STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mar 31 Mars 2020 10:30

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Jeu 18 Août 2011 16:03 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 28 Déc 2009 19:50
Message(s) : 1454
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains
Médaille des 1000 messages (1) Editeur de revue (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (2)
... /... mais si justement, tes soient disant "bourgeois" auraient pu avancer : il suffisait de faire monter la dernière ligne de Légionnaires, et que ces derniers soit à au moins 6 rangées de tes Triarii / HI, sur leurs arrières.
De plus ils peuvent aussi pivoter sur place si une menace viens par l'arrière ; et aussi ils peuvent être activés / et là libèrés si une unité enemie autre qu'un éléphant (comme Surus) se rapproche d'eux dans leurs 3 hex !

Et historiquement ces Triarii là " n'étaient pas spécialement des nantis ", car vétérans de multiples campagnes et âgés pour une majorité d'entre eux de 40 ans et plus ...ce qui pour l'époque n'est pas mal du tout ! ...respect ;)

L'armée Romaine est assez complexe et rigide dans son maniement et il faut bien la connaître pour bien la manoeuvrer. Ce qui n'est pas facile je l'admet à Bagradas. Autrement elle est redoutable, et il faut Un GRAND Capitaine pour la vaincre : ... Hannibal Barca ou Pyrrhus entre autres.

La bataille est donnée en terme de victoire : " Hautement en Faveur " des Carthaginois, d'ailleurs commandés par un Spartiate ! : Xanthippus

C'est vrai qu'en temps que joueur qui débute à SPQR, choisir Régulus et sa situation un peu désespérée, je dois dire que ton adversaire à du se frotter les mains ! La victoire était pratiquement assurée !

Bon pour en revenir à ton CR, alors ou en est la suite ? l'armée romaine à ce stade ne c'est pas encore écroulée, (pertes à 55 % seulement) il y a de la marge ; et y aura t il des commentaires tactiques et stratégiques sur votre partie ?
A +

_________________
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 5 Sep 2011 14:11 
Wounded Hero
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 9 Nov 2008 13:00
Message(s) : 1604
Médaille Frog of War (2) Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (3) Médaille du samaritain (1) Médaille du testeur. (1)
Médaille du jeu solo (1) Médaille de la chance (1) Médaille des conventions (1) Médaille du photographe (2) Médaille du Trophée (1) Rencontres Lyonnaises (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille napoléonienne (1)
Petit calimero (2) Ordre du schtroumpf (1) Croix tarte au citron (1) Médaille de la pelle (1) Médaille du FCSOP (1)
Image

La charge de cavalerie (flèche bleue claire) est encore une fois couronnée de succès, les défenseurs (cercle rose) étant contraints à la déroute obligeant le nouveau bout de la ligne romaine à se réorienter pour faire face (cercle jaune).


Image

Au centre, c'est la confusion.

Les Romains lancent des contre-attaques (flèches jaunes), faisant dérouter ce qui reste des Celtes (flèches vertes), mais devant également rallier les unités épuisées par les combats et qui cèdent à la panique (flèche rouge).


Image

Ainsi, alors que le principal de la ligne celte s'est transformé en trou (cercle vert), les légionnaires se réorganisent face au débordement de la cavalerie ennemie (flèches bleues claires).



Image

Les Romains ayant dû réorienter leur ligne, l'infanterie légère ibérique (flèches bleues claires) et ce qui reste des Celtes (flèche verte) s'avancent pour assurer la liaison du front.


Image

Mais malgré les efforts romains, une nouvelle charge de la cavalerie carthaginoise disloque tout (flèches bleues claires), provoquant la mort ou la déroute (cercles rouges).


Image

Cette fois, la situation devient critique et les triarii daignent enfin se bouger le popotin pour aider leurs petits camarades (flèche bleue).

Ce mouvement, ajouté à une charge dans le dos de la cavalerie romaine (flèche rouge) revenue d'on ne sait où et qui fait dérouter une unité carthaginoise (cercle jaune), permet aux Romains de réconstituer pour la énième fois une ligne cohérente : à gauche, les triarii de la Vème légion (ligne bleue) , à leur droite, les légionnaires de la Vème (ligne mauve), et enfin, en face du "trou celte", une ligne bigarrée (trait bleu clair).

Au fond, les Celtes déroutent (cercle vert), ainsi qu'une unité de cavalerie carthaginoise (cercle bleu), tandis que des ibériques à peine engagés trouvent que le combat est bien rude et s'enfuient (cercle orange) ...

Au premier plan, le préfet sociorum tente de rallier une cohorte (cercle violet).


Image

Zoom sur la nouvelle ligne romaine, face à des Carthaginois dont l'assaut à mis l'organisation en vrac.


Image

Pendant ce temps, à l'aile droite romaine, les alae se déploient pour faire face au contournement opéré par la cavalerie carthaginoise, passant de la ligne bleue claire à la ligne violette.



Image

Les Romains, dans ce qui restera dans les livres d'histoire militaire, comme la fameuse formation du "fer à cheval de Bagradas", résistent avec énergie aux barbares bien que l'issue fatale commence à se dessiner.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 5 Sep 2011 14:25 
Wounded Hero
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 9 Nov 2008 13:00
Message(s) : 1604
Médaille Frog of War (2) Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (3) Médaille du samaritain (1) Médaille du testeur. (1)
Médaille du jeu solo (1) Médaille de la chance (1) Médaille des conventions (1) Médaille du photographe (2) Médaille du Trophée (1) Rencontres Lyonnaises (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille napoléonienne (1)
Petit calimero (2) Ordre du schtroumpf (1) Croix tarte au citron (1) Médaille de la pelle (1) Médaille du FCSOP (1)
A gauche, le commandement romain essaye de profiter de la désorganisation carthaginoise pour déserrer l'étau.


Image

Ainsi, toute la ligne romaine s'avance en hurlant (flèches roses), forçant au repli la cavalerie carthaginoise (pointillés bleus clairs).


Image

Mais rapidement, le commandement carthaginois parvient à réorganiser les contingents de cavalerie (cercle bleu) et d'infanterie ibérique (cercle bleu clair), tandis que les Romains peinent à faire reprendre aux cohortes une formation solide.



Image

A droite, la cavalerie carthaginoise ne pouvant plus encercler efficacement le dispositif romain, repique au centre (flèches bleues), et perce la ligne (secteur blanc), les défenseurs pliant et partant en déroute (flèche rouge).


Image

Le fer à cheval se déforme : à gauche, les Romains avancent (flèche rose), tandis qu'à droite, les Carthaginois percent (flèche rouge).


Image

A droite, les cavaliers s'engouffrent, et s'abattent dans le dos des légionnaires, qui dans un élan désespéré chargent les unités de cavalerie encore devant eux.


Image

Mais quel que soit le courage des alae, en quelques minutes, l'intégralité de l'aile droite romaine est volatilisée et chacun court au loin dans l'espoir d'échapper encore au fer ennemi.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 7 Sep 2011 12:42 
Wounded Hero
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 9 Nov 2008 13:00
Message(s) : 1604
Médaille Frog of War (2) Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (3) Médaille du samaritain (1) Médaille du testeur. (1)
Médaille du jeu solo (1) Médaille de la chance (1) Médaille des conventions (1) Médaille du photographe (2) Médaille du Trophée (1) Rencontres Lyonnaises (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille napoléonienne (1)
Petit calimero (2) Ordre du schtroumpf (1) Croix tarte au citron (1) Médaille de la pelle (1) Médaille du FCSOP (1)
Image

Suite à la déroute des alae et à la volatilisation de l'aile droite romaine, les triarii de la IIIème légion prennent enfin conscience qu'à rester à rien f*** au milieu du champ de bataille, il risque de leur en cuire, et qu'ils vaudraient mieux qu'ils se bougent pour protéger leur miches ...


Bref, faisant volte-face, la ligne de triarii vient combler l'aile droite romaine et reformer le "fer à cheval".


Image

Les hastati et principes se réorganisent (flèches jaunes) en cédant un peu de terrain, de manière à reformer une ligne cohérente (ligne rose).


Image

A l'aile gauche, après leur avancée, la ligne romaine est parvenue à se réorganiser avant que les Carthaginois n'attaquent à nouveau, espérant ainsi pouvoir tenir encore jusqu'à ce qu'une contre-attaque s'organise.


Image

Car au centre-gauche romain, la ligne celte et les éléphants s'étant dispersés, un grand trou s'ouvre (cercle rose) dans lequel les légionnaires pourraient s'engouffrer pour aller prendre de flanc la phalange carthaginoise ou ce qui reste de Celtes, et ainsi obliger le Carthaginois à cesser ses tentatives de débordements.


Image

A gauche, Ibères et Celtes abordent la ligne romaine (flèches bleues claires), tandis que la cavalerie reste pour le moment immobile (ligne rouge).

Au centre, les derniers celtes déroutent (flèche verte), ouvrant une brèche dans le dispositif carthaginois, que les Romains espèrent pouvoir exploiter.


Image

Malheureusement, les Celtes (flèches vertes), bien que plus très nombreux, parviennent encore à déstabiliser la ligne romaine qui recule (flèche jaune).


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 7 Sep 2011 13:04 
Wounded Hero
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 9 Nov 2008 13:00
Message(s) : 1604
Médaille Frog of War (2) Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (3) Médaille du samaritain (1) Médaille du testeur. (1)
Médaille du jeu solo (1) Médaille de la chance (1) Médaille des conventions (1) Médaille du photographe (2) Médaille du Trophée (1) Rencontres Lyonnaises (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille napoléonienne (1)
Petit calimero (2) Ordre du schtroumpf (1) Croix tarte au citron (1) Médaille de la pelle (1) Médaille du FCSOP (1)
Epilogue :

Image

Puis la cavalerie carthaginoise s'élance à nouveau, débordant la ligne légionnaire et s'abattant sur son front et ses flancs (flèches bleues), la déroute des unités de l'extrémité de la ligne romaine sonnant l'heure de la retraite générale ...



Image

Pointillés violets : la ligne romaine toujours en "fer à cheval de Bagradas".

A droite, la cavalerie carthaginoise (ligne bleue) s'est réorganisée en vue d'un énième assaut.

A gauche (cercle bleu), l'assaut a été lancé, débordant la ligne de triarii romains, et ouvrant la voix sur les arrières de l'armée (flèche pointillée bleue).

Au centre (flèche jaune), un énorme trou s'était ouvert dans l'armée carthaginoise suite à la destruction des contingents d'éléphants et de Celtes, mais la désorganisation des lignes romaines, générée par la manoeuvre initiale et aggravée par les assauts incessants des Carthaginois, ne permit pas d'exploiter la mobilité des cohortes pour s'engouffrer dedans et sonner la contre-attaque qui aurait permis d'atténuer la défaite.


Image

Car la défaite est lourde :
- 149 points de déroute pour les Romains.
- 43 points de déroute pour les Carthaginois (soit environs 40% de leur seuil de déroute).

J'ai payé cher ma manoeuvre raté du début, même si je persiste à penser que l'extension de la ligne romaine peut être une solution au problème romain.

Malgré la déroute, je me suis bien amusé, mais clairement cette bataille me semble bien difficile pour le Romain dont le seul objectif est de limiter la casse. Dans cette optique, les conditions de victoires paraissent un peu débiles, sauf à jouer en aller retour. Sauf qu'au vu du temps dont dispose un wargamer, on ne fait quasiment jamais d'aller-retour.
L'optique est ici la même que dans "Au fil de l'épée" : un camp a pris une br*** sans pouvoir rien faire, donc le joueur prendra une br*** sans pouvoir rien faire et c'est normal ... je préfère les conditions où si on fait mieux qu'historiquement, on gagne, si on fait moins bien on perd ... ludiquement parlant, c'est un peu plus motivant ...


Un autre truc débile dans ce module SPQR, c'est la durée des scénari annoncée ! 1h30-2h pour Bagradas ... 8 heures en réalité ... M. Berg, je ne sais pas comment il compte, mais même en maîtrisant bien le jeu, 2h me semble légèrement sous-estimé ! Je n'ose imaginer la durée réelle des scenari annoncés pour 6-8 heures !

Mais bon, maintenant que j'ai bien craché dessus, je dois reconnaître, que même si c'est long à jouer, c'est un système fichtrement bien fait. Personnellement, je m'immerge très bien dans l'ambiance. Me reste plus qu'à trouver le temps pour jouer les x modules et n scenari.

Pour finir, je confirme que pour débuter, ce scénario est très bien, même si débuter par une tôle n'est pas le plus simple !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 10 Sep 2011 04:52 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 28 Déc 2009 19:50
Message(s) : 1454
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains
Médaille des 1000 messages (1) Editeur de revue (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (2)
Bravo Nut pour ton CR, bataille intéressante quand même ; et tu as bien compris ton erreur du début de bataille.
:hein: Par contre ton idée de persister encore dans une formation romaine avec une extention extrème des lignes de légionnaires sera encore une belle erreur pour cette bataille.

La ou les 2 seules solutions pour gagner avec le Romain (et ce sera quand même très dur !) c'est la formation de :
...la "grande" Tortue ...(avec son ventre arrière dur en ayant ici les Triarii). Ce que je préconise.
ou la formation du "grand" Fer à Cheval, celle que tu as voulu faire, mais avec un ventre arrière vide, car vu les pertes des légionnaires, les Triarii ne sont plus à leur place.

PS : Léonidas vous lance un défi à tous les deux, je vous prend sur Bagradas ou Cynoscéphales en prenant le camp historiquement perdant ! ...et je pense gagner. ... :hein:
A voir ! à suivre ! ... ;)
Serrez vous relever le défi ! ...au besoin je viens avec Jean-Philippe Bunlet ou Francky !
A + ...au GPS ou au 13ème Stratège
:cool:

_________________
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 27 Sep 2011 07:02 
Grand-Maître des Orangs-Outans
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 10:01
Message(s) : 1296
Localisation : loin des trolls
Officier de Strategikon (1) Ordre des anciens 2004 (1) Opérations extérieures (4) Médaille des petits posteurs (1) Traducteur (1) Médaille du jeu solo (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Petit calimero (1) Petit plaisantin (1)
Très intéressant CR, une réussite de pédagogie :clap:

Je viens de faire ma première partie de SPQR, et sur cette bataille justement. Et je découvre à posteriori ce CR (qui m'aurait bien aidé avant de croiser le fer).

Première remarque: la durée :mad: On a joué 5h (joueurs non expérimentés sur SPQR, avec fréquentes consultations des règles). Il me paraît impossible de descendre même à 2h ! Au mieux, je dirai 3h avec de l'expérience.

Résultat: victoire romaine.

Peu d'erreurs je pense ont été comises vis à vis des règles.
Ayant joué le carthaginois, j'ai voulu procéder à la même tactique que présentée ici. Avec notamment la charge des éléphants puis la tentative de contournement avec les HC. Mais le romain a fait avancer ses LG (en quinconce avec ses vélites dévastés). Mes EL ont fortement souffert des attaques de front / flanc des LG.

J'ai donc perdu beaucoup d'éléphants (donc beaucoup de points de déroute) vers la fin du 3è tour. Bien qu'ils furent très vaillants.

Les celtes ont été inexistants tant leur faiblesse est immense ! Le moindre choc et ce fut la déroute. Pourtant, ils étaient sensés assurer une reconstruction de mon centre. De ce fait celui-ci a complètement disparu. Et mes phalanges bien destructrices n'ont pas réussi à inverser la tendance, c'était trop tard.

Les règles sont très riches, et on est un peu perdu au début dans toutes ces tables.
Toutefois, cela devient plutôt fluide très rapidement à la faveur des premiers fracas.
Un excellent jeu !
En plus j'ai l'impression que la pratique solo peut être très confortable. Le problème est que c'est trop vaste, donc très certainement exclusif.

Très heureux d'avoir testé ce jeu :clap:

_________________
"Je lègue: mon amour pour la Liberté et la Vérité ; ma haine du Mensonge et de la Tyrannie"

recherche :
du temps, ne serait-ce que pour ouvrir une boîte et humer son doux parfum...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 27 Sep 2011 17:38 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 28 Déc 2009 19:50
Message(s) : 1454
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains
Médaille des 1000 messages (1) Editeur de revue (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (2)
... /... oui, mais tu ne nous précises pas ce que tu as fait avec tes 10 pions de Cavaleries Lourdes ?

:ide: ...pour les Eléphants il ne faut pas les lancer sur les Légionnaires, ils sont bien meilleurs en défense contre eux. Si les Vélites ou les Légions se rapprochent d'eux, ils sont plus rapides = ils esquivent ! Par contre pour les Celtes, eux là sont par contre, meilleurs en attaque ! :shock:
...il suffit tout simplement de bien lire les tables de combat ! :confused:
C'est comme le Légionnaire qui est DS contre de la cavalerie lourde qui l'attaque de face ! ils ne craignent rien tant qu'ils ont encore leur Pilum ! :hein:
A +

PS : mais bon pour gagner à Bagradas avec le Romain il faut vraiment être très très fort ! ;)

_________________
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 27 Sep 2011 18:15 
Grand-Maître des Orangs-Outans
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 10:01
Message(s) : 1296
Localisation : loin des trolls
Officier de Strategikon (1) Ordre des anciens 2004 (1) Opérations extérieures (4) Médaille des petits posteurs (1) Traducteur (1) Médaille du jeu solo (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Petit calimero (1) Petit plaisantin (1)
Sur chaque aile, mes gentilles HC ont tenté de prendre de flanc les vilaines LG (aventurées aux ailes) qui avaient fait du mal à mes gentils néléphants !

Mais j'ai fait de mauvais jets sur les rares courts-circuits (aile gauche), donc ça a été difficile de les activer efficacement à chaque possibilité.

Contrairement à ce CR, les LG ont coulissé d'arrière en avant en s'interposant en 1ere ligne pour taper mes EL (vélites atomisés).
Le romain a plutôt conservé la ligne, il n'a pas formé le fer à cheval.

Par contre les celtes eux ont été d'une rare médiocrité !

Mais je rappelle que c'était une première partie découverte avec lecture initiale des règles. Donc j'avais oublié quelques points importants comme la fuite possible. Encore que je les laissais au contact (sacrifice) pour fixer la première ligne romaine et jouer sur les furies avançantes (ce qui a été le cas, je me suis bien marré).

_________________
"Je lègue: mon amour pour la Liberté et la Vérité ; ma haine du Mensonge et de la Tyrannie"

recherche :
du temps, ne serait-ce que pour ouvrir une boîte et humer son doux parfum...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 28 Sep 2011 16:17 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 28 Déc 2009 19:50
Message(s) : 1454
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains
Médaille des 1000 messages (1) Editeur de revue (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (2)
... / c'est juste dommage qu'il n'y ai pas les commentaires de ton adversaire qui a joué le Carthaginois ? ...nous aurions eu une vue d'ensemble et l'avis de chacun.
Des vues différentes de stratégies, peuvent intéresser plusieurs joueurs.
A + ?

_________________
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr