CR - World in Flames Final Edition - Global War

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
dienben
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 363
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:58
Localisation : Charlotte NC USA

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#71 Message non lu par dienben »

Hello,

Un immense merci pour ce fabuleux CR!

Ca donne vraiment envie de s'y mettre!

Vivement le décompte!

Benoit

Avatar du membre
Pedros
Grognard
Grognard
Messages : 1076
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:41
Localisation : Garons (Nîmes)

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#72 Message non lu par Pedros »

Haletant ! :clapclap:

Je ne voudrais pas semer la discorde entre alliés, mais en regardant la photo, on a un peu l'impression que, chez les impérialistes décadents, les rosbeefs sont en première ligne et les ricains bien au chaud à l'arrière... :)

Allez, vivement le dénouement !!
Pierre (WIF addicted)
Partie en cours par VASSAL : WIFFE RAW7 Fascist Tide (Camp Allié - JF45)
Traduction en cours : FA III (encadrés verts et options - y/c errata)

Avatar du membre
danglard
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 172
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 05:26

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#73 Message non lu par danglard »

Pedros a écrit : Je ne voudrais pas semer la discorde entre alliés, mais en regardant la photo, on a un peu l'impression que, chez les impérialistes décadents, les rosbeefs sont en première ligne et les ricains bien au chaud à l'arrière... :)
Il n'y aura pas de discorde : c'est le même joueur qui joue anglais et américain. En plus sur la photo, les avions bleus anglais couvrent des troupes vertes américaines.

Pour la discorde j'ai bien cru un moment que j'allais réussir à convaincre le russe de faire la paix avec l'allemagne (j'ai joué japon ET allemagne sur juin-juillet). J'ai vu ses yeux briller. La tête de l'anglo-saxon valait d'ailleurs le détour : il menaçait de ne pas libérer la France :o)
Je construis mon avenir sur les ruines du votre.

Avatar du membre
Pedros
Grognard
Grognard
Messages : 1076
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:41
Localisation : Garons (Nîmes)

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#74 Message non lu par Pedros »

danglard a écrit : Pour la discorde j'ai bien cru un moment que j'allais réussir à convaincre le russe de faire la paix avec l'allemagne (j'ai joué japon ET allemagne sur juin-juillet).
Ah, je comprends mieux maintenant d'où vient cette assurance affichée par Adolf pour la rétrocession de Vladivostok à l'URSS ;)
Pierre (WIF addicted)
Partie en cours par VASSAL : WIFFE RAW7 Fascist Tide (Camp Allié - JF45)
Traduction en cours : FA III (encadrés verts et options - y/c errata)

LeJipé
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 28
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 13:30

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#75 Message non lu par LeJipé »

Budapest, Varsovie, Belgrade, Prague et Vladivostok ; c'est vrai que la proposition germanique était intéressante.

A ce jour Varsovie et Belgrade sont tombées, Budapest devrait suivre. En revanche, les chances de prendre Prague et de reprendre Vladivostock sont très faibles pour le russe.

En n'acceptant pas cette proposition, j'ai donc privilégié notre faible chance d'arracher un nul ou une victoire marginale pour le camp des alliés, au détriment du classement final de la seule Russie aux points.

J'ignore si c'est bien dans l'esprit du jeu mais en tous les cas c'est plus marrant à jouer :twisted:
Modifié en dernier par LeJipé le mar. 7 oct. 2008 17:50, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Pedros
Grognard
Grognard
Messages : 1076
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:41
Localisation : Garons (Nîmes)

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#76 Message non lu par Pedros »

LeJipé a écrit : J'ignore si c'est bien dans l'esprit du jeu mais en tous les cas c'est plus marrant à jouer :twisted:
Je pense que la duplicité du jeu russe est parfaitement dans l'esprit de la simulation WiF. Maintenant, il ne faut pas non plus que les joueurs du monde réel en viennent aux mains :nunchaku:
Pierre (WIF addicted)
Partie en cours par VASSAL : WIFFE RAW7 Fascist Tide (Camp Allié - JF45)
Traduction en cours : FA III (encadrés verts et options - y/c errata)

Avatar du membre
danglard
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 172
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 05:26

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#77 Message non lu par danglard »

LeJipé a écrit : En n'acceptant pas cette proposition, j'ai donc privilégiée notre faible chance d'arracher un nul ou une victoire marginale pour le camp des alliés, au détriment du classement final de la seule Russie aux points.
Et tu as bien fait !
Pour la victoire aux points, la messe est dite ("Hite Misa Hete" en japonais)
Le seul moyen pour le Russe d'être premier est de l'être au classement "équipe".

En plus l'anglo-saxon, rancunier, ne t'aurais pas rendu la France et aurait récupéré 3 PV (Paris, Marseilles et Madrid) qui sont maintenant au Français. (d'ailleurs il faudra vérifier qui est le vrai libérateur de l'Italie et de ses 2 PV, de Billotte ou de Montgomery)

Ceci dit je me souviens que je balisais presque que tu acceptes (Et si l'amerloque défonce quand même l'allemagne derrière ?)
Je construis mon avenir sur les ruines du votre.

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6121
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#78 Message non lu par WiFDaniel »

Merci pour le CR et pour les photos. Ces fins de partie sont rares et impressionantes!

Je suis un peu surpris qu'il ne reste "presque" plus rien aux allemands. Ces derniers se sont fait massacrer en France, visiblement. Il est vrai qu'ils n'avaient plus trop la possibilité de céder du terrain pour gagner du temps. "L'effondrement" allemand en 45 n'était pas du tout évident, et sa vitesse étonnante (les Carpathes et la Vistule, ça peut tenir un moment; de même le Rhin et la série de villes à 2 usines qui sont derrière). Comme quoi les surprises, à WiF, c'est jusqu'au bout

Aussi intéressant est l'embouteillages de troupes alliées en France. Classique mais toujours étonnant.

Daniel
Modifié en dernier par WiFDaniel le mer. 8 oct. 2008 22:12, modifié 1 fois.

LeJipé
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 28
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 13:30

Re: CR - World in Flames Final Edition - Global War

#79 Message non lu par LeJipé »

Pour le contrôle de l'Italie il faudra que je regarde la règle.

L'assaut de Rome était un assaut conjoint anglo-français. A la phase de conquête, seule une division française occupait Rome. On verra, ça ne paraît pas évident car il faut sans doute aussi aussi prendre en compte le contrôle de Naples (également attaqué par des anglo français) et la condition de garnison (où il y avait des français, des anglais et des américains....).

Effectivement j'ai hésité à accepter la reddition allemande car je pense que ça n'aurait pas empêché l'allié d'enfoncer le front ouest allemand. En revanche, je pense qu'il n'aurait jamais conquis les villes les plus à l'est de l'Allemagne. C'est là que le maintien du russe dans la guerre aura peut être une utilité.

Pour l'écroulement de l'armée allemande, c'est vrai que les pertes de chaque tour sont impressionnantes à voir depuis le début de l'année 45. Il faut dire qu'avec 3 à 6 attaques par impulsion et par front, qui occasionnent généralement une à deux pertes, en sus des pertes aériennes, c'est souvent 25 à 30 pions par tour qui retournent dans le pool allemand.

Cela n'a pas empêché l'allemand de reculer avec méthode, en conservant sa ligne de front et en évitant les encerclements. Depuis l'été 44 on espère briser sa ligne et ce n'est finalement qu'au milieu du tour de mai-juin 45 que nous y sommes réellement parvenu (chapeau à lui).

Avatar du membre
danglard
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 172
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 05:26

L’hallali. Juillet 45-Août 45

#80 Message non lu par danglard »

L’hallali (2). Juillet 45-Août 45

Adoptant le plan Rhin-Danube, le haut commandement allemand se replie derrière ces fleuves en laissant des garnisons à Cologne et Munich avec pour mission de tenir ces villes jusqu’à la mort.
Et celle-ci ne tarde pas à arriver ! Bradley s’empare en effet de Cologne mais ses troupes commencent à donner des signes de fatigue. Le Bade-Wurtemberg est envahie et les alliés se déversent dans le cœur de l’Allemagne. Hambourg tombe également devant les anglais.
La garnison de Munich, elle, fait honneur au Reich en repoussant les coups de boutoir de Cerrat qui fait état de signes de mutineries au sein de ses troupes. La faible garnison d’Amsterdam en fait autant et ridiculise les troupes anglo-saxonnes.

Constatant le flottement au sein de leurs soldats et l’épuisement nerveux de leurs chefs, les puissances démocratiques accordent une revalorisation massive des salaires des généraux qui regonfle leur moral : c’est un « offensive chit » utilisé pour retourner les QGs.
Cette fois, ça va chier ! Surpris par les blindés américains, Manstein est capturé. Hanovre tombe, Munich est enlevé par une force tri-nationale commandée par l’indéboulonnable De Gaulle et Bradley, en emportant Francfort, ouvre la route à Patton qui s’empare de Leipzig et de Dresde.
Enfin la chute d’Amsterdam signe la libération des Pays-Bas.
Les chars américains atteignent les faubourgs de Berlin mais l’échec de leur aviation ne leur permet pas d’envisager un assaut de la ville.

A l’est, Koniev franchit le Danube et met en place ses batteries autour de Budapest. Son collègue Zhukov prend Cracovie.
Les troupes allemandes reculent mais leurs poursuivants s’essoufflent. Sentant qu’une remotivation est nécessaire, Staline envoie quelques commissaires du peuple qui viennent haranguer les hommes et fusiller les officiers trop hésitants. Cela booste les généraux soviétiques qui repartent à l’attaque.

Zhukov prend Lodz et obtient la Reddition de Kesselring.
Les blindés russes déferlent à travers le Danube et permettent à Koniev de s’emparer de Budapest et de Bratislava sur le fil. Les russes sont maintenant aux portes de Vienne. Ils n’iront pas plus loin.

la situation à la fin de la partie
Image
Modifié en dernier par danglard le lun. 27 oct. 2008 13:33, modifié 1 fois.
Je construis mon avenir sur les ruines du votre.

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »