STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 18 Fév 2019 22:51

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: CR Paths of Glory
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 07:32 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 15:36
Message(s) : 1748
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du blog (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Compte rendu de Judgeju, provenant de l'ancien forum


Bon je n’ai pas vu de CR sur Paths of Glory traîner dans le coin, donc…

Compte rendu d’une partie en cours jouée avec Dorion via Cyberboard. Je joue les alliés. A priori vous n’aurez pas affaire à deux grands spécialistes du jeu… Setup classique, main de 7 cartes.

Bon je ne vais pas décrire plus que çà le jeu qui est devenu un classique, mais pour ceux qui ne connaîtraient pas il s’agit d’un jeu stratégique sur la 1ère GM basé sur l’utilisation de cartes.

Août 1914

Front Ouest :

Image
Placement initial et offensives d'Août

L’Allemand attaqua classiquement la forteresse de Liège et Sedan, violant par la même la neutralité belge, au grand dam des démocraties occidentales. La cinquième armée française fut repoussée et les soldats allemands foulèrent le sol français. L’exploitation de cette première attaque se fit attendre, et… ne vint pas. La ligne de front se stabilisa, les Allemands sécurisant leur aile droite en chassant les vétérans anglais du BEF de Bruxelles. Cela leur coûta deux offensives et de nombreux hommes.

Côté allié, les offensives d’envergure prévues en Alsace et en Lorraine furent suspendues à la dernière minute. Ordre fut donné aux troupes d’attendre l’ennemi et de profiter de toute occasion susceptible de permettre de lancer une contre attaque. On semblait donc se diriger vers une fin de mois calme lorsque la nouvelle d’une audacieuse offensive alliée tomba. Les plans étaient limpides. Les armées allemandes à Sedan devaient être prises en tenaille par le BEF à l’ouest et les 3ème et 4ème armées françaises à l'est, l’objectif étant de repousser les allemands par delà la frontière. Malheureusement la coordination franco-anglaise fut un piteux échec, le BEF partant à l’assaut soutenu mollement par les armées françaises (échec de l’attaque de flanc). Les vétérans payèrent un lourd tribut, bien que leur courage et leur habileté permit de réduire une armée ennemie. La plus puissante armée alliée sur le front ouest n’était plus et les Allemands occupaient toujours solidement Sedan.

Image
Elle était pourtant belle cette contre attaque... Qui a dit que la chance souriait aux audacieux???

Image
Situation à la fin août. Le flanc gauche allié est dangereusement dégarni...

Front Est :

Sur le front Est, les Russes tentèrent dès les premiers jours d’août une attaque de flanc contre la 3ème armée Austro-Hongroise. Par manque de préparation, la coordination des deux armées fut lamentable, et elles montèrent l’une après l’autre à l’assaut. Le combat fut sanglant et se termina sur un statut quo qui ne permit pas aux russes d’enfoncer l’aile droite ennemie. Opportunité d’autant plus gâchée que les Serbes, regroupés à Belgrade et commandés de main de maître par Putnik, firent payer un lourd tribut aux austro-hongrois. Les pertes des deux côtés furent importantes, et les deux camps épuisés se retrouvèrent à la fin août dans l’impossibilité de monter de nouveau une grande offensive.

Côté Puissances Centrales, l’activité fut très réduite sur ce front, seule la 8ème armée attaquant la forteresse de Kovno, mettant à mal l’armée s’y trouvant mais sans pouvoir emporter a décision.

Image
Placement initial et offensives d'Août

Image
Un mois plus tard...

Commentaire :

Alors les premiers rounds du tour de septembre vont s'avérer décisif. Je n'ai pas joué de carte pour obtenir des Points de Renfort, alors que mon adversaire l'a fait. Vu que ma contre offensive à l'ouest s'est soldée par un échec, ce dernier va donc disposer de l'avantage numérique. Et mon flanc gauche est totalement dégarni... Va falloir jouer serré...

_________________
Napoléon 1806 - Pour suivre l'avancée du projet :
https://www.facebook.com/shakosgames/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CR Paths of Glory
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 07:32 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 15:36
Message(s) : 1748
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du blog (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Septembre 1914

Front Ouest :

Image
Les allemands vont ils profiter de la faiblesse de la gauche française ?

Les risques de débordement de l'aile gauche alliée donnait des sueurs froides au Haut Commandement français. Surtout que les troupes du kaizer occupaient Bruxelles et balayaient les défenseurs de Cambrai dès le début du mois. Une armée anglaise fut mobilisée en hâte et envoyée à Ostende où elle rejoignit l'armée belge. Les pointes allemandes étaient maintenant à la merci d'une prise de flanc par un assaut combiné sur Bruxelles et Sedan. Prudemment, les troupes allemandes se replièrent sur Sedan. Pas moins de 5 armées allemandes se regroupaient autour de Verdun, verrou de la défense française. Le commandement allié s'attendit à une offensive majeure... qui ne vint jamais... Le mois de septembre s'avéra de fait particulièrement calme, ce qui permit aux français de reconstituer la 5ème armée et aux allemands de disposer de 8 armées à pleine force !

Image
Et non !

Front Est :

Image
Un front est mobile ?

L'attentisme des deux bélligérants à l'ouest signifiait t'il le déclenchement d'une grande offensive à l'est ? Et bien non. Nul offensive d'envergure ne fut a signaler. Les serbes, particulièrement actif en Août ne bougèrent pas. Côté russe, la mobilisation s'accéléra. Les 9ème et 10ème armée furent envoyées sur le front de Prusse Orientale, tandis que les 1ère et 3ème armées étaient reconstituées dans le sud. Côté autrichien, la nouvellement créée 7ème armée venait renforcer le front à Tarnow.

Image
Et non, çà reste très statique tout çà... Et dire que l'on est encore en guerre de mouvement...

Qui allait donc enfin prendre l'initiative ???

Commentaires alliés :

Un tour bien calme... principalement dédié à l'envoi de renforts. Assez surpris cependant que les allemands n'aient pas été plus actif sur le front ouest... Mais çà risque de ne pas durer... Vive la guerre de mouvement !!! :lol:

_________________
Napoléon 1806 - Pour suivre l'avancée du projet :
https://www.facebook.com/shakosgames/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CR Paths of Glory
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 07:33 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 15:36
Message(s) : 1748
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du blog (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Médaille de la Grande guerre (1)
De la mise hors ravitaillement à Paths of Glory.

Quelques exemples illustrés de mouvements permettant la mise hors ravitaillement. Pour information toute unité hors ravitaillement à la fin d'un tour de jeu est éliminé. Ces règles sont une des originalités de POG. On aime ou on aime pas, mais ce qui est sur c'est que l'erreur ne pardonne pas...

Les deux exemples ci dessous sont tirés de la partie en cours avec Dirion. Dans les deux cas, on s'est permis de refaire nos mouvements...

1er exemple :

Image

Les troupes russes s'avancent audacieusement via la Pologne, menaçant directement le coeur de l'allemagne. Sauf qu'elles n'ont pas assuré leurs arrières. Ainsi la ligne Ivangorod - Varsovie - Lomza n'est pas défendue. Or, une carte 4OPS permet à l'austro hongrois de :

1. Assiéger et donc neutraliser la forteresse d'Ivangorod avec une de ses armées à Tarnow.
2. Faire de même pour Varsovie.
3. Déplacer le corps d'Oppeln à Lomza.
4. Parachever l'encerclement en avançant la 8ème armée allemande à Tannenberg.

Image

De fait les quatre armées russes en pointe sont hors ravitaillement.
En fait, personnellement, je croyais que l'on ne pouvait pas assiéger une forteresse (ce qui la neutralise) et bouger par dessus dans le même tour. Je pensais donc que toutes les forces austro-allemandes pouvaient être bloquées par la forteresse d'Ivangorod. Grave erreur ! Comme quoi les petits points de règles de ce style rendent le jeu plus complexe à maîtriser...

2ème exemple :


Image

Les russes ont réussi à déborder l'aile gauche des Centraux. Ces derniers n'ont pas vu le danger venir et...
La 9ème armée descend sur Budapest tandis que la 2ème armée serbe remonte sur Pecs. La ligne Oppeln, Olmutz, Martin, Budapest, Pecs, Novi Sad est sous contrôle allié. L'ensemble des forces austro-allemandes est hors ravitaillement. Mortel...

Image

_________________
Napoléon 1806 - Pour suivre l'avancée du projet :
https://www.facebook.com/shakosgames/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CR Paths of Glory
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 07:34 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 15:36
Message(s) : 1748
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du blog (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Médaille de la Grande guerre (1)
La suite tant attendue ! (enfin j'espère ;))

Automne 1914

Front ouest :

Le front ouest allait rester bien calme cet automne, du fait des vélléités offensives à l'est...

Front est :

Image
Les plans d'offensive russe et la contre attaque autrichienne.

A l'est, le haut commandement russe, fort de la supériorité numérique acquise par la mobilisation du mois dernier (8 armées contre 6), ébaucha les plans d'une grande offensive destinée à soulager les franco-anglais à l'Ouest. L'axe de progression se situerait en Pologne et devait permettre de menacer l'est de l'Allemagne faiblement défendu. L'objectif principal de la première phase était Breslau, centre névralgique dont le contrôle permettrait de mettre à mal l'acheminement de renforts allemands et menacerait le ravitaillement des Puissances Centrales. La première phase de l'offensive se déroula sans encombres. La frontière polonaise n'était gardée que par un mince cordon de troupes et le fort de Breslau fut assiégé.
Cependant, les Autrichiens réagirent, détruisant la forteresse d'Ivangorod et plaçant deux redoutables armées sur le flanc gauche des russes, entravant ainsi leur progression.

Image
Batailles en Pologne. Le tournant de la guerre à l'est ?

Heureusement l'arrivée de deux armées de renforts à Lublin permit aux russes de protéger leur flanc. Cette forte concentration de troupes dans le sud de la Pologne mena à la plus grande bataille de la guerre jusqu'à présent. Les Autrichiens, espérant briser l'offensive russe, lancèrent une attaque de flance sur les armées russes à Lublin. Les combats furent meutriers, mais les russes ne plièrent pas et repoussèrent les vagues d'assaut autrichiennes. L'Autriche venait de perdre une grande partie de sa capacité offensive, mais surtout, les Russes, enhardis par cette résistance acharnée contre-attaquèrent. Les Autrichiens n'eurent pas le temps d'établir des ouvrages défensifs suffisants pour repousser les russes et furent culbutés.

Image
Les russes prennent l'ascendant.

Cette victoire éclatante, deux armées autrichiennes avaient été détruites et une autre réduite, surprit le haut commandement. L'Autriche avait en effet perdu de nombreux hommes et était maintenant au bord de l'asphyxie. Ses armées avaient abandonné la Galice et établit une nouvelle ligne de front dans les montagnes. En Allemagne de l'est, la 9ème armée était aux portes de Berlin. L'Allemagne dut rappatrier en catastrophe la 9ème armée du front ouest. La victoire semblait proche...

Image
Situation difficile pour les CPs.

A la fin de l'Automne, la Russie sécurisa ses gains, assiégant la forteresse de Posen, détruisant le fort de Przemysl et saccageant Berlin avant de raccourcir ses lignes. Posen succombait suite à une siège très court, alors que Breslau resistait après presque trois mois de siège au grand dam des russes...
Dans le même temps, les puissances centrales passaient en guerre limitée, dans l'espoir de pouvoir inverser la tendance...

Commentaires alliés :

Enfin de l'action ! La progression au centre est assez difficile pour le russe malgré le fait qu'il n'y ait pas grand chose en allemagne de l'est ! La 8ème armée au nord et les autrichiens au sud font peser des risques importants de prise en tenaille, ce qui demande de sacrifier de nombreuses troupes pour protéger les flancs et progresser. Mon objectif principal était surtout d'occuper Breslau pour empêcher l'allemand d'y dépêcher des renforts et mettre la pression à l'est pour éviter les attaques à l'ouest. De bons jets de dés m'ont permis de remporter la bataille cruciale d'Ivangorod, ce qui ouvre maintenant de nouvelles perspectives. L'Autriche est fortement affaiblie et vulnérable.
Malheureusement les CPs sont passées en guerre limitée, alors que de mon côté je ne suis qu'à 1, ayant sacrifié toutes mes actions à des OPS... Nous verrons si celà me sera préjudiciable.

_________________
Napoléon 1806 - Pour suivre l'avancée du projet :
https://www.facebook.com/shakosgames/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CR Paths of Glory
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 07:35 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 15:36
Message(s) : 1748
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du blog (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Médaille de la Grande guerre (1)
Hiver 1915

Les Russes sont toujours à l'honneur ce tour. ;)

En ce début d'année 1915, la Turquie déclara la guerre aux alliés, suivie de près par la Bulgarie. Deux rudes coups pour la diplomatie de l'Entente qui voyait s'ouvrir de nouveaux fronts...

Front Ouest :

L'hiver est particulièrement rude à l'ouest, empêchant toutes vééllités d'offensives...

Front Est :


Image
L'irresistible avancée des russes

Malgré les conditions climatiques exécrables, l'Etat Major russe décida de poursuivre son avance pour tirer profit des victoires de l'Automne. 5 armées russes furent envoyées au pied des montagnes de Galice, faisant face à 3 armées autrichiennes réduites et épuisées. Les Austro-Hongrois avaient l'avantage du terrain mais le moral des troupes étaient fortement affecté. Le Haut commandement autrichien regroupa ses forces autour de Gorlice, espérant constitué un "point dur" capable de bloquer les russes. Mais leur espoir fut brisé par la furia russe. Malgré la neige, les vaillants soldats de russie repoussèrent les autrichiens sur l'ensemble du front. La forteresse de Cracow fut prises et les pertes russes furent minimes. Le reste de l'armée autrichienne en déroute se regroupa autour de Budapest...

Image
La contre attaque des Puissances Centrales...

Les russes ne laissèrent aucun répit à leurs adversaire. Cependant les Puissances Centrales n'avaient pas dit leur dernier mot. La 8ème armée allemande libérait Breslau du siège de la 4ème armée russe et une violente contre attaque des forces autrichiennes à Miskolcz permit de repousser les 1ère et 8ème armées russes.

Image
... qui ne fit que retarder l'inévitable.

Pour peu de temps. Pas moins de trois armées russes furent massées au nord ouest de Budapest et attaquèrent la ville dans la foulée. Les troupes Austro-Hongroises résistèrent avec l'énergie du désespoir, mais le rouleau compresseur russe était en marche. Budapest fut prise, alors que l'armée serbe remontait vers le nord, privant de ravitaillement trois corps d'armées autrichiens. L'armée de la double monarchie était exsangue et elle ne put s'opposer à la prise de Vienne. L'annonce de cette grand victoire plongea le peuple russe dans l'allégresse et dans les rues de Saint Petersbourg résonnaient les cris de la foule : "Vive le Tsar !"

Image
L'Autriche-Hongrie au main des russes

Côté autrichien, seule la Tchéquie était encore libre, protégée par une 6ème armée à bout de souffle. Seules deux armées et deux corps allemands consituaient encore un frein à l'avance russe. Mais la route du sud de l'allemagne était ouverte devant la 1ère armée serbe...

Image
Combats meurtriers pour les autrichiens...

Commentaires alliés :

Un tour plus que positif. L'objectif était de garder la pression à l'est et d'attaquer à outrance les armées autrichiennes, pour éviter notamment une réaction des puissantes armées allemands et l'acheminement de renforts. Cette tactique fonctionna parfaitement, et l'autriche est à genoux... Pour ceux qui croirait que c'est déjà gagné, nous en sommes actuellement au 7ème tour... Et vous n'êtes pas au bout de vos surprises. ;)




Eté 1915

Front Est :

La situation catastrophique de l'Autriche Hongrie poussa le Haut Commandement allemand à prendre des mesures énergiques sur le front de l'est. Les trois armées allemandes présentes sur ce front firent mouvement en direction des russes malgré leur infériorité numérique patente. Derrière elles... rien si ce n'est les forts et quelques corps d'armée...

Image
Les allemands avancent...

Un profond désaccord s'empara alors des russes. Les tenants de la poursuite de l'offensive s'opposèrent à ceux qui pronaient la mise en oeuvre d'une attitude défensive en vue d'assurer les gains prodigieux du printemps. Le tsar trancha... et les armées russes ne réagirent pas à l'avancée allemande. L'entrée en guerre de l'Italie aux côtés de l'entente conforta les tenants de la défensive dans leur choix. Pour eux le sang russe avait trop coulé...

Image
Les offensives allemandes et l'effondrement du front russe...

Les allemands lancèrent alors toutes leurs forces dans la bataille. Une à une les positions russes tombèrent, les armées russes ne pouvant s'opposer à la férocité offensive des allemands. En moins d'un mois quatre armées étaient vaincues, le front s'était desintégré et les survivants étaient sous la menace d'un encerclement. Les allemands n'enregistraient que des pertes minimes. En réaction les généraux russes furent tous fusillés, mais le mal était fait. A l'euphorie du mois succéda un sentiment proche de la panique...

Image
Euh, elles sont passées où mes armées !!!

Dans un dernier mouvement offensif désespéré, les deux armées intactes se sacrifièrent pour couper le ravitaillement de la 8ème armée allemande. Il ne restait plus alors qu'une poignée de corps pour défendre la Mère Patrie...

Image
Deux armées russes pour une armée allemande... Mauvais calcul ?

Front Ouest :

Sur le front Ouest, les hommes songeaient déjà au retour dans leur foyer après les magnifiques victoires russes. Les pertes avaient été relativement faibles jusqu'à présent et nul doute que l'allemagne cèderait rapidement. Et l'Italie, convaincue par les victoires des alliés s'était rangée à leur côté.

Mais cette belle confiance se brisa lorsque les échos des défaites russes retentirent. Le Haut Commandement allié à l'Ouest décida en urgence de passer à l'offensive ramenant de nouvelles troupes sur le front.

Image
Ca se passe mal à l'est pour les alliés... Qu'en sera t'il du front ouest ?

Et de nouveau les allemands prirent l'initiative en menaçant le flanc gauche des armées alliés. Malgré cette menace une violente offensive fut lancé contre Metz. 6 armées alliées montèrent à l'assaut, et surtout, pour la première fois de la guerre, les gaz furent utilisés. Les premières lignes allemandes, surprises par cette nouvelle forme de guerre, furent balayées. Rien ne semblait pouvoir arrêter les alliés mais le dispositif défensif allemand, organisé en profondeur, tint finalement bon. Cependant une armée complète était rayée de l'ordre de bataille, les alliés déplorant eux aussi de lourdes pertes.

Image
Les alliés pressent les allemands à l'Ouest.

Devant la furia des franco-anglais, les allemands réorganisèrent leurs lignes, abandonnant leur projet de prise de flanc et se repliant sur leur puissante ligne de forteresse.
Les alliés lançèrent une nouvelle offensive sur Strasbourg, repoussant l'armée présent mais ne purent prendre la forteresse. Les allemands tenaient bon...

Image
Les allemands plient mais ne cèdent pas.

De leur côté les Italiens furent d'une utilité quasi nulle, bien qu'ils forçèrent le retrait d'une armée allemande réduite du front ouest. Il assiégèrent bien Trieste, mais sans succès...

Commentaires alliés :


Un choix catastrophique de ma part qui mena à un rétablissement miraculeux des Centraux à l'Est. J'ai joué la carte d'entrée en guerre de l'Italie en événement (excès de confiance ?). Au vu du résultat, j'aurais du attaquer avec les russes. La victoire était loin d'être assuré, mais j'aurais pu provoquer quelques pertes chez les allemands. Là, pas une seule armée ne fut réduite !!! La partie est en tout cas relancé, bien que la situation à l'Ouest deviennent difficile pour l'Allemand.

_________________
Napoléon 1806 - Pour suivre l'avancée du projet :
https://www.facebook.com/shakosgames/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr