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1838
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008 22:28

Re: Hannibal et l'interception...

#3 Message non lu par solea »

Oui pas de problème avec la définition de l'armée, c'est juste que celà ressemble à une "contradiction".

Je me demande quelle justification pour autoriser une interception si il y a une armée et la refuser s'il y a juste des UC... :gratte:

Ca ressemble à une incompréhension de règles ou je ne m'y connais pas...
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/

Avatar du membre
bertrand111
Grognard
Grognard
Messages : 639
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:32
Localisation : Bordeaux

Re: Hannibal et l'interception...

#4 Message non lu par bertrand111 »

je crois qu'il y a une incompréhension effectivement.

L'interception est interdite s'il y avait déjà des UC dans la cases (qu'elles soient ou non au sein d'un armée). Donc quand armée adverse rentre dans une case adjacente, ou la case contenait deja des UCs ou une armée adverse et dans ce cas la pas d'interception possible, si la case était vide (ou avec des des UC amis), on peut intercepter.

Avatar du membre
solea
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1838
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008 22:28

Re: Hannibal et l'interception...

#5 Message non lu par solea »

Soit, cependant regarde, il s'agit un copier coller:


12.2 Quand une Interception Peut-Elle
Survenir ?
• Une armée contrôlée par le joueur non actif peut tenter une
interception.
• L'interception d'une armée ennemie peut être tentée contre toute
armée qui avance (ou débarque) dans un espace adjacent à celui
d'une des armée amies.
Une armée peut tenter une interception à chaque fois que
l'adversaire pénètre dans un espace adjacent. Peu importe ce que
contient l'espace d'interception : il peut s'agir d'une autre armée amie
(auquel cas l'armée d'interception vient à son renfort) ou d'une autre
armée ennemie


Alors qu'ici (toujours copier coller):

12.3 Restrictions Relatives à l’Interception
• Seules des armées peuvent mener une interception.
Une interception ne peut être menée dans un espace ou une ou
plusieurs UC ennemies sont déjà stationnées.


Voilà ce qui fait naître en moi le doute... "L'autre armée ennemie" du point 12.2 ne désigne t il pas une armée déjà stationnée ?
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/

Avatar du membre
bertrand111
Grognard
Grognard
Messages : 639
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:32
Localisation : Bordeaux

Re: Hannibal et l'interception...

#6 Message non lu par bertrand111 »

Ok un peu de recherche et j'ai compris d'ou vient le problème.

La traduction des règles c'est en fait celle de la 1ere édition a qui ont a rajouté des bouts. Et l'interdiction d'intercepter dans une cases avecd es UC ennemis est un rajout de la 2nde édition.

Donc ils ont rajouter le cas, mais tout en conservant le paragraphe du dessus (qui est la copie conforme de celle de l'édition Descartes, je viens de vérifier).

J'ai retrouvé la règles en anglais qui est plus clair.

Donc pas d'interception dans des cases ou il y a des UCs adverse (qu'elles soient ou pas dans une armée) qui ne bougent pas.

Avatar du membre
solea
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1838
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008 22:28

Re: Hannibal et l'interception...

#7 Message non lu par solea »

Super réponse, rapide et efficace.

Merci beaucoup pour cette recherche, je vais essayer de contacter ludistratege pour signaler la coquille.

Moralité: "A la source coco, à la source..." :confus:

Bonne soirée à toi.
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/

Répondre

Retourner vers « Antiquité - Moyen-Age »