STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Dim 23 Sep 2018 08:27

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: OCS Tunisia 2 - CR de campagne
Message non luPublié: Lun 7 Mai 2018 20:56 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Voilà un bon moment que je n'avais pas initié une partie sérieuse, voilà qui est en passe de se réaliser avec une campagne de Tunisia 2. Pour les quelques réfractaires qui n'ont pas rempli leur collection d'OCS, rappelons que le scénario de campagne débute au 15 novembre, donc lorsque les deux armées sont capables d'aligner chacune l'équivalent d'une division pour couvrir quelques centaines de kilomètres de front.

Mon honorable adversaire, Italien installé en Albion depuis son adolescence, a choisi les Alliés. Je jouerai donc l'Axe avec une stratégie sans grande finesse : bloquer quelques passages clés, constituer le plus possible une force de contre-attaque, économiser le ravitaillement et maximiser la puissance de chasse de la Luftwaffe.

Riccardo a décidé en revanche de prendre rapidement l'initiative et de bousculer les quelques bataillons germano-italiens dès que possible. Comme nous jouons sans option, il peut combiner aisément les différentes nationalités à sa disposition.

T1 - No flight - L'allié joue automatiquement en premier

RAS hormis du repositionnement et le renforcement par l'Axe du bataillon Witzig, sur la position un peu avancée du Djebel Abiot.

T2 - Initiative alliée, l'Axe joue en premier

Les premiers contacts sérieux sont ceux des chasseurs alliés qui initient plusieurs missions contre les FW 190 et Me 109G, toutes couronnées de succès. Si les pertes sont minimes pour les Allemands, leur couverture de chasse a disparu. En revanche, les Ju 87 et autres He 111 sont disponibles et désorganisent une des piles collées à Witzig et à sa troupe, également DG. L'attaque qui suit ne bénéficie d'aucun modificateur favorable, avec un rapport minime, et se termine par un AL2. La poussée en exploitation qui suit n'est guère plus heureuse et provoque le repli des assaillants.


Image

T3 - No flight - Initiative alliée, qui joue en premier

Pour coûteuse que cette phase ait été, l'assaillant a réussi à éponger une très grande partie du ravitaillement des Allemands, ceux-ci concentrent donc leurs capacités de transport pour reconstituer des stocks à Tunis essentiellement. Les pointes de l'Axe se replient sur du terrain plus favorable après un nouveau combat qui les a fait se replier en désordre.

T4 - Initiative alliée, l'Axe joue en premier


Le caroussel des chasseurs se poursuit avec des résultats un peu plus équilibrés quoique toujours favorables aux Alliés. Notez le bataillon de canons d'assaut de la Superga en bas de l'écran, lequel tient un col. La 1ère Armored est à une dizaine d'hexagones à l'ouest. J'ai faussement estimé que mon bataillon ne risquait pas grand chose ce tour-ci, compte-tenu du terrain défensif et j'aurai dû consulter les aides de jeu avant de reprendre cette campagne : les blindés sont aussi divisés en défense :!:


Image

De manière plus positive, la 10 Pz fait sont apparition et amène un peu de sérénité à Tunis.


Dernière édition par Sertorius le Mar 8 Mai 2018 21:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 7 Mai 2018 21:14 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T5 - Initiative de l'Axe, les Alliés jouent en premier

La 1ère Armored percute donc les Italiens un peu endormis dans leur col et les éliminent, avec un Ao1 DL1o1 qui entraîne aussi une perte pour l'attaquant. Les Allemands rameutent un excellent régiment d'infanterie et une ou deux autres unités. Le reste du front est très calme.

T6 - Initiative de l'Axe, qui joue en premier

L'infanterie de l'Axe dispose d'une rare occasion de reprendre le col à la 1ère Armored, en ayant des ZOC des deux côtés et à condition de désorganiser cette pile. Un premier hip-shot échoue et la demi-escadrille de Ju 87D est détruite, alors que les He 111 mènent à bien leur mission et permettent une attaque avec un rapport honorable et un différentiel de qualité de +3. Ceci ne suffit pas à obtenir de surprise et l'attaquant, ne pouvant bouter les Yankees hors de ce défilé, se replie pour ne pas perdre sa meilleure unité (Ao1 DL1o1).

Image

Pendant leur tour, les Américains ont sérieusement renforcé cette position avec un bataillon parachutiste.

Il est sans doute patent que ma stratégie de maintien d'un maximum de troupes en réserve a pour inconvénient de laisser plusieurs voies d'approche libres de contrôle sur la partie centre-nord. Comme quoi il faut éviter de penser que tout cela sera comblé de manière optimale en deux tours.


Dernière édition par Sertorius le Mar 8 Mai 2018 21:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 7 Mai 2018 21:44 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T7 - Initiative de l'Axe, qui joue en premier

L'objet de ce choix est de repositionner le sud du front, en oubliant le centre et le nord. Riccardo lui n'a pas oublié, utilisant deux régiments anglais pour masquer la ZOC des parachutistes de Medjez el Bab. Ceci signifie qu'une brigade française peut se glisser derrière deux bataillons italiens et projeter une ZOC en cas de repli. Avec une mission aérienne qui échoue et une réaction d'un bataillon blindé sans résultat, l'Axe ne parvient pas à rouvrir la route vers les Italiens, qui sont détruits en deux temps.

En revanche, la chance de l'Allié le déserte plus au sud : les Américains désorganisent la pile qui leur fait face, puis ratent la mission de train busting et ont une surprise négative qui conduit à un Al1o1 Do1. Comme il ne s'agit pas de perdre le contrôle du col, cela signifie deux pertes, alors que le défenseur se replie (oups, enfin il faudra replier cette pile lorsque nous reprendrons).


Image

Le haut de la photo montre comment les Anglais ont enfoncé un morceau de front, laissant deux brigades très exposées en mode de mouvement. Plus au sud, les Français s'approchent du front, pour prendre la suite d'Américains bien amochés.


Image

Les pertes témoignent de ces combats âpres, sauf pour l'aviation qui rend mal compte des unités réduites du côté des alliés. Le seul point vraiment positif de ces premiers tours est que les stocks de ravitaillement sont moins faméliques qu'au début, avec 4 SP à Tunis, 3 à Bizerte et quelques tokens dispersés ailleurs.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 8 Mai 2018 20:02 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mer 3 Nov 2010 20:22
Message(s) : 314
Médaille des comptes rendus (1) Disciple du card driven (1) Médaille du Trophée (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille de l'antiquité (1)
Bonjour,

Je vais suivre ton CR avec intérêt car j'ai moi-même une campagne en cours sur Tunisia II avec Pasgris.

Je joue l'Axe et nous sommes rendus au 1er avril 1943.

Je vois qu'il t'est arrivé la mésaventure qu'à moi: mon Stuka (Ju87D) s'est fait honteusement descendre par la flak ennemie à son premier hipshot :mrgreen: Il m'a manqué toute la campagne car j'ai utilisé mes rares pas de remplacement aériens à reconstituer ma chasse...

On a chacun sa manière de jouer mais j'ai l'impression que tu as trop d'unités en réserve et par conséquent pas assez d'unités prépositionnées en défense.

Tes réserves peuvent être neutralisées de 3 manières différentes: attaque en overrun avant que tes réserves entrent en action, trainbursting pour empêcher les réserves d'atteindre l'hexagone attaqué (bon rapport réussite/avion engagé), bombardement aérien de la réserve (massif si possible car absence de spotter).

Afin d'essayer d'avoir une meilleure couverture aérienne avec l'Axe, j'ai réparti mes chasseurs sur 4 emplacements différents (3 airbases et 1 airstrip). Ainsi ton adversaire doit au minimum envoyer 4 chasseurs pour neutraliser ta chasse. Si cela l'oblige à engager davantage de chasseurs, avec un peu de chance, tu peux espérer la supériorité aérienne à ta phase de jeu malgré ton infériorité numérique. Cela peut coûter 1 token par chaque tour pour le seul avion de l'airstrip. Le coût peut sembler élevé mais je pense que ça les vaut. A toi de voir.

A+

_________________
"Nous faisons la guerre afin de pouvoir vivre en paix" [Aristote]


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 9 Juin 2018 20:54 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Je ne nie pas que pour garder l'initiative j'ai essayé de garder le maximum de monde en réserve... Bon comme tu le verras j'ai récupéré le Stuka assez vite, ce qui est toujours utile.

Mon adversaire a utilisé le Train Busting abondamment, avec quelque succès parfois, généralement sans effet majeur. Sauf situation spéciale, il faut neutraliser plusieurs zones pour avoir un impact. Il a évité les overrun, déconseillés dès lors que l'AR de l'attaquant est inférieur à celui du défenseur. En revanche, il n'a pas du tout tenté de désorganiser des réserves, avec trois décalages de colonnes c'est toujours un exercice aléatoire.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 9 Juin 2018 21:16 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T8 - Initiative alliée, qui joue en premier

Il faut environ 30 minutes pour reposer tous les pions sur la carte et restaurer la situation telle que photographiée, et je passe de la déception (initiative alliée) qui m'empêche de régler leur compte aux pointes trop avancées des Alliés, à l'espoir de les mettre en déroute partielle au nord, où le dispositif est décidément faiblard : un seul régiment pour couvrir Sedje et la route du nord, et derrière un mélange de troupes en mouvement stratégique, d'artillerie, etc. Bref mon adversaire a été prudent mais pas assez ! Du coup, le bataillon de reconnaissance de la 10Pz rejoint le bataillon Witzig en réaction, prêt à bondir vers la pauvre brigade anglaise qui se délasse dans le secteur.

Tout se présente bien : l'aviation peut intervenir (nous avons oublié de changer le statut climatique), les Spitfire ont rebroussé chemin après plusieurs attaques sans effet sur les chasseurs de l'Axe, et un jet de dés favorable amène un lot appréciable de remplacements. Le Ju 87 désorganise la brigade anglaise. Après cela, la chance m'a déserté : une tentative d'overrun, un peu osée certes, mais à +3, n'obient pas la surprise et le médiocre jet de dés à deux contre un aboutit à deux pertes pour faire reculer la brigade anglaise (AL1o1 Do1).

J'aurais alors pu faire passer des troupes au-delà de ce mauvais bouchon, ou alors désorganiser les réserves anglaises, mais pensais naïvement que rien ne pourrait renforcer le dispositif. Belle erreur qui permit à la 6ème Armored de rameuter du monde et une deuxième série de dés pourris (en surprise et combat) me coûta une nouvelle perte sur la 10Pz (AL1 Do1). Le bataillon de Panzerjäger est alors passé au-delà de la ligne anglaise et a dévasté les troupes en mouvement stratégique, bloquant par la même occasion le ravitaillement anglais.

Image


Dernière édition par Sertorius le Sam 9 Juin 2018 21:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 9 Juin 2018 21:31 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T9 - Initiative alliée, qui joue en premier

Les avions ne volent pas mais les mules que nous voyons sur la photo précédente suffisent à amener une peu de ravitaillement à la 6ème armored en position bien périlleuse. Un Ao1 Do1 permet de dégager un chemin de repli aux Anglais en overrun, conclusion de cet épisode décidément mené médiocrement par la 10Pz.

Fort heureusement, une attaque un peu osée des Américains plus au sud échoue tout aussi pitoyablement, donc le front se stabilise et la 10Pz est par la suite retirée du front pour se placer à nouveau en réserve.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 9 Juin 2018 21:56 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T10 - T13 : deux tours de boue, et situation calme

Enfin, plus ou moins. Les Alliés retrouvent un peu d'ascendant dans les airs avec 3 séries de remplacements favorables, et en profitent pour abîmer l'aérodrome à côté de Tunis. En pratique, c'est un Ju 88 qui disparaît dans ce bombardement.

En contrepartie, les piétons de la 6ème Armored ont monté un bouchon juste au nord de Medjez el Bab.

Le centre du front commence à s'animer en revanche avec les Français et un peu de support américain qui attaquent en terrain clair vers Kairouan et éliminent deux unités allemandes. En exploitation, les Américains se fichent dans les montagnes pour bloquer les troupes contrôlant un des accès.

T14 - Initiative de l'Axe, qui joue en premier

Nous avons laissé la 10Pz en réserve pendant un temps, mais la vue de trois unités de la 6ème Armored en terrain clair incite à réfléchir à un moyen de disperser ce groupement. Deux bataillons se glissent derrière les Anglais qui sont par ailleurs désorganisés par la Luftwaffe. La suite est d'un classissisme presqu'imparable : overrun à +3 avec un rapport de 5 (ou 7) contre 1 et atomisation des Anglais qui ne peuvent pas se replier.

Image

Plus au sud, l'arrivée d'un bataillon de la Luftwaffe permet d'isoler les blindés américains, trop aventureux dans cette histoire.

Image

Ils se rendent sans combat pendantla phase alliée. En revanche, les Français et Américains continuent de prélever leur tribut dans la zone avec des attaques plutôt réussies pendant leur tour.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 10 Juin 2018 21:18 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
T15 - Initiative en faveur des Alliés qui jouent en premier

Pas d'aviation pour ce premier tour de l'année 1943, et le nord du front se stabilise. Au centre / sud, les Français continuent de se renforcer et fort heureusement, une nouvelle attaque avec un faible rapport et un différentiel d'AR négatif échoue, avec une nouvelle hécatombe de chars de la 1ère US Armored.

Côté allemand, Rommel n'est plus très loin de la Tunisie et demande à von Arnim de conduire une bataille aussi mobile que possible tant que le ravitaillement, à son sommet en janvier, le permet. Après la brève et violente destruction de la moitié de la 6ème Armored, la 10Pz se redéploie à l'arrière du front, sur un axe permettant de partir plein sud le cas échéant.

Image

C'est que l'audace franco-américaine en direction de Kairouan, si payante initialement, a laissé le 1er Spahis périlleusement isolé dans la montagne et les petits ajustements de l'Axe risquent fort de le condamner à un jet d'attrition, sauf à réussir un overrun puis se faire parachuter des vivres.

Image

En outre la 10Pz est juste au nord de cette image, donc si l'Axe dispose de l'initiative, il lui sera facile d'atomiser l'artillerie en plaine avec le bataillon Witzig qui se trouve sous le I-54 de la LW, et d'encercler tout ce beau monde avec la 10Pz. Il n'y a rien à l'ouest des Français qui puisse les aider en moins de deux tours :!: Bref quel que soit le jet d'initiative, il faudra sans doute que l'Allié recalibre ses ambitions dans le secteur.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 10 Juin 2018 21:30 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 228
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
J'ai oublié de photographier la Dead Pool avant de tout démonter mais il y avait 8 à 9 unités alliées et toujours à peu près le même niveau pour l'Axe, soit 4 unités et 3 avions dont un Ju 88. Les deux chasses sont à pleine puissance pour ce qui concerne les appareils de qualité, donc il me faudra trouver le moyen de neutraliser assez rapidement les aérodromes proches du front, faute de quoi la situation deviendra plus tendue avec l'arrivée de la Desert Air Force, en toute fin de mois. Même si elle débute très loin du front, elle apporte qualité et quantité, menaçant l'équilibre qui s'est créé.

Le ravaitaillement est satisfaisant, un peu moins abondant à Tunis qui n'a plus que 3 SP, un peu plus fourni au centre du front en raison de la poussée franco-américaine.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr