STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mer 25 Avr 2018 07:29

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message non luPublié: Lun 5 Mars 2018 16:13 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 13 Avr 2015 22:15
Message(s) : 1244
Localisation : Région parisienne
Byblos a écrit:
Alors je ne sais pas pour le JdP , mais en ce qui me concerne , le jeu PC est un chef d'oeuvre , et , plus qu'un simple jeu , une expérience et une réflexion ...


100% d'accord ! Une "magnifique" expérience (mais il me semble que j'en avais parlé sur le topic jeu vidéo).

_________________
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 5 Mars 2018 20:44 
Market Domi (Modérateur)
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 23 Août 2008 11:43
Message(s) : 7106
Membre d'Honneur (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (2) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (3) Médaille des comptes rendus (1) Grande croix de la courtoisie (1)
Médaille du samaritain (1) Traducteur (1) Médaille du monster game (1) Médaille de cyberboard (1) Médaille du photographe (2) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Rencontres Lyonnaises (2)
Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaille OCS (1)
amulius a écrit:
Il parait qu'on déprime quand on joue ce jeu.
Et avec les photos, c'est bien l'impression que ça donne. :mrgreen:


le jeu m'a interpellé aussi, mais le CR donne froid dans le dos :shock:

et puis on gagne comment ?
quel est la perspective heureuse qui donne envie d'affuter son instinct de survie ?

_________________
partie par correspondance : Holland '44 (GMT) via VASSAL


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 5 Mars 2018 22:57 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 13 Avr 2015 22:15
Message(s) : 1244
Localisation : Région parisienne
domi a écrit:
quel est la perspective heureuse qui donne envie d'affuter son instinct de survie ?


Survivre à la guerre. C'est possible, je l'ai fait dans la version jeu vidéo. ;)

_________________
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 6 Mars 2018 12:33 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2030
Domi
Citer:
le CR donne froid dans le dos :shock:

Y jouer (avec de l'imagination et une musique adéquate en fond) ) aussi.
Moi qui suis pas vraiment boardgame trouve l'expérience très immersive.

Comment on y gagne ?
En survivant avec au moins un perso à la fin du paquet de cartes évènements (1 par tour de 24h).
Pour cela il faut garder ses persos (ils peuvent partir voir ailleurs) et les garder en vie.

Il faut donc s'exposer à l'extérieur pour chercher de quoi survivre au froid, à la faim , à la maladie , à la fatigue et au mal être, éviter ou survivre aux mauvaises rencontres (les monstres c'est les autres comme aurait pu dire Sartre) et gérer ses ressources en bricolant pour fabriquer des choses utiles, voire en faisant du troc.

mais il manque toujours quelque chose...

_________________
"L'infanterie anglaise, en duel, c'est le diable !"
Soult (ou Reille ou Foy) à Napoléon le matin du 18 juin 1815


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 6 Mars 2018 12:53 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 22 Mai 2016 09:08
Message(s) : 665
Merci Ulzana pour ces précisions.

Le jeu ne risque pas d'être répétitif, à force?
Quid de la rejouabilité? Toujours les mêmes astuces pour s'en sortir ou alors, il y a vraiment de la marge avec de l'imagination?

Et les règles? Simples ou velues?

Merci d'avance.

_________________
En PBEM:Victory Roads, War in the Pacific, Rising Eagles
Sur tables:1806, Hannibal


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mer 7 Mars 2018 14:03 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2030
Amulius

Citer:
Le jeu ne risque pas d'être répétitif, à force?
Quid de la rejouabilité? Toujours les mêmes astuces pour s'en sortir ou alors, il y a vraiment de la marge avec de l'imagination?



Je ne connais pas de jeu qui ne finisse pas par devenir répétitif après un nombre n de parties.
TWOM n'échappe pas à la règle, mais avec 1880+ chapitres du livre des scripts et la façon dont les différents types de cartes interagissent assurent une très bonne re jouabilité.

On entre dans une ambiance pleine d'incertitude, on ne sait vraiment pas ce qui va nous arriver et en cela, ce jeu de plateau est impressionnant.
Proche de Robinson Crusoë dans sa structure, le cadre nous plonge dans un futur terriblement actuel depuis le siège de Sarajevo de 93 à 95.
Je verrais bien un jeu du même genre avec des zombies (je pense qu'il va se faire tant cela s'y prête).

Ce qui est frappant, à la différence des wargames , c'est que l'on a la sensation de ne rien contrôler et pourtant il faut essayer.
Le fait que les personnages peuvent nous quitter ou mourir nous pousse à prendre soin d'eux et c'est assez inhabituel parmi tous ces jeux qui mettent en avant le coté héroïque: dans TWOM on pense collectif, car la survie de chacun dépend de la survie des autres.
La solidarité (quel mot désuet aujourd'hui) est ce qui compte le plus.

On est loin des jeux coopératif un brin parano avec un traitre glissé au sein d'un groupe comme Dead of winter
(très thriller pour ados) qui sont très sympa à plusieurs .

C'est un jeu SOLO avant tout qui peut aussi être joué à plusieurs (quatre maximum je dirais), d'un prix raisonnable.

Quant aux règles: le livret de règles est très léger, on joue d'emblée.
Mais je reconnais qu'il y a des points pas évidents qui auraient mérité d'être précisé au début avec un exemple de jeu.

_________________
"L'infanterie anglaise, en duel, c'est le diable !"
Soult (ou Reille ou Foy) à Napoléon le matin du 18 juin 1815


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 16 Mars 2018 16:40 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 9 Sep 2010 11:07
Message(s) : 821
Médaille du testeur. (1)
J'avais lu dans un CR que les perso se suicidaient parfois. Vu l'ambiance générale du jeu, cela peut arriver au joueur aussi?
Sinon il y a des grandeurs natures organisés dans plusieurs endroits du monde. Mais les joueurs sont déçus, ils veulent quitter massivement la partie!


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 16 Mars 2018 17:02 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2030
Xaal

Pas mal vu...

"J'avais lu dans un CR que les perso se suicidaient parfois. Vu l'ambiance générale du jeu, cela peut arriver au joueur aussi?"

Ben...moi ça me donne faim, je vais ouvrir le réfrigérateur pour vérifier qu'il y a encore des trucs à becqueter :confus: .

Et cela manque, pour l'instant dans le jeu, de perso féminins.

"Sinon il y a des grandeurs natures organisés dans plusieurs endroits du monde. Mais les joueurs sont déçus, ils veulent quitter massivement la partie!"

De mauvais joueurs :mrgreen: ...mais on les comprend.

_________________
"L'infanterie anglaise, en duel, c'est le diable !"
Soult (ou Reille ou Foy) à Napoléon le matin du 18 juin 1815


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 17 Mars 2018 12:38 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2030
6e jour

(à lire en écoutant Nick Cave "the road" soundtrack)

Nous ne pouvions survivre à deux, il fallait chaque nuit un explorateur, un garde éveillé pour empêcher des intrus d'entrer, et un qui se repose.

Nous sommes donc sortis dans la rue de jour pour tenter de trouver un 3e larron, un sans abri
acceptant de vivre avec nous...quelle ironie...il y a peu, une telle idée ne serait venu à l'idée de personne, bien au contraire, nous aurions détourné les yeux, et moi le premier...

Mais aujourd'hui le monde que nous avons connu n'existe plus.




Image

La première chose qui nous surpris, c'est la lumière du jour, fusse t' elle blafarde,
après des jours et des jours calfeutrés dans notre refuge les journées et ne sortant que les nuits.

Avec le risque permanent de devenir la cible d'un sniper...



Nous avons croisé quelques pauvres hères isolés, plus en peine que nous et ne souhaitant qu'un peu de nourriture que nous ne pouvions partager avec eux.
Ou bien des types cherchant à faire du troc, ce qui nous intéressait aussi.

Nous eûmes de la chance, aucun tir de sniper...

Et puis est apparu une silhouette d'ours, Boris un ex magasinier

Image

Il fut ravi de nous rejoindre tant il était affamé.


Heureusement il n'était pas diminué par les épreuves subies, il se proposa lui même de partir en expédition après avoir mangé.


A l'aube il était de retour son grand sac rempli à craquer de pièces métalliques et de bouteilles d'eau




Il nous raconta son périple nocturne...

Image

Au sein d'une église, sa rencontre avec le père Olek qui lui soigna sa toux persistante, et son exploration des bâtiments

Il dut escalader des passages encombrés et fit de belles trouvailles dans les décombres, notamment un beau couteau.

La nuit s'était finalement bien passée, quelques pauvres hères avaient essayé de s'introduire chez nous, en vain grâce à nos barricades.
Nous étions heureux d'avoir un nouveau compagnon, un trio était reformé...





C'est dur à dire mais nous étions soulagés de ne plus avoir à penser à Marin...


7e jour

Le piège à rat que nous avions confectionné la veille, avec un appât de nourriture crue, nous offrit notre première proie...un rat gris marron !

Nous l'avons dépecé avec le couteau et cuit sur un mini brasier improvisé fait d'une grosse boite de conserve usagée.
Notre première viande fraîche...

Nous sommes ressortis dehors en plein jour faire du troc, on a du céder nos bandages et nos pièces, on avait trop besoin de nourriture, on était, malgré le rat, en état de malnutrition avancé.



Image

Au crépuscule Roman et Boris, armés d'un couteau sont sortis tous les deux explorer l'église...



Image

Ce fut long, pénible et infructueux, comme un labyrinthe de couloirs obscurs...

Ils se décidèrent à rentrer sans grand chose d'intéressant dans leurs besaces,




Et à l'heure où l'aube pointe et commence à déchirer les ténèbres...sortant d'un tunnel proche

Image

Un abri improvisé leur permit de ne pas être repéré.

La ville représentait un danger mortel...



Image

Mais nous étions toujours en vie.

_________________
"L'infanterie anglaise, en duel, c'est le diable !"
Soult (ou Reille ou Foy) à Napoléon le matin du 18 juin 1815


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr