STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Jeu 19 Sep 2019 20:58

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message non luPublié: Dim 1 Mai 2011 13:18 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
T10 - 10 juillet

A L'ouest

De ce coté de la campagne, les forces de l'union sont plus nombreuses, tel un essaim de guepes, elles prennent position pour ralentir ou bloquer les routes vers l'Est ou Washington.
Breckn. n'entend pas se laisser manoeuvrer et dégage la Bg de cav Stahel, s'ouvrant la route du Capitole...
A Fredericks le reste des forces confédérés restent en position.
Image

A l'Est

Early et ses 2 Dvs foncent sur Baltimore, sachant qu'il n'y qu'un petit regiment pour garder la ville et le depot, faut pas perdre de temps, mais lorsque le General sudiste rentre en ville c'est trop tard, une Dv fraiche vient de débarquer plus a l'Est et est venue occuper le centre ville et son depot, une attaque est pour le moment risquée avec des hommes fatigués et desorganisés.
Un autre danger arrive le Gen Wright du VIcp et une autre Dv font le chemin depuis Washington pour venir le coincer, il n'est plus tres loin.

Image

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 16 Mai 2011 21:43 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
T11-12 11-12 juillet

A l'Ouest

2 jours a plus de 35°, ça calme les hardeurs des soldats les plus aguerris, pourtant les nordistes ne lachent pas leur pression sur Frederick.
3 Bgs cav et 1 Dv d'infanterie manoeuvrent autour du depot que tient la Dv Echols et les Bgs cav Imboden et Johnson.

Image

A l'Est

Ici aussi la vitesse des marches des belligerants n'est pas foudroyante, Early reste dans les faubourgs de Baltimore marquant de precieux VP au prix de ses rations ,la Dv Getty qui lui fait face attend tranquillement que les renforts arrivent, Wright VIcp et la Dv Russell (5500h) est la premiere vague.

Image

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 22 Mai 2011 16:24 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
T13-14 13/14 juillet

A l'Ouest

La Dv Echols ainsi que la Bg cav Johnson decident de fuir devant le trop grand nombre de troupe yankee qui arrivent et les entourent.
Le depot de Frederick est detruit avant de partir vers l'Est pour rejoindre les forces de Breckenridge et Early.
le Gen Duffie et sa cavalerie maintient le contact, ça ne va pas etre si facile...

Image

A l'Est

Wright venant du sud devient plus pressant sur les unités de Early, Ricketts arrive de Washington par rail, Getty deja a Baltimore attend son heure.
Dans ces conditions, Early decide de quitter les faubougs de Baltimore et rejoint Pikesville au nord ouest.

Les forces fédérales manoeuvrent pour couper la retraite, la Bg cav Stahel contribue a fermer la nasse par l'Ouest, Early rappelle a lui sa cav ( Bg Mc Causland) et apres un
dernier recule plein ouest decide d'accepter le combat.
Wright avec la Dv Getty viennent au contact et lance l'assaut, les rebelles ne résistent pas et partent en deroute.
Breckenridge venant a bride abbatu pour soutenir son superieur, arrive trop tard et poursuit son avance sur Baltimore, Ricketts rebrousse chemin et bloque ce dernier
dans son but, prendre le depot du centre ville et marquer de nombreux VP.


Image

Nous avons depassé le milieu de partie, en ce qui concerne les VP, je viens de depasser le cota de la marginal victory (160pts) en atteignant 169 pts.
A partir de maintenant, il faut ramener tout ce beau monde sans en perdre et en marquant quelques VP supplementaire deçi-delà.
La tache va pas etre simple, les nordistes sont plus nombreux, avec beaucoups de cavalerie et des Dv d'infanterie bien remplie: 11 a 14 pts contre au mieux 8 pour moi; de plus Marvinlerouge est leur tete...
Pour me sauver, la vitesse est mon arme principale et l'artillerie dans certain cas s'il faut se battre.

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 23 Mai 2011 18:03 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
T15-16 15-16juillet

les chaleurs des jours precedent a fait place a un temps plus clement pour cavaler, a ce jeu, les confédérés sont meilleurs.

Echols accompagné de la Bg cav Johnson filent plein sud sur Rockville, capitake du Comté de Montgomery (15VP), Duffie et sa cav qui devait les poursuivre
ont perdu leur trace... :matin:
Breckenridge lui aussi apres sa tentative avorté sur Baltimore, rejoint Echols. viserait-il le Capitole ??

De son coté Early essaye de se dépetré de la position où il se trouve, mais pas trop quand meme, le but etant d'attirer un maximum d'unité Yankee.

<script src='http://img156.imageshack.us/shareable/?i=rwht1516.png&p=tl' type='text/javascript'></script><noscript>Image</noscript>

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 25 Mai 2011 16:52 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
T17/18 17-18 jullet

suite et fin de campagne

<script src='http://img3.imageshack.us/shareable/?i=rwht1718.png&p=tl' type='text/javascript'></script><noscript>Image</noscript>

Pendant ces deux jours, les Dvs de Early et Breckenridge isolées l'une de l'autre se battent mais pas pour la meme chose:

La premiere pour sa survie, pas moins de 2 dvs de cavalerie et une d'infanterie la traque pour la detruire, mais Early, grace nottament a l'appui de la Bg Johnson,
arrive a s'extirper des griffes bleues.

La seconde, grace a Early a trouvé la voie de Washington libre de tout ennemi, au contact des forts entourants la capitale dés le matin du 18 juillet, Breckn. lance l'assaut
et reussit a percer la ceinture, Ricketts vient bloquer l'accés sud, Breckn lance un deuxieme assaut creant un autre chemin vers le capitole, mais wallace venant du nord a point nommé fixe la Dv Gordon et son chef...rageant, la maison blanche n'est pas loin et la boulangerie du centre ville non plus ( se référer a la campagne On to richmond).

C'est la fin du tour, mon valeureux adversaire jette l'éponge, la victoire a choisit son camp, justice est faite, par ce raid atteignant Baltimore et Washington prouve que le nord est loin d'avoir anéantit les forces confédérés et que la guerre est loin d'etre fini...

ANALYSE

VP: au T18 le nombre de points de victoire atteint 280 pts, cela me permet d'acceder a une substantive victory

Strategie: Dés le depart j'ai opter pour la seperation de mes deux DVs dans le but d'attirer les forces nordistes sur une tandis que l'autre prenant le chemin de Frederick dans un premier temps et Baltimore ensuite.
Baltimore étant un comté ou on peut marquer de nombreux VP sans etre obligé d'attaquer des forts, contrairement a Washington ou Fairfax.
Ca a plutot bien marché, sauf que j'ai manqué la derniere marche pour prendre le depot et les 50VP, mais le fait de pouvoir rester dans le comté et empocher 20VP tout les tour, font que Baltimore est vraiment interessant.

Le nordiste avec peux d'unités en debut de partie, ne peut que reculer, attendant les renforts qui arrivent assez vite, mais au prix de precieux VP.

J'ai laisser Echols seul a Frederick pour fixer le max d'unités ennemi et laisser libre cours a Early et Breckenridge pour prendre Baltimore sans trop de poursuivant, ensuite
le grand nombre de nordiste arivant, m'obligea a descendre vers Rockville ( 15VP) libre de garnison.
L'opportunité de foncer sur Washington est arrivé lorsque je me suis aperçu que toutes les unités nordiste étaient au nord-ouest venant de Fredericks ou Nord-est de Baltimore, mais rien venant du sud.

Avec l'entrée de Breckn dans Washington DC, je pouvais sacrifier Early pour les 3/4 tours restant, la victoire était certaine.

cette campagne coté nordiste est plutot difficile, Marvin vous en dira plus.

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 25 Mai 2011 18:55 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mar 24 Fév 2009 19:34
Message(s) : 674
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de la Secession (1) Médaille napoléonienne (1)
Alors que dire sur cette campagne qui a été un vrai calvaire ?
Déjà quelle est très intéressante mais très (trop ?) tendue pour le nordiste. Pas vraiment par les règles en elles-même mais plutôt pour l'attribution de victoire. Il me semble que le scenario 4 (From Winchester to Washington) est plus équilibré mais j'y reviendrais plus tard.

Le Sudiste commence avec deux corps avec des chefs compétents, de l'artillerie, normalement dotés en hommes (pour un corps sudiste j’entends) plus 4 brigades de cavalerie sans chef.

En face, rien, ou presque. Des régiments et des brigades aux quatre coins de la carte et un seul chef, Wallace. Même s'il a le sens du sacrifice, il est plutôt faiblard (un 2-3), et ne pourra commander que 8000 hommes en tout et pour tour face aux 27000 rebelles. Et comme de bien entendu, ses troupes sont dispersées.

Le quasi-reste des troupes sont du district du West Virginia dont le chef (Crook un splendide 2-3) est parti à la chasse au Dahu dans les montagnes. 10000 hommes en tout, assez dispersés.

Tout ce petit monde ne peut être activé tant que les méchants rebelles ne sont pas repères et en plus subiront un +1 au test lors des marches forcées. Ça va vite arriver, mais en attendant on ne bouge pas.

Le salut viendra donc des renforts. Ceux de West Virginia arriveront à partir du 8 Juillet soit 7 tours après le début de l'action, et de l'ouest en suivant la ligne de chemin de fer (si elle n'est pas coupée entre temps pas les sudistes). L'arrivé de ces renforts dépendront d'un jet de dés et arriveront par vague. Sullivan d'abord, de l'infanterie à 14000 hommes mais peu d'artillerie et au sens tactique proche du néant. Ensuite de la cavalerie bienvenue (Duffie 2-3). Crook, enfin, avec 11000 hommes et de l'artillerie. Pour finir avec de la cavalerie (Averell 2-3).

Du coté du Potomac, là aussi du renfort sur un jet de dé mais moins aléatoire. Cela dépend de la position des sudistes dans leur avance pour un debloquage des troupes et d'un au jet de dé pour définir quand elles arriveront sur la carte. Mais ces renforts coutent chères en points de victoire.

Le Corps de Wright (3-5 c'est mieux) avec 3 divisions pour un total de 31000 hommes que l'on pourra positionner à Washington ou à Baltimore. Mais encore une fois, cela coute chère et il va falloir les rentabiliser.

Voilà, les possibilités du nordistes vont dépendre des jets de dés pour pouvoir sortir rapidement du monde et souffrir en attendant de contre-attaquer.

La ville charnière est Frederick, à partir de celle ville les sudistes sont en position centrale et peuvent menacer à la fois Baltimore et Washington. Le nordiste devra partager ses forces pour contrer l'une ou l'autre en comptant sur les chemins de fer pour se repositionner mais en gros avec un voyage par tour, c'est pas gagné.

Surtout que ses mouvements seront lents et possiblement couteux. Peu de chefs pour profiter du +1 et pas mal de troupes souffriront d'un +1 en marche forcée, sans compter le possible évènement donnant un malus de -1 sur le jet de mouvement.

Bref ça va être la chasse au lièvre avec une tortue asthmatique.

Et c'est la que vient le problème. Très rapidement le sudiste va accumuler les points de victoire notamment avec le comté de Baltimore qui apporte des points sans même menacer la ville. Ça va monter, monter et pour redescendre... une seule solution : poutrer du rebelle.

Non seulement pour la perte en combat, recul et marche forcée éventuelle mais aussi par l’élimination complète de divisions d'infanterie. Mais pour ça, il faut les choper, et c'est pas une mince affaire. Ça court dans tous les sens et une fois la main dessus, il faut gagner le combat. Et là aussi, vu les qualités des chefs et leurs manœuvrabilité, c'est pas la fête. Bref, ça s'annonce mal.

D'où mon questionnement sur la façon dont les points sont attribués, ça monte vraiment très très vite.

Là où le 4eme scenario me semble plus équilibré c'est que d'une part, il dure moins longtemps donc une pression de plus pour le sudiste pour gagner des points et une bouffée d'air frais pour le nordiste. Mais aussi que le sudiste doit ramener des troupes du coté de la vallée avant la fin du scenar sous peine de perdre des points. Et là le nordiste peut faire un blocage avec ses troupes venu de West Virginia.

Le scenario a beau avoir un coté frustrant, il est plaisant et tendu, on peste à chaque mauvais jet de dés, aux renforts qui veulent pas arriver mais au final, on se rend compte que l'on pourra sans doute pas revenir dans la partie.

C'est dommage, il y a de belle stratégie à faire, chacun joue au chat et à la souris pendant la partie mais le cumul des points est sans appel.

_________________
“They couldn't hit an elephant at this distance." J. Sedgwick


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 25 Mai 2011 19:41 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 17 Nov 2008 21:48
Message(s) : 658
Localisation : grenoble
Médaille de la bataille (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille de Cannes (1) Convention Big Red One (1) Médaille GBOH (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1)
Mon pov Marvin, je ne pensais pas que tu es pu souffrir autant!!

plus serieusement, c'est vrai que vu de mon coté, il a eu un certain stress, surtout en debut de partie.

Parce que les 160 pts minimum, ça semble enorme quand tu demarre a 0, ma crainte était d'etre ralentit voir pire arreté avant la prise de Frederick et son depot; cela permet de se projeter vers les objectifs tres lointain, parce que Baltimore et Washington c'est au antipode de la carte.

_________________
ce qui me fait peur en ce moment: c'est la connerie humaine sans limite...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr