CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#1 Message non lu par philippe Butez »

Introduction

Après 3 tentatives avortées de parties en face à face en club, à 2 ou à 4, j'ai décidé de m'attaquer à cette campagne en solo.

Je ne vais pas trop m'étendre sur le jeu. Il faut juste savoir que la campagne fait 22 tours, chacun représentant 1 jour, que les unités sont principalement des régiments, brigades et bataillons, et qu'un hex fait 3,8 km. Les mécanismes sont très élégants et donnent vraiment l'impression d'y être. je parlerai de ces mécanismes par ci par là au cours du CR.

Quelques avertissement tout de même pour les éventuels intéressés:
- Si vous détestez que la météo ou la logistique (voire les 2) contrecarre vos plus beaux plans, ce jeu n'est pas pour vous.
- Si vous adorez les grandes chevauchées blindées dans la steppe, le bocage va vous décevoir (et pas qu'un peu).
- Si vous êtes masochiste et accrocheur, jouez l'Allemand.
- Si vous êtes prudent et tenace, jouez le Commonwealth.
- Si vous êtes optimiste (genre "demain je prends Cherbourg"), jouez l'Américain.

Evidemment, 22 tours tout seul et sans surveillance, ça ne se fait pas sans erreurs. Quand je m'en suis rendu compte, j'ai "accordé" quelque chose en guise de compensation au camp défavorisé, par exemple un 2ème lancer de dé sur une attaque.

Pour finir cette introduction, une petite précision: j'ai joué avec la carte et les pions de la 1ère édition, et les règles de la 2ème. Règles optionnelles utilisées:
28.1 : Tempête historique
28.3 : Suppression des batteries côtières allemandes par la flotte alliée.

Bon, on va rentrer dans le vif du sujet avec le prochain post.
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#2 Message non lu par philippe Butez »

Tour 1 : 6 juin 1944, l'invasion

Intuitivement, on se dit que le joueur Allié devrait jouer en premier à chaque tour, puisqu'il est à l'offensive. Eh ben non, c'est l'Allemand. Mais alors, me direz-vous, comment faire pour débarquer sur une côte occupée préventivement par l'adversaire ?

En fait, il y a une phase spéciale d'invasion au tour 1, qui gère intelligemment les parachutages et les combats sur les plages. Ensuite vient une réaction allemande limitée, et pour finir l'arrivée de la 2ème vague alliée.

La dispersion des paras se résout par un système (brillant !) de pertes temporaires ou définitives et des marqueurs d'état. La prise des plages est traitée par une table de difficulté variable, Omaha étant la pire.


L'invasion, d'ouest en est

UTAH : La 101st Airborne "Screaming Eagles" s'est posée quasiment comme à l'exercice et a peu souffert de la dispersion. Par contre la 82nd "All American" a nettement plus dégusté (1 perte non récupérable).
Sur la plage, le 12ème régiment a pris une perte mais le bataillon de Shermans DD est indemne.
A la Pointe du Hoc, la chance continue: les 2 bataillons de Rangers emportent l'affaire sans pertes (à droite sur la photo).
Image

OMAHA : "Bloody Omaha" porte mal son nom. Ce qui aurait pu tourner à la boucherie se révèle "normal": les 2 régiments (116/29 et 18/1) sont réduits ainsi qu'un des 2 bataillons de chars DD (bande claire sur celui de gauche), et la plage est prise.

GOLD : Alors là, par contre... Les 4 brigades de la 50ème division sont réduites ainsi qu'un des 2 bataillons de chars DD. Ca commence mal, mais les 2 points d'appui (PA) sur Jig et King sont tout de même détruits.

JUNO : Pertes modérées chez les Canadiens. Une brigade et un bataillon de chars DD réduits. Les éléments de pointe s'approchent de la station radar de Douvres la Délivrande.
Image

SWORD : Même genre de pertes sur la 3ème division britannique et les tanks en support qui s'approchent du PA Hillman.
Et pour terminer le tableau, la 6ème Airborne ne s'en tire pas mal avec juste un bataillon dispersé.
Au tour des Allemands !
Image
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#3 Message non lu par philippe Butez »

TOUR 1 : 6juin 1944, la réaction allemande

UTAH : tout ce qui peut se précipiter contre les Américains le fait, en particulier la 91ème Luftlande contre la 82nd Airborne qui va perdre son 507ème régiment dans les combats qui vont suivre (photos prises avant les combats, on peut y voir aussi quelques chars français de prise - sûr, c'est pas des Tigres).
Image

OMAHA / GOLD : Les troupes US débarquées se retrouvent encerclées. La 2ème vague va manquer de place pour prendre pied sur la plage. Sur GOLD les Allemands n'ont pas les moyens de tout bloquer.
Image

SWORD : Les Stug et le bataillon de reconnaissance de la 21ème Panzer, handicapés par une capacité de mouvement réduite (la surprise !), vont tout de même attaquer le 8ème bataillon de paras et le réduire, non sans pertes.
Image
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#4 Message non lu par philippe Butez »

TOUR 1 : 6 juin 1944, la 2ème vague alliée

UTAH : La 2ème vague débarque sans encombres et fait la jonction avec les paras, au grand dam d'un régiment de la 709ème division et d'un bataillon de la 91ème Luftlande qui passent par pertes et profits (enfin plutôt par pertes). Et la tête de pont s'agrandit au détriment du PA de Varreville (sur la photo, on voit les pions de la flotte US, l'un des 2 est déjà assigné à la suppression de la batterie de St Marcouf).
Image

OMAHA : Pas de place pour la 2ème vague. Seuls arrivent le QG du 5ème corps et le génie qui gère la plage. Heureusement, grâce à l'appui de la flotte, la première vague détruit un bataillon de la 716ème division et en repousse 2 autres de la 352ème (marqueurs "disrupted") en perdant quelques Shermans au passage. L'espace libéré servira demain.
Image

GOLD / JUNO / SWORD : La 2ème vague a débarqué sans problème. Les Allemands reculent partout ! Ouistreham est pris !! Les Canadiens sont aux portes de Caen (enfin, la banlieue...)!!! La jonction est faite avec la 6ème Airborne !!! Enthousiasme sans bornes au GQG !!! (Monty esquisse un pas de danse en chantonnant : "je vous l'avais bien dit...").
(Sur les photos, on voit un petit chiffre à droite sur les pions d'infanterie, c'est la qualité. Ca va de -2 pour les pour les Osttruppen à +1 pour les unités d'élite. Evidemment ça joue sur les combats)
Image
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#5 Message non lu par philippe Butez »

TOUR 2 : 7 juin 1944

Le temps est pourri, l'aviation alliée ne pourra pas intervenir (1D6 par tour pour déterminer la météo), mais le régiment US et la brigade GB qui arrivent en planeurs peuvent quand même se poser (arrivée avant le tour allemand).

Les Allemands reçoivent des renforts et reconstituent leurs lignes:
- La 12ème SS arrive à Caen (marqueurs "Strat Move").
- Des cyclistes arrivent à Bayeux (rond blanc sur le facteur de mouvement), d'autres bataillons divers un peu partout.
- Le bataillon de reco de la 21ème Panzer rafistole hâtivement ses Pumas endommagés.
- Des sous-officiers énergiques rameutent les éléments du 3ème bataillon de la 91ème Luftlande dispersés dans le bocage autour de Ste Mère Eglise.

Mais nulle part de combat. Le rapport des forces parait trop inégal pour l'instant.
Image

Image

Image

Utah et Omaha reçoivent chacune un régiment US, et Gold et Juno chacune une brigade d'infanterie britannique. Omaha reçoit en rab (gratuit !) la 2ème vague bloquée la veille par manque de place.

A Utah, la tête de pont s'élargit lentement : le PA de Ravenoville est conquis, les paras sont repoussés à Carentan, et un bataillon de la 709ème est détruit.
Image

Sur Omaha, pas de changement, mais dans le secteur britannique, le PA Hillman est pris et les Panzerjäger de la 21ème Panzer sont détruits.
Image

Image

Points positifs pour l'Allié : on commence la construction des Mulberries, et 4 PA côtiers dont la batterie de Longues sont coupés de leur ravitaillement (au bout de 2 tours sans ravito, on teste l'attrition. De 1 à 4 sur un D6, l'unité peut perdre un pas suivant sa qualité et son type).
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1799
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#6 Message non lu par Zorngottes »

Merci pour ce CR très prenant ;)

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#7 Message non lu par philippe Butez »

INTERMEDE : Le plan !! (si si il y en a un)

Le premier tour est un peu scripté, au moins dans les déploiements sinon dans les résultats. Et le deuxième n'est que la suite logique du précédent, donc jusque là, il n'y a pas beaucoup de questions à se poser.

Mails il faut quand même savoir ce qu'on veut faire. Les conditions de victoire sont basées sur la possession de villes, pour les 2 camps. Donc j'élabore (un bien grand mot) le plan suivant:
- pour les Américains, prendre Cherbourg, puis descendre vers Coutances.
- pour le Commonwealth, prendre au moins Buron et Epron, et essayer d'atteindre la limite d'avance historique (indiquée sur la carte par un pointillé rouge).
- pour les Allemands... ben pas de plan, même si je suis sûr qu'il en faudrait un, ne serait-ce que pour savoir comment faire mal aux Alliés.

A noter que l'Allemand peut gagner de façon automatique si l'Allié ne fait pas gaffe à ses plages et, plus sérieusement, à ses pertes. Au delà d'un certain seuil, la volonté de combattre s'évapore, surtout pour les Britanniques.
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

Avatar du membre
childeric
Grognard
Grognard
Messages : 982
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 21:27
Localisation : Nantes

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#8 Message non lu par childeric »

pour les allemands ,le plan au nord peut être d'envoyer des renforts de qualité +1 ( genre des 8-5) à Cherbourg et de les enterrer , la ville sera alors très dur et très longue à prendre
La stratégie c'est 100 contre 1 et dans le dos, le reste c'est de la philosophie !

philippe Butez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 264
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:48
Localisation : environs de Lille

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#9 Message non lu par philippe Butez »

TOUR 3 : 8 juin 1944

Le temps est assez couvert, seuls quelques P47 ou Typhoons interviendront aujourd'hui.

Dans le Cotentin des renforts allemands arrivent à Carentan et St Marcouf. En face d'Omaha, une ligne se crée. Au sud-ouest de Caen, les premiers éléments de la Panzer Lehr sont presque arrivés, ainsi que quelques batteries de 88mm (photos avant combat - les marqueurs jaunes REPL indiquent les unités intégrant des renforts).

Image

Image

Image

La seule contre-attaque est menée conjointement sur Ranville par la 12ème SS et la 21ème Panzer (à 5 contre 1). Les paras de la 5ème brigade s'accrochent. Résultat sanglant, mais surtout pour les Allemands (il y a un mécanisme de défense déterminée pour tenter d'annuler une retraite, ça dépend du terrain et de la qualité des défenseurs. Des fois ça marche...). Là, la défense a bien fonctionné, au détriment du bataillon de reconnaissance de la 21ème Panzer qui décidément prend cher jusqu'à maintenant.

Les renforts alliés affluent. Des combats ont lieu partout. En particulier une attaque anglo-canadienne devant Colombelles met à mal les Panzergrenadiers de la 21ème, mais ceux-ci détruisent les Shermans qui appuyaient l'attaque (les PA sans ravito sont maintenant en rouge).
Image

Image

Image
Modifié en dernier par philippe Butez le mer. 30 sept. 2020 20:16, modifié 1 fois.
"il vaut mieux lever le coude que baisser les bras"

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 503
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07

Re: CR Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

#10 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir,

Très intéressant compte-rendu suffisamment détaillé pour saisir l'essence de cette campagne de 1944. Je vais suivre çà avec intérêt surtout que ce jeu me fait de l'oeil depuis un moment (faut attendre la réédition :gratte: )
Sur la table en ce moment ou envies: Paths of Glory (GMT), ASL (MMP+AH), Ici c'est la France (Legion Wargames), Hearts & Minds (Compass)

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »