SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Leonidas
Grognard
Grognard
Messages : 1454
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 19:50
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#21 Message non lu par Leonidas »

... /... ah oui là c'est sûr les Vélites LI en ont pris plein la figure ! ...il aurait mieux fallu les laisser à l'abris à l'intérieur des lignes de Légionnaires. Les Vélites sont faits pour harceler les infanteries enemies du fait de leur capacité spéciale. Ils ne peuvent rien contre des ELs à part leurs infliger des pertes en PPC (2 à chaque fois au tir).
Ils se sont aussi trop avancés, d'une rangée. Une fois déroutés ils ne sont pas encore hors d'atteinte des ELs les poursuivants !
De plus : chaque unité de Velites rapporte 5 points au Carthaginois : 1 unité d' ELs 2 pts seulement au romain.
Ce qui nous fait déjà si j'ai bien tout compris tout suivi :
- niveau de déroute de l' armée Carthaginoise : 10 points (5x2) seulement.
- et de l'autre côté, déjà pour le niveau d'armée romaine : 60 pts (6x5) ! ...il va falloir que Régulus me rallie tout celà !!! ...mais le pourra t il ?

Petite erreur que j'ai noté : une unité d'éléphant furieux qui [percute] une autre unité "de face" c'est 1 PPC seulement. ...2 PPC si c'est sur le flanc.

Bravo pour le CR ! A+
:clap:
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]

Avatar du membre
Leonidas
Grognard
Grognard
Messages : 1454
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 19:50
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#22 Message non lu par Leonidas »

... pardon ! 30 points seulement pour le Romain. (pas 60 !) :confused: :confus:
Mea Culpa
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1619
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#23 Message non lu par nut »

Image

Regulus tenta de rallier quelques vélites, mais hormis cette unité, ce sera un échec, souvent car trop éloignées de lui.


Image

Pendant ce temps, Xantippe fait avancer sa cavalerie sur les deux ailes.

Image

Puis Bostar (cercle rouge), allant d'un bord à l'autre de sa ligne d'éléphant (flèche rouge) commence à la réorganiser et à la reformer selon deux lignes disjointes (traits verts) tandis qu'une des deux unités de vélites qui avait tenu est mise en déroute.
Dans le cercle jaune, la seule unité de vélites ralliée.


Image

Image

Les autres vélites en déroute atteignent bientôt le bord de carte.


Image

Un aperçu du désordre de la ligne de légionnaires dû à la superbe manoeuvre débutée et jamais achevée :
- Cercles bleus : les légionnaires de la IIIème légion.
- Cercles mauves : alae de la IIIème légion.
- Cercles roses : les légionnaires des la Vème légion.
- Cercles roses clairs : les alae de la Vème légion.

Vous pouvez constatez que tout le monde discute avec tout le monde, dans une franche ambiance de camaraderie spécifique à l'armée romaine de cette époque : pas de ségrégation !
Seul les triarii, austères et un peu réac' car venant de la plèbe plus aisée gardent leurs distances et leur ordre. :mrgreen:

Avatar du membre
Leonidas
Grognard
Grognard
Messages : 1454
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 19:50
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#24 Message non lu par Leonidas »

Et bien c'est bon quand même !!! tu as 4 lignes de LG espacés entre eux d'un hex et donc commandables en lignes strictes (droites). Ha + Co et ... Pr + Co
Regulus peut par contre lui aussi commander une grosse partie de ses LG avec un ordre de ligne brisée, dans son radius de 5 !
A +
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1619
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#25 Message non lu par nut »

Tentative de réorganisation romaine

Après cette charge éléphantesque, Regulus ordonne à ses tribuns et préfets de remettre un peu d'ordre dans cette armée.


Image

Image

Sur chaque aile, des mouvements de la seconde ligne visent à établir deux lignes jusqu'aux ailes, comme initialement prévu et à regrouper alae et légionnaires en ensembles commandables par les préfets et tribuns. Mieux vaut tard que jamais.


Image

Vue générale du centre romain après les glissements de la deuxième ligne vers les ailes, tandis que Bostar, allant toujours de droite et de gauche réaligne ses éléphants (lignes vertes).


La cavalerie charge

Face à ces mouvements de la légion, Carthage comprend qu'il s'agit de ne plus traîner et entame son mouvement de débordement des ailes avec sa cavalerie.


Image

A l'aile droite, la cavalerie (flèches jaunes) se déporte et encercle complètement la cavalerie romaine (cercle rose), tandis que l'infanterie légère carthaginoise vient faire la liaison entre la ligne d'éléphants et la cavalerie (flèches bleues).



Image

La cavalerie romaine, en fâcheuse posture.


Image

Le résultat est sans surprise, la cavalerie romaine succombe (cercle blanc). Face à ce mouvement, le préfet sociorum de l'aile droite décide de décrocher les alae de l'aile droite et de les réorienter de manière à limiter l'enveloppement (flèches roses).

Regulus (cercle jaune), jusque là placé au centre de l'armée accourt et réorganise la ligne en groupant les alae et les légionnaires en morceaux de ligne cohérents (flèches bleues claires, les alae, sont le paquet de trois de droite). Désormais les alae sont sur l'aile, les légionnaires plus au centre et le commandement romain redevient cohérent dans ce secteur.


Image

A l'aile gauche, la cavalerie romaine est également encerclée par son homologue carthaginoise et déroute (flèche jaune), tandis que l'infanterie légère ibérique (trait bleu clair) s'avance pour assurer la liaison cavalerie - ligne d'éléphants.


Image
Après ce premier assaut, les Carthaginois continuent sur leur élan (flèches bleues claires) et chargent par l'arrière deux cohortes d'alae (cercles roses), non encore soutenues par une deuxième ligne ... la situation à la gauche romaine devient clairement plus critique qu'à droite.

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1619
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#26 Message non lu par nut »

Image

Le résultat est sans surprise, les deux cohortes sont dispersées (cercles roses).


Image

La réaction romaine est immédiate :

Les alae se replient (flèches bleues claires), et renforcés par deux cohortes, établissent une ligne couvrant le flanc de l'armée face à la cavalerie carthaginoise, et à portée du préfet sociorum.

Face aux éléphants, le tribun reconstitue une ligne d'hastati (flèches bleues), tandis qu'une cohorte de principes se place en réserve (flèche rouge).


Image

A l'aile droite, Regulus (cercle orange), le tribun (cercle jaune) et le préfet sociorum (cercle bleu clair) s'activent.

Le préfet fait reculer les alae et renforce leur ligne pour augmenter la couverture du flanc (flèche bleues claires).
Le tribun, lui établit une ligne complète de légionnaire sur le front de l'armée (trait jaune) face aux éléphants de Bostar qui sont à nouveau prêts à charger.

Hamilcar n'est pas en reste et reforme sa cavalerie en ligne (ligne rouge).

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1619
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#27 Message non lu par nut »

Image

A peine la ligne romaine réorganisée, le second coup de boutoir vint des éléphants de Bostar, qui attaquèrent au coin de la ligne (flèches vertes). Malgré un échec relatif sur la partie frontale à cause de la perte de 10 éléphants (cercle rose), deux cohortes déroutèrent (flèches jaunes), dont celle de gauche tenait le coin de la ligne.

Ainsi, la ligne romaine fut de nouveau déstabilisée.


Image

Dans le cercle jaune, la partie de la ligne qui encaisse la charge d'éléphants, tandis que la cavalerie carthainoise se réorganise (cercle bleu) et que l'infanterie légère ibérique (alliée carthaginois) pivote pour suivre la ligne romaine (en rose).


Image

Suite à cette charge, le tribun aidé de Regulus accouru de l'aile droite rallie les unités en déroute et leur fait former une ligne parée à contrer une percée (cercle bleu clair).
Une unité de principes est même en lancée pour contre-attaquer (flèche bleue), ce qui provoque la déroute d'une unité d'éléphants (cercle rose).

Pendant ce temps, derrière les éléphants, toute la ligne d'infanterie celte s'avance (ligne verte), les premiers chocs d'infanterie approchent.

A gauche, les alae terminent leur alignement (trait violet), alors que la cavalerie carthaginoise est désormais elle aussi à nouveau en ligne, prête à manoeuvrer (ligne jaune).


Image

"La ligne de feu".


Image

Les Celtes ne tardent pas et avancent sur les légions, contournant de ci de là les éléphants encore vivants.


Image

La légion encaisse ce second assaut mais ne s'effondre pas. Deux cohortes déroutent (flèches jaunes), mais une unité celte fait de même (flèche rouge).


Image

En même temps que les Celtes, la cavalerie carthaginoise revient à la charge en enveloppant l'extrémité de la ligne d'alae qu'elle compte ainsi grignoter.


Image

A l'aile droite de l'armée romaine, le préfet sociorum envoie des cohortes pour élargir sa ligne (en bleu clair).


Image

Hamilcar, à la tête des cavaliers carthaginois ne tente pas l'affrontement direct et entame un long mouvement de contournement de la ligne romaine (flèche bleue), permettant au commandement romain de ne pas avoir à gérer de nouvelle brèche dans la ligne.


Image

La cavalerie d'Hamilcar en contournement à distance.
Modifié en dernier par nut le lun. 5 sept. 2011 13:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Leonidas
Grognard
Grognard
Messages : 1454
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 19:50
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#28 Message non lu par Leonidas »

:lol: ...ça y est !!! nous y arrivons !!! à ma fameuse Grosse Tortue ! ;) c'est la seule solution ; mais dommage celà aurait du être fait dès le début du tour 1 et sans aucune perte d'ailleurs... la Cav romaine s'y serait donc protégé à l'intérieur. Et les Triarii auraient fermés par en dessous, "la marmite" ! Mais là le front est encore trop large !
- mais pourquoi donc tes 2 cohortes de gauche n'ont elles pas pivoté pour faire face ? elles auraient été DS contre les HC ! D'autres part l'une des Cav Romaine, celle à gauche, auraient du être poursuivie :gratte:

Sinon les commandants romains ont bien réagis.

Points de déroute de l'armée romaine :
9 vélites (45) + 2 cohortes (12) + 2 cavaleries (10) = déjà 67 points !!!
....Régulus a déjà a ce stade dépassé le seuil de demi déroute de son armée ! ...et il n'a fait encore aucune attaque !!!
MAIS à ce stade de la bataille [règle 9.7] tous les Triarii sont maintenant activés !!! et oui. ...j'espère que ATH te l'a expliqué ?
A +
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]

Avatar du membre
Leonidas
Grognard
Grognard
Messages : 1454
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 19:50
Localisation : Ile de France - (95) - Enghien les Bains

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#29 Message non lu par Leonidas »

Pour bien suivre mon commentaire précédent ce message a été posté pour 19h00.
Après la bataille a dégénéré encore plus.
La suite de Nut est à 21h00
" On ne nait pas Roi, on le devient ! " [Philippe II de Macédoine]
" Alexandre le Grand, ton nom vivra à jamais dans l' Histoire ! " [Olympias]
" Dominez votre peur, et vous serez plus forts que la mort ! " [Alexandre]

Avatar du membre
nut
Wounded Hero
Wounded Hero
Messages : 1619
Enregistré le : dim. 9 nov. 2008 13:00

Re: SPQR - Bagradas : la légion sans chevaux, c'est faible.

#30 Message non lu par nut »

Leonidas a écrit : - mais pourquoi donc tes 2 cohortes de gauche n'ont elles pas pivoté pour faire face ? elles auraient été DS contre les HC !
Qu'elle tourne ou non, il y avait une prise de flanc, cela ne changeait rien.
Leonidas a écrit : D'autres part l'une des Cav Romaine, celle à gauche, auraient du être poursuivie :gratte
La poursuite n'est pas automatique. Elle dépend de jets de dé.
Leonidas a écrit : Sinon les commandants romains ont bien réagis.
Ah ben je ne fais pas que des conneries non plus ! Parfois je fais des choses sensées ! :mrgreen:

Leonidas a écrit : ....Régulus a déjà a ce stade dépassé le seuil de demi déroute de son armée ! ...et il n'a fait encore aucune attaque !!!
Quelques contre-attaques locales. De toute manière, vu la mobilité carthaginoise, je doute qu'il puisse faire autre chose.

ATH prenait bien soin de faire attaquer ces corps successivement, ce qui fait que mon commandement était affairé à combler les brèches et reconstituer des lignes.
Agissant ainsi il m'interdisait de lancer une attaque frontale massive, seule réelle menace que peut faire peser le Romain.

Sinon pour les règles, je pense que nous avons été consciencieux, nous vérifions souvent avant de faire une ânerie. Au final, peut-être un oubli par-ci par-là, mais c'est normal sur toute une partie.
Leonidas a écrit : MAIS à ce stade de la bataille [règle 9.7] tous les Triarii sont maintenant activés !!! et oui.
D'ailleurs si ces empotés de bourgeois avaient pu bouger leur c** avant plutôt que de camper à rien f** au milieu, cela m'aurait bien aidé. :mad:
Heureusement, ils vont eux aussi morfler, ça leur apprendra. :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »