STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 3 Août 2020 12:32

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Sam 15 Fév 2020 14:36 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
(Un grand merci à Blacky et à Bazinski, sans lesquels ce CR n'aurait jamais commencé)


1860:
Un siècle après avoir obtenu leur indépendance, les américains voient la révolution industrielle transformer leurs économies, du moins les 19 millions de blancs qui composent la partie nord de l'Union.
Les 9 millions de blancs dans le sud vivent comme avant d'une économie essentiellement agricole.
Cette agriculture sudiste est fondée sur le travail des esclaves noirs.
Des millions d'esclaves travaillent dans les champs et font pousser le coton et les autres cultures.
Ce modèle économique n'est viable que grâce à l'esclavage.
Sans esclaves, il n'y aurait plus de compétitivité pour le Sud, même avec des ouvriers à faibles salaires,
l'exportation de coton et autres denrées vers l'Europe et le nord de l'Union aurait été fondamentalement compromise.

L'arrivée chaque année, depuis 1850, de 200 000 migrants par an a transformé l'Amérique traditionnelle des premiers colons.

L'Amérique n'est pas un pays au sens Européen, c'est une Union d'états jouissant d'une grande autonomie.
De nouveaux états sont créés régulièrement plus à l'Ouest.
L'Amérique est une démocratie...pour les blancs.
Les indiens, ou ce qu'il en reste à l'Est, en sont exclus, les noirs aussi, mais à la différence des premiers habitants du continent ils sont utiles par leur force de travail, ce qui garantit leur survie (en terme de population) et leur croissance en nombre.
Mais la question de l'esclavage n'est pas qu'une question économique: c'est une question de valeurs:
la vie des noirs n'a de justification que par leur mise au "travail" forcé,
faute de quoi leur présence serait alors insupportable, même pour nombre d'habitants du nord, partisans de l'abolition, les noirs n'étaient pas destinés à rester en Amérique mais à repartir un jour chez eux, en Afrique (dont ils furent arrachés contre leur gré).




Chaque 4 ans les électeurs élisent leur Président.
C'est le cas en 1860: cette élection va permettre l'élaboration de stratégies complexes à différentes tendances politiques pour assurer leur victoire de leur champion.
Deux axes se dessinent:
l'axe Sécession-Permanence de l'Union
et l'axe Maintien - Abolition de l'esclavage

Entre les deux partis, Démocrate et Républicain, les équipes en lice se positionnent.

Les démocrates sont essentiellement pour le maintien de l'esclavage (vu comme une question de tradition et de survie économique) et partagés sur la question de la sécession.
Les Républicains sont pour l'Union, et partagés sur la question de l'esclavage.


Image


Lincoln est élu.
Il n'était pas le favori.
Il était fermement pour l'Union et opposé à l'abolition de l'esclavage, qui selon lui, aurait poussé les états vivant de l'esclavage à s'unir pour faire sécession.

Extrêmement déçus par leur défaite, les démocrates et les populations des états du sud, vont être entrainés dans
un processus inexorable les conduisant vers un désir effréné d' indépendance vis à vis de l'Union.
La ferveur patriotique est à son comble, ils semblent "revivre" les grandes heures de leur émancipation de la tutelle britannique, un siècle plus tôt.

Lincoln est pris dans un dilemme: ne pas réagir serait faire preuve de faiblesse et encourager la sécession de nouveaux états et faire preuve de fermeté radicaliserait encore plus les sécessionistes.





Plusieurs états font sécession, et forment la confédération des états d'Amérique.
Son principe fondateur est que chaque état est seul maitre de sa politique.
Ce qui a pour immense avantage de favoriser l'exaltation des citoyens des états qui la constituent et leur adhésion.
Mais qui aura pour immense inconvénient de favoriser les intérêts de chaque état au détriment d'une politique commune et pertinente de la Confédération.


Image

Jefferson Davis devient Président des états confédérés.
Il est conscient de ce qui attend la toute jeune Confédération: les états restés fidèles à l'Union ont trois fois plus d'habitants et une production industrielle largement supérieure...le temps va jouer pour eux.
Mais en attendant l'exaltation patriotique est du coté des confédérés.




Image

Le bombardement de fort Sumter par les sécessionnistes a rendu tout compromis impossible.
Ce sera la guerre !
Des deux cotés, on l'espère courte et victorieuse, ce qui serait antinomique:
seul l'acceptation de la défaite par l'un ou l'autre des deux partis permettrait la paix.
Ce qui était évidemment impossible politiquement.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 15 Fév 2020 15:49 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
TOUR 1 Printemps 1861

Image



La confédération comprend 11 états.
3 états sont encore neutres, coincés entre les états de l'Union au nord et les états confédérés au sud.
D'ouest en est, le Missouri, le Kentucky et la Virginie Occidentale.
Les faire basculer dans son camp représente un énorme enjeu (25 SW en tout, 10, 10 et 5 SW pour leur conquête)


Image

Mais les deux capitales, Washington au Nord pour l'Union et Richmond (virginie) au sud, sont à l'Est.
La prise d'une capitale serait un énorme coup dur pour l'un ou l'autre camp.



Image

A l'ouest, les grands fleuves constituent un voie d'invasion fluviale pour les nordistes.
Seuls des forts peuvent en fermer l'accès.




Image

Et c'est la priorité à l'Ouest pour nous: construire des forts sur les fleuves Cumberland et Tennessee et les tenir.

Malheureusement, nous ne pourrons pas renforcer nos troupes en Arkansas pour aller délivrer le Missouri.
Price est bien seul, avec sa brigade (1 SP) à Fayetteville, mais c'est un bon général (bonus de 1 en défense).
Impossible pour lui de s'aventurer profondément au Missouri.








Image










TOUR 2 Eté 1861


Image

Image

Frémont a été un homme habile autrefois (il a enlevé la Californie aux mexicains lors de la guerre 1846-48 mais actuellement un médiocre général, un double zéro (0-0), mais il s'est avancé dans le Missouri, empêchant Price de faire de même.

Malheureusement les confédérés ont pris Paducah et y ont construit un fort sur le fleuve Cumberland, ainsi qu'à Nashville.

Nathaniel Lyon a conquis à notre cause Kansa city, Lexington et Jefferson city, et Pope, Ironton.

L'état du Missouri rejoint l'Union !
Ce qui nous apporte 10 points de SW (Stratégic will), on passe de de 95 à 105.

Nous en avions perdu 5 précédemment, dont 2 et 2 parce que j'avais nommé Mc Dowell à la tête de l'armée du Potomac à l'Est et Halleck à la tête de l'armée du Mississipi, alors qu'ils n'était pas politiquement les plus appuyés.

Rosecrans a avancé dans l'état neutre du Kentucky avec sa division.

A l'Est, rien de nouveau...



Image



Image


Image


Image

J'ai créé l'armée du Tennessee et mis Albert Sydney Johnston à sa tête ( avec 5 SP), comme c'était un général très influent politiquement (valeur 10) cela ne nous a rien couté en SW …
Nous sommes, comme au départ à 100 pts de SW.

Cette armée se tient à Dover, point stratégique (comprenant historiquement les Forts Henry sur le fleuve Tennessee et Donelson sur le Cumberland) permettant de bloquer le contrôle fluvial des yankees.

Et le commerce avec le Mexique nous a permis d'armer 2 SP (12 000 h) du Texas…

Aucune échauffourée n'a encore eue lieu
Jusqu'ici… tout va bien.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 16 Fév 2020 17:45 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
TOUR 3 Fall 1861

“‘A house divided against itself cannot stand.’ I believe this government cannot endure permanently half slave and half free.” - Abraham Lincoln







Image

La Confédération fait face à deux grandes menaces:
1/ Les invasions maritimes par des corps expéditionnaires appuyés par la marine de l'Union.
J'ai du accepter qu'une majorité des renforts levés par chaque état reste sur place comme garnison des ports et des forts côtiers,
pour éviter qu'ils ne soient pris prématurément.
Cela a privé nos forces armées sur les fronts de recevoir les renforts qu'il aurait été nécessaire de leur octroyer.

2/ Les invasions terrestres, directe sur la capitale Richmond, à partir de Washington à l'Est,
à plus long terme par l'ouest, une fois que les états tampons seront pris, les yankees chercheront à s'emparer de nos états l'un après l'autre.

Le Missouri a rejoint nos ennemis et nous n'avons pas les forces pour empêcher ces derniers de prendre le contrôle de la Virginie Occidentale...
Dans la bataille pour les états neutres entre les nordistes et nous, il ne reste plus que le Kentucky.

le général Rosecrans vient de l'envahir, si on ne fait rien cet état va nous échapper à son tour.
A l'Est, malgré leur supériorité numérique écrasante, Les yankees ne bougent pas.

Seule l'audace peut sauver la Confédération, je vais ordonner à A. S Johnston, rejoint par Van Dorn, de se mettre en mouvement en récupérant Bragg et une partie des forces, et de foncer sur le corps de Rosecrans.




Image


Image

L'armée du Tennessee de A S Johnston, avec 6 SP (6x 6 000= 36 000 h) a avancé sur Francfort où le corps de Rosecrans s'était installé,
avec un avantage de +3 (grâce aux trois leaders) contre +1 à Rosecrans, présageait une belle victoire…
Ce dernier n'avait qu'une faible chance de pouvoir se replier (1/6 pour sa valeur de défense de 1 et pas de cavalerie) et d'échapper à la bataille.

Il a du être prévenu par des partisans unionistes (des citoyens du Kentucky n'ayant pas d'esclaves sans doute, inconscient des impératifs économiques de leurs concitoyens dépendant de ce travail là) ...il a fait 1 !

Image

Rosecrans a eu le temps de se replier sur Lexington


Image

Puis est retourné à Cincinnati, derrière le fleuve Ohio et la protection des canonnières yankees empêchant la traversée de nos troupes.
Mais Johnston l'a poursuivi et détaché des troupes dans différentes villes pour prendre le contrôle de villes du Kentucky,
on devrait en contrôler 6, il manque une seule pour gagner le Kentucky à notre cause.



Image

J'ai accepté le poste le plus prestigieux qui soit sans savoir ce qui m'attendait…

L'offensive des confédérés au Kentucky a bouleversé mes plans.
J'avais enfin la possibilité de mettre en mouvement cette armée du Potomac pléthorique (15 SP) avec une carte à 3 que je réservais à cet effet au lieu de faire un discours au congrès (qui nous aurait rapporté +3 de SW),
Mais il fallait exfiltrer d'urgence le corps de Rosecrans (qui ne pouvait bouger qu'avec 3 Command Points).
Exit cette unique opportunité à 3 CP…

Là dessus, il m'a fallu gérer McClellan, qui a des appuis politiques partout à Washington, le laisser dans l'ouest revenait à renoncer à avancer et attaquer efficacement (3 CP pour être activé et 0 en attaque).
Il me faut un général offensif à l'ouest.
Autant le ramener dans la capitale prendre le commandement de l'Armée du Potomac où son efficacité en défense (+2) et son influence pourront nous apporter quelques avantages: un +5 SW pour sa nomination et +1 SP par tour de recrutement à Washington.

Mais pour cela j'ai du transférer Mc Dowell a Cincinnati , qui n'était pas content et l'a fait savoir (-5 SW).
Puis le mettre à la tête de l'armée du Cumberland nouvellement créée.

Seul point positif, Burnside a envahi la Virginie Occidentale, peuplée de montagnards ombrageux et violents dépourvus d'esclaves, méprisés par les virginiens de la côte Est.
Les confédérés sont dans l'incapacité de monter une expédition pour s'y opposer.

La Virginie Occidentale va rejoindre l'Union !

Notre Stratégic Will est tombé à 92, celui de nos adversaires est monté à 109...
mais le temps de l'inaction ne saurait durer...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 16 Fév 2020 19:31 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 07:54
Message(s) : 1055
Concepteur de jeu (1)
J'aime beaucoup ce CR :clap:


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 16 Fév 2020 19:37 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 30 Juil 2015 10:07
Message(s) : 416
Localisation : Lyon
Oui, c'est bien sympa :razz:

Mais pourquoi la glorieuse armée du Potomac n'a pas écrasé Johnston puis livré bataille à Manassas dès le tour 1, avec cette jolie carte de campagne ? A cause du discarder sudiste ?

_________________
Parties en cours :

- For the People
- Paths of Glory
- Empire Of The Sun
- No Retreat ! 1 Russian Front


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 16 Fév 2020 19:50 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
Blacky

Comme Lincoln le dit, il a eu le choix entre une défaite probable face à A S Johnston ou lui sauver la mise en lui donnant l'ordre de se replier sur Cincinnati.

Une attaque de l'armée du Potomac sur l'armée de virginie du nord de Beauregard aurait conduit à un repli de celle ci sur un D6 de 3 ou - (1/2 chance).
(et à 15 SP contre 6 SP, cela ne donnait aucun bonus, il faut au moins 3-1, et Beauregard a un +1 en défense, Mc Dowell aussi, donc probabilité d'une défense victorieuse plus élevée que l'inverse et des pertes en SW conséquentes car Large battle).

Conclusion, Lincoln a fait un choix rationnel, la suite le prouvera on va le voir ce soir...


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 16 Fév 2020 22:58 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
TOUR 4 Printemps 1862



Image

3 cartes à 3 CP pour le nord (il en a besoin pour activer ses généraux sauf pour Burnside)


Image

Des renforts (6 SP) ont été envoyé par mouvement stratégique à l'armée du Cumberland, Mc Dowell traverse le fleuve Ohio et attaque l'armée confédérée à Falmouth (activation par carte à 3CP).

Image

Wheeler et sa cavalerie était censé surveiller les mouvements offensifs de nos troupes, mais il n'a vu rien venir
(A S Johnston fait un 6, il aurait fallu un 3 ou -...).
Les confédérés sont balayés par nos troupes, leur armée est détruite (-5 SW), Wheeler est tué, sa brigade de cavalerie anéantie.


Pertes USA/ 1 SP , CSA / 2 SP + Wheeler)
C'est la première bataille et c'est une grande victoire pour l'Union, qui rassure tous ceux qui commençaient à douter.













Image

Je porte toute la responsabilité de cette malheureuse affaire.
J'ai poussé Albert Sydney Johnston à prendre tous les risques pour attaquer Rosecrans en plein milieu du Kentucky,
à laisser des contingents le long de son chemin pour contrôler les villes principales sur son chemin.
Il avait toutes les chances de forcer Rosecrans à livrer bataille et cela n'a malheureusement pas marché,
et il aurait du déceler à temps la contre offensive yankee, et cela a échoué.
La perte de Wheeler est dramatique, c'était un général de cavalerie d'exception qui manquera à la Confédération.

Ils ont joué joué de malchance, la fortune ne sourit pas toujours aux audacieux.




Image

Mais Van dorn a pris le commandement d'une division et s'est avancé dans le Kentucky , éclairé par la cavalerie de Morgan, récupérant en chemin des détachements.



Image

Mac Dowell s'est vu comme celui qui allait conquérir le Kentucky et a poursuivi son offensive, mais Van dorn a accepté le combat (6 SP contre 11 SP), mais équilibré du fait de la présence de la cavalerie confédérée (+2) face au +2 en commandement des leaders yankees.
un SP de perte pour chacun.

Une victoire à l'arrachée contre des forces supérieures en nombre, mais le nombre n'a pas joué dans cette affaire.





Image



Mc Dowell a du se replier.






Image


Johnston est arrivé avec 1 SP et l'armée du Tennessee a été reconstituée.


L'armée du Mississipi a été formée à Columbus sur le fleuve du même nom par Kirby Smith.

J'ai démis Beauregard de son commandement de l'armée de la Virginie du nord et l'ai confié à Robert E. Lee.



Image

J'avais d'excellentes cartes en main, la chance m'a souri, puis m'a soudain quitté.

Gideon Welles a mis en place un programme ambitieux pour la Marine, le facteur de Blocus est passé de 0 à 1.

Désormais chacun des quatre secteurs de forceurs de blocus devra tester, si le D6 est de 1, il ne recevra pas son 1 SP de renfort et la Confédération subira -2 SW.

Quoi qu'on en dise, le dieu de la guerre nous a choisi et offert la première victoire décisive, le revers qui a suivi ne la ternira pas.
Le nombre nous est très favorable
Halleck a 12 SP dans son armée du Mississipi à Cairo
Mac Dowell 11 SP à Lexington et Mc Clellan 15 SP à Washington...toujours immobiles c'est vrai.
En face ils en ont moins de la moitié.



USA 97 SW, CSA 104 SW.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 17 Fév 2020 13:51 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 17 Mars 2017 08:22
Message(s) : 1331
Très bon CR, merci beaucoup :) Ca donne envie d'essayer le jeu


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 17 Fév 2020 14:57 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 30 Juil 2015 10:07
Message(s) : 416
Localisation : Lyon
Ulzana,


Durant la bataille opposant l'AoC à l'AoT, as-tu pris en compte le fait que l'AoC n'a pas de cavalerie (donc -2 au potentiel de son général en chef capé à 0, soit ici 0) ?

Par ailleurs, dans une bataille armée contre corps d'armée, non seulement ce malus n'existe pas, mais encore la cavalerie du corps n'apporte aucun bonus au commandant dusdit corps (sauf celui d'anticiper l'attaque et de pouvoir intercepter/faire retraite plus facilement). Donc le pauvre van Dorn n'avait qu'un modificateur de 0 en défense...

_________________
Parties en cours :

- For the People
- Paths of Glory
- Empire Of The Sun
- No Retreat ! 1 Russian Front


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 17 Fév 2020 16:02 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3970
Blacky

Citer:
Van dorn a accepté le combat (6 SP contre 11 SP), mais équilibré du fait de la présence de la cavalerie confédérée (+2) face au +2 en commandement des leaders yankees.
un SP de perte pour chacun.


Effectivement il y a une erreur factuelle, je la corrigerai.

Ce n'est pas +2 à chacun comme ce que j'ai écrit
mais +0 à chacun
(+2 commandent en attaque -2 absence de cavalerie, soit +0 pour le nordiste)
+0 en défense pour Van Dorn


Ayant chacun une perte et pas de * donc le défenseur (sudiste) gagne.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr