STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Ven 6 Déc 2019 10:08

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Mer 18 Nov 2009 20:33 
Pousse pion
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 19:12
Message(s) : 75
Citer:
Tu aimes les films de gladiateurs ?


Ne reculant devant aucun sacrifice, la maison vous offre un petit rapport après action sur le jeu de Compass Games® SPARTACUS. Ce wargame utilisant des cartes retrace la lutte entre les Républicains Romains menés par Sylla et Sertorius.

Image

La carte politique en -80 nous montre que le "monde" est dominé par Rome, seuls quelques villages Ibères résistent encore sous les ordres de Sertorius (comment cela c'est une remarque partisane ?). En jaune, les territoires contrôlés par les Sertoriens, en orange ceux sous domination républicaine et en vert les rares non alignés. Sous la coupe rigide de Sylla, la stabilité est à son maximum (+30) mais cela ne durera pas éternellement.

Tour 1 : -80 av. JC

Le joueur sertorien décide d’agir en premier. Les troupes rebelles prennent la route pour attaquer les troupes romaines qui tiennent la ville d’Italica. Le légat romain accepte la confrontation. Le rapport des forces est légèrement en faveur de Sertorius 10 vs 6 mais les auspices ne lui sont guère favorables (malgré l’embuscade tendue par une partie de troupes) et s’il remporte le combat, il perd 1 unité d’infanterie légère alors que le romain se retire sans dérouter et sans perte jusqu’à la Nouvelle Carthage.

Image

Vue d'ensemble de la carte avec sur la droite le mouvement plutôt osé de Sertorius qui attaque Italica Hispalis. La photographie suivante, nous montre le résultat de cette victoire à la Pyrrhus.

Image

Pendant ce temps, le Romain utilise son influence pour convertir quelques zones non alignées en Celtibérie de l’Est (1) et Celtibérie de l’Ouest (2).
Sertorius conduit dans sa seconde impulsion quelques missions diplomatiques et convertit quatre zones de Celtibérie de l’Ouest et prend le contrôle de cette région. Le Romain en fait autant en convertissant à nouveau 3 zones de Celtibérie de l’Est.

Dans la troisième impulsion, Sertorius décide de laisser du temps à l’entraînement de ses troupes et convertit deux infanteries légères en infanterie lourde. Le Romain renforce ses troupes à Nouvelle Carthage par une légion venue de Tarraco.

Lors de sa quatrième impulsion, sachant qu’il risque fort de se retrouver en territoire non contrôlé pendant l’hiver, Sertorius fait mouvement avec le reste de ses troupes vers Charicitani, convertie peu de temps auparavant à la République. A son tour, le Républicain renforce à nouveau Nouvelle Carthage par une légion venue de Valence (celle qu’on aperçoit sur une des photographies plus haut).

La cinquième impulsion voit le siège de Characitani par les troupes menées par Sertorius. Le premier jet donne une perte aux Sertoriens qui infligent 1 point de siège à la zone tribale, la deuxième tentative est la bonne et les défenses tribales s’effondrent sans entamer davantage le potentiel des assaillants. Le Républicain, sans se démonter, continue à convertir des zones neutres et grâce à 3 points d’action obtient le contrôle de la Celtibérie de l’Est.

Le camps sertorien n’a plus de carte (il a utilisé une carte de combat dans sa première impulsion). Le Républicain en profite pour déplacer une légion de Gaule pour l’amener à Narbonne et ainsi fermer la porte vers la Gaule.

Image

Positions au début de l’année -79 (tour 2). Pour l’instant beaucoup de manœuvres mais peu de combats.

A la fin de l’année 80 av. JC, aucun des deux adversaires n’a atteint de victoire automatique. Le Républicain révoque ses Consuls (en fait Metellus seulement) puis le retire immédiatement en tant que Proconsul. La stabilité reste à 30 après les ajustements.

(A suivre…)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Mer 18 Nov 2009 20:58 
Canada Dry Italien (Modérateur)
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 22 Août 2008 00:05
Message(s) : 7224
Localisation : Reims, Marne (51)
Membre d'Honneur (1) Médaille Frog of War (1) Chevalier de l'ordre du Ponton (1) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille des comptes rendus (6)
Médaille du testeur. (1) Médaille de la chance (1) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (1) Médaille du photographe (1) Rencontres Lyonnaises (1) Médaille des trappistes (1)
Soldat du 4° zouave (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille GBOH (1) Médaille des GBAR (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de la Secession (1) Ordre du schtroumpf (2)
Maitre casserole (1)
Hi Didier,

Super ! Bien content de pouvoir lire un CR de ce jeu !
Je le remets dans la section qui va bien. ;)

_________________
"Have a little charity for Bragg !" Judith Lee Hallock in Braxton Bragg & Confederate Defeat.
Lecture : L'Economie d'Ancien Régime : un monde de l'échange et de l'incertitude (Jean-Yves Grenier)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 11:21 
Pousse pion

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 12:20
Message(s) : 86
Je ne connais pas ce jeux, mais sur base de wargames similaires, je me demande si le dernier mouvement Sertorien n'était pas un peu "osé": que se serait-il passé si le siège de Characitani avait échoué? Sertorius n'était pas isolé pour l'hiver?

Bonne continuation en tout cas ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 16:02 
Pousse pion
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 19:12
Message(s) : 75
En fait non. Dans Spartacus, chaque territoire est composé de zones (4 au minimum et 11 au maximum il me semble), qui sont soit des villes mineures (les plus nombreuses), des villes majeures ou des zones tribales (les deux dernières doivent être assiégées pour être converties à sa couleur si elles sont à la couleur adverse, les villes majeures doivent toujours être assiégées pour être converties même si elles sont neutres). On contrôle un territoire dès qu'on contrôle la majorité des zones qui la composent.

Chaque territoire peut nourrir sans problème un nombre déterminé d'unité (de 4 pour les plus austères à l'infini pour le Latium). Lorsqu'en Hiver le nombre d'unités présentes dans un territoire excéde la possibilité de sustentation de ce dernier, ce sont en premier les unités du camp qui n'a pas le contrôle du territoire qui subissent l'attrition, l'autre camp subit éventuellement l'attrition ensuite. C'est le controle du territoire qui importe et non le contrôle de la zone où l'on se trouve. Il est à noter que dans le cas des villes mineures, le fait d'être sur la case à la fin du tour entraîne le changement de contrôle.

Dans le cas qui nous intéresse, le territoire était déjà passé dans le camp sertorien. Le but était ici de prendre une zone tribale qui offre des bonus défensifs, de se placer afin de pouvoir gêner le romain sur plus de zones potentielles et d'éviter une attaque romaine (le rapport de force n'était pas suffisamment en faveur du Romain et les capacités tactiques de Sertorius qui sont très très nettement supérieures à celle du Légat en place pour Rome associées au bonus défensif rendent dans ce cas une attaque suicidaire pour Rome).

En aparté, c'est vraiment un excellent jeu.

_________________
Mon blog à moi


Dernière édition par Didier KURTH le Jeu 19 Nov 2009 18:23, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 16:18 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 11:00
Message(s) : 16484
Localisation : Paris
Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (2) Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille du samaritain (1) Traducteur (1) Médaille des trappistes (1)
Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) Médaille Jours de gloire (1) Europa (1) Médaille espagnol (1)
Petit calimero (2) Ordre du schtroumpf (1) Petit plaisantin (1) Médaille du FSSOP (1)
Didier KURTH a écrit:
En aparté, c'est vraiment un excellent jeu.
C'est bien d'entendre plusieurs sons de cloche (surtout que j'ai le jeu...)
Quelqu'un (que je ne nommerai pas mais qui se reconnaîtra peut-être :siffle:) trouvait qu'en gros c'était les règles d'Hannibal mais complexifiées sans vraiment de raison valable. Je rapporte peut-être mal sa pensée. Mais ça ne lui avait pas plu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 17:20 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 11:36
Message(s) : 5194
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des petits posteurs (6) Médaille des trappistes (1) Convention Big Red One (1)
convention GCACW rémoise (1) Rencontres de Seclin (1) Médaille East front serie (1) Petit plaisantin (1)
merci pour le CR.

vais peut-être le déployer sur ma table un de ces 4 8-)

_________________
Ka mate Ka mate, Ka ora Ka ora
Ka mate Ka mate, Ka ora Ka ora
Tenei Te Tangata Puhuruhuru
Nana i tiki mai whakawhiti te ra
Ah Upane Upane
Upane Kaupane, Whiti te ra
Hi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 17:53 
Pousse pion

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 12:20
Message(s) : 86
Merci pour les précisions ;)

Ce sont des modifications de règle plutôt appréciables, plus de syndrôme "Non, je ne vais pas m'aventurer en territoire ennemi, il ne me reste plus que 2 cartes à jouer, trop risqué"

Il y a des events pour déclencher des révoltes en Asie Mineure (Mithridate?) et en Italie (Spartacus?) ou c'est un scénario basé uniquement sur l'Espagne?

Bon, attendons la suite, je verrai bien :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Jeu 19 Nov 2009 20:26 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 13:59
Message(s) : 592
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2004 (1) Médaille du Trophée (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Danton a écrit:
Merci pour les précisions ;)
Il y a des events pour déclencher des révoltes en Asie Mineure (Mithridate?) et en Italie (Spartacus?) ou c'est un scénario basé uniquement sur l'Espagne?


Le jeu fait bien apparaître Mithridate un peu plus tard dans la partie puis Spartacus (là, c'est vraiment pour la fin, le dernier tiers en gros).
D'ailleurs, ce jeu aurait pu s'appeler "Sertorius", c'est plus logique (mais sûrement moins vendeur).

A+, Pierre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Ven 20 Nov 2009 13:45 
Pousse pion
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 19:12
Message(s) : 75
Tour 2 : -79 av JC

Image

Carte Politique au début de l'année -79. La République Romaine étend son influence en Espagne, de même que les Sertoriens

L’année -79 débute par le départ de Sylla qui se retire de la vie publique. Deux nouveaux Consuls sont nommés : Lentullus et Octavius. Le joueur républicain obtient 6 steps de renfort qu’il convertit en 3 légions. Sertorius bénéficie de 5 unités d’infanterie légère qui renforcent ses territoires espagnols. Le joueur sertorien débute le tour.

Sertorius décide de commencer sa guérilla de reconquête de l’Ibérie. Il décide en première impulsion de déplacer trois unités d’infanterie légère dont une renforce son armée, les deux autres occupent deux zones en Celtibérie de l’Est.

Image

Sertorius tente d'étendre son influence en Espagne (Tour 2 Fin Impulsion 1 Sertorius)

Lors de sa première impulsion, le joueur républicain utilise une carte ressource afin de faire apparaître Pompée et six légions à Rome.

Sertorius a vent grâce à ses espions de l’arrivée de Pompée à Rome, ce qui ne peut signifier qu’une chose le Sénat a rappelé l’homme pour lutter contre lui. Le joueur sertorien utilise sa deuxième impulsion pour ramener deux unités légères vers l’armée de Sertorius. Les grandes manœuvres commencent pour le joueur républicain qui joue une campagne mineure : Pompée s’embarque avec ses troupes vers Valence puis finit son mouvement à Lauro ; il active ensuite Metellus, nommé Proconsul à la fin du tour 1 et placé directement à Nouvelle Carthage, et ses troupes pour rejoindre Pompée qui dispose maintenant d’une impressionnante armée composée de 11 légions au complet et d’une demi-légion (46 points de puissance). Sertorius ne peut lui opposer qu’environ 4 unités d’infanterie légère, une unité d’Exilés affaiblie et deux unités d’infanterie lourde (soit 14 points de puissance).

Il est évident que le combat est inégal et que Sertorius ne peut lutter décemment contre la puissance de l’armée commandée par Pompée. Le Sertorien décide donc de déplacer l’armée de Sertorius vers la ville de Clunia.

Pourquoi Clunia ? La ville est à portée de la puissante armée de Pompée mais si celui-ci veut atteindre directement Sertorius il devra combattre en traversant des cols (routes en trait-tirés sur la carte). Hors une Armée ne peut reculer après combat au travers d’une passe, si d’aventure l’armée de Pompée perd le combat (ce qui est toujours possible si le joueur sertorien dispose de l’avantage d’une carte de combat) alors l’armée de Pompée ne pourra replier et sera entièrement éliminée. Un risque que ne prendra certainement pas le joueur républicain

Image

La situation espagnole à la fin de la Seconde phase opérationnelle

Comme l’avait envisagé le joueur Sertorien, le Sénat décide en troisième impulsion de se rendre à Charicitani après avoir au passage pacifié Arevasi (il s’agit d’une option des légions romaines pour prendre le contrôle d’une cité mineure en dépensant des points de mouvement).

Lors de l’impulsion 4, Sertorius ne peut que se replier vers son sanctuaire sur le Mont Hermione (aucune unité républicaine ne peut y entrer). Pompée en profite pour assiéger les tribus de Charicitani. Cependant les premiers mois de siège ne lui sont guère favorables et il subit deux pas de pertes sans accumulé aucun point de siège.

La cinquième impulsion voit le joueur sertorien jouer la carte de Révolte en Sicile qui élimine tous les marqueurs de contrôle républicains de l’île. Pompée s’obstine dans son siège, perd un pas supplémentaire de légion mais parvient enfin à prendre le contrôle de la zone.

Lors de la sixième impulsion, Sertorius envoie 4 unités légères sur les arrières des troupes républicaines. Pompée se rend à Segovia qu’il pacifie en même temps que Cauca.

Image

Les unités légères espagnoles contestent le contrôle de la République. Trois unités sont déployées en Celtibérie de l'Est, tandis qu'une quatrième se rapproche d'Italica

Le joueur sertorien n’a plus de carte, il en reste une au joueur républicain qui déplace Pompée vers des provinces plus généreuses pour ses quartiers d’Hiver. Il en profite pour écraser au passage une unité d’infanterie légère à Seguntia et séparer ses troupes pour éviter l’attrition.

Image

Fin des opérations pour l'année -79. Malgré l'arrivée en force de Pompée, le joueur sertorien limite les dégâts.

Le joueur Républicain a pris le contrôle de la Celtibérie de l’ouest. La Sicile redevient non alignée.

L’attrition coûte une unité d’infanterie légère à Sertorius, les Républicains ont suffisamment de vivres. Metellus est conservé de même que Pompée, les deux Consuls sont retirés de la vie publique (ils sont défaussés par le joueur qui ne souhaitent pas les récupérer).

Aucun des joueurs n’obtient de victoire automatique. Après ajustement, la stabilité est à 28.

_________________
Mon blog à moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [AAR] Spartacus
Message non luPublié: Ven 20 Nov 2009 17:15 
Pousse pion

Inscrit(e) le : Lun 29 Sep 2008 12:20
Message(s) : 86
Etant une buse en informatique, je ne sais comment tu fais pour changer la coloration de la carte politique, mais c'est très pratique, on voit directement l'influence des deux camps en Espagne!

Curieux de voir ce que le pauvre Sertorius peut faire contre l'armada Pompéienne... (je suppose qu'il s'agit d'une des meilleures cartes et que le Républicain a eu la chance de l'avoir si tôt?)

Bonne continuation ;), l'AAR et le jeux me plaisent vraiment.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : BugDany, Cassius et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr