STRATEGIKON
http://www.strategikon.info/phpBB3/

Des questions sur SPQR
http://www.strategikon.info/phpBB3/viewtopic.php?f=49&t=6074
Page 1 sur 15

Auteur:  esteban13 [ Mer 11 Août 2010 06:33 ]
Sujet du message:  Des questions sur SPQR

Bonjour,

Avec un ami, nous nous somme lancés dans SPQR et nos deux parties d'initiation nous ont poussés à nous poser pas mal de questions. Nous utilisons SPQR deluxe et les règles françaises v3.

Première question :

Un chef est-il considéré comme une unité ? A-t-il une orientation ? Dans les règles, nous avons cru comprendre que non, mais le paragraphe 7.11 nous fait douter :gratte:

Auteur:  syrril33 [ Mer 11 Août 2010 08:37 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

Un chef n'est pas considéré comme une unité sinon il serait sujet à la Déroute (10.26 ). Il n'a aucune orientation spécifique, le fait d'etre orienté dans le meme sens que l'unité en dessous est purement esthetique.

Auteur:  esteban13 [ Mer 11 Août 2010 09:09 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

Merci, Syrril !

C'est bien ce que nous pensions, mais comme il n'est écrit nulle part dans les règles que le chef n'est pas une unité et qu'il n'a pas d'orientation (c'est juste sous-entendu), nous avions un gros doute.

Autres questions :

1 - Imaginons un commandant en chef qui est en zdc empilé avec une cavalerie. Il se donne un ordre à lui-même pour sortir de la zdc, mais le seul moyen de le faire est de passer par une zdc où se trouve une unité amie. Lorsque le chef va s'empiler avec cette unité amie, doit-il terminer son mouvement ou peut-il le poursuivre ?

2 - Lors d'une retraite ordonnée, il est dit (6.52) qu'à la fin de sa retraite une unité peut changer d'orientation en dépensant les pm et les pc inhérents à un tel changement. J'ai un peu de mal à comprendre comment une unité dont ce n'est pas le tour d'agir (une retraite ordonnée étant une réaction) peut dépenser des pm... Comment ça marche ?

Auteur:  esteban13 [ Ven 13 Août 2010 10:16 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

Tiens une autre question posée lors de notre partie d'hier :

- Un changement d'orientation est-il considéré comme un mouvement (vu qu'il demande la dépense de pm) ? Autrement dit : si une unité a bougé dans une phase d'ordres et que pendant une phase d'ordres ultérieure du même tour elle reçoit simplement l'ordre de changer d'orientation, est-ce que cette unité subit 1 PPC pour cause de mouvements multiples ? :gratte:

a+

Auteur:  Matt57 [ Sam 14 Août 2010 13:04 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

esteban13 a écrit:
Tiens une autre question posée lors de notre partie d'hier :

- Un changement d'orientation est-il considéré comme un mouvement (vu qu'il demande la dépense de pm) ? Autrement dit : si une unité a bougé dans une phase d'ordres et que pendant une phase d'ordres ultérieure du même tour elle reçoit simplement l'ordre de changer d'orientation, est-ce que cette unité subit 1 PPC pour cause de mouvements multiples ? :gratte:

a+


question piège :gratte:
pour moi à partir du moment où tu dépense un PM, c'est considéré comme un mouvement ; mais j'aimerai juste comprendre le contexte, parce que pivoter uniquement pour bouger lors d'un momentum c'est du gâchis, j'ai l'impression...

Auteur:  esteban13 [ Sam 14 Août 2010 13:22 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

Salut Matt,

Matt57 a écrit:
question piège :gratte:
pour moi à partir du moment où tu dépense un PM, c'est considéré comme un mouvement ; mais j'aimerai juste comprendre le contexte, parce que pivoter uniquement pour bouger lors d'un momentum c'est du gâchis, j'ai l'impression...


En fait, le changement d'orientation ne s'est pas passé lors d'un momentum.

Pour faire simple, le chef 1 a fait bouger l'unité puis, plus tard dans le tour, le chef 2 a donné un ordre individuel pour modifier l'orientation de l'unité (et juste ça) parce qu'une unité ennemie risquait d'arriver au contact dans pas longtemps (ça semble du gâchis mais, amha, mieux vaut faire un changement d'orientation en dépensant un OI que lors d'un mouvement de réaction avec test de qt et autre malheur ;) ).

a+

Auteur:  Matt57 [ Dim 15 Août 2010 21:44 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

esteban13 a écrit:
Salut Matt,

Matt57 a écrit:
question piège :gratte:
pour moi à partir du moment où tu dépense un PM, c'est considéré comme un mouvement ; mais j'aimerai juste comprendre le contexte, parce que pivoter uniquement pour bouger lors d'un momentum c'est du gâchis, j'ai l'impression...


En fait, le changement d'orientation ne s'est pas passé lors d'un momentum.

Pour faire simple, le chef 1 a fait bouger l'unité puis, plus tard dans le tour, le chef 2 a donné un ordre individuel pour modifier l'orientation de l'unité (et juste ça) parce qu'une unité ennemie risquait d'arriver au contact dans pas longtemps (ça semble du gâchis mais, amha, mieux vaut faire un changement d'orientation en dépensant un OI que lors d'un mouvement de réaction avec test de qt et autre malheur ;) ).

a+


ça dépends : si c'est une infanterie de TQ moyenne face à une cavalerie, le malus le justifierait, sinon pour moi il faut vraiment utiliser les ordres avec un maximum d'efficacité ; en suivant ton raisonnement tu n'attaquerais jamais en cas de test de choc obligatoire de peur de prendre des pts de cohésion ;)

comme dirait l'autre, de l'audace, de l'audace, toujours de l'audace!

Auteur:  esteban13 [ Lun 16 Août 2010 14:27 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

Matt57 a écrit:
ça dépends : si c'est une infanterie de TQ moyenne face à une cavalerie, le malus le justifierait, sinon pour moi il faut vraiment utiliser les ordres avec un maximum d'efficacité ; en suivant ton raisonnement tu n'attaquerais jamais en cas de test de choc obligatoire de peur de prendre des pts de cohésion ;)

C'était une IM de qt 5. Le changement d'orientation permettait d'harmoniser le front d'autres unités et d'offrir une ligne de résistance à des hastatis. Je te rassure, quand il faut attaquer, je ne me gêne pas :mrgreen:

Citer:
comme dirait l'autre, de l'audace, de l'audace, toujours de l'audace!

Mon ami correspond à cette définition. Mais je crois que la perte de son cc romain (placé en première ligne des hastatis susnommés) au 3ème tour de notre dernière bataille l'a un peu calmé :)

PS : si tu pouvais me donner ton avis sur mes deux questions précédentes, ça serait cool ;)

Merci à toi

Auteur:  syrril33 [ Mar 17 Août 2010 09:10 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

esteban13 a écrit:
1 - Imaginons un commandant en chef qui est en zdc empilé avec une cavalerie. Il se donne un ordre à lui-même pour sortir de la zdc, mais le seul moyen de le faire est de passer par une zdc où se trouve une unité amie. Lorsque le chef va s'empiler avec cette unité amie, doit-il terminer son mouvement ou peut-il le poursuivre ?

2 - Lors d'une retraite ordonnée, il est dit (6.52) qu'à la fin de sa retraite une unité peut changer d'orientation en dépensant les pm et les pc inhérents à un tel changement. J'ai un peu de mal à comprendre comment une unité dont ce n'est pas le tour d'agir (une retraite ordonnée étant une réaction) peut dépenser des pm... Comment ça marche ?


1 La seule chose qui arreterai ton chef est qu'il arrive en ZoC ennemie.

2 Pour illustré ta question je vais prendre le cas d'une cavalerie légère qui retraiterai devant une infantrie moyenne en terrain clair. La différence de PM est de 4.
a) Tant que la cavalerie reste sur le terrain clair, elle peut reculer de 4 hexagones sans pertes de Cohésion.
b) Si elle change de terrain, elle doit payer le cout de changement de terrain en PM et Cohesion. Ainsi si les hexagones suivants étaient des hexagones de foret, elle ne se déplacerai que de 2 hex ( 2x2PM ) et encaisserai 2 pts de Cohésion ( 1pt par hex de foret ). Il n'y a aucun changement d'orientation.
c) Si dans le cas b, elle n'avait retraitée que d'un hexagone ( 2PM et 1 pt de cohésion ), elle aurait pu changer d'orientation pour 2PM et 1 pt de cohésion supplémantaires dus encore à la foret.

Auteur:  esteban13 [ Mar 17 Août 2010 14:31 ]
Sujet du message:  Re: Des questions sur SPQR

syrril33 a écrit:
1 La seule chose qui arreterai ton chef est qu'il arrive en ZoC ennemie.

Ok. Donc dans mon exemple, le cc se donne un ordre pour quitter la première zdc, mais il est obligé de s'arrêter quand il tombe dans la seconde.

Citer:
2 Pour illustré ta question je vais prendre le cas d'une cavalerie légère qui retraiterai devant une infantrie moyenne en terrain clair. La différence de PM est de 4.
a) Tant que la cavalerie reste sur le terrain clair, elle peut reculer de 4 hexagones sans pertes de Cohésion.
b) Si elle change de terrain, elle doit payer le cout de changement de terrain en PM et Cohesion. Ainsi si les hexagones suivants étaient des hexagones de foret, elle ne se déplacerai que de 2 hex ( 2x2PM ) et encaisserai 2 pts de Cohésion ( 1pt par hex de foret ). Il n'y a aucun changement d'orientation.
c) Si dans le cas b, elle n'avait retraitée que d'un hexagone ( 2PM et 1 pt de cohésion ), elle aurait pu changer d'orientation pour 2PM et 1 pt de cohésion supplémantaires dus encore à la foret.

:ide:
Je comprends tout ! C'est limpide :)

Merci Syrill !

a+

Page 1 sur 15 Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/