STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Dim 26 Mai 2019 01:28

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:15 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Compte Rendu de JMC06, venant de l'ancien forum

Les règles utilisées dans cette partie de Third Reich sont les dernières publiées par Avalanche Press (compatible avec Great Pacific War). En particulier le contrôle des mers, le transport maritime, les assauts amphibies et le rôle des TAC sont ceux définis dans les règles communes.

Un compte rendu par tour est effectué au fur et à mesure de l'avancement du jeu dans la mesure du possible :wink:


Fall 1939

· Le pacte germano-soviétique est révélé lors de la phase politique. Les pays mènent une intense activité diplomatique, en particulier l’Allemagne qui veut se prémunir par avance des effets négatifs du pacte envers les pays des Balkans et la Finlande. La France, la Grande Bretagne et l’URSS se concentrent presque exclusivement à la production d’unité . De son coté l’Italie a réussi à augmenter son influence en Espagne qui devient ainsi « client « c’est à dire que dorénavant l’Italie peut bénéficier de l’accès aux ports et aéroport de l’Espagne, elle peut même y envoyer des troupes, ce qui ne plait guère à la France !
· Début de la bataille de l’atlantique : La flotte Anglaise sort de ses ports et tente de contrôler la mer du nord et de faire échec au raid des sous-marin allemand dans l’atlantique (avec l’aide la France). L’affrontement en mer du Nord se solde par un échec de la royal Navy : 1 flotte et 2 porte avions de coulé contre un point TAC de détruit coté allemand. Dans l’atlantique, les flottes Anglaise et française n’arrivent pas à détecter les u boat et 2 pertes de BRP sont infligées à l’économie anglaise.
· La phase de redéploiement permet à l ‘anglais de débarquer sur le continent un corps d’armée : le 1BEF.
· La phase d’opération commence par un impulse d’attrition du français qui attaque face à la ligne Maginot : résultat 2 pertes pour lui et 0 pour l’Allemand.
· Impulse suivant : une offensive aérienne britannique. Bombardement de la zone industrielle de Kiel. L’interception réussie fait perdre 2 flottes de bombardiers stratégiques à l’Anglais sans permettre de causer des dégâts à l’économie du reich.
· Impulse suivant : offensive générale allemande (enfin !) contre la Pologne, qui comme d’habitude sert de hors d’œuvre. La Pologne est conquise et coûte 2 points de blindé à l‘allemand (dépensé en BRP).
· Les hostilités s’arrêtent là pour le tour.

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:16 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Winter 1939

· Conformément au pacte Molotov-Ribbentrop l’URSS envahie l’Estonie, la Lituanie, la Bessarabie, l’est de la Pologne et la Carélie. Résultat la Turquie, la Finlande et la Roumanie sont hostile à l’URSS (la Roumanie de manière définitive). Et l’influence de l’Allemagne a diminué en Roumanie et en Finlande. Lors de la phase diplomatique l’Anglais cherche à augmenter son influence en Turquie pour éviter que celle ci ne passe immédiatement allié de l’axe si celui ci attaque l’URSS. La France fait de même pour la Roumanie. L’activité diplomatique est la plus intense en Espagne où l’Italie cherche a accentuer sa présence (elle réussi d’ailleurs et devient proche de la case Allié !) pendant que la France, puis la Grande Bretagne chacune à leur tour tentent de diminuer l’influence de l’Italie (sans succès malgré 10 BRP dépensé en tout !) . L’Allemagne quand a elle parvient à diminuer l’influence de l’Angleterre en Turquie (statut quo) et celle de la France en Espagne (devient neutre) mais échoue à augmenter son influence dans les Balkans .
· Si les choses en reste là , la situation devient sérieuse pour la France et L’Angleterre. Si l’Italie réussi à augmenter son influence au tour suivant, L’Espagne et L’Italie seront alliée ; la position de la France et de l’Angleterre en Espagne restant neutre ; l’entrée en guerre de l’Italie impliquera celle de l’Espagne. Ouvrant ainsi la voie à un second front pour le français et à la prise de Gibraltar pour l’Anglais.
· L’Allemagne déclare la guerre au Danemark (5 BRP)…
· Poursuite de la bataille de l’atlantique : L’anglais échaudé par les événements au tour précédent décide de concentrer ses efforts sur la protection des convois surtout que les effectifs des « loups gris » ont été multiplié par 3 ce tour ci! Le résultat est cette fois ci très favorable à l’anglais : 6 flottes de sous marins coulés contre 4 flottes de surface anglaise et aucun porte avions ! Aucune perte économique pour les alliés ! Par contre il ne reste plus que 3 flottes anglaise (9 points) intactes .
· Lors de la phase de redéploiement, l’anglais rapatrie le 1 BEF en Angleterre et envoi le 2 BEF à Gibraltar… L’italien toujours neutre poursuit tranquillement son redéploiement en Libye et près de la frontière française. L’allemand transfert ses corps d’armée de l’Est vers l’Ouest.
· Phase opérationnelle : il n’y a quasiment pas de marqueur d’offensive : l’anglais n’a plus de BRP, l’italien n’est pas en guerre ni le russe. Reste un pions allemand et deux pions français. Une offensive limitée allemande est tirée en premier : le Danemark est occupé.
· Impulse suivant : offensive aérienne française sur la Ruhr . Pour la perte de 1 point TAC, le français inflige 1 BRP de perte à l’Allemand.
· Dernier impulse : attrition Française sur le front de la ligne Maginot : Aucun résultat .

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:16 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Spring 1940
· Calcul des BRP pour l’ensemble des pays majeurs :
· Allemagne : 184
· Italie :75
· Grande Bretagne :140 (20 d’aide US)
· France :85
· URSS : 123

· Un coup d’état pro britannique a lieu en Yougoslavie ! Le nouveau gouvernement se rapproche de l’Angleterre et devient hostile à l’Italie (sans pour autant lui déclarer la guerre) et neutre avec l’Allemagne. La Finlande devient définitivement hostile à l’URSS et dans les Balkans l’Allemagne parvient à augmenter son influence en Hongrie et en Bulgarie tout en réduisant celle du français en Roumanie. En Suède l’allemand regagne les points qu’il avait perdu suite à l’affaire du Danemark au tour précédent. La plus importante activité diplomatique a lieu comme d’habitude en Espagne et en Turquie . En Espagne, le français réussi enfin à faire baisser l’influence de l’Italie, alors que l’Angleterre échoue une fois encore ; c’est sans compter avec la chance de l’Italie qui regagne immédiatement le terrain perdu … En Turquie l’allemand et l’anglais se neutralisent mutuellement. L’hostilité envers le russe est à nouveau testée, mais rien ne se produit.
· L’Allemagne déclare la guerre à la Belgique et aux Pays Bas et à la Norvège…résultats : la suède devient hostile à l’Allemagne. La déclaration de guerre est testé mais rien ne se passe (au grand soulagement de l’allemand).
· Poursuite de la bataille de l’atlantique : L’anglais continue sa technique de protection des convois . Les résultats 3 BRP de perdus et aucun sous-marin coulé ! Toutes les mers sont contrôlées par les alliés à part la mer du nord qui n’est contrôlée par personne (mais présence de SUB anglais) , la mer baltique par l’allemand et la méditerranée , où rien ne se passe (Italie toujours en paix) par personne.
· Lors de la phase de redéploiement,. L’allemand ainsi que l’italien transfèrent des troupes près de la frontière yougoslave.
· Premier impulse : Le marqueur offensive générale allemand est tiré en premier . Assaut sur la Norvège donc par deux tentatives de débarquement amphibie (au sud de Oslo et sur Bergen) . Un assaut aéroporté à lieu aussi sur Oslo. Un groupe de débarquement est intercepté par les sous-marins anglais sans résultat. Oslo est prise dans le foulée, la Norvège capitule. Pendant ce dans l’offensive sur le front ouest est lancée : La capture de la hollande et de la Belgique coûte 1 TAC à l’allemand ; il perd également 2 ARM lors de la percée des lignes françaises. Percée toute de suite colmatée d’ailleurs, le français étant sur ses gardes avait prévu une défense en profondeur. Néanmoins un corps blindé arrive adjacent à Paris. Il reste encore à l’allemand 4 corps blindés non activés lors de cette offensive.
· Deuxième impulse : Attrition française ; le joueur français décide une contre-attaque sur le corps de blindé le plus avancé. Résultat : 3 hits infligés au français contre 2 à l’allemand (qui les prend en BRP).
· Troisième impulse : naval Britannique ; l’anglais débarque sans opposition un corps d’infanterie à Narvik.
· Quatrième impulse : Offensive QG ouest (allemand) ; L’allemand active ses 4 corps blindés restant et tente d’élargir sa percée en France. L’offensive échoue (perte de 2 ARM pour l’allemand). La phase opérationnelle s’arrête là.
· La France doit tester sa capitulation, une unité allemande est adjacente à Paris. Le test est réussi pour le français et le combat continu.

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:17 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Summer 1940
· Les allemands autorisent les italiens à exploiter les licences concernant les blindés : dorénavant les blindés italiens peuvent être améliorés (passe de 2 à 4 points de combat !)
· Seuls les français et l’allemand achètent des impulses, L’Angleterre est exsangue ! Elle préfère garder le peu qu’il lui reste (30 BRP) pour pouvoir poursuivre la guerre stratégique.
· Lors de la phase diplomatique, rien ne change excepté le statut de la Hongrie face à l’Allemagne (case 9 « client » proche de allié (case10)). La Turquie et la Yougoslavie sont testé par rapport à leur hostilité envers respectivement l’URSS et l’Italie : pas d’effet.
· Lors de la phase de redéploiement, l’italien a achevé de transférer des troupes sur l’île de Rhodes qui comprend maintenant une flotte, des sous marins, un LC et de l’aviation (TAC et SAC !). L’anglais rit jaune….
· Poursuite de la bataille de l’atlantique : L’anglais continue sa technique de protection des convois : le bilan est médiocre :17 BRP en moins pour l’anglais (dont 11 sur les 20 envoyés par les américains) et aucun sous marin détecté! De furieux combats ont lieu dans la mer du nord , opposant aviation allemande contre porte avions et navires anglais : au bout de 3 rounds , 6 flottes, 2 porte-avions et 8 TAC d’éliminés coté anglais contre 5 TAC coté allemand. Toutes les mers sont contrôlées par les alliés à part la mer du nord qui n’est contrôlée par personne (mais présence de SUB anglais) , la mer baltique par l’allemand et la méditerranée par personne.
· premier impulse : Attrition française ; le joueur français décide une contre-attaque au nord de Paris. Résultat : 2 hits infligés au français contre 1 à l’allemand (qui les prend en BRP).
· Deuxième impulse : offensive QG Centre allemand ; Les corps blindés allemands arrivent à percer au sud de Paris et arrivent en banlieue lyonnaise, par contre au nord l’avance allemande est contenue sur la seine. Il n’y a pas encore d’encerclement.
· Troisième impulse : Attrition française ; le joueur français contre-attaque au nord de Lyon. Résultat : 3 hits infligés au français contre 2 à l’allemand (qui les prend en BRP).
· Quatrième impulse : attrition allemande : les corps d’infanterie allemands progresse en Norvège en direction de Narvik . Ils en sont encore assez loin (2 hex)
· Cinquième impulse : offensive QG Ouest allemand ; 2 corps blindés font un crochet par le sud de paris et prennent la capitale. Le tour opérationnel s’arrête là.
· Comme précédemment la France doit tester sa capitulation, une unité allemande est adjacente à Paris, Paris est tombé ainsi que Sedan. Le test est réussi pour le français (DR de 12 pour 10 au minimum !) et le combat continu…. C’est au tour de l’allemand de rire jaune…

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:17 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Fall 1940

· Du pétrole est découvert en Libye ! (10 ans plus tôt qu’historiquement - marqueur oil strike) L’italien investi 10 BRP qui bientôt lui rapporteront 20 par an.
· Seuls les français et l’allemand …et l’italien achètent des impulses, L’Angleterre est toujours exsangue ! Elle préfère garder le peu qu’il lui reste (20 BRP) pour pouvoir poursuivre la guerre stratégique.
· Phase diplomatique : le fait marquant, l’influence de l’Italie grandi en Grèce (attitude amicale) et en surtout en Espagne qui devient un allié de l’Italie. En Turquie c’est le statut quo. La Hongrie devient un allié de l’Allemagne.
· Ne voulant pas rater une occasion pareille l’Italie déclare la guerre à la France. L’Espagne suit son allié (France et GB en zone neutre). L’Italie en profite pour autoriser l’Allemagne à construire des SAC et l’Allemagne en échange promet de soutenir l’économie italienne. L’Angleterre déclare la guerre à l’Italie et à l’Espagne.
· Bataille de l’atlantique : L’anglais continue sa technique de protection des convois : le bilan est meilleur :2 BRP seulement en moins pour l’anglais mais toujours aucun sous marin détruit! L’anglais abandonne ces prétentions sur la mer du Nord (cela lui a coûté assez cher le tour précédent !) il place juste un SUB pour empêcher le contrôle total.
· Bataille aéronavale en méditerranée. Des combats de grande ampleur ont lieu en méditerranée occidentale , opposant Espagne et Italien contre français et anglais : au bout de 3 rounds , 9 flottes et 1 SUB français, 2 porte-avions et 3 flottes anglaise d’éliminés d’un coté contre 4 flottes espagnole. De même en méditerranée orientale la flotte anglaise affronte la flotte et l’aviation italienne : pertes 3 SUB, 1TAC et 1 SURF pour l’italien et 3 SURF et 2 TAC pour l’anglais . l’anglais perd aussi 3BRP en méditerranée. Toutes les mers sont contrôlées par les alliés à part la mer du nord qui n’est contrôlée par personne (mais présence de SUB anglais) , la mer baltique par l’allemand et la méditerranée elle est contrôlé en totalité par l’italien (sauf la méditerranée occidentale et orientale où le contrôle est contesté).
· premier impulse : Attrition française ; le joueur français n’attaque pas mais se repli dans la vallée du Rhône dos aux alpes.
· deuxième impulse : activation QG centre allemand . L’allemand déborde les positions françaises sur vichy et à la phase d’exploitation il atteint les Pyrénées!
· troisième impulse : attrition allemande : en Norvège les allemands attaquent Narvik, mais le résultat est sans effet : Narvik reste anglais.
· dernier impulse : activation Espagne . Les espagnols rentrent à Toulouse et Bordeaux (non défendues) et détruisent au passage 4TAC.
· Comme précédemment la France doit tester sa capitulation, cette fois ci elle demande les conditions de capitulation à l’allemand qui désire une capitulation complète, la demande est rejetée (1 chance sur 3). Le combat continu . Il reste une poche française autour de la ligne Maginot et autour de Marseille. La marine française se replie sur Oran.

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:17 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Winter 1940

· Les polonais libres en exil forment un corps bientôt disponible pour l’anglais (marqueur Polish Rally)
· Seuls les français et l’allemand et l’italien achètent des impulses, l’Allemagne transfert 10 BRP à l’Italie.
· Phase diplomatique : L’influence de l’Italie augmente encore en Grèce, dont le gouvernement ouvre ses bases et ses ports aux avions et navires italiens. De même pour la Bulgarie envers l’Allemagne. Par contre en Turquie l’Angleterre supplante l’Allemagne.
· Bataille de l’atlantique : statut quo : 4 BRP et 3 SUB de coulés .
· Mer de Norvège : l’allemand essaye de gagner le contrôle de la zone pour empêcher l’anglais de ravitailler son unité à Narvik. L’anglais se retire au bout de deux rounds : 4 TAC et 5 SURF de perdus pour lui ! Il faut dire qu’avec l’aviation allemande massée le long des cotes , l’anglais n’a pas les moyens d’avoir la supériorité aérienne. Narvik n’est donc plus ravitaillée
· Combat aéronaval en méditerranée : La bataille en méditerranée occidentale est un nouvel échec pour les alliés qui perdent 17 flottes (dont la totalité de l’escadre de Gibraltar !!) contre 9 pour l’axe, grâce à l’écrasante suprématie aérienne de l’italien et de l’espagnol depuis la perte des porte-avions britanniques; néanmoins la zone reste non contrôlée au bout de 3 rounds de combat car il reste encore des navires français. En méditerranée orientale l’italien gagne le contrôle de la zone suite au repli des restes de la flotte anglaise sur Alexandrie. L’anglais a trop peu de flotte et plus d’aviation à opposer à l’italien.

· Les italiens redéploient une unité blindée en Espagne près de Gibraltar. Les anglais redéploient une flotte vers Suez pour combler les pertes des deux derniers tours.
· premier impulse : activation Navale Italienne. L’italien part à l’assaut de malte avec flotte, LC, infanterie et Aviation ! L’assaut réussi qui ne coûte à l’italien qu’1 TAC.
· deuxième impulse : offensive QG centre allemand en France : Marseille et Lyon sont pris.
· Le tour s’arrête là suite a un mauvais tirage de dés (double 1) ; empêchant ainsi l’italien d’activer son QG d’Afrique (toujours positionné à la frontière Egypto-libyenne) et empêchant aussi l’espagnol de lancer un assaut sur Gibraltar.
· Le corps expéditionnaire anglais à Narvik est réduit (non ravitaillé)
· Comme précédemment la France doit tester sa capitulation, cette fois elle accepte les demandes allemandes de capitulation complète. Les unités françaises restantes en France sont éliminés du jeu (il n’y en a pas beaucoup !). Le Maroc, La Tunisie, L’Algérie et la Syrie restent en guerre du coté des alliés ( les maigres troupes françaises y seront bientôt remplacées par les Français Libres). L’intégralité de la flotte Française restante (12 SURF) passe coté allié.

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:17 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Spring 1941

· Calcul des BRP pour l’ensemble des pays majeurs :
· Allemagne : 311 (190 de base + conquête+ alliés) !
· Italie :96
· Grande Bretagne :130 (20 d’aide US)
· URSS : 153

· L’Allemagne status en faveur de la Hongrie qui récupère la Transylvanie au détriment de la Roumanie (marqueur Vienna Award) . L’influence de l’Allemagne en Roumanie descend dangereusement (niveau 2).
· L’anglais décide de faire passer ses convois par Le Cap plutôt que par Suez et la méditerranée (il n’a pas trop le choix !).
· Les USA transfèrent 20 BRP à l’Angleterre , l’Allemagne transfert 10 BRP à l’Italie. Pour la première fois depuis le début du conflit l’Allemagne met en chantier des bâtiments de surface et des porte-avions (l’année précédente l’effort avait été mis sur les blindés et l’aviation tactique).
· Phase diplomatique : L’Angleterre réussi une belle action diplomatique en Yougoslavie qui est maintenant proche de devenir un allié de l’anglais. L’URSS ne ménage pas ses efforts diplomatiques pour faire baisser l’influence de l’Axe dans les Balkans mais rien ne se passe. Au contraire l’Allemagne remonte un peu vis à vis de la Roumanie (+1).
· L’Allemagne déclare la guerre à la Yougoslavie (5 BRP).
· Bataille de l’atlantique : l’anglais refuse systématiquement l’affrontement entre ses navires et les aviations adverses : seul l’ Atlantique Nord est encore contrôlé par l’anglais. Les sous-marins de l’Axe ne font aucune perte en BRP (sur 23 tirs – tous ratés !!!)
· La méditerranée est entièrement contrôlée par l’Italien.
· L’allemand commence son redéploiement à l’Est (pour les blindés uniquement , une grosse partie de l’aviation se trouve répartie de la Norvège à bordeaux).
· Premier impulse : naval britannique : La Royal Navy repositionne ses flottes de manière plus défensive.
· Deuxième impulse : naval italien : l’italien débarque à chypre et prend l’île (non défendue par l’ anglais ), il débarque aussi à Tunis et prend la cité .
· Troisième impulse : QG sud Allemand :invasion de la Yougoslavie par les troupes allemandes et hongroises. La pince nord échoue sur Belgrade, mais la pince sud de l’offensive allemande réussi à percer et prend la capitale. La Yougoslavie se rend.
· Quatrième impulse : Activation QG Afrique italien :l’italien pénètre en Egypte avec deux corps d’infanterie et deux corps blindés améliorés (4-5) il arrive aux portes d’Alexandrie. La bataille tourne en faveur de l’italien qui détruit un corps d’infanterie et prend Alexandrie. En phase d’exploitation il détruit le corps blindé britannique restant (réduit). Le canal de Suez est atteint , seule une unité sud africaine teint encore Suez !
· Cinquième impulse : attrition Italienne (encore eux !) qui permet d’activer les forces italo-espagnole autour de Gibraltar. Les anglais résistent : 1TAC et la GAR d’éliminée reste le corps d’infanterie 2BEF pour la perte de 2 ARM coté espagnol. Par contre il n’y a plus d’aviation alliée sur place.
· Sixième impulse : Les forces espagnoles envahissent le Maroc français.
· Le corps expéditionnaire anglais à Narvik est détruit (non ravitaillé) après avoir rempli son office !

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:18 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Summer 1941
· Pas d’événement
· Les USA transfèrent 20 BRP à l’Angleterre , l’Allemagne transfert 10 BRP à l’Italie.
· L’Allemagne partage la Yougoslavie et crée la Croatie. L’Italie transfert Chypre à la Grèce. Ce qui a pour résultats de faire passer la Grèce dans le camp de l’axe mais par contre la réaction du gouvernement turc est très négative.
· Bataille de l’atlantique : 6 BRP de perdus pour l’anglais aucun sous marins de perdus pour l’allemands
· La méditerranée reste entièrement contrôlée par l’Italien.
· L’allemand continu son redéploiement à l’Est mais garde une forte présence d’aviation face à l’anglais. De plus 2 corps blindés allemands sont envoyés en Egypte et 1 en Espagne. La côte française est littéralement bétonnée jusqu’ a Bordeaux : troupes d’occupations + Garnisons .
· Premier impulse : air effort de l’anglais : Attaque par l’aviation stratégique des centres industriels allemands 5 BRP de moins pour l’allemand aucune perte pour l’anglais
· deuxième impulse : Activation QG Afrique italien :les forces italiennes progressent vers Suez mais n’arrivent pas à prendre la ville. Par contre l’avant garde des troupes blindées italiennes prennent Haiffa et Jérusalem :la Palestine devient possession Italienne.
· Troisième impulse : offensive QG Est Italien : un assaut amphibie réussi à lieu sur Oran et vers Alger ; un assaut a également lieu sur Gibraltar qui tient toujours (3ARM de pertes pour l’Axe, ça commence à faire beaucoup !).

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:18 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Fall 1941
· Le pacte Molotov-Ribbentrop n’étant plus en effet, l’anglais presse le russe de déclarer la guerre à l’Allemagne pour le soulager un peu. Il reçoit un refus ferme du russe qui propose d’attaquer que quand les alliés auront repris pied sur le continent !
· L’Inde fourni plus de main d’œuvre et de matériel : Une nouvelle brigade indienne arrive pour l’Anglais ainsi que 10 BRP
· Bataille de l’atlantique : L’anglais gagne la bataille aérienne sur l’atlantique occidental (4TAC de perte pour l’allemand) et regagne le contrôle de l’atlantique : 5 U-boat coulés et 5BRP de perdus pour l’anglais.
· Premier impulse : Activation QG Afrique italien : L’attaque sur Suez échoue de nouveau : une unité sud africaine est réduite, il reste une unité indienne intacte, l’italien perd deux unités d’infanterie. Pendant ce temps il progresse sans réelle opposition en Syrie et en Jordanie, Damas, Amman, Beyrouth sont pris ce tour ci.
· Deuxième impulse : air effort de l’anglais : Attaque par l’aviation stratégique des centres industriels allemands 3 BRP de moins pour l’allemand aucune perte pour l’anglais.
· Troisième impulse : Attrition Italienne : assaut sur Gibraltar qui tient toujours (2ARM de pertes pour l’Axe et 2 pertes INF pour l’anglais).

Winter 1941
· Pearl Harbor a lieu, les USA rentrent en guerre, les anglais envoient 2 corps d’infanterie, 2 groupes de porte avions, 5 TAC et 9 SURF en extrême orient et dans l’océan indien.
· Phase diplomatique : c’est le calme plat, il ne reste plus que la Turquie et la Suède où les alliances interviennent.
· Bataille de l’atlantique, avec l’arrivée de l’américain, l’allemand laisse le contrôle des mers à l’allié : néanmoins aucun sous-marins n’est détecté et 8 BRP de pertes sont infligés à l’anglais.
· Redéploiement : des unités US commencent à arriver en Grande Bretagne.
· Premier impulse : Activation QG Afrique italien : L’attaque sur Suez réussie ce coup-ci et d’autre part les troupes de l’axe rentrent en Irak.
· Deuxième impulse : Attrition Italienne : assaut sur Gibraltar qui tient toujours (2ARM de pertes pour l’Axe et 2 pertes INF pour l’anglais dont l’unité est réduite).
· Troisième impulse : air effort de l’anglais : Attaque par l’aviation stratégique des centres industriels allemands 2 BRP de moins pour l’allemand aucune perte pour l’anglais.
· Le tour s’arrête là suite a un mauvais tirage de dés (encore double 1 !) ; empêchant ainsi l’américain d’activer un mouvement naval (débarquement ?)

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Sep 2008 19:18 
Grand Gourou de la boite
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 21 Août 2008 15:07
Message(s) : 1421
Localisation : SDF
Médaille Frog of War (5) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille du samaritain (1) Grand collectionneur (2) Médaille du monster game (1) Rencontres Lyonnaises (1)
Baroudeur ardéchois (1) Médaille de Cannes (1) Petit calimero (1)
Spring 1942

· Calcul des BRP pour l’ensemble des pays majeurs :
· Allemagne : 430 (280 de base + conquêtes + alliés+ aides des pays mineurs) !
· Italie :120
· Grande Bretagne :120 (20 d’aide US)
· URSS : 183
· USA : 270
· L’Allemagne est première en terme de BRP total car elle n’a presque pas dépensé en 41. L’Angleterre ne gagne quasiment rien en croissance car à chaque fin d’année elle est exsangue. L’Italie gagne le bénéfice de l’Afrique et du pétrole de Libye.
· L’Allemagne annexe la Slovénie au Reich (marqueur South Styria)
· Phase diplomatique : intenses pourparler en Turquie ou l’anglais devient client (ce qui empêche la Turquie de passer du coté de l’Axe en cas d’attaque de l’URSS par l’Allemagne). La Suède reste neutre.
· L’Allemagne déclare la guerre à l’URSS ce qui a pour effet de faire passer la Roumanie et la Finlande de son coté.
· En ce début d’année 42 la situation des alliances est donc la suivante :
o Axe : Allemagne, Italie, Espagne, Grèce, Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Finlande .
o Allié : Angleterre, USA, URSS, France Libre (1 corps d’infanterie et les restes de la flotte !).
· Bataille de l’atlantique : zone Atlantique Est les flottes US affrontent l’aviation Espagnole et la flotte Italienne ; pertes : 6 flottes US et 2 flottes Italiennes au bout de 3 rounds (grâce une nouvelle fois à l’aviation italienne), la zone reste contestée par les deux belligérants. Les sous-marins ne sont détectés que dans une zone : 3SUB de perdus pour l’Axe et 8 BRP de pertes sont infligés à l’anglais.
· Redéploiement : des unités US continuent à arriver en Grande Bretagne qui commence à ressembler à un véritable porte avions géant ! L’italien repositionne ses unités en méditerranée de l’Est vers l’ouest.
· Premier impulse : Attrition Italienne : assaut sur Gibraltar cette fois ci c’est gagné pour l’axe qui prend le Rocher et ainsi verrouille définitivement la méditerranée.
· Deuxième impulse : air effort de l’anglais : Attaque par l’aviation stratégique US et GB des centres industriels allemands : 6 BRP de moins pour l’allemand aucune perte pour l’allié.
· Troisième , quatrième et cinquième impulse : offensive QG allemand (3 de suite !) : attaque générale sur le front russe . L’essentiel des blindés de l’axe sont disposés au sud. Dans les pays baltes l’allemand avance un peu et atteint les faubourgs de Riga. Au centre le russe tient bon ; le front est stable. Par contre au sud l’allemand réussi une percée et atteint la banlieue de Kiev sans toutefois prendre la ville (l’attaque est repoussée) . De l’autre coté dans le Caucase les troupes de l’axe (2 corps d’infanterie et 5 corps blindés) attaquent Erevan en contournant la Turquie. L’attaque réussi de justesse et les blindés atteignent Tbilissi. Le russe a perdu lors de cette première phase 7 corps d’infanterie, 4 corps de cavalerie et un QG.
· Sixième impulse : attrition russe : le russe tente de réduire la percée en Ukraine (dans le Caucase, il ne peut rien faire il n’y a quasiment rien sur place !). Il n’arrive pas à faire de perte, mais réussi à éviter un trop grand encerclement d’unité en reformant un front (ouf !).
· Septième impulse : attrition allemande : 3 Corps d’infanterie non encore activés sur le front russe attaquent et prennent Riga.
· Huitième impulse : attrition allemande : Au nord la Finlande repousse le russe sur Leningrad et campe devant la cité.
· Neuvième impulse : air effort allemand : L’aviation stratégique de l’axe attaque les centres industriels russes provoquant 13 BRP de pertes au russe !
· Dixième impulse : naval GB : repositionnement d’unités SURF et LC dans les ports britanniques de l’Ouest.

_________________
En cours :
Bagration (SCS en test)

Jean-Michel


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr