STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Jeu 16 Juil 2020 18:45

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 237 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 24  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 09:55 
Gars à la pelle
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 09:54
Message(s) : 3208
Localisation : Limoges (87)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (3)
Médaille du photographe (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Médaille des Binouzards (1) Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1)
13° stratège (1) Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1) Maitre casserole (1)
1527-1531


La paix revenue, chacun pense à fourbir ses armes... L'Empereur et le doge de Venise se rapprochent. Un aventurier lorrain, Gonzague de Trémont, dont le mysticisme a su impressionner le roi d'Espagne, est le nouveau favori de Castille. Il encourage son maître à signer une alliance offensive avec Venise. Le traîté de Mantoue vient entériner cette situation.
Mais la France n'est pas le seul sujet d'inquiétude pour Charles. Dans le Saint Empire, la réforme continue sa progression, le Palatinat annonce sa conversion. Peu après, la Ligue Schmalkaldique voit le jour, regroupant la Saxe, la Hesse et le Wurtemburg. Ces états jurent de se protéger si d'aventure l'un d'entre eux était attaqué. Le protestantisme a désormais un poids politique.
Le poids du destin est toujours lourd pour la couronne espagnole. Une crise agricole vient ravager les terres ibériques, causant une famine et ruinant de nombreux villages. Heureusement, l'or du Nouveau Monde afflue régulièrement, permettant aux nobles de maintenir leur train de vie.
La paix retrouvée est mise à profit par la France pour envoyer une nouvelle expédition, au plus grand déplaisir de la papauté, qui envisage d'excommunier le roi. L'explorateur Gonneville parcourt l'océan Atlantique entre le Cap Horn et Bonne Espérance. Il meurt lors du voyage de retour mais ses cartes, exposées à la Sorbonne, prouvent que l'exploration française est en plein essor.
En Angleterre, les marchands sont au pouvoir, selon l'expression de l'ambassadeur vénitien. De nouvelles manufactures voient le jour et on s'arrache les belles toiles de laines anglaises dans toute l'Europe. Les commerçants anglais sillonnent la mer du Nord et, pour la première fois, leur tonnage est plus important sur les côtes anglaises que le tonnage hollandais.
Venise étend sa domination sur la Méditerranée, ses navires font un va et vient continu entre Alexandrie et l'Arsenal. On constate néanmoins que moins d'épices et de soieries parviennent par la route égyptienne.
Le conflit dans l'océan indien prend fin avec la reddition de Malacca, qui devient forteresse portugaise. Un comptoir portugais est ouvert à Ormuz, avec la bénédiction du Shah Tahmasp 1er. Le monopole du commerce des esclaves appartient à Lisbonne.
La Sublime Porte connait une période de paix. Le sultan en profite pour recevoir la soumission du bey d'Alger. Les janissaires et l'artillerie prennent garnison à Konya, non loin de la Syrie. En Egypte, les mameluks sont inquiets.

Image

La Nouvelle Espagne prospère sous la gouvernance de Cortez

Image

Le commerce anglais prend son essor


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 10:37 
Gars à la pelle
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 09:54
Message(s) : 3208
Localisation : Limoges (87)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (3)
Médaille du photographe (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Médaille des Binouzards (1) Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1)
13° stratège (1) Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1) Maitre casserole (1)
1532-1536


En l'an de grâce 1532, une nouvelle vient secouer l'ensemble de la chrétienté: la France est en guerre civile et religieuse! Mécontents de l'absolutisme royal, plusieurs seigneurs se sont rangés sous la bannière de l'ex connétable de Bourbon, Charles III. Promettant la liberté religieuse, ce grand du royaume a rallié la Gascogne, la Guyenne, le Dauphiné, la Vendée, le Limousin et le Poitou. Des soulèvements éclatent en de nombreuses villes et des pirates viennent assaillir le commerce en Baie de Biscaïe.
Face au Bourbon, la famille de Guise vient se ranger aux côtés du roi. Claude de Lorraine, compagnon d'armes de François 1er apporte le soutien de ses lansquenets et reçoit en échange le titre de Grand Veneur.
De toutes part dans le royaume, des armées sont levées et l'affrontement s'engage. Charles de Bourbon guerroie en Mayenne,pendant que le roi et son veneur assiègent Limoges et Bordeaux. La campagne s'achève sur un statu quo. Sans grandes batailles, les deux camps sont à égalité.
A Valladolid, le sourire est revenu sur le visage du roi. Il vient d'hériter du riche royaume de Bohème. On apprend dans le même temps que Sigismond de Pologne a repris son passe temps favori: la guerre contre l'ottoman. Gonzague de Trémont suggère alors, au grand dam du doge, une déclaration de guerre au sultan. La victoire sera facile, assure t'il, les forces ottomanes sont aux portes de l'Egypte.
On apprend la déclaration de guerre avec stupeur à Istanbul. Le sultan se débat avec la corruption de ses pachas, qui devient flagrante. Il confie une armée à Mourad Bey, contre les habsburgs et prend la tête des janissaires qui remontent à marche forcée de Konya vers la Moldavie.
La rapidité de leur retour surprend. Sigismond est écrasé à Borsowa, son trésor de guerre capturé ainsi que son campement. Il rentre à Lublin avec neuf chevaliers.
A Buda, les autrichiens sont submergés de même, le train de siège est détruit et une retraite difficile voit la dispersion de l'armée impériale.
Dans sa grande bonté, le sultan consent à une paix. Les ambassadeurs vénitiens, polonais, espagnols et habsbourgeois sont contraints de venir courber le front devant la cour ottomane et de verser un tribut important.
Dans le reste du monde, l'empire moghol continue son expansion en s'emparant du Bengale. Le commerce portugais continue son irrésistible expansion en acquérant le monopole des produits orientaux.

Image

Les guerres de religion ravagent l'ouest français.

Image

Le marathon turc a payé.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 11:51 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 4 Oct 2010 18:47
Message(s) : 527
Historien (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Médaille de cyberboard (1) Rencontres Lyonnaises (1) Médaille de la WWII (1)
Médaille espagnol (1) Médaille navale (1) Petit plaisantin (1)
L'ogre turc a fait parler la poudre !
Le Habsbourgeois a au moins la consolation d'avoir ralenti la prise du contrôle du Mamelouk par la Sublime Porte.
Les guerres de religion pour le Français, c'est :pleurer: ! Il doit s'attendre à de longs moments de solitude.
Quant au Portuguais dans l'Océan indien :priere: . Ils nous font un Pearl Harbor sauce fado avant l'heure ou quoi ?

Vite la suite !

_________________
Hej Sokoły !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 12:09 
Gars à la pelle
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 09:54
Message(s) : 3208
Localisation : Limoges (87)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (3)
Médaille du photographe (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Médaille des Binouzards (1) Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1)
13° stratège (1) Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1) Maitre casserole (1)
tagmata a écrit:
Les guerres de religion pour le Français, c'est :pleurer: ! Il doit s'attendre à de longs moments de solitude.

Et bien au contraire, les guerres de religion, une période avant l'heure, c'est très intéressant pour le français. Si il peut les calmer avant la période III, il sera très bien parti.

tagmata a écrit:
Quant au Portuguais dans l'Océan indien :priere: . Ils nous font un Pearl Harbor sauce fado avant l'heure ou quoi ?


C'est un beau pays, que le Portugal. Les arabes n'ont même pas osé sortir d'Aden pour engager la bataille, tellement ils étaient surpassés. Et le pire, c'est que la réussite dans le jeu n'est pas éloignée de l'historique.

La suite, le 6 novembre, au soir!


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 12:27 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 4 Oct 2010 18:47
Message(s) : 527
Historien (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Médaille de cyberboard (1) Rencontres Lyonnaises (1) Médaille de la WWII (1)
Médaille espagnol (1) Médaille navale (1) Petit plaisantin (1)
lefmart a écrit:
Et bien au contraire, les guerres de religion, une période avant l'heure, c'est très intéressant pour le français. Si il peut les calmer avant la période III, il sera très bien parti.

C'est un beau pays, que le Portugal. Les arabes n'ont même pas osé sortir d'Aden pour engager la bataille, tellement ils étaient surpassés. Et le pire, c'est que la réussite dans le jeu n'est pas éloignée de l'historique.

La suite, le 6 novembre, au soir!


Ha oui en effet, je n'avais pas fait attention au fait que les guerres de religion n'arrivent normalement qu'à la période suivante.
C'est clair que si le Français peu s'en débarasser rapidement c'est tout bénéf pour lui.
Par contre, cela ne le ralentit pas trop dans ses ambitions en Italie ? Quoiqu'il a déjà réussi à prendre Milan...

Pour le Portugal en Océan indien, je dois confesser une grande ignorance historique sur cette période et cette région.

Haaa Europa Universalis... Mes souvenirs d'ancien combattant...
Le roi d'Angleterre qui meure lors d'un siège en Crimée ; le duc de Guise qui arrête l'armée turque devant Vienne, etc. :sage:

_________________
Hej Sokoły !


Dernière édition par tagmata le Mer 3 Nov 2010 19:13, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 18:58 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 5 Juil 2010 09:58
Message(s) : 356
Localisation : Liège, Belgique
Médaille des 10 ans (1) Médaille du samaritain (1) Médaille des blocs en bois (1) Médaille du FSSOP (1)
En tous les cas, encore bravo pour la qualité du CR, il se laisse lire comme un bouquin d'histoire, vivement le 6 :)

_________________
Ma collection http://www.boardgamegeek.com/collection/user/Shandiel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 3 Nov 2010 21:43 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 11 Fév 2009 14:06
Message(s) : 1159
Médaille des 10 ans (2) Médaille du samaritain (1) Concepteur de module (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Médaille du Trophée (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Toujours aussi beau ! Pour la France, le perfide Portugais soutient le joueur français, en se disant qu'une France forte sera gage de tranquillité pour lui en Russie...

Quant aux guerres de religion, personne ne peut déclarer la guerre à la France, mais l'Espagne peut directement récupérer Milan avec la guerre qui avec, menant, à mon avis, à de longues discussions (même si à mon avis, en ce cas, le Milanais redevient espagnol et puis c'est tout :) ).

_________________
Le compte-rendu de la Grande Guerre au Quatrième Zouave


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Nov 2010 10:04 
Gars à la pelle
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 09:54
Message(s) : 3208
Localisation : Limoges (87)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (3)
Médaille du photographe (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Médaille des Binouzards (1) Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1)
13° stratège (1) Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1) Maitre casserole (1)
1537-1541


La paix revenue ne va pas durer longtemps. L'empereur et le pape décident de règler le problème de la Réforme une fois pour toutes. Le Concile de Trente réunit les plus hautes autorités ecclésiastiques sous l'égide de l'Empire. La doctrine catholique y est clarifiée, redéfinie et purgée des excès qui avaient entraîné le schisme. L'ordre des jésuites se doit désormais de proposer un enseignement de qualité aux rejetons de la haute société de façon à favoriser le retour des élites dans le giron de la Sainte Eglise.
L'empereur, sur les conseils de l'intriguant Gonzague de Trémont qui se verrait bien archevèque de Cologne, décide de donner aussi un signe fort en déclarant la guerre à la Ligue Skalmadique. Le concile, comme la guerre ne sont pas appréciés par les protestants et par une portion de l'église qui n'apprécie pas la remise en cause de ses privilèges. Des révoltes éclatent en Galicie, Monmouth et Illyrie.
A Venise, le parti du doge Pietro Lando est contesté. L'alliance espagnole qui visait à reprendre Milan aux français n'aura servi qu'à deux guerres contre les Turcs puis contre la Ligue. Le conseil se déchire lors de réunions houleuses et plusieurs émeutes ont lieu dans les quartiers populaires qui entourent l'Arsenal. Les armées de la Sérénissime se contenteront donc de lutter contre les révoltés illyriens.
Dans le Saint Empire, la Ligue subit plusieurs revers. Les armées espagnoles ont rejoint les habsbourgeois et infligent plusieurs défaites aux saxons et hessois. Le Wurtemburg est conquis, l'électeur s'enfuit en pays saxon. Il est de nouveau obligé à l'exil par la prise de Dresde. Malgré ses revers, le conseil de la Ligue reste ferme, comptant sur une aide des autres électeurs protestants. Seule Venise négocie une paix séparée , quittant l'alliance espagnole.
En France, les armées rebelles et loyalistes engagent un ballet mortel, ravageant le territoire au gré de leurs passages. En dépit de la question religieuse, le peuple et la petite noblesse restent attachés à la royauté. François 1er fait preuve de mansuétude et calme plus qu'il ne réprime. Il est aidé en cela par une série de victoires militaires. L'armée portugaise, constituée de vétérans des guerres indiennes inflige une défaite majeure à l'armée protestante pourtant supérieure en nombre sous les murs de Limoges. La Rochelle, Limoges, Grenoble se rendent aux armées du roi. La dernière armée protestante est vaincue sous les murs de Lorient en 1540 par un De Guise infatigable. A la fin de la campagne, il ne reste plus que Nantes, assiégée, aux mains des rebelles.
L'exploration portugaise marque un nouveau succès en découvrant l'étrange Japon où Albuquerque implante un comptoir dans la ville de Kyoto. Avec le comptoir de Macao, il devient l'établissement le plus rentable du genre. L'espagnol s'enfonce toujours plus avant en Amérique du Sud, à la recherche d'Eldorado. Coronado découvre l'Orenoque et reconnait l'Ecuador. Le Cap Horn fait ses premières victimes: une expédition espagnole envoyée découvrir Cathay par le passage du sud ne reviendra jamais...

Image

La progression des armées impériales en Allemagne.

Image

La révolte en Galice est solide, il faudra dix années pour en venir à bout.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Nov 2010 10:56 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 4 Oct 2010 18:47
Message(s) : 527
Historien (1) Médaille du testeur. (1) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Médaille de cyberboard (1) Rencontres Lyonnaises (1) Médaille de la WWII (1)
Médaille espagnol (1) Médaille navale (1) Petit plaisantin (1)
Tiens ?
Je viens de me rendre compte que vous utilisez les marqueurs contrôle pour identifier les frontières des mineurs.
C'est con mais on n'y avait jamais pensé dans nos parties ! :confus:
On ne les sortait que pour les territoires conquis.
C'est vrai que cela clarifie drôlement le terrain.

_________________
Hej Sokoły !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Nov 2010 11:32 
Gars à la pelle
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 09:54
Message(s) : 3208
Localisation : Limoges (87)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (2) Médaille du monster game (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (3)
Médaille du photographe (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Médaille des Binouzards (1) Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1)
13° stratège (1) Europa (1) Médaille de l'époque moderne (1) Maitre casserole (1)
C'est surtout dans le saint empire que les marqueurs servent beaucoup. Avant l'Allemagne, quel chaos dans le centre de l'Europe.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 237 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 24  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr