STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Jeu 24 Oct 2019 04:06

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Dim 7 Mars 2010 20:55 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 23:12
Message(s) : 191
Localisation : Nice
Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2007 (1) Médaille de Cannes (1) Médaille GBOH (1)
La deuxième bataille est bien plus âprement disputée. Très intéressant.

_________________
Il est toujours sage de penser que César sait toujours ce qu'il va savoir.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Mars 2010 22:10 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 15:16
Message(s) : 685
Localisation : Entre Mulhouse et Belfort...
Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de l'antiquité (1)
Tour 6 deuxième partie: la mécanique spartiate s'enraye


Malgré les difficultés, les Spartiates ont toujours de bons atouts.
Leur infanterie légère vient gêner la charge de la phalange thébaine: celle-ci est provisoirement neutralisée et ne menace plus les hoplites de Sparte. Le temps ainsi gagné devrait permettre aux vétérans de briser la ligne d'hoplites béotiens: les Spartiates maintiennent leur pression au centre et chargent à nouveau !
A gauche, les cavaliers reculent encore sous la pression ennemie, prolongeant ainsi leur résistance.


Image


Le sort semble d'abord plus favorable aux Spartiates: leurs assauts sur la gauche entraînent la destruction d'une unité béotienne, et avec elle la panique d'une unité de fantassins légers, tandis que le Bataillon sacré thébain est affaibli.
C'est alors que le combat au centre prend une tournure dramatique pour les Lacédémoniens. La résistance béotienne se durcit et les assauts spartiates sont totalement inefficaces. Pire: les attaques béotiennes restent toujours aussi efficaces contre les Hippeis et ces derniers sont désormais à la limite de la rupture.
Contre toute attente, l'attaque spartiate est donc bloquée au centre, compromettant toute la stratégie de l'armée. La charge imminente des cavaliers béotiens sur les arrières et la probable rupture des Hippeis pourraient bien paver la voie à une victoire thébaine.
La balance penche désormais en faveur de Thèbes.


Image

_________________
Le socialisme, c'est lorsque la liberté arrive chez les gens les plus pauvres.” - Carlo Rosselli


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 8 Mars 2010 20:31 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 15:16
Message(s) : 685
Localisation : Entre Mulhouse et Belfort...
Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de l'antiquité (1)
Tour 7 phase thébaine


La cavalerie thébaine de l'aile gauche peut à présent charger sur les arrières des unités spartiates. Si en soi cette charge n'est pas trop dangereuse (la cavalerie moyenne touche difficilement l'infanterie lourde), elle inflige un malus aux attaques spartiates contre les hoplites béotiens et donne à ces derniers un bonus: la supériorité des vétérans spartiates est ainsi annulée.
La phalange thébaine se réoriente pour charger une nouvelle unité ennemie et les cavaliers de l'aile droite se ruent sur leurs adversaires spartiates.

Image


Toutefois, les deux armées rivalisent alors d'inefficacité dans leurs attaques. Le combat reste intense, tendu: les Spartiates, ébranlés, résistent malgré tout aux coups du sort.

_________________
Le socialisme, c'est lorsque la liberté arrive chez les gens les plus pauvres.” - Carlo Rosselli


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 8 Mars 2010 20:41 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 10:46
Message(s) : 2194
Localisation : Rennes
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des petits posteurs (2) Traducteur (1) Médaille du blog (1) Médaille de cyberboard (1) Organisateur de conventions (1)
Fou de Bourgbarré (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Je serais vraiment curieux d'en lire plus sur ce système, il y aurait moyen?

_________________
aTomm


Dernier post le 07/04/2019: Freedom ! Liberté ! ελευθερία !
https://dimicatio.blogspot.com/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 8 Mars 2010 21:04 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 15:16
Message(s) : 685
Localisation : Entre Mulhouse et Belfort...
Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de l'antiquité (1)
aTomm a écrit:
Je serais vraiment curieux d'en lire plus sur ce système, il y aurait moyen?


Y a toujours... :mrgreen:

_________________
Le socialisme, c'est lorsque la liberté arrive chez les gens les plus pauvres.” - Carlo Rosselli


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 9 Mars 2010 15:01 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 15:16
Message(s) : 685
Localisation : Entre Mulhouse et Belfort...
Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de l'antiquité (1)
Tour 7 phase spartiate: La fin de Cléombrotos


Sur la gauche, l'infanterie spartiate encercle désormais le Bataillon sacré. Les cavaliers reculent et prolongent leur résistance, assurant encore une protection pour les arrières des hoplites.


Image


Malheureusement pour les Spartiates, la phase de combat qui suit sourit à nouveau aux Thébains.
A l'aile gauche spartiate, le Bataillon sacré thébain résiste aux charges et ne craque pas.
Au centre, débordés, les Hippeis succombent finalement et le commandant spartiate Cléombrotos tombe au combat. C'est un affaiblissement majeur pour les forces de Sparte dont le moral commence à chanceler.
Ces succès sont toutefois arrachés péniblement par les Thébains: la ligne d'infanterie béotienne, qui a vaillamment résisté aux vétérans spartiates, est désormais très affaiblie.



Image

_________________
Le socialisme, c'est lorsque la liberté arrive chez les gens les plus pauvres.” - Carlo Rosselli


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 12 Mars 2010 09:35 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 15:16
Message(s) : 685
Localisation : Entre Mulhouse et Belfort...
Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de l'antiquité (1)
Tour 8 phase thébaine:


L'infanterie béotienne continue à reculer sous la pression spartiate. La pression sur l'aile gauche spartiate s'accentue: la grande phalange se réoriente pour charger des vétérans lacédémoniens et les cavaliers béotiens reprennent leurs assauts contre des forces montées spartiates étonnamment résistante.


Image


C'est à ce moment que l'héroïque résistance du bataillon sacré s'effondre. Les guerriers thébains encerclés sont anéantis par les multiples assauts spartiates.
Toutefois, une terrible menace plane sur ces derniers: si la charge de la phalange thébaine venait à briser l'unité de vétérans qui lui est opposée, compte tenu de la présence de troupes légères affaiblies et d'hoplites de faible qualité et du moral global chancelant de l'armée, c'est toute l'aile gauche qui pourrait s'effondrer d'un coup sous l'effet de la panique !

Image


L'instant est donc crucial. Les attaques thébaines sont terribles et une unité de cavaliers spartiates n'y résiste pas. Mais les solides hoplites tiennent le coup et ne craquent pas face à la phalange thébaine. L'aile gauche spartiate est donc provisoirement sauvée !


Image

_________________
Le socialisme, c'est lorsque la liberté arrive chez les gens les plus pauvres.” - Carlo Rosselli


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 12 Mars 2010 14:59 
Marie-Louise

Inscrit(e) le : Dim 28 Fév 2010 07:49
Message(s) : 5
Je vois ici un faiblesse mineure du systeme - avec le recul thebain et l'avance spartiate, les deux lignes d'infanterie lourde se separent peu a peu l'un de l'autre - eventuellement ce ne sera que l'extremite gauche de la ligne spartiate qui se batte contre l'extremite gauche de la ligne thebaine. Entendu que les hoplites avaient tendence d'avance vers leur droit, ca est quand-meme un effet un peu extreme, non?

Autrement dire, des que les deux lignes sont en contact, l'avance devrait suivre le recul sans glisser au droit, a mon avis.

Bien sur on ne va pas changer les regles tout de suite - ca ne m'inquiete pas trop si les spartiates finissent par battre l'air au dela de mon aile gauche - les thebains meritent un conge.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 12 Mars 2010 15:56 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 23:12
Message(s) : 191
Localisation : Nice
Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2007 (1) Médaille de Cannes (1) Médaille GBOH (1)
L'affrontement est vraiment acharné.
Il est intéressant de constater le peu d'effet de la prise à revers par les unités de cavalerie. Pourquoi ont-elles si peu d'impact ?

_________________
Il est toujours sage de penser que César sait toujours ce qu'il va savoir.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 12 Mars 2010 17:14 
Grognard

Inscrit(e) le : Jeu 5 Nov 2009 10:14
Message(s) : 1078
Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille de l'époque moderne (1) Médaille de l'antiquité (1)
[quote="JustinSwanton"]Je vois ici un faiblesse mineure du systeme - les deux lignes d'infanterie lourde se separent peu a peu l'un de l'autre .Entendu que les hoplites avaient tendence d'avance vers leur droit, ca est quand-meme un effet un peu extreme, non?
quote]

Et bien oui, on voit ici une des faiblesses du système ;)
Comme je l'avais indiqué, j'étais étonné qu'une "ligne" puisse être formée par des éléments ne faisant que se toucher et n'étant pas obligatoirement juxtapôsés.
Il suffit donc de mettre une ou deux unités en diagonale et la "ligne" se transforme en "U" !?!
Et là, il suffit qu'il y ait une attaque sur les unités en diagonale et on se retrouve avec deux lignes... ou à un embriglio d'unités faisant plus ressembler le jeu à une simulation médiévale qu'à une simulation antique.

Je trouve vraiment que le système devrait obliger beaucoup plus les joueurs à garder une ligne stricte et compacte (sans unités en diagonale).
Allez vous changer cette règle pour les prochaines parties ?
Cela serait intéressant (pour moi :lol: ).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr