STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 17 Juin 2019 06:59

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Dim 13 Sep 2009 15:50 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:56
Message(s) : 788
Localisation : Mulhouse
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille du testeur. (2) Médaille World in flames (1)
Médaille navale (1)
Merci ! :)
Je me demandais s'il fallait que je continue à décrire chaque tour, ou s'il fallait que j'attende qu'il se passe quelquechose de tangible pour résumer ensuite !?

_________________
Denis L.

"Un homme sans rêve est un mort qui marche !"
sentence celte


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 13 Sep 2009 16:35 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 1 Avr 2009 15:17
Message(s) : 621
Localisation : Paris
Médaille des comptes rendus (1) Soldat du 4° zouave (1) Médaille de la Grande guerre (1) Médaille napoléonienne (1) Petit plaisantin (1)
ah ..les combats nocturnes :D

Ca sent la renard dans le poulailler :D
Des poules qui ont failli cassé des oeufs !

Bonne continuation

ps: ls chasseurs alpins savent nager ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 13 Sep 2009 17:49 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:56
Message(s) : 788
Localisation : Mulhouse
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille du testeur. (2) Médaille World in flames (1)
Médaille navale (1)
TOUR 6 – 22H25

Image

"Torpilles parées à tirer !"
Le capitaine du U 34 a ordonné de charger les tubes lance-torpilles avant et arrière. Afin d'avoir au même moment, les deux destroyers français dans l'arc de tir de ses tubes avant comme arrière, l'U 34 doit augmenter sa vitesse à 6 nœuds pour pouvoir pivoter perpendiculairement à la course du Tartu. Mais mesurant au télémètre la distance le séparant du Tartu, le capitaine allemand s'aperçoit que le contre-torpilleur a fortement décélérer. La solution de tir doit être recalculée rapidement. Le capitaine Gunther Malder n'es pas un débutant. Si le destroyer ennemi a décéléré, c'est qu'il a décidé de se mettre en mode recherche. Il estime sa vitesse à 10 nœuds. Mais il connait bien ses tables de CaS, et il ne lui voit aucune raison de descendre sous les 12 nœuds. Aussi prend-il la vitesse de 12 nœuds pour ses calculs. Il estime une distance de 1900 yards sous un angle de 30°. Pas le temps d'attendre encore pour avoir des mesures plus précises. Table de trigonométrie vivante, il demande un angle de déviation de 12° pour le tube arrière. L'unique torpille du tube arrière du U-Boot type VII A part à la vitesse de 30 nœuds.

Effectuant un demi-tour élégant avec son périscope, il observe dans la même minute l'avancée rapide du Chevalier Paul qui ne semble avoir varié ni son cap ni sa vitesse. A 3400 yards, les torpilles n'atteindront pas le second destroyer dans les premières minutes. Mais si Malder jubile à l'exploit de couler 2 destroyers, l'un sur l'avant, l'autre sur l'arrière, il ne tient pas à rester trop longtemps entre 2 chasseurs de sous-marins au cas où ses torpilles rateraient leurs cibles. Aussi, aussitôt les torpilles lancées, s'enfoncera-t-il dans les profondeurs en s'éloignant du lieu du crime. Il ordonne une déviation de 55°, et 2 torpilles se séparent des tubes avant filant à 30 nœuds. Il conserve 2 tubes chargés pour le cas où.

L'U 46 de son côté est remonté en surface, espérant repérer quelque proie alléchante. Mais le seul navire qu'il aperçoit est un contre-torpilleur qu'il identifie comme un "Vauquelin". Il s'agit du Chevalier Paul. Le U 46, suivant les coordonnées fournis par son compère U 34, imagine bien qu'il s'agit d'un des destroyers à la poursuite de son copain. Le Chevalier Paul, tout occupé à sa recherche, n'a pas vu l'U 46, à la limite de son champ de vision tribord. L'U 46 bénit la diversion de son camarade et lui envoie un message lui indiquant, outre ses coordonnées, son intention de virer au 360 pour rechercher d'autres proies.

Fin de panique
Après avoir éviter le carambolage, les cargos du convoi et le Maillé Brézé effectuent un virage basé sur le cap de son compère de tribord, afin d'éviter toute chance de catastrophe. L'Emile Bertin et l'El Djezair reprennent leur course au 100 en direction de Namsos. L'El Mansour et l'El Kantara suivent encore les précédentes directives leur enjoignant de dépasser le Maillé Brézé en augmentant leur vitesse avant de virer. Ils finissent par recevoir le message de l'El Djezair leur demandant de reformer le colonne à 12 nœuds. Le Maillé Brézé, dans l'axe des flashs lumineux, décryptent le même message.
L'Emile Bertin tente de reprendre son autorité sur le convoi et demande à l'El Djezair de faire revenir tout le monde dans son sillage.

_________________
Denis L.

"Un homme sans rêve est un mort qui marche !"
sentence celte


Dernière édition par Queribus le Lun 14 Sep 2009 17:57, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 14 Sep 2009 13:25 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 20:59
Message(s) : 523
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des petits posteurs (2) Traducteur (1) Médaille OCS (1)
Super CR on si croirais. :clapclap:

_________________
"Le boulet qui doit me tuer n'est pas encore fondu.. " Napoléon Bonaparte le 29 Janvier 1814


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 14 Sep 2009 18:08 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:56
Message(s) : 788
Localisation : Mulhouse
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille du testeur. (2) Médaille World in flames (1)
Médaille navale (1)
Merci !
Alors, je continue tour par tour même s'il ne se passe pas grand chose ?

_________________
Denis L.

"Un homme sans rêve est un mort qui marche !"
sentence celte


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 15 Sep 2009 07:26 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 20:34
Message(s) : 1890
Localisation : Dans mon rulebook d'ASL
Médaille de la bataille (1) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaile de la SF (1) Médaille navale (1) Ordre du schtroumpf (1)
Oui, ça nous permet de mieux comprendre le système ... et ça te file plus de boulot :twisted:

_________________
https://www.youtube.com/channel/UC-ATsV ... DC0ZIkDTDQ

Jeux et tutos

Citer:
Sulu: Object approaching at light speed. No visual contact yet.
Spock: Really?


________________........._
\__(=======/_=_/.____.--'-`--.___
.............\.\......`,-,---.___.----'
........._--`\\-------'./
........'---._________|]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 24 Sep 2009 22:45 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:56
Message(s) : 788
Localisation : Mulhouse
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille du testeur. (2) Médaille World in flames (1)
Médaille navale (1)
TOUR 7 – 22H28

Poor lonesome torpedoe

Après avoir tiré une torpille arrière sur le Tartu et 2 torpilles avant sur le Chevalier Paul, le U 34 s'enfonce lentement dans les profondeurs. Tout l'équipage tend ses oreilles vers les haut-parleurs des hydrophones pour entendre la première explosion espérée.

23h29min30s: La torpille de 533 mm croise la route du contre-torpilleur Tartu. Tin ta tsoin ...
Salve 1 Torpille: distance 1490 yds, aspect quarter = type IV; chance de toucher … 14%. Ah ouais, d'accord. J'aurais mieux de regarder les tables avant de tirer moi ! Pour avoir une chance raisonnable de toucher avec une seule torpille (seulement 44 %), il eut fallut se placer à moins de 500 yards du destroyer. Autrement dit, vu la précision des informations, risquer ni plus ni moins l'éperonnage accidentel. Autant mettre tout l'équipage sur le pont avec des grenades à main !
Ben oui, c'est raté, la torpille ne heurte que le sillage du Tartu.

Notre sous-marinier ne sait pas encore qu'il n'a carrément aucune chance de toucher le Chevalier Paul. En effet, ce dernier vient de passer en mode détection sonar et abaisser subitement sa vitesse à 12 nœuds. Les torpilles passeront largement devant le navire.

De son côté, le U 46 plonge également, et se replace au 360 à 8 nœuds pour aller chercher des proies plus juteuses que de dangereux chasseurs de sous-marins. Les 2 sous-marins ne recevront pas les messages envoyés par l'un à l'autre.

Image

Une aspirine s'il vous plait !

Sur les deux contre-torpilleurs, des alertes fusent dans tous les sens. Sur le Tartu d'abord, l'opérateur sonar annonce pas moins de 3 échos; un sur le quart arrière tribord (c'est la torpille ratée) et deux autres serrés sur le quart avant bâbord (la salve tirée sur le Chevalier Paul). Son oscilloscope monocourbe dernier cri ne lui permet pas d'en dire plus. La première impression du capitaine du Tartu est qu'un sous-marin se trouve sur son quart arrière tribord et vient de lui balancer 2 torpilles qui l'ont raté. Ses soupçons, pas tout à fait justes vont lui être cependant confirmés par le Chevalier Paul.

Sur le pont de ce dernier, on hurle à la mort trois messages quasiment au même moment. L'opérateur radar, un peu meilleur que son confrère du Tartu, a identifié la salve de torpilles destinée au Chevalier Paul, confirmé par le cri de la vigie de tribord "Sillage de Torpilles à 1 h !". Histoire de ne pas être en reste, la vigie bâbord jure sur la tête de sa grand-mère avoir vu un sous-marin disparaitre sous les flots à 10 000 de là à 9 h. Le capitaine du Chevalier Paul se fait un devoir de conserver une apparence placide et calme, mais il vient de perdre 3 millions de neurones d'un coup pour assimiler toutes ses informations. Un sous marin loin à bâbord et des torpilles qui lui passent devant par tribord.... Même à l'Ecole des Mousses, on pourrait deviner qu'il n'y a pas un mais plusieurs sous-marins. Il n'hésite pas à flasher en clair au Tartu "TT 1,2k 80T cap120 SS 10k 90B". Si, c'est en clair ! Bon d'accord, le capitaine du Tartu alerté compte les flashs dans ses jumelles et traduit à voie haute au fur et à mesure "Torpille à 1200 yards au 80 tribord cap 120, sous-marin à 10 000 yards au 90 bâbord". C'est quoi ce bordel ? Bon, on est d'accord pour les torpilles. Il y a donc un sous-marin à 10 000 yards bâbord du Chevalier Paul (gagné) et un autre sur l'arrière du Tartu (perdu).

Pendant ce temps


L'Emile Bertin et l'El Djezair ont repris une route parallèle au 100 à 12 nœuds. Ce dernier reçoit le message de l'Emile Bertin lui enjoignant de le rejoindre dans son sillage. L'El Mansour et l'El Kantara virent pour rattraper la route de l'El Djezair. Le Maillé Brézé prend, quant à lui, également une route au 100 et fonce pour se placer à gauche du convoi … quand il sera reformé (Dire qu'il n'y a que 3 navires dans ce convoi, quel foutoir ça va être quand il faudra dirigé un convoi de plusieurs dizaines de navires).
Image

_________________
Denis L.

"Un homme sans rêve est un mort qui marche !"
sentence celte


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 28 Sep 2009 11:15 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 20:34
Message(s) : 1890
Localisation : Dans mon rulebook d'ASL
Médaille de la bataille (1) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaile de la SF (1) Médaille navale (1) Ordre du schtroumpf (1)
Quand on joue à Harpoon et qu'on lis ta prose, on vois que les systèmes de contrôle des torpilles ont évolués depuis le temps.

La suite, la suite !

_________________
https://www.youtube.com/channel/UC-ATsV ... DC0ZIkDTDQ

Jeux et tutos

Citer:
Sulu: Object approaching at light speed. No visual contact yet.
Spock: Really?


________________........._
\__(=======/_=_/.____.--'-`--.___
.............\.\......`,-,---.___.----'
........._--`\\-------'./
........'---._________|]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 8 Oct 2009 21:27 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:56
Message(s) : 788
Localisation : Mulhouse
Médaille Frog of War (1) Ordre des anciens 2003 (1) Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille du testeur. (2) Médaille World in flames (1)
Médaille navale (1)
TOUR 7 – 22H31
Image

Le U 34 accélère pour s'éloigner des contre-torpilleurs et passe sous la thermocline.

A noter que CaS indique bien que les ondes sont réfléchies sur la thermocline et donc que la détection sonar est plus difficile (dans les deux sens), et surprise, il n'y a aucun modificateur dans les tables. C'est pourquoi, je me suis procuré Harpoon, en me disant que j'y trouverais plein d'indications utiles pour CaS, et c'est bien le cas. J'applique donc le modificateur de Harpoon pour la thermocline ainsi que le modificateur pour la cavitation, que CaS signale toujours sans appliquer aucune modif. Or la cavitation commençant à 7 nœuds pour un navire de surface, cela double quasi automatiquement la portée des sonars. Par ailleurs, une réponse de Chris Carlson m'a apporté les détails techniques et autoriser à appliquer un facteur x4 lorsqu'un sonar passif tente d'entendre un sonar actif s'ils sont tous les deux dans la même bande de fréquence. J'attends ses réponses sur la thermocline et la cavitation.

Ainsi le U 34 arrive encore à détecter le Chevalier Paul et entendre le bing de son sonar.

Détail des calculs de détection sonar:(pour les fanatiques)
Distance entre le U 34 et le Chevalier Paul: 2300 yards
Portée de base du sonar passif du U 34: 1800 yards
Modificateurs: minimum (sea state, searching ship speed, rain) = 0,7; sous la thermocline: x0.5; vitesse de la cible x 2; cavitation x 2: total mod x 1,4: portée de base: 1800 x 1,4 = 2520 yards.
Limites de détection (+15% alerted operator): 1890 yds: 90%; 2520 yds (65%); 3780 yds (40%)

Identification: 01-10: type (CA, DD, etc); 11-30: type général (marchand, navire de guerre, torpille); 31-00: nada. (+10 % par tour consécutif)
L'opérateur n'identifie pas le Chevalier Paul, mais le bing d'un sonar actif qu'il détecte provenant du même endroit ne fait aucun doute, et il l'avait déjà identifié auparavant.
A noter que le sonar passif du sous-marin ne lui donne aucune indication de distance.

Les contre-torpilleurs français ont moins de chance avec leurs sonars actifs. Le U 34 est déjà trop loin et trop profond pour eux.
Mais le Tartu a perçu les échos des torpilles lancées par le U 34. Si le contact a été vite perdu, cela renseigne le Tartu sur la vitesse des contacts qui ne peuvent être que des torpilles. Ayant suivi une partie des trajectoires des torpilles, il en déduit approximativement la zone de tir en croisant les trajectoires. Il en informe immédiatement par messages flash et en clair son camarade Chevalier Paul.
Le capitaine du Chevalier Paul reçoit le message avec soulagement car il n'a pas non plus détecté de submersible de son côté, juste observer le sillage des 2 torpilles qui lui passent loin devant et vont se perdre dans la nuit arctique. Le Chevalier Paul envoie un message à l'Emile Bertin lui signifiant seulement maintenant qu'il est fort possible qu'un sous-marin soit en train de remonter vers lui.

Le U 46 quant à lui, loin de tous les protagonistes, accélère également à 9 nœuds, mais en restant en immersion périscopique. L'angoisse est de savoir s'il doit remonter en surface histoire d'y voir plus clair, au risque de se faire voir également, ou prendre le risque de louper un joli convoi en restant dans la sureté de l'immersion périscopique.

Le convoi français continue son balai pour tenter de retrouver une forme de convoi derrière l'Emile Bertin.

_________________
Denis L.

"Un homme sans rêve est un mort qui marche !"
sentence celte


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 9 Oct 2009 09:06 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 20:34
Message(s) : 1890
Localisation : Dans mon rulebook d'ASL
Médaille de la bataille (1) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des Arbitres (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaile de la SF (1) Médaille navale (1) Ordre du schtroumpf (1)
Trépidant :clapclap:

Je viens de ressortir mon Harpoon d'ailleurs.

_________________
https://www.youtube.com/channel/UC-ATsV ... DC0ZIkDTDQ

Jeux et tutos

Citer:
Sulu: Object approaching at light speed. No visual contact yet.
Spock: Really?


________________........._
\__(=======/_=_/.____.--'-`--.___
.............\.\......`,-,---.___.----'
........._--`\\-------'./
........'---._________|]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr