No Retreat : Russian Front ( GMT )

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
T5LC
Grognard
Grognard
Messages : 1415
Enregistré le : sam. 2 août 2014 22:46
Localisation : Mont de Marsan

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#21 Message non lu par T5LC »

Merci :clap:
J'ai la boîte, toujours pas joué...
Contemple ce que tu ne vois pas, avant qu'il ne soit trop tard...

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6184
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#22 Message non lu par WiFDaniel »

Don Fredo a écrit : ven. 9 oct. 2020 14:35 Effectivement WifDaniel, Panzerblitz ne permet pas d’aller à Leningrad mais elle fait partie des 6 cartes magiques des 2 premiers tours Allemands.
Je me sers souvent de Panzerblitz soit pour encercler les troupes russes à Kiev après avoir exterminé du Russe à Smolensk au tour 2 + le multi avance (si j’ai en face un russe un peu trop light bien évidemment ) , soit pour aller sur Kharkov, voir Voronezh ( mais c’est plus risqué )

Il y a 6 cartes magiques pour un Allemand lors les 2 premiers tours , si t’as les 6 en main un jour , le Russe peut allez creuser sa tomber en chine tellement il va être repoussé.

Etat-major
Mouvements Opérationnels
Panzerblitz !
Campagne d’été
OKH
Attaque Surprise

(...)
Sinon dans le cas précis du pourquoi les 2 panzers ne sont pas sur le même hexagone, c’est parce que Mon adversaire a joué 2 cartes différentes
Aucun doute sur l'effet amplificateur de ces cartes. Avec le Russe, il faut essayer de les anticiper - la meilleure façon étant de les avoir dans sa propre main, on sait que les Allemands ne les a pas.

C'est de nouveau un vague souvenir, mais je croyais que dans les mises à jour des règles Carl avait précisé qu'on ne pouvait pas jouer plus d'une carte "extra move" dans le tour. Justement parce que c'était trop violent.

Avatar du membre
domi
Market Domi (Modérateur)
Market Domi (Modérateur)
Messages : 8569
Enregistré le : sam. 23 août 2008 11:43

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#23 Message non lu par domi »

WiFDaniel a écrit : ven. 9 oct. 2020 15:50 C'est de nouveau un vague souvenir, mais je croyais que dans les mises à jour des règles Carl avait précisé qu'on ne pouvait pas jouer plus d'une carte "extra move" dans le tour. Justement parce que c'était trop violent.
il a fait pas mal de rajouts, trop pour certains joueurs.
De fait, il faut avoir joué pas mal de parties pour savoir ce qu'il faut ajouter ou pas comme règles (et comme le jeu n'est pas si court que ça)
Ca fait un jeu "à la carte"
J'aurai préféré qu'il le fige comme Mark Herman l'a fait avec Empire of the Sun.

en tout cas, bravo pour le CR :clap: :clap:
ça donne envie de refaire une partie
partie par correspondance : Empire of the sun , 3rd edition (GMT) via VASSAL
Yom Kippur (The Gamers/MMP) via VASSAL

Avatar du membre
lefmart
Gars à la pelle
Gars à la pelle
Messages : 3251
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 09:54
Localisation : Rochefort (17)

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#24 Message non lu par lefmart »

Bravo à Don Fredo pour le CR qui donne envie de s'y remettre. C'est un faux jeu simple qui peut devenir rapidement technique. J'aime mes jeux avec plus de poitrine mais là, j'ai failli ressortir la boite :mrgreen:

Avatar du membre
Don Fredo
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 390
Enregistré le : lun. 19 juin 2017 14:43
Localisation : Thionville

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#25 Message non lu par Don Fredo »

Faut quand même l’avouer quand tu joues russes au début , la seule chose que tu peux faire avec les cartes , c’est les utiliser pour refaire des troupes , c’est là priorité !
Le russe c’est fait pour mourir , alors il faut un max de monde pour boucher les trous en attendant que l’hiver arrive.
Après à partir du tour 4 on commence à reflechir différement , et comme les troupes commencent à se renforcer , on s’imagine à l’offensive…
Défence haute ou défence basse ?
Voilà le choix du début de jeu qui va conditionner la partie
Défence haute , c’est risqué,surtout face à un adversaire expérimenté , c’est facile d’encercle du russe avec les panzers , le russe se deplace à 3 max, et donc de gagner des points facilement pour un allemands , donc une victoire par mort subite au tour 3, 6 ou 9…..bref çà fait bcp de donc….Mais si çà passe l’allemand ne s’enfonce pas bcp et c’est plus facile de gagner au Tour 12 pour le russe ou d’aller à Berlin.
Défence basse , la partie va être longue mais si l’allemand s’enfonce un peu trop loin c’est une victoire par encerclement qui va faire très mal ( Stalingrade c’était pas une blague ? ha bon ? ). Quand on débute avec le russe , c’est moins risqué , surtout que la mécanique d’embarquement/débarquement avec le train est un peu plus délicate à appréhender.
Avec du recule c’est l’allemand qui donne le Tempo dans se jeu , même pendant la retraite, car en retournant vers Berlin le terrain se retrécit et il faut moins de troupe, donc plus facile à défendre
Le Russe doit tout le temps attaquer , attaquer , attaquer pour épuiser l’allemand, qui lui n’a plus bcp de cartes à piocher à la fin et les troupes coutent cher à réparer.

Pour les 4 premiers tour , voici des cartes qu’il faut impérativement garder en main.

Image

(Offensive Majeur pendant l’hiver c’est toujours bien pour avoir un max de cartes en main et prêt bail c’est top à partir du tour 6 )

Image
Modifié en dernier par Don Fredo le mer. 14 oct. 2020 14:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Xaal
Grognard
Grognard
Messages : 858
Enregistré le : jeu. 9 sept. 2010 11:07

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#26 Message non lu par Xaal »

Vous savez que si l'on suit les règles à la lettre il est impossible pour le russe de gagner à la fin du 28e tour.!?
Le pion garnison de Berlin est retiré au début du tour 28 et les autres conditions de victoire sont vérifiées au début du tour. :gratte:

Avatar du membre
Don Fredo
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 390
Enregistré le : lun. 19 juin 2017 14:43
Localisation : Thionville

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#27 Message non lu par Don Fredo »

Xaal a écrit : mar. 13 oct. 2020 11:40 Vous savez que si l'on suit les règles à la lettre il est impossible pour le russe de gagner à la fin du 28e tour.!?
Le pion garnison de Berlin est retiré au début du tour 28 et les autres conditions de victoire sont vérifiées au début du tour. :gratte:
Alors c’est plutôt subtil mais la victoire par objectif Russe est possible au tour 28 car elle ne nécessite pas que ce soit pendant la phase de victoire contrairement à la victoire par objectif de l’axe.
C’est comme ça que je l’interprète mais je suis d’accord que cela prête à confusion

12.1

Axis Objectives Victory: During any Victory Phase when they have the Initiative (12.9), the Axis win if they control (12.7.1) and can trace supply (6.0) to three of the five gray German Objective hexes (e.g., Moscow). When they lose the Initiative (starting on turn 12), they need to control four German Objective hexes instead.

Russian Objectives Victory: The Russians win if they control and can trace supply (6.0) to three of the four red Soviet Objective hexes (e.g., Berlin).

If both occur on the same turn, the side with the Initiative wins.

Avatar du membre
Xaal
Grognard
Grognard
Messages : 858
Enregistré le : jeu. 9 sept. 2010 11:07

Re: No Retreat : Russian Front ( GMT )

#28 Message non lu par Xaal »

Je pense que la victoire par objectifs russe se vérifie aussi pendant une victory phase, sinon comment expliquer le dernier paragraphe ?
Il faut supposer que l'on fait une dernière phase de victoire à la fin du jeu.
De toute manière, contre un Allemand un peu appliqué, je pense la victoire russe impossible en fin de partie.

Je joue à ce jeu depuis la version VPG, toutes les versions des règles forment une bouillie dans ma tête.
Si je ne l'avais pas revendue je jouerais avec la VPG et quelques précisions sur les lignes de ravitaillement.
Mes meilleurs souvenirs sont sur cette version par vassal.
Toutes les "améliorations" alourdissent le jeu et l'ont fait passer d'une guerre de mouvement à une guerre d'usure.

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »