la cavalerie dans les bois

Règles du forum
Forum consacré exclusivement à la série 'Jour de Gloire'.
- Tout message traitant d'une autre série sera supprimé sans avertissement.
- Pour toute demande de comparaison entre cette série et une autre, merci de poster directement dans "Révolution & Empire"
Message
Auteur
Avatar du membre
totobadluck
Grognard
Grognard
Messages : 681
Enregistré le : lun. 17 nov. 2008 21:48
Localisation : grenoble

la cavalerie dans les bois

#1 Message non lu par totobadluck »

salut

je decouvre la serie et les regles petit a petit avec mon ami et erudit Redaman.
nous sommes sur une passionante partie sur Iena 1806.

il y a un truc qui me chiffone vraiment: le statut de la cavalerie dans les bois:

- pas de desordre
- bonus de +1 en defense, meme face a de l'infanterie
- zoc toujours active
- impossibilité de la charger par d'autre cavalerie

avec tout ça, nous pouvons voir des unités de cav. se poster dans les bois au lieu d'etre dans la plaine, là, ou elle peut se deployer
et faire son boulot...historique.

c'est mon sentiment d'apres mon experience et ni l'echelle de temps ou d'effectif me semble justifier cette anomalie.
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1624
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: la cavalerie dans les bois

#2 Message non lu par nut »

totobadluck a écrit :salut

je decouvre la serie et les regles petit a petit avec mon ami et erudit Redaman.
nous sommes sur une passionante partie sur Iena 1806.

il y a un truc qui me chiffone vraiment: le statut de la cavalerie dans les bois:

- pas de desordre
- bonus de +1 en defense, meme face a de l'infanterie
- zoc toujours active
- impossibilité de la charger par d'autre cavalerie

avec tout ça, nous pouvons voir des unités de cav. se poster dans les bois au lieu d'etre dans la plaine, là, ou elle peut se deployer
et faire son boulot...historique.

c'est mon sentiment d'apres mon experience et ni l'echelle de temps ou d'effectif me semble justifier cette anomalie.
Certes, mais généralement il est plus judicieux de garder les bois avec des infanteries pouilleuses et de conserver la cavalerie pour dissuader l'ennemi de trop s'enfoncer dans nos lignes. Je prends ici l'exemple d'une cavalerie non-utilisée de manière offensive.

Car même une petite cavalerie fait mal lorsqu'elle charge sur les arrières.

Pour finir, au niveau déplacement, les pénalités pour la cavalerie sont quand même forte en forêt. Et s'il y a des pentes en plus, cela devient rédhibitoire.

Nut.

Avatar du membre
redaman
Grognard
Grognard
Messages : 1001
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:14
Localisation : Grenoble

Re: la cavalerie dans les bois

#3 Message non lu par redaman »

nut a écrit : Certes, mais généralement il est plus judicieux de garder les bois avec des infanteries pouilleuses et de conserver la cavalerie pour dissuader l'ennemi de trop s'enfoncer dans nos lignes. Je prends ici l'exemple d'une cavalerie non-utilisée de manière offensive.

Car même une petite cavalerie fait mal lorsqu'elle charge sur les arrières.

Pour finir, au niveau déplacement, les pénalités pour la cavalerie sont quand même forte en forêt. Et s'il y a des pentes en plus, cela devient rédhibitoire.

Nut.
en fait, on garde les bois en effet avec de l'infanterie quand on en a à portée ! :)
à JdG il arrive parfois que la cavalerie postée en avant poste dans un hex de bois permette de freiner l'avance de l'adversaire.
les points de mouvements pour entrer dans un bois sont de 3, c'est donc du lourd surtout si la cavalerie n'est pas commandée. mais là où il faut faire le plus attention c'est de ne pas avoir que des hex de bois sur ses arrières car dans ce cas, elle subirait un désordre supplémentaire dans le cas d'un refus de choc.
après les exemples que j'ai de cavalerie dans les bois, c'est dans les mémoires d'un conscrit de 13 lorsqu'ils tombent sur des hussards qui les sabrent, et dans la bataille de rambaud où à gauche d'aspern on voit apparaitre des hussards.
Parties VASSAL: GCACW : SJW2 2 parties,1 campagne; Jours de Gloire: Saalfeld & Iena

"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar du membre
redaman
Grognard
Grognard
Messages : 1001
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:14
Localisation : Grenoble

Re: la cavalerie dans les bois

#4 Message non lu par redaman »

redaman a écrit :
nut a écrit : Certes, mais généralement il est plus judicieux de garder les bois avec des infanteries pouilleuses et de conserver la cavalerie pour dissuader l'ennemi de trop s'enfoncer dans nos lignes. Je prends ici l'exemple d'une cavalerie non-utilisée de manière offensive.

Car même une petite cavalerie fait mal lorsqu'elle charge sur les arrières.

Pour finir, au niveau déplacement, les pénalités pour la cavalerie sont quand même forte en forêt. Et s'il y a des pentes en plus, cela devient rédhibitoire.

Nut.
en fait, on garde les bois en effet avec de l'infanterie quand on en a à portée ! :)
à JdG il arrive parfois que la cavalerie postée en avant poste dans un hex de bois permette de freiner l'avance de l'adversaire.
les points de mouvements pour entrer dans un bois sont de 3, c'est donc du lourd surtout si la cavalerie n'est pas commandée. mais là où il faut faire le plus attention c'est de ne pas avoir que des hex de bois sur ses arrières car dans ce cas, elle subirait un désordre supplémentaire dans le cas d'un refus de choc (hex de 3PM ou plus mettent en désordre dans ce cas).
après les exemples que j'ai de cavalerie dans les bois, c'est dans les mémoires d'un conscrit de 13 lorsqu'ils tombent sur des hussards qui les sabrent, et dans la bataille de rambaud où à gauche d'aspern on voit apparaitre des hussards.
Parties VASSAL: GCACW : SJW2 2 parties,1 campagne; Jours de Gloire: Saalfeld & Iena

"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3279
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: la cavalerie dans les bois

#5 Message non lu par Semper Victor »

Vous avez apporté les bonnes réponses il me semble.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Fred59
Grognard
Grognard
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2009 10:14

Re: la cavalerie dans les bois

#6 Message non lu par Fred59 »

Il n'y a pas de differenciation cavalerie légère - cavalerie lourde ?

Il me semble que la cavalerie lourde ne pouvait aller dans les bois sans être totalement désorganisée, sauf de traverser via un chemin, en colonne de route.
De plus, impossible pour elle de combattre...

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3279
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: la cavalerie dans les bois

#7 Message non lu par Semper Victor »

Il n'y a pas de differenciation cavalerie légère - cavalerie lourde ?
Si il y en a une.
Elle intervient dans les capacités de mouvement, dans les capacités d'esquives et dans les charges essentiellement.

Jdg Distingue aussi la cavalerie légère de la cavalerie de ligne en termes de mouvement.

Les chemins ont évidemment une grande importance dans les bois.

Ont a oublié de noter que ne pouvant charger en forêt, la cavalerie se reprendrai un -2 supplémentaire s'il elle initiait un choc.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Fred59
Grognard
Grognard
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2009 10:14

Re: la cavalerie dans les bois

#8 Message non lu par Fred59 »

Semper Victor a écrit :
Il n'y a pas de differenciation cavalerie légère - cavalerie lourde ?
Si il y en a une.
Elle intervient dans les capacités de mouvement, dans les capacités d'esquives et dans les charges essentiellement.
Et pas de désordre pour la cavalerie lourde dans les bois ?
Je suis plutôt d'accord avec les remarques de "totobadluck"...
Le bonus en défense face à de l'infanterie me semble un peu étrange également, comment l'expliques-tu ?
Généralement, la cavalerie esquivait plutôt, n'ayant pas l'apport de l'élan de la charge, non ?

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3279
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: la cavalerie dans les bois

#9 Message non lu par Semper Victor »

On va en revenir à la question habituelle de l'échelle de la simulation et je ne vais pas reprendre ici toute la genèse du pourquoi et du comment de chaque élément pris séparemment.

Pour bien apréhender la cohérence globale de JdG, le mieux est d'y jouer pour se forger une opinion.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Fred59
Grognard
Grognard
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2009 10:14

Re: la cavalerie dans les bois

#10 Message non lu par Fred59 »

Semper Victor a écrit :On va en revenir à la question habituelle de l'échelle de la simulation et je ne vais pas reprendre ici toute la genèse du pourquoi et du comment de chaque élément pris séparemment.
Pour bien apréhender la cohérence globale de JdG, le mieux est d'y jouer pour se forger une opinion.
Merci pour ta réponse très enrichissante. :cool: :gratte:
Tu ne veux répondre une fois de plus à une question relative à l'historicité de "ton" système ? OK

Pourtant, même si l'échelle de jeu est grande, il y a bien des "Désordres", des "Esquives" et des "Bonus de défense" prévus dans le système, non ?
Pourquoi ne pas les avoir utilisés pour la cavalerie, lourde ou légère, dans les bois ???
Mystère...
Mystère...
Mystère...

Répondre

Retourner vers « Jour de Gloire (JdG) »