STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 18 Fév 2019 14:44

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:06 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Compte rendu de Vince61, provenant de l'ancien forum

Bonjour à tous !

C’est toujours avec beaucoup d’intérêt que je lis les compte-rendus proposés par les membres du site. Aussi ai-je décidé de proposer mon premier compte-rendu. Pour cela, j’ai choisi un jeu que j’affectionne particulièrement « For the people ». Basé sur le système Card-driven, il s’agit aussi d’un test pour voir ce que çà peut donner.

Joué sur carte avec un ami (plus Pciste que pur wargamer), le scénario est bien sûr la campagne soit toute la guerre de sécession.

Pour mon premier CR, je vais essayer d’y mettre une touche personnelle qui je l’espère vous plaira !

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:07 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Journal de guerre #1 : Printemps 1861

La guerre est déclarée !

Les troupes de Caroline du sud ont attaqué le fort Sumter. Abraham Lincoln fait appel aux réserves. C’est la mobilisation ! Les volontaires sont enrôlés pour 90 jours, le temps de mater la rébellion.

Les troupes fédérales et confédérées se font maintenant face aux abords des états frontières : le Missouri, le Kentucky et la Virginie Ouest. Ces « borders states » neutres doivent choisir leur camp degré ou de force. C’est là un des premiers enjeux de cette guerre naissante !

Printemps 1861 :

Pour le Nordiste, le premier objectif est l’état du Missouri où New Madrid contrôlé par le Confédéré reste sans garnison. Frémont, basé à St Louis est renforcé d’une division par concentration opérationnelle pour lancer l’assaut. Le confédéré voyant le danger de la perte de New Madrid (point de passage sur le Mississipi vers le Tennessee) organise des raids de guérilla sur les lignes d’approvisionnement fédérales. L’opération est annulée et une opportunité gâchée. Une division sudiste se place à New Madrid.

A l’est la première bataille a lieu. L’armée du Potomac partie de Washington attaque Beauregard à Manassas (1er Bull Run). J Johnston tente une interception depuis Winchester mais échoue. Finalement, malgré une bataille équilibrée, l’armée du Potomac doit reculer à Frédérick.

Dans le Missouri, Frémont lance une deuxième opération sur New Madrid qui cette fois est gardé par une division arrivée en renfort. L’attaque échoue mais le Nordiste prend le contrôle des villes de Ironton et Greenville.

Dans le Tennessee, une rébellion Pro-Union permet aux fédéraux de prendre le contrôle des villes de Knoxville et Rodgerville coupant ainsi la ligne de chemin de fer reliant la Virginie et le Tennessee. La seule liaison entre l’est et l’ouest de la Confédération doit maintenant passer par le sud des Appalaches. C’est un handicap important.

L'été s'annonce mouvementé !

Suite dans le journal de guerre #2 …

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:07 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Journal de guerre #2 : Eté 1861

En ce début d’été, la Confédération est sur la défensive. A l’est elle doit faire face à des forces supérieures en nombre avec l’armée du Potomac et Mc Clellan. A l’ouest, les renforts fédéraux constituent une grande menace dans le Missouri qui peut basculer au Nord et sur le Kentucky.

C’est dans ce contexte favorable que le Nordiste lance une campagne dans le Kentucky. L’objectif est de faire basculer l’état et constituer une base opérationnelle pour un futur assaut dans le Tennessee. Un corps fédéral mené par Rosecrans part d’Indianapolis et prend le contrôle des viles de Vernon, Blodmington, Louisville, Lebanon et Bowling Green. Plus au sud, le corps sudiste de A Johnston voit le danger se profiler sur Nashville, source de ravitaillement important. De son côté, un autre corps fédéral commandé par Buell suit un chemin parallèle et prend le contrôle de Felmouth, Lexington, Franckfort et Somerset.

Si le Confédéré ne réagit pas, le Kentucky bascule au Nord. C’est pourquoi, il lance une campagne à l’ouest. A Johnston basé à Nashville lance une attaque sur Rosecrans à Bowling Green. Malgré des pertes équivalentes, le confédéré recule et retourne à Nashville. Ce n’est pas suffisant. Un corps sudiste à Memphis et dirigé par Polk est alors envoyé en urgence et attaque Rosecrans à son tour. Affaibli par les premiers combats contre Johnston, le corps fédéral cède et est détruit. Le Kentucky est sauvegardé du basculement dans le Nord mais pour combien de temps !

Décidément, ce début de guerre est une véritable guerre de mouvement qui joue en faveur du Nord. Celui-ci lance une grande campagne dans le Missouri. L’objectif : prendre le contrôle de l’état et s’opposer à la menace Price basé à Fayetteville dans l’Arkansas. Le général Halleck est chargé d’attaquer Price. Malgré les pertes infligées au sudiste, il doit reculer à Springfield. Frémont tente une nouvelle offensive sur New Madrid défendu cette fois par le corps Smith. Il échoue une nouvelle fois !
Enfin le Nordiste tente avec Pope la prise de Paducah ce qui assurerait le basculement du Kentucky mais de fortes pluies retarde l’opération qui est finalement annulée. Le Kentucky échappe encore au basculement !

La fin cet été s’achève par le basculement du Missouri dans le Nord. Le Kenctuky en est proche car le Confédéré n’a pas les ressources suffisantes pour reprendre l’initiative ou contre-attaquer. La Virginie Ouest non menacée par les sudistes risque, elle aussi, de basculer avant la fin de l’année.

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:07 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Journal de guerre #3 : Automne 1861

Les grandes opérations à l’est commencent !

Alors que de part et d’autres l’engagement des volontaires prévu initialement pour 90 jours s’achève, les effectifs militaires stagnent.

Le Kentucky ne peut échapper aux assauts des troupes fédérales. Le corps de Pope parti de Cairo s’empare de Paducah malgré une tentative d’interception des troupes de Pemberton basées à Colombus.

Les forces fédérales sont sur tous les fronts puisque le fort Philipp/Jackson, qui garde l’entrée de la Nouvelle Orléans, tombe sous leur contrôle.

De son côté, le Confédéré ne peut que se placer sur la défensive. Il se retranche à New Madrid, Nashville et Aquia Creek à l’est. Il faut faire face aux menaces les plus grandes.

A l’est justement où les opérations étaient jusque là limitées, le Nodiste lance une campagne. L’objectif est de réduire les troupes sudistes qui peuvent menacer Washington. Mc Clellan attaque donc J Johnston à Winchester. Bragg toujours à Manassas et appuyé par Beauregard ne peut l’aider car lui même est menacé par la puissante armée du Potomac. Le corps de J Johnston succombe à l’attaque de Mc Clellan qui prend le contrôle de Winchester. Maintenant Bragg voit aussi son flanc droit menacé par les troupes nordistes.

Mac Dowell profite alors de cette avancée pour engager Bragg dans un 2ème Bull Run. Les Confédérés résistent malgré de lourdes pertes. Le Sudiste est au bord de l’agonie à l’est. Désormais, il ne peut plus opposer beaucoup de résistance aux fédéraux qui peuvent s’ouvrir la voie vers la capitale sudiste : Richmond.

Les opérations de l’année 1861 s’achèvent sur le basculement définitif du Kentucky et de la Virginie Ouest dans le camp du Nord. Les troupes des deux camps installent leurs campements d’hiver fatiguées après cette année très mouvementée.

Malgré ces victoires sur le terrain, le parti démocrate adopte un programme électoral de paix. C’est un premier signe de lassitude pour cette guerre qui est déjà meurtrière.

P’tite analyse de l’année 1861 :
Alors qu’historiquement l’année1861fut une année d’attente et d’observation, ici les opérations terrestres ont été nombreuses et à l’avantage du Nordiste. Durant cette année 1861, 2 cartes « Major Campaign », 3 « Minor Campaign » et 1 « Operationnal Concentration » ont été jouée (sur 3 tours !).

Ces opérations ont permis aux fédéraux de prendre l’initiative dès le début pour faire basculer les 3 états frontières (Missouri, Kentucky et Virginie Ouest). Et déjà les états du sud comme le Tennessee et la Virginie sont menacés. Le Confédéré ne peut que subir les assauts nordistes et s’opposer en se plaçant sur la défensive et se retrancher (le long du Mississipi et de la Cumberland River).

De part et d’autre, les troupes s’organisent en corps (sauf l’armée du Potomac) du fait des opérations engagées lors des campagnes. Cette concentration des troupes relativement faible permet notamment au Nordiste de menacer le Sud sur toute la longueur du front Ouest.

Comme un certain nombre de cartes de campagne ont été jouées cette année, cela risque de devenir plus délicat pour le Nordiste qui doit impérativement continuer son offensive générale avant que le Confédéré ne puisse se renforcer et se retrancher.

VS us : 113+ VS csa : 103-

Mais ce sera dans la suite du journal de guerre avec l’année 1862 qui sort ... euh j'sais pas ?

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:08 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Journal de guerre #4 : Printemps 1862

Les grandes opérations en Virginie commencent !

Cette année 1862 est l’année de tous les dangers pour la Confédération. Acculée sur ses frontières à l’ouest après la perte des Etats frontières et à la dérive à l’est en Virginie. Mais le Nord peut-il encore conserver son initiative sans s’engager dans une longue guerre d’attrition !

Le général R E Lee prend le commandement des renforts à Richmond pour organiser la résistance voire planifier une contre-attaque.
L’Armée du Potomac de Mc Dowell lance une attaque contre Bragg à Manassas. Celui-ci subit de lourdes pertes l’obligeant à retraiter. Mc Dowell décide de profiter de la débandade pour poursuivre les Confédérés. Après Manassas, les troupes fédérales prennent le contrôle de Wilderness et Fredericksburg. Bragg pour sauver les quelques forces qui lui reste rejoint Lee à Richmond et créé l’Armée de Virginie sous le commandement de Lee. Pourra-t-il sauver la Virginie ?

A l’ouest seul Pope tente un assaut amphibie pour la prise de Dover (fort Henry/Doneldson) mais l’assaut échoue. Le danger de voir Dover, porte d’entrée dans le Tennessee, perdu oblige le sudiste à envoyer Polk renforcer Van Dorn. La contre-attaque ne permet pas de prendre l’avantage. Tout comme Price dans l’Arkansas. Malgré les efforts sudistes, leurs attaques trop faibles ne leur permettent pas de renverser la vapeur. La solution adoptée est le retranchement le long du Mississipi et du Cumberland ce qui obligera les fédéraux a des assauts amphibies plus souvent meurtriers qu’efficace.

Sur le plan diplomatique, la Confédération remporte des points puisque le Brésil vient de la reconnaître. Tout soutien extérieur est le bienvenu pour le Sud qui en a bien besoin.

Ce printemps 1862 fut bien calme comparé à 1861. Mais est-ce le calme avant la tempête !

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:08 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 4 Juil 2008 10:22
Message(s) : 2097
Membre d'Honneur (1) Ancien modérateur (1) Chevalier de l'ordre du Ponton (1) Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille de la chance (1) Médaille des trappistes (1)
Médaille de la pelle (1)
Journal de guerre #5 : Eté 1862

Lee sauve la Virginie !

Afin d’exploiter la brèche créée en Virginie, l’armée du Cumberland est formée à Winchester sous le commandement de Mc Clellan.

De son côté, Lee, inquiet de devoir se défendre aux portes de la capitale confédérée, décide de prendre l’initiative. L’objectif est de repousser l’Armée du Potomac basée à Fredericksburg. Mc Dowell, encouragé par ses victoires, prend les devants et intercepte Lee à Hanover. S’engage alors la plus grande bataille depuis le début de la guerre. L’enjeu en est Richmond !
Les pertes sont élevées de part et d’autres mais l’Armée du Potomac cède et recule à Manassas. Tout est à refaire ! Lee a peut-être le sauver de la Confédération, mais ses troupes sont affaiblies.

Le Nordiste ne veut pas en rester là. L’Armée du Cumberland, fraîchement créée sous les ordres de Mc Clellan, se met en mouvement. Son objectif : agresser les troupes confédérées afin de les affaiblir. Lee effectivement réagit et intercepte Mc Clellan à Culpeper. L’Armée du Cumberland subie une lourde défaite et retraite à Strasburg. Lee est partout, sa fougue lui permet de réaliser des petits miracles mais à quel prix et pour combien de temps !
Des raids sont également dirigés sur les arrières des troupes fédérales en Virginie mais les effets restent limités.

A l’ouest, le corps Pope échoue de nouveau pour la prise de Colombus cette fois. Le système défensif mis en place par le Sudiste à l’ouest semble efficace. Il va falloir employer les grands moyens pour percer.

Longstreet se place à Gaineville pour bloquer une possible attaque de Frémont sur l’Arkansas.

L’opération a été finement planifiée avec l’aide de l’excellent amiral Foote. Des troupes fédérales menées par Banks réussit à prendre le contrôle de la Nouvelle-Orléans pourtant bien protégée. C’est un nouveau revers pour le Sud qui commence a subir les effets du blocus après la prise de Beaufort et Port –Royal. Pourtant, la ligne de défense tient à l’ouest et Lee donne l’espoir au peuple du sud.

_________________
C'est quand le moustique se pose sur tes testicules que tu comprends que la violence ne résout pas tout
---
Retraité du wargame


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:09 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 13 Nov 2008 09:22
Message(s) : 341
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du Soleil couchant (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de l'antiquité (1)
Journal de guerre #6 : Automne 1862

L’automne maudit !

« Forward to Richmond ! » tel est le mot d’ordre de ce début d’automne 1862. La capitale sudiste est à portée. L’Armée du Potomac quitte Manassas et fonce sur Richmond. Cette fois Lee ne peut rien faire. Bragg, malgré une défense acharnée, ne peut empêcher la vague bleue de déferler sur Richmond. Abraham Lincoln profite de cette brillante victoire pour proclamer l’émancipation. Cette fois, la Confédération est touchée dans son cœur. Le peuple du sud sent la survie de la Confédération en sursis. Des désertions sudistes sont même observées à l’ouest.

Et la campagne en Virginie se poursuit avec l’Armée de Virginie qui attaque l’Armée du Cumberland à Culpeper. Malgré une brillante victoire sudiste, Lee trouve la mort sur le champ de bataille. Lee, en qui le sud voyait un sauveur, meurt sur le champ d’honneur. Le sort s’acharne sur la Confédération !

L’Armée de Virginie, désormais sous les ordres de J Johnston tente sa dernière chance pour sauver la capitale. Mais l’attaque est vaine, il doit reculer à Gordonsville. La voie pour la conquête de la Virginie est ouverte !

A l’ouest, l’Armée du Tennessee est constituée sous les ordres de Buell en vue d’une future offensive dans le Tennessee. Cette campagne débute par l’incorporation du corps de Rosecrans dans l’armée à Somerset. L’Armée du Tennessee entre en action. L’objectif est de réaliser un grand mouvement pour pouvoir attaquer Nashville par le sud est. Une attaque frontale à travers la rivière Cumberland paraît trop coûteuse voire inefficace.

A son tour le sudiste créé l’Armée du Tennessee sous le commandement de A Johsnton renforcé des brigades de cavalerie Forrest et Stuart. Malheureusement, une reconnaissance de cavalerie tombe sur une embuscade. Après Lee, c’est au tour de Forrest de succomber au triste sort. L’automne 1862 restera funeste pour le sud.

A l’ouest, Pope lance de nouveau l’assaut sur Colombus. Les combats sont terribles. Seules quelques troupes sudistes parviennent à tenir le fort. En urgence, le corps mené par Jackson est envoyé à Colombus. Dans l’Arkansas, Frémont doit reculer face à Longstreet à Gaineville.
Halleck lui parvient à faire retraiter Price à Fayetteville. Menacé, Little Rock (source de ravitaillement) est fortifié.

Cette année 1862 finit dans la douleur pour la Confédération. La Virginie cède, Lee et Forrest sont morts au combat. Le moral de la Confédération est au plus bas.

VS us : 98- VS csa : 60-

P’tite analyse :

L’inquiétude de voir le Nord perdre l’initiative s’est confirmé durant le printemps. Les opérations se sont concentrées sur la Virginie avec l’armée du Potomac et du Cumberland. Lee a su, par ses capacités de stratège, à prendre le dessus et repousser les troupes fédérales. Mais le sort en à décider autrement. L’automne a permis au Nordiste (avec une main très favorable « Forward to Richmond ! » et 2 « Minor Campaign ») de prendre le contrôle de Richmond et affaiblir les confédérés en Virginie.

A l’ouest la défense sudiste est bien organisée et fortifiée le long du Mississipi et du Cumberland. Il va falloir y mettre les moyens pour briser ce verrou. Le Mississipi est loin d’être contrôlé.

Bon, mon adversaire rit jaune ! En général il joue le Nord, et là il commence à regretter d’avoir pris le Sud. Mais là le système Card-driven prend toute sa dimension. Les évènements imprévus et bouleversements sont monnaie courante. Maintenant, le Confédéré ne peut plus qu’essayer de gagner du temps. Inverser la tendance serait un exploit …

_________________
Sur la table : Across the Pacific


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:09 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 4 Juil 2008 10:22
Message(s) : 2097
Membre d'Honneur (1) Ancien modérateur (1) Chevalier de l'ordre du Ponton (1) Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille de la chance (1) Médaille des trappistes (1)
Médaille de la pelle (1)
Journal de guerre #7 : Printemps 1863

Premiers faits d’armes de Grant !


L’année 1863 s’annonce très difficile pour la Confédération. Sa nouvelle capitale est maintenant Atlanta en Géorgie. Elle se situe assez loin des menaces terrestres du Tennessee ou de la Virginie et des côtes sous pression de la marine fédérale. A l’est, la situation est critique. L’Armée de Virginie sous les ordres de J Johnston doit tenter de sauvegarder la Virginie d’une conquête. Mais elle s’oppose à deux puissantes armées fédérales : l’Armée du Potomac et l’Armée du Cumberland.

D’ailleurs, elle subit un premier assaut de Mc Dowell à Gordonsville. Les pertes sont faibles. La situation ne peut continuer pour le sud. La Confédération doit tout tenter. Le Sudiste décide donc de pousser au Nord pour obliger les armées fédérales à retourner protéger leur ligne de ravitaillement et leur capitale Washington. L’Armée de Virginie file jusqu’à Manassas où elle est interceptée par l’Armée du Cumberland arrivée à coups de marches forcées depuis Strasburg. Une bataille meurtrière s’engage. La surprise de l’interception de Mc Clelllan joue en faveur du Nordiste qui stoppe le mouvement des Confédérés et préserve ainsi le ravitaillement de l’Armée du Potomac. L’affaire devient délicate pour le Sud.

A l’est, l’Armée du Tennessee finit son mouvement tournant pour attaquer Nashville. Elle prend le contrôle de Tallohoma et Murfreesboro. A Johnston, bien retranché à Nashville résiste. Les fédéraux reculent.

Le général Grant, fraîchement assigné à un corps à Greenville, est chargé de faire sauter un premier verrou le long du Mississipi : New Madrid (tant de fois attaqué mais jamais tombé).
En prenant New Madrid, les villes très fortifiées de Colombus et Dover (forts Henry et Doneldson) risquent d’être isolées, coupées par le sud. L’assaut de Grant détruit le corps sudiste Smith et permet de prendre New Madrid.
En réaction, Longstreet décide d’attaquer Frémont resté en arrière de Grant afin de couper son ravitaillement. Mais l’attaque échoue et Longstreet recule.

Dans l’Arkansas, le général Halleck attaque Price à Clarksville obligeant ce dernier à se retrancher à Little Rock.

L’arrivée de Grant risque de poser des problèmes au Sudiste qui jusque là tenait une solide ligne de défense à l’ouest …

_________________
C'est quand le moustique se pose sur tes testicules que tu comprends que la violence ne résout pas tout
---
Retraité du wargame


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:09 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 4 Juil 2008 10:22
Message(s) : 2097
Membre d'Honneur (1) Ancien modérateur (1) Chevalier de l'ordre du Ponton (1) Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille de la chance (1) Médaille des trappistes (1)
Médaille de la pelle (1)
Journal de guerre #8 : Eté 1863

Le Nord de plus en plus menaçant !

Pour cet été 1863, les premières opérations ont lieu dans l’ouest. Grant lance un assaut sur Colombus contre Jackson. Les pertes sont sévères de part et d’autres mais la position n’est plus tenable pour Jackson en nette infériorité numérique. Il recule à Mc Kenzie. Longstreet intervient mais Frémont stoppe sa progression à Humbold.

Les verrous le long du Mississipi : Colombus et New Madrid ont définitivement sautés. Le Tennessee, déjà menacé à l’est par l’Armée du Tennessee, l’est maintenant à l’ouest. Le Confédéré tente de renforcer ses corps affaiblis et de former une nouvelle ligne de défense : Dover/Mc Kenzie/Humbold/Memphis. Mais la lutte est inégale.

A l’est, l’Armée du Potomac engage J Johnston à Wilderness l’obligeant à reculer à Gordonsville. Pour contrer la conquête de la Virginie, Johnston tente tout. Par un coup de panache, il reprend les villes d’Hanover et Richmond laissées sans garnison. Cela ne fait que retarder l’inéluctable puisque des raids menés par Grierson dans le nord de la Virginie assurent le contrôle d’Acquia Creek et Urbanna. Maintenant tout le Nord de la Virginie est sous contrôle fédéral.

Voici quelques Volontés Stratégiques pour suivre l'évolution :
Automne 1861 : VS us : 113+ VS csa : 103-
Automne 1862 : VS us : 98- VS csa : 60-
Eté 1863 : VS us : 103+ VS csa : 48-

Conditions de victoire possibles : pour le Nord : faire tomber la VS csa à 0 ; pour le Sud : avoir une VS deux fois supérieure à la VS us ou la VS us est <50 en 1864.

_________________
C'est quand le moustique se pose sur tes testicules que tu comprends que la violence ne résout pas tout
---
Retraité du wargame


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: For the People - CR
Message non luPublié: Sam 6 Sep 2008 06:09 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 4 Juil 2008 10:22
Message(s) : 2097
Membre d'Honneur (1) Ancien modérateur (1) Chevalier de l'ordre du Ponton (1) Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (5) Médaille de la chance (1) Médaille des trappistes (1)
Médaille de la pelle (1)
Journal de guerre #9 : Automne 1863

La Virginie est conquise !

Pour briser la défense confédérée, l’Armée du Missouri est créée sous le commandement de Grant. Renforcé par le corps de Pope, il fonce à Hambold, bouscule Longstreet trop faible et attaque Memphis défendu par Pemberton. La ville tombe. Le sud perd une importante source de ravitaillement. Malgré une tentative de Jackson pour couper l’Armée du Missouri par le nord, il est intercepté et doit reculer. La voie le long du Mississipi est désormais ouverte !

Pour le Sud, seule l’Armée du Tennessee de A Johnston peut tenter quelque-chose. Mais elle est pressée par l’Armée de Rosecrans au sud-est et par Butler au Nord. Finalement, il décide d’attaquer l’Armée du Tennessee en laissant une garnison à Nashville. Rosecrans est battu et doit retraiter à Tallahoma. Le Nordiste a maintenant l’opportunité de prendre Nashville mais la conquête de la Virginie reste primordiale pour précipiter la capitulation de la Confédération.

Aussi, l’Armée du Potomac fait mouvement et prend le contrôle de Charlottsville, Appomattox et Lynchburg. En fois de plus, Johnston tente de marcher vers le Nord pour sauver la Virginie mais Mc Clellan l’intercepte et lui inflige de lourdes pertes. Johnston se replie à Richmond isolé. Mc Clellan profite de son écrasante supériorité pour attaquer l’Armée de Virginie qui est annihilée. Dans un élan triomphal, il conquiert Petersburg et Mickford Junction. Cette fois la Virginie tombe sous les armes. Le Sud est en détresse…

P’tite analyse :
Le Confédéré paie les frais d’un début de guerre mal engagé en restant sur la défensive. L’initiative toujours restée au Nord conduit le Sud vers une chute certaine. Malgré une bonne défense à l’ouest, l’arrivée de Grant a permis de briser la ligne de défense. Cela montre que des bons généraux placés à la tête des armées sont redoutables.

En cette fin 1863, la Confédération est aux bords du chaos. Sa volonté stratégique n’est plus que de 24- et pour le Nord 112+.

_________________
C'est quand le moustique se pose sur tes testicules que tu comprends que la violence ne résout pas tout
---
Retraité du wargame


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr