STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Sam 25 Mai 2019 19:26

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Ven 7 Avr 2017 21:05 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 9 Sep 2010 11:07
Message(s) : 833
Médaille du testeur. (1)
ulzana a écrit:
Solea

J'ai eu l'impression étrange de retourner dans un monde passé et disparu, paradoxalement, celui de la fin des années 70 où la science était au cœur des pensées des lycéens que nous étions.
La Science et ses rêves.
Je me revois début 80 à l'Université des sciences de Montpellier, le prof sort une carte et la déploie sur une grande table...on se demande de quoi il s'agit:
la couleur, ocre orangée, nous surprend...un désert...un immense volcan...c'est Olympus Mons, planète Mars...

Un rêve rétro futuriste, à des années lumières des préoccupations actuelles.

Je ne sais pas si le jeu est jouable ou intéressant mais le sujet me rend nostalgique.


Dans les années 70 on croyait qu'on allait vivre l'envol de la civilisation vers les étoiles... finalement on revit la chute de l'Empire romain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: SA
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 07:25 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2912
Xaal


Citer:
Dans les années 70 on croyait qu'on allait vivre l'envol de la civilisation vers les étoiles... finalement on revit la chute de l'Empire romain.


Tout de même pas en terme de faisabilité, mais on avait la tête tournée vers les autres planètes et l'espace.
Le succès (phénoménal) de Star Wars l'atteste.

La carte type IGN d'une partie de Mars, autour d'Olympus Mons, déployée sur une table d'une salle de cours d'une simple Université de Province (et non au sein de la NASA)
rendait l'hypothèse d'une exploration plausible de notre vivant.

Aujourd'hui, le réalisme prévaut, L'extraordinaire (pour l'époque) épopée lunaire fut un "one shot" (même s'il y eut plusieurs alunissages) dicté par des questions de compétitions de prestige sur fond de guerre froide.
Les crises financières à répétition ont rendu tout projet d'envergure illusoire, l'espace ne fait plus rêver que des gamins scolarisés en contact avec Thomas Pesquet, et la question centrale est de savoir combien de temps il nous reste pour jouir de notre mode de vie actuel sur notre vaisseau spatial qu'est la Terre du fait du processus implacable et inexorable du réchauffement climatique couplé avec la raréfaction croissante des ressources fossiles et des espaces cultivables.

Détournés de l'espace infini, nos yeux contemplent désormais la finitude de notre (seul) monde, soit un changement de paradigme le temps d'une vie humaine.

C'est pourquoi High Frontier résonne comme un rêve rétro futuriste, une confiance dans les progrès de l'humanité, une illusion passagère.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 08:42 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Dim 20 Sep 2009 21:19
Message(s) : 310
Médaille de la bataille (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
J'abonde sans réserve à l'enthousiasme de Solea.
Je suis l'heureux propriétaire de la 2nd édition (je ne pense pas investir dans la 3rd à ce stade) depuis des années. Ca reste dans le top 3 de mes meilleurs souvenirs ludiques, même si je n'y joue plus.

High Frontier est un petit chef d'oeuvre, un jeu extraordinaire, si vous êtes le public visé.
Pas besoin non plus de connaissances approfondies, juste une bonne culture générale scientifique et un intérêt pour la conquête spatiale, selon moi.

Si vous vous reconnaissez dans ces 2 définitions: FONCEZ !
Rien que lire les composants du jeu est un plaisir (beaucoup de "flavor texts"). Une grosse partie de l'expérience ludique de ce jeu est basée sur la découverte comme l'a souligné Solea (la carte - magnifique-, les possibilités extrêmement diverses de mener sa partie...).
Ca fout le vertige au début. Puis on sort de l'expérience enthousiaste, en ayant toucher du doigt les défis immenses que posent l'exploration spatiale, habitée ou non.
Pour moi, ça a été plus qu'un jeu.

Bien sûr, je comprends les reproches du côté "rétro SF", car beaucoup de concepts (mode de propulsions...) utilisés dans le jeu ne sont à ce jour que des pistes théoriques, sans validité technique et avec peu de chances de l'être.
Mais il ne s'agit pas de science-fiction pour autant.

Juste un petit mot: le jeu solo Interstellar est aussi fabuleux.
Beaucoup moins fluide que HF-Colonization, règles moins éprouvées, jeu plus laborieux et moins abouti.
Par contre le thème et le traitement sont... encore plus vertigineux !
On s'approche beaucoup plus clairement de la science fiction, notamment avec la gestion des différents groupes humains et politiques à bord de votre arche de Noé. Mais on reste dans une "Hard SF" passionnante.

_________________
Il n'y a pas nécessité pour vous de me faire remarquer que vous pensez que j'ai raison. Jamais. Ça tombera sous le sens. Rompez.
Colonel Gordon Tall


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 09:18 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
J'ai refait une petite partie en solo hier soir avec la variante CEO en attendant la prochaine mardi soir avec au moins un nouveau joueur.

On doit, tout les 12 tours, avoir atteint un certain nombre de points de victoire. Elle est très bien cette petite variante, elle met une bonne pression, c'est très agréable et j'ai perdu rapidement. :mrgreen:

Au programme hier soir : industrialisation d'une lune martienne, ce qui a permis de refaire le plein pour aller sur la planète rouge. Par contre grosse déconvenue sur Mars aucun des sites de prospection n'a révélé quelque chose, malgré les recherches répétées des robonauts. Du coup le temps et l'argent investi n'ont rien donné et je me suis viré par le chef de projet... J'ai passé un vrai bon moment même en solo.

Les jets de prospection sont très sévères, et il n'y pas moyen de les éviter. J'ai de plus jouer avec le module Cargo qui demande le construire physiquement, dans le jeu de base, c'est automatique et gratuit. Et bin c'est la galère, il faut que la carte achetée soit de même type qu'une usine ET qu'on a déjà.

Le jeu demande sans aucun doute, une vision à très très long terme. Le mot stratégie prend ici tout son sens. Rarement ressenti cette sensation de devoir me projeter si loin dans un jeu.

Je continue l'exploration du jeu. :cool:

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 10:09 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 2 Jan 2012 14:26
Message(s) : 440
J'ai beaucoup joué à ce jeu il y a 2 ou 3 ans, uniquement en solo.
Je m'inventais des scénarios, des objectifs et j'explorais...
J'ai exploité toutes les règles avancées (cargo, bernal...). Elles se présentent en "modules" : on peut les implémenter une à la fois et, quand on maitrise, on ajoute un autre module, etc. Le jeu est réputé difficile, mais les règles de base me semblent simples et on peut faire monter la complexité très progressivement. Rien de bien méchant pour les wargamers que nous sommes, habitués à se palucher des dizaines de pages de règles.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 10:14 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2912
Cutback

Ce n'était pas un reproche quand je parlais de rétro futurisme, mais de la nostalgie pour un moment qui ne fut qu'une illusion dans le progrès scientifique et l'avenir qu'il promettait pour l'ensemble de l'humanité.

Le jeu m'attire, et je l'achèterai probablement ne serait ce que pour lire les écrits.

Merci à ceux qui, par leurs commentaires, m'ont conduit à m'y intéresser, car au début j'ai cru qu'il ne s'agissait que d'un nouveau jeu SF 3X.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SA
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 13:05 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
ulzana a écrit:

Tout de même pas en terme de faisabilité, mais on avait la tête tournée vers les autres planètes et l'espace.
Le succès (phénoménal) de Star Wars l'atteste.

La carte type IGN d'une partie de Mars, autour d'Olympus Mons, déployée sur une table d'une salle de cours d'une simple Université de Province (et non au sein de la NASA)
rendait l'hypothèse d'une exploration plausible de notre vivant.

Aujourd'hui, le réalisme prévaut, L'extraordinaire (pour l'époque) épopée lunaire fut un "one shot" (même s'il y eut plusieurs alunissages) dicté par des questions de compétitions de prestige sur fond de guerre froide.
Les crises financières à répétition ont rendu tout projet d'envergure illusoire, l'espace ne fait plus rêver que des gamins scolarisés en contact avec Thomas Pesquet, et la question centrale est de savoir combien de temps il nous reste pour jouir de notre mode de vie actuel sur notre vaisseau spatial qu'est la Terre du fait du processus implacable et inexorable du réchauffement climatique couplé avec la raréfaction croissante des ressources fossiles et des espaces cultivables.

Détournés de l'espace infini, nos yeux contemplent désormais la finitude de notre (seul) monde, soit un changement de paradigme le temps d'une vie humaine.

C'est pourquoi High Frontier résonne comme un rêve rétro futuriste, une confiance dans les progrès de l'humanité, une illusion passagère.


En ce moment l'exploration spatiale voit s'affronter 2 écoles de pensée. La première qui avait pris l'ascendant sous l'administration Obama considère les vols habités trop coûteux et hasardeux pour y investir quoi que se soit. La NASA en avait fait les frais. Elle ne devait se contenter que de missions robotisées. Les succès de Curiosity, Discovery et Rosetta allait en ce sens.

L'autre courant défend l'absolue nécessité des vols habités et l'administration Trump semble aller dans ce sens, on s'en doute pour le prestige que cela peut amener. Elle défend la position centrale de l'humain dans la recherche.

Les expériences menées dans l'ISS peuvent parfaitement etre menées sur Terre, du moins dans leur grande majorité. Cependant l'ISS reste le meilleur entraînement possible pour les vols habités.

Je ne pense pas que l'exploration spatiale soit morte. En atteste les magnifiques avancées de SpaceX.

Par contre il est tout à fait que l'exploration spatiale étatique soit de l'histoire ancienne. Plus les fonds pour le matériel et la recherche. Et l'opinion publique aurait du mal à accepter de telles dépenses, encore que le succès populaire de Rosetta est bien réel.

On peut regrette que ce soit les corpo qui prennent le relais mais c'est ainsi. Enfin, on attend les résultats des échantillons de la comète. Scientifiquement la mission est un succès. Un pas de plus vers les origines de la vie. On ne sait pas ce que cela peut déclencher.

Enfin, Homo Sapiens est de toute manière un explorateur. On voudra toujours savoir ce qu'il y a derrière la porte ou la colline. C'est comme ça, c'est en nous. Toute résistance est futile. :mrgreen:

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SA
Message non luPublié: Sam 8 Avr 2017 19:08 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Dim 20 Sep 2009 21:19
Message(s) : 310
Médaille de la bataille (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
solea a écrit:
En ce moment l'exploration spatiale voit s'affronter 2 écoles de pensée. La première (...) considère les vols habités trop coûteux et hasardeux pour y investir quoi que se soit. (...)
L'autre courant défend l'absolue nécessité des vols habités (...)


C'est ce que j'ai adoré dans High Frontier, c'est que les deux types de missions sont possibles, l'une et l'autre ont leur avantages / inconvénients / limites, de façon très bien rendue.

_________________
Il n'y a pas nécessité pour vous de me faire remarquer que vous pensez que j'ai raison. Jamais. Ça tombera sous le sens. Rompez.
Colonel Gordon Tall


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 11 Avr 2017 15:52 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 9 Sep 2010 11:07
Message(s) : 833
Médaille du testeur. (1)
Dans le genre il y a aussi Leaving Earth qui est à High Frontiers ce que Band of Brothers est à ASL.

A plusieurs, la sensation de course à l'espace est excellente. En solo, au niveau très difficile, la conception des missions est un vrai challenge.

Je m'intéresse à HF depuis des années, mais faute de temps et de budget je crois que je vais en rester à LE qui m'a donné entière satisfaction.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 11 Avr 2017 21:10 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Dim 20 Sep 2009 21:19
Message(s) : 310
Médaille de la bataille (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
Xaal a écrit:
Dans le genre il y a aussi Leaving Earth qui est à High Frontiers ce que Band of Brothers est à ASL.

Je viens de regarder une vidéo de présentation.
Intéressant, merci.
Très intéressant.
Très très intéressant en fait.
Wishlist mise à jour :mrgreen:

_________________
Il n'y a pas nécessité pour vous de me faire remarquer que vous pensez que j'ai raison. Jamais. Ça tombera sous le sens. Rompez.
Colonel Gordon Tall


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr