En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Gérard
Grognard
Grognard
Messages : 1095
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 21:19

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#21 Message non lu par Gérard »

Oui, ça donne envie.
Pour un prototype, je trouve que cela rend bien visuellement.
Et les mécanismes ont l'air assez originaux même si l'on sent certaines influences (OCS entre autres).

Avatar du membre
patzekiller
Amiral
Amiral
Messages : 1878
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:19
Localisation : de retour au soleil

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#22 Message non lu par patzekiller »

Gérard a écrit :Et les mécanismes ont l'air assez originaux même si l'on sent certaines influences (OCS entre autres).
:lol: :lol: :lol:
joel risque de pas apprécier :mrgreen:

sinon, on voit que ça craque au sud en premier, comme à lyon la dernière fois :prof1:
Le meilleur plan ne résiste jamais au premier contact avec l'ennemi.
accroc à la guiness
Patrick

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#23 Message non lu par joma »

patzekiller a écrit :
Gérard a écrit :Et les mécanismes ont l'air assez originaux même si l'on sent certaines influences (OCS entre autres).
:lol: :lol: :lol:
joel risque de pas apprécier :mrgreen:
:lol: :lol:
Je ne suis pas vraiment un fan d'OCS :mrgreen:, j'y joue, mais si j'ai le choix, je préfère jouer à autre chose. ;)
En fait, il y a plus de SCS ou d'Europa qu'autre chose. SCS parce qu'à la base tout part de ça : viewtopic.php?f=29&t=23901 mais frustrer par la CRT et un peu le système, je me suis dit que ça serait au final plus marrant d'essayer de faire une règle qui me plaise vraiment. Et Europa, parce que même si ça se voit pas trop sur les photos, les divisions d'infanteries soviétiques à 3-5 ou les divisions d'infanteries allemandes à 6 bataillons, avec 5-7-5, fait que les valeurs de combats doivent rappeler quelque chose au joueur de la série de GDW. ;)
patzekiller a écrit :sinon, on voit que ça craque au sud en premier, comme à lyon la dernière fois :prof1:
Oui.
Je pense que c'est plus ou moins normal, une fois le retrait sur la ligne Hagen et la concentration des 2PzA et 9A, c'est là ou l'allemand est le plus faible et le terrain derrière la ligne fortifier, plus propice à un développement intéressant.
Gérard a écrit :Pour un prototype, je trouve que cela rend bien visuellement.
On peut remercier cyberboard pour ça. :clap:
C'est tellement facile à faire des cartes (même si c'est pas ma tasse de thé :mrgreen: ) et des pions qu'en fait... J'arrête pas ! :lol:
Je me suis amuser à faire, avec l'idée d'utiliser, les même règle : l'Ukraine et la Crimée sur la même période qu'Orel et Smolensk (juillet-octobre 43), Bagration et les états balte (juin-novembre 44), et Taifun (la faute à OCS justement :lol: :lol: ) septembre 41-mars 42.
Il faudrait d'ailleurs que j'arrête, je me disperse vraiment trop en oubliant le projet le plus avancer à chaque fois. :mrgreen:
santino a écrit :Ca c'est du Front de l'Est. J'adore. :clap:
merci, merci... :confus:
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#24 Message non lu par joma »

Tour 12 – 25-28 août 43
Segment soviétique
Le centre de gravité c'est encore une fois déplacé vers le sud, et front Ouest rejoint le front de Kalinin en défense pour refaire ses forces après les terribles saigner subis par la 10A. Quand aux fronts de Bryansk et Central, leur action est simple, continuer à déstabiliser les forces allemandes en face d'eux et avancer plein ouest.

La 11GA décide de frapper au sud de Bryansk. Sur sa gauche, la 4TA va elle aussi tenter de s'ouvrir la voie au travers la forêt dense.

Image

Au front Central, on prend les mêmes et on recommence.
La 70A pour mission d'avancer vers la Desna puis Pogar. Et la 65A doit forcer la Desna pour aider la tête de pont créé par la 2TA.

Image

Les 11GA et 4TA perce de nouveau les lignes ennemi mais ont du mal à avancer plus loin que la prise des lignes ennemi, le terrain ne permettant pas un exploitation en profondeur.

Image

Rokossovsky, par contre, peut avoir le sourire, la 70A avance à toute vitesse vers la Desna et la 65A force la rivière réussissant même à éliminé le faible KG de la 5Pz durant la poursuite.

Image

Segment allemand
L'ensemble du front de l'Est commence à craquer de toute part et de nouveau retrait viennent ponctionner les forces du GA Centre pour être envoyé en Ukraine.
Un effort majeur est demander pour mettre à mal les avancés soviétiques mais rien de bien transcendant n'en sort.
Les 4A et 3PzA sont aussi mis à contribution pour aider la 2A, les 14e, 95e, 291e DI sont envoyer vers celle-ci, mais il faudra encore quelques temps avant qu'elles n'arrivent. Pour l'instant, les 2A et 9A continue leur retraite, mais la ligne de la Desna ne semble plus être idée faisable.
La 2Pz étant encore la seul division blindé ayant du punch, la 2A monte une attaque, avec l'aide de la 253eDI contre une partie des forces de la 65A (les 41e et 143e divisions de fusiliers) pour essayer de contre balancer l'attrition. [a tient j'ai oublier les flèche :) ]

Image

L'attaque est un succès complet et la 2Pz aider cette fois par le 505 bataillon de Tigre va se porter contre la pointe blindé la plus faible, essayant de réitérer son exploit. Une fois encore le succès est au rendez-vous, les restes du 3TK se volatilisent sans entamer l'unité allemande. (Deux combats, deux fois le même, mauvais :lol:, résultats pour le soviet)

Image
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

DE BECKER
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 349
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008 12:54
Localisation : BRUXELLES

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#25 Message non lu par DE BECKER »

Belgique

Encore bravo pour ton compte rendu :clap: :clap:
Une question concernant les PA et ZO.
Quel est le maximum par segment ?
La dépense d 1 PA donne combien minimum 1 et maximum 3 ZO ?
En pratique que permet l utilisation d un ZO ?
Mettre un DG a une unité dans un hex ou toute la pile de pions dans un hex ?
Excuse moi peut être pour des questions qui pour toi peuvent paraître stupides :roll:
C est souvent le cas de joueurs qui posent des questions aux designers américains sur consimworld.
Les réponses souvent données par les plus anciens d entre eux mettent mal à l aise.
Ils oublient que ce sont les joueurs qui achètent leurs wargames :siffle:

Cordialement.

Courage pour le confinement.
Ce mardi la Belgique compte plus de 2.000 morts du au coronavirus.
Une fillette de 12 ans est décédée.

Cordialement,

Rudy

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#26 Message non lu par joma »

Salut,
DE BECKER a écrit :Quel est le maximum par segment ?
La dépense d 1 PA donne combien minimum 1 et maximum 3 ZO ?
En pratique que permet l utilisation d un ZO ?
Mettre un DG a une unité dans un hex ou toute la pile de pions dans un hex ?
J'avais mis un petit truc dans le premier post, mais c'est vrais qu'il y a trois tonne de trucs à lire sur cette première pages :lol: , donc normal qu'ont puisse passer au travers.
Je vais un peu développer :
Donc, un marqueur de combat et un amalgame de barrage d'artillerie, et/ou bombardement aérien, et/ou doctrine, qui pourra avoir un impact sur le combat.
Normalement a chaque phase administrative le joueur en phase place 15 marqueurs de combats dans un contenant opaque et en tir 8. Les marqueurs sont en deux catégories : efficace et inefficace. Dans les marqueurs efficaces on a pour le soviétique :
GO-Glubokaya Operatsiya (Opération en Profondeur), ou ZO-Zagraditel'nyy ogon (Barrage d'artillerie- ou traduction littérale, Feu d'obstruction)
Et leur équivalent allemands :
BK-Bewegungskrieg (Guerre de Mouvement) et AT-Auftragstaktik (Commandement par Mission).
Les marqueurs inefficace Nein/Niet n'ont aucun effet sur le jeu.
Les marqueurs efficace permettent de tenter de mettre désorganisé (DG) les empilements adverses, GO/BK pour 2 empilements, ZO/AT pour 1 empilement.

On va prendre par exemple le soviétique.
Si aucun PA n'est dépenser il place dans la pioche, 2 marqueurs ZO et 2 marqueurs AT mais il peut aussi acheter pour 1 PA un marqueur GO (ou plus s'il le veut) et le rajouter à la pioche, le joueur allemand peut lui aussi acheter un marqueur AT (ou plus s'il le veut) qui sera ajouter à la pioche.
Donc une pioche sans dépense de PA est composé de 2xZO + 2xAT + le nombre de GO acheter + le nombre de AT acheter + le reste de marqueur Nein/Niet pour arrivé à 15.
Le joueur soviétique tire ensuite au hasard 8 marqueurs qui seront utiliser par chaque joueur suivant le tirage.

Si 1 PA ou plus est dépenser pour un effort majeur, il place dans la pioche, 2 marqueurs ZO, 1 marqueur GO et 1 marqueurs AT mais il peut aussi acheter pour 1 PA un marqueur GO (ou plus s'il le veut) et le rajouter à la pioche, le joueur allemand peut lui aussi acheter un marqueur AT (ou plus s'il le veut) qui sera ajouter à la pioche, de plus pour chaque effort majeur acheté il ajoute un marqueur ZO.
Donc une pioche avec dépense de PA est composé de 2xZO + 1xGO + 1xAT + le nombre de GO acheter + le nombre de AT acheter + le nombre de ZO équivalent au niveau d'effort majeur + le reste de marqueur Nein/Niet pour arrivé à 15.
Le joueur soviétique tire ensuite au hasard 8 marqueurs qui seront utiliser par chaque joueur suivant le tirage, puis, s'il le désire il peut tiré un nombre de marqueur équivalent à son niveau d'effort majeur (par exemple si 2 effort majeur : les 8 marqueurs de base, plus un nouveau tirage s'il le veut, plus un autre tirage toujours s'il le veut.

C'est pareil pour l'allemand en inversant les marqueurs actif.
Pour être complet
►Si l'empilement choisi pour être DG est placé dans un hexagone Clair ou Colline, l'empilement sera automatiquement DG, pour tout autre type de terrain il faudra un jet de dé. De 1 à 3 rien ne se passe, 4 à 6 l'empilement est DG.
►Si un empilement choisi pour être DG n'est pas dans la ZdC d'une unité du camp qui tente de mettre le DG, l'empilement ne le sera pas automatiquement mais sur un jet de dé. De 1 à 3 rien ne se passe, 4 à 6 l'empilement est DG. Le joueur soviétique qui tente de mettre le DG aura un malus de -1 au dé.
►Si un empilement choisi pour être DG combine les deux possibilités, il y a un malus de -1 au dé.
DE BECKER a écrit :Excuse moi peut être pour des questions qui pour toi peuvent paraître stupides :roll:
Non, non, rien de stupide, vu qu'en plus personne (enfin pas grand monde :mrgreen: ) connait les règles. :mrgreen:
C'est d'ailleurs sympa à tous de suivre sans vraiment savoir ce qu'il y a derrière. Merci encore. ;)

Tour 13 – 29 août-1 Septembre 43
Segment soviétique
Les mouvements des unités du front de Kalinin ne sont pas encore fini pour rejoindre le nouvel axe d'attaque, donc pas d'offensive pour l'instant. Mais le front Ouest rentre de nouveau dans la danse.
Le PA gagner est immédiatement dépenser pour un effort majeur. Malgré le tirage d'un marqueur AT qui met DG le gros de la 2TA (faut croire que Luftwaffe fait bien son boulot), le tirage n'est pas si mauvais.

Sokolovsky est le front de l'Ouest lance la 10GA, celle-ci choisie deux attaques séparé plutôt que de se concentrer sur un seul point.

Image

Au centre, la 11GA continue sa poursuite.

Image

Pour le front central, la 13A reçoit la mission de passer la Desna en frappant la 9e division Hongroise, la 70A à pour mission de repousser la 253eDI désorganisée, quand à la 2TA elle continue son avance en profondeur et pour lui permettre d'être plus ou moins tranquille, la 65A va se lancer à l'assaut de la 5Pz pour éviter toute nouvelle mauvaise surprise (note 1 : cette attaque au-delà du rayon du QG de front ne pourrait pas être possible, mais le soviet choisi de dépenser 1PA pour avoir un marqueur d'attaque, qui comme son nom l'indique permet à un empilement et ceux adjacent d'attaquer le même hex. Note 2 : comme j'ai pas d'imprimante et que j'ai ajouter cette règle après le test de Lyon, j'ai pas de marqueur physique donc j'utilise un marqueur EFS).

Image

La 10GA fait du 50%. Le premier combat est une réussite totale qui permet une exploitation en profondeur et permet même de prendre Yelnia dans la foulé, mais le second combat un échec qui ne permet pas d’agrandir la largeur de la percé.

Image

La 11GA quand à elle ne peut que pousser son adversaire mais arrive sur les rives de la Desna.

Image

Comme d'habitude c'est de Roskossovsky qu'arrive les meilleurs nouvelles, et les différentes offensives permettent encore de prolonger la poursuite

Image

Segment allemand
Cette fois, une retraite général est déclaré. Le QG de la 2A est retourné sur sa face retraite, cela permet aux unités dans son rayon de retraite de ne pas payer le coût des zone de contrôle ennemis et pour les unités d'infanterie d'avoir 1PM de plus. Néanmoins, cela apporte quelque contre-partie, pas d'attaque possible dans le rayon, pas de PA gagner et pas de dépense de PA possible, et lors du prochain segment soviétique des modifications pour le tirage de marqueur.
En attendant, la chance sourit à l'allemand, les deux marqueurs AT sont tirés et aucun des deux marqueur ZO.
Sur l'axe de Smolensk, la 4A recule du secteur de Dorogobouj. Malgré la faible largeur de la percé il n'y aucune unité capable d'une attaque crédible avec une chance de sceller l'ouverture. Et des bouchons sont placé sur les différents axe routier avec ce qu'il reste d'unité de l'arrière.

Image

Les 95e et 291e divisions arrive à Gomel et la 14eDI est mis directement en position derrière la Snoj. La 2A essaye de sauver les meubles, sauf pour la 31eDI trop loin qui ne peut accélérer le mouvement. Quand à la 9A son aile gauche commence elle aussi l 'évacuation de la ligne Hagen.

Image
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#27 Message non lu par joma »

Tour 14 – 2-5 Septembre 43
Segment soviétique
La 2TA épuisé, est retiré du front Central puis placé en réserve STAVKA pour être rééquipé. D'ailleurs, les pointes de Rokossovsky ce trouvant trop loin des dépôts, le choix est fait de repasser le front en défense pour améliorer les lignes de ravitaillements. Reste donc les fronts de Bryansk, Ouest et Kalinin pour continuer les attaques.
Grâce à l'effort majeur, tous les marqueurs de combats sont tiré et comme l'allemand à un QG en mode retraite, le soviétique choisi de transformé le marqueur actif AT en un inactif Nein/Niet (l'autre choix était de transformé un de ses marqueurs ZO en GO), ce qui décide à l'achat d'un nouveau marqueur d'attaque pour le placé avec le 7MK.

Le front de Kalinin change de secteur après avoir renforcé la 3e armée de choc, en espérant plus de succès cette fois.

Image

Le front Ouest laisse la 10GA au repos en choisi d'attaquer avec les 5A et 10A tout en espérant que les unités blindés et de cavaleries en exploitations ravage les arrières de la 4A.

Image

Pour la 11GA sa mission et d'augmenter sa tête de pont vers le nord et la ligne de chemin de fer Bryansk-Roslavl. Pendant que la 49A va tenter d'en finir avec la 31eDI.

Image

Le front central à racler les fonds de tiroirs pour permettre au groupe centrer sur le 7MK de passer la Snoj.

Image

Le Front de Kalinin est la honte de l'armée rouge... Ou alors il à pas de chance :lol: . Il repousse certes les troupes allemandes mais seulement parce que les rapports de force était en sa faveur.

Image

C'est un peu mieux pour le font Ouest ou la poursuite peut continuer et surtout la 5A réussis une percé. Par contre la 10A n'avance toujours pas.

Image

La 11GA repousse la 51eDI continuant sa progression. La 49A ne peut en finir avec la 31eDI, il faut dire que le terrain marécageux à bien aider les défenseurs. Mais ceux-ci ne pourront rien faire contre la 4TA, même si leur défense coûtera 1 pas de pertes au 11TK.

Image

Le groupe du 7MK ne fait pas dans la dentelles et explose les défenseurs de Chtchors permettant une nouvelle avance en profondeur vers Gomel.

Image
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#28 Message non lu par joma »

Segment allemand
A ce moment de la partie cela demande pas mal de réflexion pour l'allemand.
Le choix est fait de laisser la 2A en retraite et de passer la 4A dans le même états, l'ouverture créé par le soviet étant trop importante à comblé. La 3PzA va essayer avec ses maigres forces de prendre en défaut le front de Kalinin ce qui permettra d'isolé le 9TK. La 9A reste en mode normal pour éviter de donner trop de PV au soviet (par tour, un QG en mode retraite donne +1PV au soviétiques donc là on est déjà a +3PV).
La chance n'est pas au rendez-vous lors du tirage des marqueurs de combats avec un seul marqueur actif de tiré... Un marqueur soviétique ZO. Heureusement le jet de dé pour mettre DG la 20PzG échoue.

La 20PzG prend position avec le 301e régiment de la 206eDi pour attaquer les 145e, 262e divisions de fusiliers soutenu par T34 et T70 de la 43e brigade blindé de la garde et sceller la brèche fait dans les lignes de la 3PzA.

Image

L'attaque ne peut déloger les troupes soviétiques de leur position. Cela risque de mettre la 3PzA en difficulté pour la suite.

Image

Pendant que l'aile gauche de la 3PzA contre-attaque, l'aile droite recule pour suivre le mouvement de la 4A qui tente d'atteindre Roslavl, mais certaine unités ont du mal à suivre le mouvement.

Image

La 9A fait de même en direction de Roslavl pour son aile gauche et les rivières Imput puis Besed pour l'aile droite.
L'aile gauche de la 2A suit le même mouvement.

Image

Le reste de la 2A couvre Gomel et place ses unités en protection du Dniepr avec pour mission d’empêcher toute approche soviétique pour la mise en place d'une tête de pont possible.

Image
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3373
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#29 Message non lu par joma »

Tour 15 – 6-9 Septembre 43
Segment soviétique
Le front Central reste toujours en mode défense, la plus part de ses unités ne pouvant pas attaquer. Pour le reste, le front de Bryansk repasse lui aussi en défense. Comme il reste 6 tours dont les 3 derniers qui augmenteront la difficulté à avoir de PA, autant commencer en engrangé un peu. Le centre de gravité se déplace vers le nord pour presser les forces allemandes en retraite.
Le choix est fait de ne pas d'avoir d'effort majeur. Le tirage donne 2xZO et 1xAT, comme il y a deux QG allemands sur leur face retraite, le soviétique choisi de transformé le AT en Nein/Niet et un des ZO en GO.

Malgré un début poussif, la bonne défense contre la contre-attaque allemande redonne courage au force du front de Kalinin, surtout que la faiblesse des unité allemande leur faisant face est connu. L'objectif immédiat est Demidov important centre logistique de la 3PzA.

Image

Le front de l'Ouest est écarteler en deux direction. La 10GA reçoit l'ordre de marcher sur Smolensk et la 2GTK doit passer la Soj. Pendant que les 5A et 10A doivent marcher sur Roslavl.

Image

La 4TA pousse en direction de l'Imput. (Un QG d'armée blindé ravitaillé permet aux unités sous son commandement d'attaquer même si elles sont dans un rayon d'un QG en mode défense ou hors du rayon d'action d'un QG en mode normal.)

Image

Le front de Kalinin réussit enfin de bon combat et peut étendre sa percé en prenant Demidov.

Image

Les offensives du front de l'ouest vont du médiocre (contre la 36eDI) à l'excellent (contre la 4Pz et la brigade de Jaeger), mais permettent quand même une avance conséquent des unités de cavalerie et le franchissement de la Desna pour les 5A et 10A.

Image

Malgré sa destruction, la défense de la 78Sturm ne permet pas une exploitation de la part de la 4TA.

Image

Segment allemand
Si les 2A et 4A repasse en mode normal, la 9A passe en mode retraite car il faut absolument l'extraire du saillant qui est entrain de se former. Donc encore une fois pas de PA gagné ou dépensé. Le tirage donne un marquer AT et un ZO, mais le soviétique ne peut concrétisé par un DG.
Le secteur de la 3PzA devient critique lui aussi. Celle-ci n'a pas assez d'unité pour recréé un front cohérent et la ligne de tranché doit être abandonné pour libéré des divisions.

Image

La 4A continue sa retraite mais l'axe de Smolensk et celui de Monastyrshchina n'ont que de simple unités en écran, sans doute bien incapable d'arrêter les unités blindés et de cavalerie du front Ouest.
Le saillant de la 9A se réduit mais rien n'est encore fini sur ce secteur.

Image

Pour l'instant, Gomel et le Dniepr semble protéger suite à la concentration de la 2A.

Image
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Avatar du membre
patzekiller
Amiral
Amiral
Messages : 1878
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:19
Localisation : de retour au soleil

Re: En route vers le Dniepr été 43 - Test Solo projet

#30 Message non lu par patzekiller »

visiblement, le nord va craquer et le sud s'est bien rétabli
la dernière fois c'était le contraire, mais il est vrai qu'au sud on avait jean michel et que j'avais retraité trop tard, et qu'au nord c'était toi avec ta légendaire grinta avec les dés :razz:
Le meilleur plan ne résiste jamais au premier contact avec l'ennemi.
accroc à la guiness
Patrick

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »