Page 1 sur 4

Futurs modules

Posté : sam. 10 nov. 2012 21:38
par Tamerlan
Pardonnez-moi s'il y a déjà des réponses à cette question ailleurs sur le forum, mais je n'ai pas trouvé.

Sait-on quels sont les futurs modules GBoH sur lesquels GMT travaille, au-delà des rééditions de GBoA et de Cataphract ?
Je suis surpris par exemple de ne rien voir sur le Moyen-Âge occidental, des Mérovingiens à la guerre de cent ans, en passant par Charlemagne, les Vikings et les croisades.
Rien non plus sur l'expansion arabe.

Re: Futurs modules

Posté : sam. 10 nov. 2012 22:23
par Fred59
Berg préfère travailler à son nouveau "Great Battles of Asian History" et son premier opus :´Wellington in India'

Re: Futurs modules

Posté : sam. 10 nov. 2012 23:00
par Cassius
Richard Berg vient d'annoncer que le prochain module serait consacré à la Grèce classique : Hoplite (le projet relatif à l'Antiquité chinoise étant retardé : Warring states).

Voir ici : http://talk.consimworld.com/WebX?14@@.1dd12acb/76041.

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 08:40
par christophe
mouais, entre ce qu'annonce Berg, et ce qui sort vraiment, il peut y avoir une sacré différence...
Car il a annoncé par le passé certains modules qui ne sont toujours pas sortis :
- sur l'antiquité tardive (Army of the ceasar)
- sur tamerlan (pyramid of skulls)
- sur les sièges
- celui sur la chine
- et j'en oubli certainement

Berg a la particularité de travaillé sur plein de projet à la fois (du moins en parler), et ils ne se concrétisent pas tous....

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 16:00
par steward
Je ne suis pas certain que cette série ait encore un avenir en dehors de quelques modules/scenarios dans le C3i.

Tous les derniers opus sont soldés à moitié prix sur le site de GMT, et les P500 en cours (rééditions de Cataphract, GBoA, modules Palanx, Diadochoi) stagnent depuis des mois loin de la barre des 500 précommandes.

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 16:09
par Tamerlan
Et à votre connaissance, Berg s'est déjà exprimé sur les raisons qui font qu'il n'a pas traité le Moyen-Âge occidental, qui ne manque pourtant pas de Great Battles ?

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 16:14
par Frederic Velasco
Tamerlan a écrit :Et à votre connaissance, Berg s'est déjà exprimé sur les raisons qui font qu'il n'a pas traité le Moyen-Âge occidental,
Non.
Tamerlan a écrit :qui ne manque pourtant pas de Great Battles ?
Tu veux dire comme celles-là ?
Image
http://www.gmtgames.com/c-31-men-of-iron-series.aspx
http://www.boardgamegeek.com/boardgamef ... ron-series

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 16:45
par Tamerlan
Je ne connaissais pas cette série.
Donc il a bien traité un petit bout du MA occidental, mais sur un mode plus simple que GBoH.

Les avis sur ce Men of Iron semblent mitigés sur bgg. Tu y as joué ? Ça se compare à AFdlE j'ai l'impression, en termes de niveau de complexité.

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 17:49
par christophe
steward a écrit :Je ne suis pas certain que cette série ait encore un avenir en dehors de quelques modules/scenarios dans le C3i.

Tous les derniers opus sont soldés à moitié prix sur le site de GMT, et les P500 en cours (rééditions de Cataphract, GBoA, modules Palanx, Diadochoi) stagnent depuis des mois loin de la barre des 500 précommandes.
Personnellement je pense surtout que certains des derniers volumes s'éloignaient assez des premiers (qui ont fait l'essentiel de la renommée) : Chandragupta, Ran, Samurai, Chariot Of Fire, Devil's Horsemen sont assez différent de GBoA, SPQR, de part le thème et la période traitée (là je ne parle pas de la qualité du produit)
Hoplite a mon avis peut être une bonne surprise, car traitant d'un thème plus porteur que les précédents, et assez proche des deux premiers volumes (qui furent les plus gros succès de la série), dans le sens où on en revient à l'antiquité pure et simple, sur une période quia plus de fan....

Re: Futurs modules

Posté : dim. 11 nov. 2012 18:04
par Zack
Le problème des batailles d'hoplites, c'est que c'était assez peu mobile et en général ça se limitait à un choc brutal.